Cadillac Allanté : Mieux qu’une Mercedes SL ?

Pendant les vacances, découvrez les voitures du Gouvernement POA. Découvrez la Cadillac Allanté de 1989, du président de POA, Renaud Roubaudi. Si vous aussi vous avez une voiture, moderne ou ancienne, que vous souhaitez venir présenter chez POA à ParisPour cela envoyez nous 3 photos de votre auto à et un bref descriptif vous concernant à : lequipe@poa.tv Si votre voiture retient notre attention, vous aurez 15 mn pour nous convaincre que c’est la plus belle et le tout sera diffusé sur POA.

L’avis des Petits Observateurs !

39 commentaires au sujet de « Cadillac Allanté : Mieux qu’une Mercedes SL ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. arnold

    J’ai découvert POA par hasard avec « La vie en Jaguar XJ 40 (1/20) : la rencontre » et ce monsieur Roubaudi tellement
    frais et optimiste avec cette nouvelle auto qui lui allait comme un gant……..ses voyages au volant de la belle anglaise,
    la normandie tellement en adéquation avec cette bourgeoise fleurant bon le cuir Connoly et les boiseries.
    Pour un peu, je me serais laissé tenté par une XJ40, abordable et finalement pas si couteuse que ca, guidé par
    ce Président bagnolard, me faisant penser que « les anciennes » ne sont pas le piége que je pensais pour les
    mécanos limités comme moi. Bref, une image nouvelle pour moi de l’accessibilité automobile un peu différente.
    Il y a eu la Béta, bien aussi, le petit encanaillement à l’italienne, une jeunesse retrouvée et puis la C6 un peu
    comme une évidence, la plus présidentiable bien évidemment!
    Mais là………ce pur produit US de la fin des années 80 faisant suite à tout ce qui nous a fait rêver de l’automobile
    américaine, avec ses chromes à profusion et sa démesure, j’adhère pas.
    Et puis, on est trés loin de la voiture de Jonathan Hart, un peu comme une 300 nx en rêvant d’une ferrari, d’un
    BJ40 à la place d’un Land Série ou plus proche de nous, un suv Coréen alors qu’on visait du X3.

    Vous êtes mieux placé que moi pour répondre à cette question. mais peut-on espérer la présentation d’une
    jolie XJS qui vous irait selon moi, bien mieux au teint……….et sans solution participative bien sûr, dans ce cas, je
    vous saluerai bien bas lors de votre passage en « Allantéééé » allant jusqu’á un applaudissement de la plus grande
    hypocrisie qui soit en vous félicitant de ce « mauvais » choix.

    Second degrés de circonstante….bien entendu

    Répondre
  2. Philippe

    Ce que je retiens depuis la création de cette série c est qu a chaque fois chaque propriétaire parle tellement bien et avec passion de leur auto qu on a envie d avoir la même. Tout modèle confondu.
    Pour cette allante surprenant que ce soit une traction chez les ricaine. Ça doit bien tirer tout droit à chaque accélération 🙂
    Sinon elle me rappelle la de lorean.
    Ce que je retiens des 2 dernières cadillac présentées c est toutes les petites attentions qui facilitent la vie au conducteur, qui permettent de se sentir bien et que des fois nous n avons pas connu avant 20 ans dans une voiture européenne.
    Cadillac des voitures à vivre 🙂

    Et enfin une voiture avec un intérieur duquel on peut dire qu il est typé cockpit d avion au contraire des productions actuelles qui n ont rien à voir avec mais dont le service marketing nous ressasse sans arrêt.
    Un bloc bien vertical au milieu du cockpit avec tous les différents instruments empilés, les instruments moteurs bien cases ensemble dans un coin, les commandes ayant bien leur propre panel dans un coin. Ça c’est un cockpit d avion. Et non pas un intérieur de 3008 ou ds5 etc.

    Belle présentation. Vivement la prochaine.

    Répondre
  3. Learch

    Belle réhabilitation !

    J’adore, entre autres, les lignes tendues (les rectilignes ? ;o) et le tableau de bord style chaîne hi-fi des années 90… moi qui suis un promoteur du « Back to the Basic », c’est l’antinomie parfaite !

    Par contre les deux petits caches à clipser une fois décapoté ça fait cheap quand même… sur une Yugo 45 décapotable ok mais sur un modèle « jeune couple BCBG qui joue au golf »… en effet il se pourrait bien que quelques italiens aient roulés dans la farine quelques ricains :o)

    Bon sinon je lui trouve plutôt un air de Lancia Gamma Coupé à cette Allanté. C’est un compliment.

