Gas Station (380)

Los Angeles – 1972 – 14 : 14 PM

L’avis des Petits Observateurs !

11 commentaires au sujet de « Gas Station (380) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. pierrro

    Et les prix de l’essence à cette époque ! Vous avez vu les prix ? Avant le 1er choc pétrolier.
    Ca aussi c’est de la pure folie

    Répondre
    1. Mat Ador

      1972. Le gallon d’essence valait 0,55 USD. Sachant qu’un gallon équivaut à 3,78 litres, le litre revenait à 0,15 USD. Au même moment, le litre était vendu en France aux environs de 1,62 FRF. Le taux de change moyen s’établissait pour un USD à 5,04 FRF. Le litre d’essence aux US valait donc 0,75 FRF, soit moitié moins qu’en France.

      2018. Le gallon (regular) vaut aux environs de 3,88 USD soit un poil + de 1,00 USD le litre. L’USD s’échangeant aux alentours de 1,17 €, le litre d’essence aux US vaut donc +/- 1,17 €, soit un prix de 20% inférieur à celui que l’on trouve en France.
      On considère que les prix courants à la consommation sont les mêmes aujourd’hui en Euro que dans les années 70 en Franc (coefficient 6).

      Le prix de l’essence a donc diminué en France depuis cette période, ce en dépit des idées reçues.
      Le cout de l’essence est toujours meilleur marché aux USA mais l’écart s’est considérablement réduit.

      CQFD

    2. John Steed

      x 6 seulement en près d’un demi-siècle ?
      Mmouai, faudrait vérifier.
      … Madame Peel ?

    3. Emma Peel

      En valeur constante le prix de l’essence aurait été quasiment divisé par 2.
      Selon l’étude UFC Que-Choisir réalisée sur 30 ans entre 1984 et 2014, en 2014 il ne fallait plus travailler que 5 minutes au lieu de 8 en 1984 pour acquérir un litre de super (devenu SPB 95). Cette même étude révèle que pour l’achat d’une auto neuve, c’est l’inverse qui s’est produit. Ainsi, l’achat d’une Golf GTI (sic) nécessitait 14 mois de travail en 2014 contre 9 seulement en 1984.
      https://www.quechoisir.org/actualite-consommation-infographie-30-ans-de-changements-a-la-loupe-n2591

  2. Saint-Ofer

    Esthétiquement ce sont de magnifiques objets… sculptures. Ceci étant dit heureusement que tous les américains ne roulent plus, dans leur grande majorité, avec de telles automobiles, car ce n’est pas 7 planètes qui leur faudrait mais 10 ! Avec les années, les siècles, la vision de la taille de notre planète s’est réduite, cette vision est dans notre subconscient à tous et il va bien falloir faire avec si l’on veut que notre race perdure encore quelques siècles… Je pense que plus tard nous regarderons ces Chevrolet comme nous regardons les Bucciali ou les Bugatti 41 Royales aujourd’hui : de pures folies ! Mais tellement belles…

    Répondre
    1. Maxime de Nice

      Rien n’empêcherait les constructeurs de produire de belles autos…propres.

      Ah si, la folie pour les bétaill… SUV.

    2. Saint-Ofer

      Une belle voiture propre ? La VW L1 est magnifique ! La Riversimple aussi (sorte de nouvelle Panhard des 24h du Mans).

      Aaah les SUVs 🙂 … pour moi ils sont la preuve de la non-culture automobilistique des gens du marketing… Dire qu’ils vont faire la Ferrari SUV, j’ai envie de vomir… et « ils » ne viendront pas se plaindre si le fantôme d’Enzo vient mettre le bazar à Maranello…

      Alors que nous sommes en crise, dans une crise économique, et pour un bon bout de temps, peut-être à jamais (presque puisqu’il faut environ 10.000 ans pour que la nature fabrique du pétrole), il faudrait que les constructeurs ré-inventent les autos des années post-2e guerre, genre Messerschmitt ou Vespa, il faudrait que nous roulions tous dans des néo-2cv intelligentes (ce qui ne veut pas dire bourrées d’électronique ou d’informatique), il faudrait appliquer le Light-Is-Right de Chapman, mais les constructeurs construisent des SUVs énormes, ainsi que des berlines de 2 tonnes, remplis de gadgets inutiles et stupides (l’amortissement piloté par des caméras pour détecter les bosses… à mourir de rire) et des supercars devenues inconduisibles car impossible à conduire… seuls les gens de chez Microlino ou de chez Riversimple ont tout compris… les autres appartiennent déjà au passé et vont sombrer corps et âmes, les chinois n’en feront qu’une bouchée, ils ont déjà commencé, par Volvo… il faut dire aussi que les constructeurs européens doivent faire avec les contraintes issues des normes stupides décidées par les politiques, tout n’est pas de leur faute… les politiques, eux, ne savent pas quoi faire face à cette crise monumentale et inconnue car jamais rencontrée, ils font semblant pour se faire ré-élire, ils disent par exemple que l’automobile électrique est l’avenir… ça mange pas d’pain…

      En fait on est surtout en pénurie de vrais intellectuels qui seraient capables d’avoir des idées pour créer une société humaine post-pétrole… en attendant les messies on se marre bien en voyant les contradictions et les non-sens 😉 Et on rigole moins en voyant le prix de l’essence monter et en voyant venir les guerres liées au pétrole…