Une Mini remastérisée, cela vous choque ? ➢ GENEVE ❖3

➢ Salon de Genève 2019 c’est parti pour la balade de stand en stand en compagnie de POA. Genève sans ses préparateurs fous ne serait pas Genève et le stand de David Brown Automotive sur lequel nous tombons par hasard nous paraît bien placé pour recevoir la palme du préparateur le plus génial: son idée est de revisiter et de reconstruire des Mini originelles mais avec toute la personnalisation, le confort et même les excès de notre époque moderne, tout en gardant l’âme des Mini d’antan, mais les prix délirants sont tout aussi géniaux car il faut à minima débourser 70 000 £ pour se l’offrir! En attendant c’est un beau cadeau que nous font ces préparateurs Anglais, reste à vous faire votre propre avis !

L’avis des Petits Observateurs !

7 commentaires au sujet de « Une Mini remastérisée, cela vous choque ? ➢ GENEVE ❖3 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nabuchodonosor

    Il en va en automobile comme dans le textile où l’on trouve le prêt à porter et le sur-mesure.
    Pour ce dernier Genève est definitively the place to be.
    Il n’est donc pas question de tailler un costard à ces créations originales.
    😉
    Nabu BCBG
    Qui, jadis alla pécho la greluche au Macumba en mini. Yes sir.

    Répondre
  2. Nabuchonosor

    Il en va en automobile comme dans le textile où l’on trouve le prêt à porter et le sur-mesure.
    Pour ce dernier Genève est definitively the place to be.
    Il n’est donc pas question de tailler un costard à ces créations originales.
    😉
    Nabu BCBG
    Qui, jadis alla pécho la greluche au Macumba en mini. Yes sir.

    Répondre
  3. Jean-Francois BERTRAND

    On est dans la continuité de ce que faisait Wood & Picket, Harrods, ou, pour les très sportifs Speedwell.
    Au passage, pour info, ils travaillaient tous la caisse pour faire disparaître les plans de joints des soudures comme c’est le cas ici.
    Quand on mets en parallèle le prix de cette mini David Brown avec celui des préparateurs précités, je ne le trouve pas délirant eu égard aux manhours nécessaires pour aboutir à ce joli bonbon anglais.
    Anglais qui, bien avant Singer, sont depuis des décennies des experts en upgrading : souvenez vous des Jaguar MK 2 Vicarage dès les années 80-90, ou encore de nos jours celles réalisées par CMC.

    Répondre
  4. Miata-Boy

    So british ! J’adore.
    C’est en tout cas bien plus tentant que les actuelles Mini, assez éloignées désormais du concept originel.

    Répondre
  5. Oliver

    Rien n’est immuable.
    Si ce genre de transformation peut augmenter la durée de vie de ces anciennes, et les voir encore sur les routes, alors je dis que cela ne me choque pas. Tant que cela reste de bon goût.
    Et ça ne nuit aucunement à celles parfaitement d’origines.
    Ahhhh, une Rolls-Royce Silver Shadow I, améliorée pour pouvoir s’insérer dans la circulation actuelle…
    Je signe tout de suite.

    Répondre