    Répondre
  4. LEVEQUE José

    Quel enthousiasme!! c’est super, un gosse avec son jouet, c’est beau l’auto pour cette raison précise, s’extasier.
    On ne s’extasie plus ou peu, on prends une photo avec son smartphone et basta.
    Non, prendre le temps de regarder, de comprendre, de s’intéresser à une histoire. L’auto et l’homme sont tellement imbriqués que c’est dommage de ne pas détaillé une curiosité dans le genre de cette Allanté. Vous faites ça très bien avec cette Cad, mais aussi avec les autres auto passée sur votre chaine, et pour ça merci!
    Cabriolet beau ou moche c’est pas le débat, c’est cette ferveur qui est belle! cette joie communicative est magnifique!
    Je lui trouve des air de Maserati serie 422/430, non?

    Forza POA

    Répondre
    1. Mat Ador

      Et, si l’on en croit le Guide R&R*, ça n’a pas fini de monter…
      🙂

      *R&R la true cote des Youngtimers.
      (pendant du Guide Parker pour les vins)

    1. Gran Turisto

      En matière de bagnoles, il faut savoir écouter son coeur, être pro-pulsions pour succomber à l’attraction…

  5. Alain Turbé-groizart

    Quand la laideur devient un atout …
    Tout est mo-moche, la platitude du dessin, les ignobles poignées de portes, les jantes au dessin digne d’un enfant (mogol) de 8 ans… les ajustements de carrosserie et du mobilier intérieur inférieurs à une Lada Samara …
    Pinin à bien ba*sée GM, dirigé à l »époque (tout comme maintenant d’ailleurs) par des comptables/marketeurs !
    Oser penser qu’elle est une concurrente à la SL mérite le goulag (ou un petit déjeuné avec Anne Hidingo) 😀

    Répondre
    1. Pierre_

      Osez prétendre ressembler à la SL.
      Tour de passe-passe réussi. Le chapeau est vide.
      Vous avez raison Alain, l’iltalien a grugé l’américain ?
      Pierre_

  6. Nabuchodonosor

    Parait que POA c’est du vol, alors que penser de l’Allanté présidentielle ?

    Un pont aérien entre Wayne County et Caselle Torinese, pas moins. Mais que ne ferait-on pas pour un bon western spaghettis Sergio ? (Pinin, Leone, Marchionne, cochez au choix)
    Due andata e uno ritorno pour la vôtre Président ça doit bien taper al dente, dans les tredici millle miglia, mamma mia…
    Ce qui offrait d’emblée à l’heureux propriétaire, enfin la felice vedova en l’occurrence (sic), le statut exquis de Freccia Alata (flèche ailée) chez Alitalia. Sauf à soupconner que la compagnie à la queue rossa e verde ne survola pas simplement le sujet… Un angelo passa.

    Mais c’est sans-doutes de cet air là que plana la raison de son incroyable tableau de bord mi Jumbo mi Olivetti computers qui me renvoie à mes chères études me rappelant mon inséparable calculatrice TI-57 de la fin des seventies… Là, on touche au sublime au fabuleux, à l’homérique de l’Amérique… Pensez… Deux boutons pour une fonction; Même les ingénieurs Porsche ne se sont pas autant tirés sur l’élastique…

    Que cette Maîtresse dispendieuse vous comble de joie Président, votre enthousiasme est tellement communicatif !

    Répondre
    1. Mat Ador

      Selon la mythologie grecque, Callisto était une nymphe d’une grande beauté. Celle-ci fauta cependant avec Zeus qui finit par l’envoyer avec son fils Arcas, fruit du délit, constituer les constellations de la Grande et de la Petite Ourse. Héra, épouse de Zeus, outragée par cette offense, fît condamner les Ourses à tourner perpétuellement autour du Pôle Nord…
      Callisto était aussi le nom de code du projet GM qui donna naissance à l’Allanté.
      Ceci expliquant peut-être cela.

      Un article tiré des archives du New York Times en 1984 pour éclairer nos lanternes :
      https://www.nytimes.com/1984/09/10/business/gm-link-aids-italian-designer.html

  7. Miata-Boy

    Voiture très 90’s, j’adore. Quant aux publicités de l’époque pour ce modèle, elles ont un je-ne-sais-quoi des spots télé pour « Peter Stuyvesant Travel » qui m’enchante ! Enfin, je suis en pâmoison devant le dashboard, simplement fantastique.
    Go Président !

