Range Rover Velar – Salon de Genève 3/19

Visitez calmement le salon automobile de Genève 2017 (87ème édition) en compagnie de Renaud Roubaudi et Cédric Fréour. Une visite qui comprend la découverte d’une vingtaine de nouveautés dévoilées pour la première fois, soit plus de deux heures de programme au travers d’une vingtaine de vidéos exclusives. Baladez-vous dans les allées du salon, montez à bord des voitures, inspectez les plastiques moussés, rencontrez des invités de passage, informez-vous des dernières tendances, tant sur le plan du style que des dernières technologies. Cette année 2017 concrétise l’arrivée en masse des écrans digitaux et des assistances à la conduite. Parmi les voitures annoncées, on peut retenir 5 voitures stars : l’Alpine, la DS7, la Porsche Panamera Sport Turismo, le nouveau Volvo XC60 et le Range Rover Velar. Bref, installez-vous confortablement et faites un saut au cœur de la capitale mondiale de l’automobile.

L’avis des Petits Observateurs !

28 commentaires au sujet de « Range Rover Velar – Salon de Genève 3/19 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Frankreich

    Je vais interrompre le concert de louanges car à mes yeux rien de neuf. Le style Land/Range, intérieur comme extérieur est une nouvelle fois reconduit. La potion administrée est simplement celle du Range sport appliquée au Range sport.. Depuis l’Evoque, ça décline à mort. Ça reste réussi, ca va cartonner, mais rien de nouveau sous le soleil.

    Répondre
  2. Dubby Tatiff

    Extrait du figaro.fr :

    « Velar? Pour ceux qui ne le savent pas, c’est le nom qui avait été donné en 1969 aux premiers prototypes roulants et camouflés du Range Rover. Velar provient du latin velaris qui signifie voiler ou cacher. »

    Répondre
  3. Dubby Tatiff

    Plateforme et motorisations du Jaguar F-Pace.
    Prix entre 52 k€ et 110 k€.
    A motorisations comparables, il est à peine moins cher que le Range Sport, même si le Velar démarre bien moins cher en ce qui concerne ses premières versions.

    Répondre
  4. JB

    C’est marrant, l’avant avec la calandre inclinée et les feux plus étirés m’évoque presque Saab.
    Beau boulot ce Velar en effet.

    Répondre
  5. Daniel

    Les constructeurs automobiles devraient prendre des actions chez les fabricants d’écrans, parce que là c’est plus une voiture c’est un studio de télévision !
    et pour faire encore plus 21 eme siècle. A quand l’écran à la place du pare-brise ?! c’est une caméra qui filmerais à l’avant et diffuserais sur le faux pare-brise ! elle est pas belle l’idée ?
    Je me suis toujours demander pourquoi les gens avaient les doigts si gras pour laisser autant d’empreintes sur les écrans ? ?

    Répondre
    1. FOUCHER Fred

      Excellente idée Daniel, la caméra à la place du pare-brise ! Je suis comme vous, il me semble que tous ces écrans n’apportent pas grand chose, et surtout pas leur multiplication. Je demande qd même à voir à l’utilisation parce comme on dit « y’a que les imbéciles »…mais je suis très sceptique.

    2. olivier

      effectivement un écran gps c’est un plus (encore que la plupart du temps on sait ou ou va donc l’écran allumé ne sert à rien et éteint encore moins), par contre régler un autoradio ou la température sur un écran ça apporte rien mais ça fait partie des néccesaires innovations propres à relancer le marché. et puis ça fait beau, ça brille, ça en jette, l’acheteur est fier de se promener au volant.

