Souvenirs d’Autos (169) : La jolie dame en Sunbeam bleue

Une rubrique pilotée par le Commandant Chatel. Décidément, les souvenirs d’autos de Pierre m’enchantent… à cause des saveurs, des odeurs et de la nostalgie. ! Ce souvenir est dédié à son ami, Franck.

C’était au début des années 70, nous avions 11 ou 12 ans, heureux que nous étions, dans notre village proche de Bourg-en-Bresse.

Franck était un chic type, toujours bien habillé. Il portait beau, mais n’en jouait pas. Une fierté belle…

Sa maman, Jeannine, ravissante, sémillante propriétaire d’une boutique de vêtements, l’habillait toujours à la mode enfant dernier cri.

Son papa, était représentant pour les remorques Titan à Bourg, il possédait une DS. Il en changeait souvent !

Plus tard Titan ferma. Je me souviens encore des images au journal télévisé, l’affaire fit grand bruit.

Le papa travailla alors chez BMW. Les modèles défilaient entre ses mains, il ne passait pas inaperçu. Chaque matin les parents de Franck se rendaient ensembles à Bourg-en-Bresse pour travailler.

Puis un jour, Franck nous informa que sa maman avait obtenu le permis de conduire, et que rapidement elle aurait sa propre voiture !

Sa maman ne travaillait pas le lundi, jour de fermeture comme chacun sait, pour beaucoup de boutiquiers, et, étrangement Franck n’apparu pas ce weekend là.

Ah ?

Lundi matin, nous jouions en petits groupes devant l’école en attendant la cloche.

Et… Franck arriva avec sa maman à bord d’une Sunbeam bleue clair, coupé sport décapoté.

Effet immédiat, toutes les petites têtes blondes se tournèrent alors, émerveillées.

Franck embrassa sa maman, pris son cartable, sortit de l’auto et arriva vers nous tout sourire, la cloche sonna.

Je me souviens encore de nos regards sur ce bel équipage, nous étions en juin, la fin d’année scolaire approchait, ce jour serait le plus beau de l’année scolaire.

Cette rubrique est aussi la vôtre !

Racontez vos anecdotes au Commandant Chatel par mail (thibautchatel@icloud.com), il se chargera de les publier. N’oubliez pas que pour « Souvenirs d’Autos » nous cherchons de l’anecdote, de l’humain, de l’humour, de l’émotion. On oublie un peu l’arbre à came et le Weber double-corps… Et si possible, joignez à votre histoire des photos…. On adore ça chez POA ! Merci.

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

11 commentaires au sujet de « Souvenirs d’Autos (169) : La jolie dame en Sunbeam bleue »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pascal DeVillers14

    Bonsoir,
    C’est une très agréable histoire qui nous est racontée là ,pleine de nostalgie.
    J’ai juste une petite question , est ce que c’est ça le Bleu de Bresse ?
    Pascal.

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      … Un Bleu de 1970 ? Ah ben il doit être bien fait. Chais pas, faudrait demander à un Maître fromager affineur ce qu’il en pense…
      Non, restons sérieux. On est sur la rubrique SDA du Cdt : Je pencherai pour un Blues de Bresse !
      😉

    2. Pierre_

      Merci de vos commentaires,
      Mais pour la circonstance évidente je choisis le Bleu.. des Amoureux.
      Pierre.

  2. Scan

    Mes parents en avaient une, bleue aussi. Elle a sommeillé dans une grange du début des années 80 jusqu’à il y a quelques mois, quand mes parents ont décidé de livrer son sort à un restaurateur collectionneur qui a l’élégance d’en fournir des nouvelles régulièrement. Nous avons bien essayé de la faire toussoter, en remplaçant les bougies, tout en étant conscient de n’avoir ni le temps ni le talent pour la restaurer.
    Nous avons retrouvé le bouquet de mariée de ma Maman, lyophilisé, mais ma foi encore très présentable, dans le coffre de la belle.

    Pour l’anecdote, ce fut la première James Bond car !

