Bollinger B1 : simplement sublime et désirable

POA craque pour le Bollinger B1 ( Bollinger Motors) 4X4 électrique américain  en cours d’homologation. Un retour au source de la simplicité d’une folle élégance- 3,81 m de long pour 1,94 m de large, 1 769 kg -capacité de remorquage jusqu’à 2 767 kg. châssis  aluminium – garde au sol de 39 centimètres- pneumatiques Mud Terrain LT285/70/R17,  deux moteurs – un par essieu – totalisant 270 kW de puissance (360 chevaux) et 640 Nm de couple. 2configurations de batteries sont proposées par le constructeur avec une autonomie respective de 200 et 320 kilomètres

L’avis des Petits Observateurs !

32 commentaires au sujet de « Bollinger B1 : simplement sublime et désirable »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jeff

    Bonjour, personnellement je trouve ce véhicule génial et fort bienvenu. N’en déplaise aux détracteurs du « dessin à la règle d’un enfant de 6 ans », tout le monde n’est pas fan des designs automobiles standardisés et tristes de 80% de la production automobile actuelle. Il faut avoir un minimum de culture automobile pour se permettre de formuler des critiques négatives. Cela dit pour la grande majorité des gens une voiture sert à aller au travail, faire les courses, partir en vacances et emmener les enfants au foot, au cours de danse ou d’équitation. Ce Bollinger renoue avec la tradition des vieux 4×4 rustiques des années 50/60/70, appréciés par des millions d’américains et d’autres gens aussi partout sur la planète. Combien de gens savent , sans se jeter immédiatement sur Google, ce qu qu’est le Ford Bronco, auquel il ressemble beaucoup? Très peu je pense. Moi j’aime les 4×4 rustiques et anguleux. Je roule dans un Patrol des années 80 parce que j’aime ça, et je suis enchanté de constater que la relève de ce design basique et intemporel est bien là, et que lorsque nous devrons remiser nos vieux Diesel, nous pourrons continuer à rouler comme nous aimons. Bien sûr je n’aurai pas le premier euro de la fortune qu’il faudra sans doute dépenser pour acquérir ce B1, mais d’autres véhicules du même genre suivront, de plus grande série et moins onéreux. En tout cas j’adhère et j’approuve à 100%! Très chouette voiture!

    Répondre
  2. Ayrton Prost

    « simplement sublime et désirable », « folle élégance »??? En premier lieu notre Président et notre Premier ministre devraient prévenir le lecteur de la violence de ces photos qui peuvent choquer les âmes sensibles. De plus je soupçonne l’équipe présidentielle d’avoir monopoliser le bar de l’A380 pendant le voyage retour de Montréal et de ne pas avoir digérer le jetlag … Ou bien les québécoises et leurs beaux minois peut être … Dans tous les cas il est peut probable que ce soit l’abus de sirop d’érable ou l’écoute de Céline Dion pour faire perdre la raison. En effet voici un dessin qui pourrait être fait avec une règle par un enfant de six ans, rappelons-nous du trop célèbre UMM d’il y a trente cinq ans (appeler aussi Ultra Moche Motoriser). Dans ce cas précis et avec le recul et l’expérience des années faut bien admettre qu’ils ont fait pire et a coté un Hummer c’est un profil de haute couture automobile digne des trente glorieuses de la carrosserie italienne … d’ailleurs à ce propos, pourquoi un volant Nardi au milieu de tout ça ?!!!!

    Répondre
    1. Franck

      Oui, c’est bien ce que m’inspire cette chose…et le fait que le moteur soit électrique n’apporte rien….et l’aspect utilitaire est a repenser ….alors le volant Nardi ce doit pour le cote sublime et désirable……..
      J’aime bien le bar du A380….

  3. Fils de Pub

    Vous avez remarqué sur la dernière photo le canoë orange posé sur le toit pour faire écho aux barres de toit de notre C3 RX essayé au Québec…
    Quel toupet, ils ne manquent pas d’air !
    🙂

    Répondre
    1. Dubby Tatiff

      Ce qui aurait été vraiment novateur, cela aurait été de mettre le canoë à l’intérieur de la voiture en le faisant passer le tunnel existant. Là, sur une galerie, c’est banal.
      🙂

    2. Nabuchodonosor

      Oui, cela est aussi possible et pour la mise à l’eau, rien de plus simple :
      1°) Ouverture de la trappe avant
      2°) Gros coup de tatin

    3. Dubby Tatiff

      Et en se débrouillant bien avec le treuil, on peut même remballer vite fait le canoë.

      … c’est vrai que cette voiture incite à la créativité ! 🙂

    4. Nabuchodonosor

      Ah, quelle tarte cette correction automatique, je voulais écrire « patins » bien-sûr.

