Voyager en électrique : la réponse de l’AVERE

Cédric Fréour reçoit Cécile Goubet, Secrétaire générale de l’Avere, association de promotion de la mobilité électrique. Cécile Goubet revient sur le reportage de POA consacré à un Paris-Tours en voiture électrique et aux problèmes rencontrés lors des différentes phases de recharges.

L’avis des Petits Observateurs !

16 commentaires au sujet de « Voyager en électrique : la réponse de l’AVERE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Neufcentdixespada

    Je ris(jaune- code couleur des pistolets diesel sur les pompes…) quand j’entends des pseudo ecolos evoquer les lobbys du pétrole … le premier ministre a en face de lui un parfait exemple de lobbyiste et d’un discours de propagande convenu …

    Répondre
  2. Jean-Paul Saint

    C’est un drame, POA, devient PMA (petits mensonges automobiles)
    mais ce serait sans compter sur l’intégrité d’un gouvernement volontaire…
    Aussi pour clore ce sujet, j’ai le sentiment qu’il faut refaire un test avec une hyundai et encore avec la Kia
    se trouver un borne … qui marche et faire des ronds (il faut dire que le test avec la C5 n’était pas aussi complexe…

    Et merde qui, on ne veut pas d’un Renaud en panne, on veut du sexe, de la bagnole, du rève, du futur…

    Et s’il faut une seconde émission pour juger des différentes bornes… et bien pourquoi pas…
    La qualité des stations services est exceptionnelle… pourquoi pas parler des 3 plus gros leurs point fort et leurs faiblesses
    on teste bien les voitures…
    Vive le gouvernement POA, vive les voitures, vive les voitures électriques

    Répondre
  3. Roadhog

    Donc, si j’ai bien compris Madame la Secrétaire Générale de l’AVERE, si on a une voiture électrique, il ne faut surtout pas s’en servir l’hiver.

    Sinon, concernant l’autonomie des véhicules, jusqu’à maintenant, je n’ai vu aucun essai permettant de démontrer que les chiffres annoncés par les constructeurs étaient fiables. Ce serait quand même un gros plus de connaître l’autonomie réelle de ces voitures, et ce sans rouler en mode Eco Plus.

    Répondre
    1. Franck

      Tesla S P85D : 450/500 Km en agglomeration, 350/ 420 sur nationales et 250/300 sur autoroute, le tout avec les temperatures de mi saison, sans dépasser les vitesses réglementaires et sans abuser d’accelerations inutiles .
      On peut faire un peu plus ( 10 à 15% ) en adoptant des allures d’escargot et en déconnectant toutes les servitudes de confort mais ça devient pénible a la longue. On peut aussi faire beaucoup, beaucoup, moins à cause d’une conduite trop  » virile » et inadaptée.
      Les temps de recharges sont toujours un peu plus longs que prévu et les batteries tiennent mieux la charges en cas de charges lentes ( hors super chargeurs )

  4. PhareOuest

    AVERE est un lobbyiste, il est accrédité au Parlement Européen…
    Non Madame le recyclage des batteries automobile au lithium-ion n’atteint pas les 95% loin s’en faut.
     » Le lithium recyclé n’est pas réutilisé pour fabriquer de nouvelles batteries : le lithium neuf permet un meilleur contrôle de la qualité. Cela signifie concrètement que le recyclage ne permet pas de créer une « économie circulaire » du lithium.De plus, le procédé est énergivore, exigeant des températures pouvant atteindre 1475 °C pendant 30 minutes. Très efficaces pour séparer le cobalt, le nickel et le cuivre, ils laissent passer la moitié du manganèse et presque tout le lithium. »
    https://energieetenvironnement.com/2018/07/08/les-limites-pratiques-du-recyclage-des-batteries-au-lithium/

    Répondre
  5. Marc B

    Ce manque de rigueur est désolant et discrédite l’intervenante….conditions extrêmes ? beaucoup de neige ?
    C’est une plaisanterie, ce sont des conditions hivernales très douces, les canadiens rigoleraient…
    Au même moment la station de service qui est à 10 mètres n’a aucune baisse de tension, sa lumière fonctionne parfaitement, son chauffage aussi. Les pompes à essence ont un débit normal.
    Tant que des gens sois-disant « acrédités » continueront à tenir un discours de vendeur de téléshopping on ne trouvera pas la confiance des utilisateurs.

    Franchement une honte madame…Il n’y a que ça que je vois d’extrême…pour ce qui est des objectifs de déploiement, on a bien compris la date mais pas l’objectif par contre.