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    La Sunbeam est au cabriolet anglais ce que la beauté est à la maman de Franck.
    Je suis moi aussi envahit de frissons à l’évocation de ce superbe équipage.
    Merci Pierre de ce riche souvenir qui nous apporte le premier rayon de soleil du printemps.

    … Mes respects, mon Cdt.
    🙂

    Répondre
  4. Georges Piat

    C’est très révélateur de cette époque, je me demande si cette jolie histoire pourrait encore se dérouler aujourd’hui.
    En attendant, merci pour ce souvenir qui ne manque pas de classe.

    Répondre
  5. Chapman

    C’est vrai que cette Sunbeam avait beaucoup d’allure, et que dire de ce beau bleu ciel (je ne sais pas si c’est la photo d’origine ou une catalogue). Une voiture très féminine. Avec une belle femme à son volant le succès est assuré auprès des grands comme des petits.
    Merci pour ce joli souvenir de Bresse.

    Répondre
  6. Jean-nicolas

    Bonjour

    Cela me rappelle une anecdote similaire qui m’est arrivé pour mes 19 ans. À l’époque j’étais encore au lycée en terminale ( Ma mère étant décédé l’année précédente j’avais redoublé ma première et ma terminale) .

    Nous mangions ce dimanche là chez mon oncle collectionneur de voitures. Et peu après le repas il me dit veux-tu qu’on aille voir le garage ? Je ne réussissais bien sûr pas à lui dire non. Il m’ouvre le garage et là que vois-je ? Un magnifique couper 504 cabriolet V6 qui plus est…
    Et mon oncle de me dire, veux-tu qu’on aille faire un tour ? Je ne boudais pas mon plaisir et ne regardant pas leur
    Un magnifique coupé 504 cabriolet V6 qui plus est…
    Et mon oncle de me dire, veux-tu qu’on aille faire un tour ? Je ne boude pas mon plaisir et ne regarde pas l’heure nous partîmes lui et moi sur les route du haut rhin. Pour l’anecdote je vois encore la tête ravi du pompiste lors ce que nous nous sommes arrêtés pour faire le plein (je ne savais pas si c’était pour le modèle ou pour le futur billet de plus de 100 € que nous allions lui laisser en faisant le plein).
    Bref nous rentrons malheureusement tard vers 17 heures, mon père nous attend furax car je devais prendre le train pour rejoindre le bus qui m’emmenait à l’internat le soir même. Or vu l’heure nous l’avions raté.
    Mon oncle a ce monent là nous dit, ce n’est pas grave Jean-Claude je me charge de l’emmener en voiture à Strasbourg…
    Ce qu’il avait oublié de lui dire c’était que nous y allions avec le cabriolet. Bref nous faisons la route et là 10mn avant que nous arrivions sur la place de la gare à Strasbourg mon oncle me dit vient nous allons nous amuser !!!
    Il s’arrete, décapote ( vous ais-je dis que nous étions en octobre et qu’il faisait au mieux 10 degrés ) allume un énorme cigare et me dit avec un air complice on va leur en mettre plein la vue !!!
    Et voilà notre équipage arrivant devant le bus sur la place je vous laisse imaginer la tête de mes camarades et les questions qui ont suivies

    J’en ai maintenant 20 de plus mais je pense encore à cette voiture, peut être sauterais-je un jour le pas quand mes trois enfant auront quittés le nid.. et je ferais moi aussi le tonton genial !!!

    Répondre
    1. Jeremy

      C’est une jolie histoire, de beaux souvenirs.. Cependant je n’arrive pas à imaginer l’effet que pouvait faire une 504 à des ados en 1998 (il y a 20 ans donc), période où les anciennes n’avaient pas vraiment la quote (il me semble). Perso j’avais 18 ans et je trouvais ça ringard !

  7. Thierry

    C’est émouvant… j’ai les poils qui se dressent en imaginant la scène à l’époque !
    Les mentalités étaient plus saines, pas de jalousie, de l’envie oui … mais avec le respect des belles choses ! Belle histoire, merci.

    Répondre