      Tatiff, je suis votre homme !
      🙂

    5. Dubby Tatiff

      Pour l’essai de l’Alpine A110 je propose une batterie de tests rigoureux et impartiaux :
      – un comparatif en ligne droite entre Alpine A110 et Porsche Cayman. Accélération jusqu’à 100 km/h puis freinage. Vainqueur Alpine. ; pas de chance pour Porsche.
      – passage sans payer sous une barrière de parking placée judicieusement à 1.26 mètre de haut. Vainqueur Alpine ; pas de bol pour Porsche.
      – une course chronométrée de remplissage de réservoir d’essence. Vainqueur Alpine. Dommage pour Porsche qui ralenti son pilote.
      – le conducteur de la Porsche tente de faire entrer son sac de golf dans la Cayman. Il ne peut pas. Le conducteur de l’Alpine pose une paire de botte, une bombe, une cravache, une raquette de tennis, un jeu de trois balles et un polo dans le coffre avant. Vainqueur Alpine. La Porsche n’est vraiment pas une voiture de sportifs.
      – une interview de Anne Hidalgo qui loue le faible taux de CO² de l’Alpine par rapport à la Porsche. Vainqueur Alpine. La Porsche est dangereuse pour votre santé.

    6. Nabuchodonosor

      Parfait !
      Etape 2 (Stage two) :
      Une battle contre les 3 Béhèmes, la Land, la deuche et le canoë de notre Ministre de l’environnement. Pas celui de POA hein, l’autre, l’acteur…
      Alpaillne twelve poilln’ts !
      🙂

  4. Gran Turisto

    J’avais vu un article sur cet engin il y a quelques temps sur le site Blessthisstuff (si je ne me trompe pas…).
    Alors, chacun son propre mauvais goût, pas la peine d’épiloguer là-dessus, mais moi, j’adore: ce côté jouet/décalé/improbable/minimaliste me ravit et me rassure sur la capacité de certains à se lancer dans des aventures à contre-courant de la philosophie industrielle mondiale. Le prix est à l’avenant de l’exotisme exclusif, l’autonomie certainement minable, le confort douteux et j’en passe… et alors? 😉
    Un seul mot: Champagne!

    Répondre
  5. Dubby Tatiff

    « Bollinger suggests that in can be in full production by 2019 and possibly costing in the price range of about $60,000 USD to $80,000 USD. »

    😉

    Répondre
  6. Hugo

    C’est bien si c’est un véhicule qui a des capacités en adéquation avec son look. Pour l’autonomie, c’est trop peu. Ca l’empêchera d’être un véhicule utilitaire forestier, de pompier etc… Pour cela, un second petit v6 au gaz lui octroyant quelques centaines de kilomètres d’autonomie suplémentaire aurait été le bienvenu. Personnellement, quand je vois un look pareil j’ai envie d’une grosse fumée noire diesel, d’un bruit de ralenti de tracteur et d’un gros turbo à géométrie variable qui siffle fort et se déclenche avec une poussée de décollage. Tout ça sans aucune linérité et sans à coup. Malheureusement je soupsçonne cette voiture de n’être qu’un objet de m’as-tu vu seulement capable d’aller faire les courses et chercher les enfants à l’école. Le tout sans bruit.

    Répondre
  7. gregory lopez

    Il faut aimer les rivets mais la simplicité du dessin est rafraîchissante!
    Comme déjà dit ça sent le fonctionnel et le facile à réparer, en exploitant les possibilités offertes par la motorisation électrique voilà du beau travail, j’espère que ça se concrétisera.

    Répondre
  8. rezis

    Bonjour à toutes et à tous !
    Bravo à POA d’avoir publié ces nombreuses photos et la vidéo , ça serait pour moi l’engin idéal , parce que je suis dans un village en moyenne montagne , avec une station service dans le garage (en forme de prise 220 volts …) , et avec dans ce même garage un UMM de 1992 qui a quelques points communs avec ce BOLLINGER , la carosserie en toles pliées , les vitres coulissants et les 3 essuie glaces ! j’ai juste très très peur du prix du bidule …
    sinon merci pour tous ces reportages , les cafés garages , les belles histoires de bagnoles , en un mot vous ètes au top !

    Répondre
  9. chapman

    Un tout petit peu trop « tôle pliée » à mon goût mais extrêmement utilitaire et ça c’est chouette. Euh, si on met une tringle à rideau par la trappe avant et qu’elle dépasse un peu, il va dire quoi l’agent de police en faction au carrefour?….Aïe?

    Répondre
  10. Franck

    Ce qui fait le succès des trucks c’est le cote rustique, facile a utiliser, entretien peu onéreux et faisable par tout le monde et ne réclamant aucune attention d’usage….. Ensuite un look d’enfer fait le reste….grosse roues….super par chocs…..chrome partout….cabine cosy….super équipée, très connectée…des phares devant…sur le toit…. Mais pour travailler le plus simple c’est le mieux…parce que faut qu’on pusse compter sur lui a n’importe que moment…..même 10mn apres la fin du boulot…..alors un truck électrique ca va pas le faire…. Mais pour jouer pourquoi pas….

    Répondre
  11. Franck

    Ce véhicule a été présenté officiellement en juillet 2017…. Malheureusement sa simplicité n’était qu’apparente….une partie de sa technicité sera abandonnée si il est commercialisé (suspension hydropneumatique)….car trop complexe pour la cible client….le tunnel de chargement étant son seul véritable atout….
    Pour l’instant on attend un prototype vraiment fonctionnel…..