    Répondre
  8. Jean-François BERTRAND

    C’est vrai qu’elle est en rupture avec les générations précédentes « drawn under authority of Bill Mtichell » et ce qui suivi juste après son départ. Mais elle préfigure en quelque sorte ce qu’allait être le design Cadillac dans les années 90.
    De fait c’est quelque part une voiture qui a son importance dans l’évolution de la marque, avec ce désir de s’européaniser pour conquérir des marchés. Une milestone comme ils disent outre altlantique !
    La Seville et l’Eldorado en sont les exemples caractéristiques.
    En tout cas belle voiture, qui procure son lot de plaisirs grâce au V8 et à cette envie de cruiser qu’elle doit insuffler à son propriétaire.
    Clever choice President !

    Répondre
  9. Hugo

    Mercedes proposait des airbags avec ceintures à pretensionneurs, une ligne racée et ce beau logo… Le coupé SL était nettement supérieur en terme de sécurité passive. Ces équipements étaient distinctifs et hyper rares à l’époque. La Cadillac a de beaux details… Mais rien que la complexité de la capote m’empêcherait de craquer. Elle a l’air si fragile !!

    Répondre
  10. Gérald

    Rien que pour l’histoire de sa production on a envie de la collectionner, ! Mais quelle ligne, elle est vraiment magnifique !
    J’en ai croisé une dans les rues de Québec, c’est un peu comme croiser le loup blanc, il faut savoir apprécier l’instant ! Mais la combi du prez est parfaite, la Québécoise était entièrement bordeaux ça allourdit le dessin.
    Je note que les deux voitures les plus désirables du gouvernement sont des anciennes, alors si on doit faire un classement des bagnoles les plus bagnolardes de POA, je dirais vainqueur
    les deux Cadillac !

    Répondre
    1. Learch

      Se méfier des idées loufoques à effet boomerang des publicitaires : perso quand un gars freine devant, ça m’énERVEUH ! (c’est grave Docteur ? O:o)

  11. Pascal DeVillers

    Bonsoir,
    On voit bien la patte PINIFARINA de profil, on retrouve cette même inspiration dans la ligne de la partie arrière sur le coupé GTV ALFA ROMÉO des années 90.
    Concernant le potentiel de la future prise de cote d’une voiture, je constate que bien sûr la rareté d’un véhicule est un potentiel atout mais si le modèle est trop confidentiel, il en devient donc méconnu, ce qui entraîne une faible demande donc des prix qui stagne.
    C’est ce qu’on appelle des voitures de connaisseurs.
    A l’inverse les PORSCHES sont loin d’être rares mais elles cotes, question de mode,d’image,de référence et connues de la masse, elles en deviennent à mes yeux presque vulgaires car vue ,revues et archi-revues.
    Un exemple célèbre de cette configuration est l’Alfa Montréal rare , méconnue de la masse et qui fut longtemps bradée faute de demande , jusqu’a ce qu’il y ait quelques temps elle soit ressortie de l’ombre par des experts et aujourd’hui c’est devenu une icône et il faut maintenant débourser 80 000€ pour en avoir une !…
    Personnellement, je trouve plus piquant d’avoir une voiture que l’on ne croise pas à tous les coins de rue même si sa valeur est réduite.
    L’important c’est qu’elle me plaise et il est à amusant d’observer les regards interrogateurs exterieurs .
    Il y a quelque chose d’attendrissant à voir le Président jubiler à la présentation de sa voiture, c’est la passion, c’est sympathique.
    Vive la rentrée sur POA .
    Pascal

    Répondre
  12. ques

    Si elle est sous-cotée, si elle fut un bide, c’est peut être qu’elle est juste moche pour beaucoup de gens, un peu comme la R9 alliance. Il faut prendre le temps et la découvrir pour en apprécier la beauté, ce qui n’a rien d’évident au premier regard. C’est un peu pareil pour une DeLoréan.

    Répondre
    1. PhareOuest

      Oui on est loin de la côte de la Mercedes SL, mais également en terme d’élégance, de sécurité passive et surtout en qualité de construction.
      Bonne journée

    2. Thierry

      J’ai complétement honte …. je vais passer pour le Nicolas Hulot du gouvernement POA, mais là je n’adhère absolument pas à cette carrosserie que je trouve sans âme !
      Mais le plaisir de notre président me suffit.

    3. SIL

      Bonjour à tous,
      Je suis fan, comme je suis fan des Maserati bi-turbo de ces années là…….. le design est épuré.
      J’adore le coffre sans inscriptions, les monogrammes noyés dans les feux, la trappe d’essence invisible…)
      Je lui trouve une classe discrète, sans ostentation.
      J’ai toujours aimé cette voiture que je trouve plus aristo qu’une SL (très belle, mais très vu).
      Merci pour cette belle présentation.

      PS: il y en a une sur un clip de Bruno Mars (24k magik) et il manque les caches latéraux de la capote.