VW E-GOLF : Pourquoi j’ai choisi de rouler en Golf Electrique ?

Découvrez la VW E-GOLF Turbo du petit observateur Françis Si vous aussi vous avez une voiture, moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à ParisPour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à : lequipe@poa.tv Si votre voiture retient notre attention, vous aurez 15 mn pour nous convaincre que c’est la plus belle et le tout sera diffusé sur POA.

L’avis des Petits Observateurs !

22 commentaires au sujet de « VW E-GOLF : Pourquoi j’ai choisi de rouler en Golf Electrique ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonnin Christophe

    Pour expliquer un peu la comparaison des flux complet d’énergie entre la voiture électrique et Thermique (En partant de l’énergie primaire nécessaire pour un même résultat final), j’ai trouvé un document qui semble pas trop mal fait :

    https://velivelo.files.wordpress.com/2017/12/synthc3a8se-rendement-voiture-c3a9lectrique-commentaires.pdf

    Dans le schéma du haut de la page 5, on a le système complet avec le mixe énergétique Français pour les 2 cas.
    Cela permet de bien comprendre qu’on dépense beaucoup plus « d’énergie primaire » dans le cas de la voiture électrique que dans le cas de la voiture thermique (498 Wh/km contre 360 Wh/km). Même si on ne compte pas la partie renouvelable, la voiture électrique reste encore bien plus consommatrice d’énergie primaire que la voiture Thermique. Mais peu importe les chiffres annoncé ici. Ce qui compte, c’est de bien comprendre le flux complet dans chaque cas et comprendre pourquoi la comparaison seul des rendements des moteurs n’a pas de sens.

    Plus bas dans le document, il y a d’autres exemple avec le cas de Mixe énergétique plus classique d’autres pays (Britannique, moyenne Européen). C’est intéressant aussi. Si vous Connaissez d’autres documents de ce genre, cela m’intéresse.

    En tout cas, ce qu’il faut bien retenir de tout cela, c’est que parler que du rendement du moteur électrique et le comparer au rendement de la voiture thermique ne permet pas de présenter les choses de façon honnête. Pourtant, c’est ce qui est fait dans ce reportage et c’est bien cela qui me dérange le plus.

    Répondre
    1. Francois

      Bonjour,
      Dans quelques années sans doute, on nous expliquera, on nous culpabilisera avec fortes taxes a l’appui que nos VE sont une menace pour l’économie, l’environnement et l’humanité….
      Plus que la technologie ou autres arguments…la mobilité sous toutes ses formes est d’abord une affaire de gros sous…

    2. Lenfant

      Une solution environnementalement durable pourrait etre le VE dont l électricité provient d ENR, hors consideration des problèmes environnementaux de la construction et du recyclage des éoliennes, panneaux solaire, barrage hydro, usine de biomasse.
      Le sujet de la recharge me conduit à m interroger sur l abandon de betterplace, changement de batterie en 5 minutes si je me souviens bien. Est ce que ce type de solutions pourrait revenir sous une forme ou une autre ? Bravo pour tous ces sujets sur la.mobilite durable.

  2. JOSEL

    Je suis ni pour, ni contre, bien au contraire. L’électrique est agréable dans la vie de tous les jours, mais ne vous y trompez pas brave porte monnaie ambulant.
    Un jour, un racketien pondra un étron vous disant « Madame, Monsieur Porte Monnaie cher compatriote, l’électrique n’est pas assez cher au kilomètre et les taxes que nous vous soutirions avec le pétrole doivent être compensées sous peine de faillite de l’état. Ne sommes nous pas un peuple solidaire? Voulez vous une autre crise Grecque? Soyons solidaire et posons des compteurs électrique spéciaux pour véhicule avec un abonnement plus cher et un prix au KW/H plus élevé » (il manquerai plus que le contribuable gagne de l’argent, non mais sans blague)
    Cette situation arrivera c’est cousu de fil blanc!!