    .

    Répondre
  12. Maxime de Nice

    Côte design, l’International Harvester Scout des années 60-70 n’est pas très loin. Mais quid du crash-test, de la protection des piétons, des airbags…bref, est-ce homologable en Europe ?

    Répondre
  13. Benoist SPEEDSTER

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Je suis bien d’accord avec le titre et avec l’article. Ce véhicule est fantastique.

    Simple, écolo, inventif, fonctionnel.

    Les proportions idéales d’un 4X4.

    Je vous souhaite de pouvoir l’essayer un jour.

    De plus ils se transforme soit en 2 places pickup, soit en 4 places couvert ou découvert en quelques minutes… Non franchement très inventif, polyvalent…..

    Je suis FAN

    Bravo d’être parmi les premiers à en parler.

    Longue vie à POA et Bonne fêtes à tout notre Gouvernement et à Notre Président….

    Benoist

    Répondre
  14. Dubby Tatiff

    L’idée du tunnel permettant de transporter des objets très longs est intéressante. C’est à ma connaissance la première proposition innovante permise par le changement de motorisation thermique vers électrique. Parce que pour le moment, les fabricants de véhicules électriques copient les formes des véhicules thermiques sans proposer un dessin et des fonctionnalités qui tireraient parti de cette nouvelle motorisation.

    Pour le reste, j’avoue que cela me laisse complètement froid.

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Je partage votre point de vue quant au design qui va nécessairement évoluer sur les électriques puisque l’architecture technique est différente. Cependant le tunnel à pipe-line n’est que la partie émergée de cette Bollinger qui a bien d’autres atouts dans ses tuyaux :

      Elle propose, au-dessus de sa plateforme technique, ni plus ni moins qu’une modularité infinie qui reste à imaginer, modulable hors usine par tout prestataire voir par le client lui-même. Idem pour les réparations de carrosserie qui ne nécessitent plus de pièces usine. Le concept est différent de celui de la tôle emboutie soudée et autoportante qui oblige réparation auprès d’un spécialiste outillé.

      Elle offre également son courant à d’autres usages que sa mobilité, comme couper du bois avec une scie électrique et/ou beurrer ses toasts après les avoir faits chauffer au grille-pain… On peut extrapoler une remorque de stockage de Watts ou par exemple que deux autos se branchent entre elles afin que l’une puisse recharger l’autre.

      Après vous me direz que ce B1 est finalement très proche du concept du Defender qui lui-même était basé sur la Willys je crois. Cela prouve toute la modernité du Land et explique sa longévité exceptionnelle. Ce dernier reste toujours plébiscité dans pas mal d’endroits un peu à l’écart du fourmillement humain. Et c’est alors que Land Rover s’apprête à lancer un nouveau Defender devenu civilisé (banque d’organe partagée avec ses frères), qu’on nous présente ce B1 qui, je me le suis laissé dire, ferait un carton, cherchez l’erreur !

      Ce mécano sur roues nous promet un espace de reconquête de nos libertés perdues.

      Nabuphilo
      🙂

    2. Dubby Tatiff

      Oui, je viens de voir leur vidéo où ils réparent une barrière. Il doit y avoir un onduleur embarqué dans le véhicule afin d’alimenter l’outillage qui fonctionne sur secteur. Ce n’est pas idiot du tout.

      Pour ce qui est de reconquérir nos libertés perdues, je pense plutôt que c’est une question de densité de population et de densité de véhicules. Lorsque l’on est dans un champ à réparer une barrière, on se sent libre que ce soit en Bollinger ou en Kangoo. Lorsque l’on est dans un embouteillage, que ce soit en Tesla ou en Twingo, on tire la tronche.
      😉

    3. Nabuchodonosor

      Pardon Dubby Tatiff, mais je parlai d’un autre espace de liberté, celui d’une certaine autonomie rendue possible grâce à la versatilité promise du véhicule, tant dans sa forme que dans sa fonction. A propos d’espace, on peut également imaginer que puissent être développés des usages de type caravaning à l’intérieur de celui-ci tout comme dans un Van… La différence est qu’il se prête à ce qu’on puisse le faire par nous-même…
      Nabusouslaneige

  15. Francois

    Bof ….. Ca fait pas rêver….un prix exorbitant sans doute…..un usage restreint certainement….on risque d’en voir dans les agglomérations ….320 km d’autonomie c’est dérisoire mais suffisant pour faire les magasins….lol

    Répondre
  16. Piat Georges

    De profil, cela ressemble à un dessin d’enfant, ce n’est pas péjoratif, je veux dire juste que l’on va à l’essentiel.
    Ceci dit, la bonne vieille Jeep avait un design fantastique. La beauté du fonctionnel…

    Répondre
    1. ques

      et comme c’est un dessin d’enfant, on sent tout de suite qu’on va être à l’intérieur aussi bien assis que sur la chaise en bois du piquet pour les pas sages.