    Répondre
  6. Gilles & John's

    Hors sujet (ou presque) :
    Concernant le rassemblement prévu le W.E des 25-26 mai 2019 dans une grande propriété de l’ouest parisien (entendu sur le Live).
    Excellente initiative au demeurant, surtout s’il fait beau.
    Votre question était : Le faire le samedi ou le dimanche ?
    Votre réponse était : De toute façon ce sera le samedi, avant de finir au Macumba (réponses unanimes et groupées du P.M et de 36.15).
    Question au Gouvernement : Peut-on venir en Gilet Jaune ?
    Et vous recommande de prévoir un rond-point à proximité du château pour que l’on puisse y planter la tente…
    🙂
    Enfoirés

    Répondre
  7. Theodoric

    Je l’avoue, le semaine dernière j’étais à deux doigts (j’avais programmé) d’aller commander une Hyundai Kona électrique dans la concession de la grande ville de l’ouest à 15 kms de laquelle j’habite (en prévision des mouvements pendulaires quotidiens A/R 30km maximum pour aller travailler) et des weekend à 150km. J’allais abandonner ma vieille et fidèle 407 diesel de 2004, qui marche très bien encore à 180000 km). Puis j’ai vu ce reportage et je me suis remis à hésiter, et finalement, c’est plutôt du côté de l’hybride que je vais me tourner, même si la puissance médiocre des moteurs m’ennuie d’avance. Cela d’autant plus que, tous les trois et six mois, je dois traverser ma région ou la France pour me rendre dans ma famille…

    Répondre
  8. PhareOuest

    Bonjour,
    oui encore une grande révélation, en France en hiver il fait froid et il peut neiger…… de qui se moque ton avec cette excuse bidon.
    Ma fille a rencontré exactement les mêmes problèmes en été, mais là il faisait sans doute trop chaud?
    Monsieur Fréour, sortez de votre bureau pour vous confronter à la réalité et arrêter de vous gargariser des batteries au graphène (Pour l’heure, la voiture électrique avec une batterie fonctionnant grâce au graphène n’est pas d’actualité. Pourquoi ? Parce qu’en l’état, l’extraction du graphène est à la fois très complexe et absolument pas rentable. Il fut évoqué un coût en milliards d’euros pour en obtenir un mètre carré).
    Une auto MOBILE à 40K€ pour se retrouver moins efficace qu’au temps des diligences où il fallait faire étape dans des relais de poste…..

    Répondre
  9. Guillaume D.

    J’ai fait un bond de 3 mètres sur ma chaise lorsque vous parlez du recyclage. D’une, à ma connaissance, la filière n’est pas encore tout à fait opérationnelle (soit, ce n’est qu’un « détail »), mais affirmer qu’à terme il n’y aura plus besoin d’extraction, c’est un peu fort de café!!! Même en admettant qu’on arrive à récupérer tout le lithium des batteries actuelles, le parc de VE n’est-il pas vouer à augmenter? (D’après les chiffres de l’AVERE justement, le parc VE ne représente que 1,5% des véhicules neufs vendus en France). A moins de mettre tous les véhicules thermiques à la casse et de ne pas les remplacer, je ne vois pas, à court terme et à moyen terme comment on va pouvoir se passer d’extraction et être autonome!

    Une autre question me vient à l’esprit en parlant d’inter-opérabilité: vous affirmez que toutes les bornes installées depuis 2017 doivent être compatibles avec les différents opérateurs. Qu’en-est-il de Tesla? Est-ce le cas ou ont-ils stoppé toute nouvelle installation de bornes? Parce que je n’ai pas l’impression qu’il y ait une queconque interopérabilité… Qu’en-est-il aussi de la compatibilité des prises? Y-a-t-il une obligation d’uniformiser?
    L’UE était censé le faire pour les téléphones et on voit qu’Apple réussit à contourner le problème visiblement…

    Enfin, je trouve que l’excuse de la météo est une bien mauvaise excuse et je ne suis pas sûr que le message soit bien perçu par le grand public!

    Répondre
    1. Franck

      j’ai eu la même réaction concernant le recyclage…Hallucinant !!! A part les effets d’annonce c’est le point mort total. En France il existe 2 centres qui seraient an capacité de recycler correctement les batteries issues des VE des constructeurs présents sur le marché français ( hors Tesla) Lors des visites de ces centres, difficile a obtenir, c’est plutôt une mise en scene auquel on assiste avec un discours et un argumentaire, des chiffres sortis de nul part le tout difficile a verifier..
      Par contre les conteneurs remplis de batteries ou de produit equivalents qui partent vers les continents moins regardant c’est une réalité qui coute beaucoup moins chers au metteurs sur le marché des produits concernés dont ils ont la responsabilité de fin de vie.
      Ce n’est pas comme ça que l’on va sensibiliser davantage pour une mobilité électrique