    Répondre
  3. Stéphane.nc

    Sur les réseaux sociaux de nombreux émois quant au recyclage des batteries et la pollution liée aux VE (qui ne sont en rien la panacée)
    Mais personne ne se pose la question pour son smartphone, sa tablette, son PC…..et la consommation d’électricité des data centers…
    Une nouvelle et supplémentaire émission interéssante sur le sujet
    https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/consommation-numerique-la-pompe-a-co20?fbclid=IwAR2bg0Q_zhRi89F1BJjoYBY9wcdl7LWLms_sgzT6X_mBCMDi-V-jrUvJ57k

    Répondre
  4. Franck

    Je ne connaissais pas vraiment la VW E-Golf aussi j’aimerais que Francis nous parle un peu de sa Tesla, cela me permettrait de comparer son point de vue avec le mien, car je conduis assez souvent une Tesla également.

    Répondre
    1. Fils de Pub

      La créativité de Bercy en matière de charges est infinie, même Musk la joue petits bras face à eux avec ses super chargeurs, c’est dire…
      😉

  5. PhareOuest

    Elle a toutes les qualités, malheureusement le prix d’un tel véhicule écarte bon nombre d’acheteurs potentiels, à commencer par moi.
    C’est un plaisir d’entendre quelqu’un qui connait le sujet de la mobilité électrique et pas les absurdités que l’on peut lire sur bon nombre de forum auto sur la pollution, le non recyclage…etc.

    Répondre
  6. Stéphane.nc

    Bon reportage, c’est bien que ceux qui connaissent le sujet en parle.
    Pas mal de pendules remises à l’heure
    Et comme la France a décidé de nucléariser son électricité il y a 40 ans (+ hydro électrique), les VE hexagonales rejettent au final peu de CO2 (il est bon de rappeler que la France ce n’est que 1% des émissions mondiales de CO2…..).
    Quant à ceux qui prétendent que les VE sont pour les citadins et que l’on va polluer les campagnes pour produire de l’énergie (pas chez nous, et les centrales thermiques de nos voisins ne connaissent pas les frontières et touchent indistinctement nos villes et nos campagnes), ils se plantent. Les VE sont particulièrement rentables pour qui fait des trajets d’une 60 aine de bornes (ou plus) par jour (rarement le cas d’un Lyonnais ou d’un Parisien intra muros), et les maisons individuelles sont plus pratiques pour recharger que les appartements….la plupart du temps le VE devient le véhicule principal (nombre de km parcourus) et je connais pas mal de gens qui ont largué la « grosse voiture » de la famille qui ne servait plus que pour les grands trajets pour louer (économiquement ça tient la route quand on intègre la décote, l’assurance, et l’entretien).
    Le point sombre du VE demeure à mes yeux le rechargement : fiabilité et disponibilité des bornes / système de facturation mal foutu / incivisme franchouillard permanent (qui fait que les places dédiées aux VE -comme celles des handicapés- sont souvent squattées).

    BRAVO POUR LES 80K ABONNES Youtube!!!!!

    Répondre
  7. Bonnin Christophe

    Quand même… La comparaison du rendement des moteurs me chagrine un petit peu. Où alors, le montage a tronqué une partie du discours ?

    La comparaison n’a pas de sens du fait que l’énergie électrique n’existe pas naturellement et qu’il faut la produire. La partie rendement se joue en amont. Exactement comme la partie pollution. Pour faire des comparaisons… on ne peut pas limiter son regard à l’objet voiture seul. Il faut vraiment penser « système » dans sa globalité. Mais quand on nous vend la voiture électrique, très souvent… on ne nous parle que de la voiture en elle même. Et çà… J’ai du mal.

    L’exemple de la facturation des bornes au temps (ne pas faire payer plus celui qui consomme beaucoup plus) montre aussi à quel point l’écosystème électrique est toujours loin d’être au point. En 20 ans, on n’a sans doutes pas eu le temps d’y penser.

    Intéressant aussi de voir les incohérences de choix sur la chargeur interne de la Jaguar I-Pace. Et inquiétant, aussi.

    J’entends aussi le dimensionnement de la fourniture électrique basé sur la crête de consommation. Je comprends bien qu’en période de crête, il sera impossible de charger sa voiture.

    Étonnant également, le discours de l’exportation de l’électricité Française. Si on n’exporte plus et qu’on garde notre précieuse électricité pour nos voitures à nous… On est bien d’accord que les pays d’à coté qui achetaient leur électricités chez nous jusque là … devrons quand même construire des centrales pour eux. Espérons que le choix ne se porte pas sur le Charbon ! Là encore, ne faudrait il pas raisonner à une autre échelle ? Celle de la planète, par exemple (je croyais que c’était le but de tout cela).

