Que reste-t-il aux grands loueurs ?

A l’approche des vacances, beaucoup se tournent vers la location automobile de courte durée. Dans ce cas, la recherche du meilleur prix emporte souvent la décision, quitte d’ailleurs à privilégier sans trop savoir pourquoi les petites enseignes aux grandes marques… A-t-on raison ou tort ? Cédric Fréour est allé poser la question au plus grand et plus ancien loueur de la planète : Hertz. Par la voix de son Président France : Alexandre de Navailles.

 

L’avis des Petits Observateurs !

4 commentaires au sujet de « Que reste-t-il aux grands loueurs ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Gluondel'auto

    Je comprends que le style d’interview de Cédric Fréour ne soit pas celui d’Élise Lucet, ce n’est ni sa manière ni la ligne de POA. Mais comment ne pas regretter que cette interview ne soit pas sponsorisée: la complicité de bagnolards entre Cédric et l’interviewé et puis l’attachement à la crédibilité entrepreneuriale et économique, donnent un côté publi-reportage qui laissent un goût un peu sirupeux et dubitatif. Cela arrive souvent dans « les affaires sont les affaires »: lorsque vous vous défendez de faire du sponsorisé, vous ne faites que souligner une ambiguïté qui ressemble si peu à l’idée d’une « subjectivité éclairée » qui est (je crois, mais vous le savez mieux que moi) l’ADN de POA.
    Les formats « cafés garage », par exemple, ne laissent pas de place à cette ambiguïté (qui pourrait y exister) parce qu’ils sont construits comme un débat. Cette dimension manque à cette rubrique « les affaires… »: sans fabriquer de faux débats, de provocations vaines et en gardant l’onctuosité Fréourienne (dont on pourrait croire « qu’il donne 1 quand on lui demande 1 » :-)), j’aimerais retrouver un peu plus de distance par rapport au sujet: cette distance bienveillante et légère, et cet enthousiasme émerveillé, qui vous caractérisent et constituent le socle de votre crédibilité.
    Toujours affectueusement.

    Répondre
  2. Cédric CCR

    Je me permets de réagir sans attendre aux propos de Monsieur de Navailles qui met l’accent, à plusieurs reprises, sur l’aspect qualité de service de HERTZ notamment en ce qui concerne les points de contrôle des véhicules avant mise en location, propreté,…
    Je suis membre GOLD FIVE STAR, Monsieur de Navailles comprendra instantanément que je suis donc client plus que régulier, et je puis vous assurer en toute sincérité que, 2 locations sur 3 (j’insiste en disant que je ne grossis pas le trait) , le véhicule qui m’est attribué présente les mêmes défauts récurrents : réservoir de lave-glace vide et, plus grave car impactant la sécurité, la pression des pneus non vérifiée …les témoins au tableau de bord se déclenchent bien entendu après avoir quitté les locaux de HERTZ une fois que vous avez un peu roulé pour que le capteur de pression détecte l’anomalie et après avoir chassé quelques moustiques ou salissures gênantes de votre pare-brise…
    Lorsque vous êtes en déplacement professionnel, croyez-vous sincèrement que le client a le temps de s’occuper de ces irritants dont tout le monde se f.. lorsque vous en faite la remarque en rendant le véhicule à l’agence HERTZ.
    Donc non, je suis désolé, la différence avec les loueurs moins puissants ne se fera pas sur ce terrain là…j’ai même pour le coup été surpris de la qualité des prestations de loueurs peu connus (en Europe notamment), peut-être parce qu’ils ne peuvent se permettre ce genre de défaillance!

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Très bonne interview, très bon intervenant. Quand le Premier Ministre se fait Ministre du Commerce. J’adore. Bravo Messieurs !

    Il m’arrive d’utiliser vos services professionnellement ou pour mes besoins privés Mr de Navailles et j’ai toujours été très bien accueilli et bien servi. Que ceci soit gravé dans le POA.
    L’avantage d’un réseau étoffé offre aussi la possibilité de déposer la voiture dans une autre agence que celle de départ
    Ce service « One » ou « One Way » je crois, peut être très pratique quand on voyage…
    😉
    Nabulèche

    Répondre
    1. Docteur_Oliv

      Faire quand même attention aux différentes réglementations en tre Etats même aux USA.
      On ( HERTZ ) ne peut pas louer une voiture « Californienne » au COLORADO, donc tu payes le rapatriement en Californie…
      C’est pour cela que les Constructeurs demandent (depuis 1 mois) à D TRUMP une réglementation uniformisée.