    Sur la partie entretien… je ne sais pas non plus.

    Je vais vous parler de ma voiture. Elle est de 1990, elle a plus de 160 000 Km et pèse 730 Kilos (oui… le poids des batterie de la E-Tron). Je veux bien concéder que je suis très loin de faire le 80 à 120 Km/h en 5 secondes. Mais Je sais conduire depuis longtemps avec le frein moteur et les plaquettes de freins de ma voiture sont d’origine. D’ailleurs, tout est d’origine sur cette voiture (je vous laisse deviner de quelle marque il s’agit).

    Par contre, il y a bien un consomable que je change tout les cinq ans dans ma voiture, c’est sa batterie. Quand on parle d’entretien d’une voiture électrique, prends t’on bien en compte cela ? Dans 10 ans, dans 20 ans, dans 30 ans ? Il me semble que ça va être d’un autre niveau d’investissement qu’un simple changement de plaquettes. Ou alors, vous considérez qu’il est normal qu’une voiture parte à la casse en moins de 10 ans après sa production… et que c’est écologique. Pourquoi pas.

    Cependant, malgré toute mes remarques… le sujet est de toute façon intéressant, cela lance le débat et j’ai apprécié le moment passé avec cette E-Golf et son petit observateur.

    Répondre
  8. GUILLAUME

    J’adore ce mec :il connait son sujet il la ramène pas il se fout de ses fringues :faut le réinviter!en plus s’il revend sa GOLF je suis preneur:elle a l’air nickel!

    Répondre
  9. Nabuchodonosor

    Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme…
    Bien que cela chauffe un peu (je dois avoir un rendement intellectuel proche du thermique), je sens bien que dans ma tête ça bouge aussi…

    Merci Francis pour cette leçon de dédiabolisation.

    Nabu
    Qui va aller surveiller sa tension.

    Répondre
  10. COMMANDANT CHATEL

    L’ e-Révolution est en route… sans aucun doute.
    J’espère simplement qu’il n’arrivera pas ce qui se passe actuellement pour le diesel…
    Pendant des années, on a poussés les braves gens à acheter des autos fonctionnant au mazout (avec les filtres à machin-truc c’est génial) pour aujourd’hui les montrer du doigt comme les responsables du déréglement climatique…
    Sinon, cette e-Golf est parfaite. Avec la prise de Mme Courège on pourra faire 1000 bornes sans problème.

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Je sais ce n’est pas de votre faute si la voiture vous fait penser à une Courge mais Courrèges prend deux r et un s final, mon Commandant.
      Mes respects, mon Commandant.
      🙂

    2. COMMANDANT CHATEL

      Mais oui, c’est exact.
      J’aurais dû me relire…
      Merci de m’avoir rappelé à l’ordre, mon cher Nabu.

    3. Learch

      Non Commandant, non ! Je m’excuse mais le diesel n’est pas dorénavant interdit pour cause de dérèglement climatique mais pour cause de santé publique… mais en effet « on » ne le dit pas trop fort… Le diesel rejette moins de gaz à effet de serre que les moteurs essence, donc si on voulait sauver le climat de la planète… Dès le début, lorsque Chirac a demandé à Calvet de promouvoir le diesel, en 1995, ils savaient, on savaient, que le diesel, ses rejets, étaient hautement cancérigènes, les japonais l’avaient totalement interdit dans leurs villes quelques années auparavant, début 90, pour ces raisons là… Le diesel-bashing actuel va éviter une nouvelle affaire du sang contaminé… en bien pire… on noie l’affaire dans la climatologie… le métier de pneumologue-cancérologue est un métier d’avenir… je dis ça sans sourire, cela fait 25 ans que j’habite une grande ville… et les spécialistes disent qu’il faut 20 ans pour changer un parc auto national…

  11. Frédéric à Montréal

    MAGISTRAL!
    Francis est un interlocuteur très intéressant, j’espère qu’il reviendra souvent sur POA!
    Maintenant, attachez vos ceintures, les sceptiques et les opposants vont débarquer le couteau entre les dents…
    Merci POA!

    Répondre