  6. FOUCHER Fred

    Eh oui voilà, celui-ci est chic, n’est-ce pas DS7… Un peu comme la Cad CT6, c’est « juste ». Certes il faut espérer pour les heureux propriétaires que les poignées de portes seront fiables, mais qu’est-ce que c’est chouette, sans être bling ! et pourtant je vous l’accorde ce ne sont pas les poignées de portes qui font une voiture mais au moins avec ce Velar comme dit Renaud c’est « Bienvenue au 21ème siècle ». l’habitacle est « léché », propre, moderne. Par contre les traces de doigts partout sur les écrans je crois que ça me déplairait beaucoup. Bref il va encore s’en vendre à tour de bras et c’est tant mieux (je souhaite d’ailleurs beaucoup de succès à DS aussi, quel que soit mon opinion sur leurs choix stylistiques), et du coup peut-être qu’on finira par s’en lasser, comme de tant d’autres voitures…

    Répondre
  7. pablo

    Alors c’est pas du tout ma tasse de thé ces engins là.
    Mais chez Land, ils nous prouvent qu’on peut faire du « riche » sans faire dans le racolage .
    Effectivement ça sent la maîtrise.

    Répondre
  8. Outdoor74

    Bonjour !
    Ce Range est superbe. J’ai un peu de mal avec les grands bas de caisse noirs, surtout à l’arrière, mais il faut le voir sur la route avant de juger.
    Assez perplexe aussi de constater qu’il faut avoir « les doigts secs » pour accéder aux commandes sans souci. Difficile l’hiver après avoir déneigé son véhicule. Un Land doit être au delà de ses considérations. Perplexe également quant aux poignées électriques.
    Mon Range supporte déjà mal la condensation hivernale et les portes restent ouvertes le matin après avoir eu beaucoup de mal à les ouvrir.
    Je crains quelques galères avec ce type de poignées…

    Répondre
  9. Nabuchodonosor

    De retour après un périple mouvementé et un avion raté mardi matin à Genève à cause du trafic extérieur engendré par le Salon de l’Auto qui jouxte Cointrin, je découvre l’énormissime travail du gouvernement restreint POA que je félicite et remercie pour tous ces moments de purs bonheur qui m’éviteront en outre d’interminables attentes à tenter de poser une demi-fesse à bord d’un bolide en statique à Genève au milieu de gamins attardés et surexcités… Quelques séquences vidéo bien choisies suffiront amplement au plaisir de mes yeux; Ya pas, POA c’est vraiment la classe à Dallas !

    Quant à ce Velar deuxième du nom que je qualifierai d’un tantinet vicelard (VSlard) puisque ne proposant plus de V8 (V-Eight-LAnd-Rover) mais un Six en chef de file, il me fait tout simplement tomber en pamoison ; Wow !

    Que dire de sa ligne somptueuse que vous nous dévoilez, de cette ceinture de caisse haute finement incliné dans cette finition spéciale « Flux Silver » sur laquelle un pavillon noir laqué aux courbes douces semble reposer depuis le montant de custode avec majesté, royalement, façon Rolls Royce Ghost… Reprenant l’ADN maison, ce Vélar 2.0 représente la quintessence du design Range. Et l’intérieur est à l’avenant, que l’on ne me bassine plus d’auto électrique ou autonome de ces californications sans lendemains, sur l’instant je le veux, absolutely, il me le faut !

    A l’instar des réflexions de Renaud, je me demande même si, tout comme le fît jadis son ancêtre, il ne préfigure pas à son tour un nouveau GANRE (anagramme de RANGE) automobile. S’il est le digne héritier de sa lignée sauce Grand Veneur, c’est-à-dire d’un 4×4 des champs habillé en smoking toujours prêt à vous déposer devant le Fouquet’s après une bonne partie de chasse à courre à Fontainebleau ou à Chambord. Le Velar à la manière d’inaugurer un profil nouveau encore plus affuté le rapprochant en effet du break de chasse, made in JLR’s Solihull, chassant ainsi sans plus aucuns complexes sur les territoires naguère conquis par les Goths et autres Saxons…

    Tremblez M.I.S Produktionsstandorte zusammen (München-Ingolstadt-Stuttgart), le Velar est bel et bien au-delà, über, above & beyond !

    Nabuderetour.
    🙂

    Répondre
    1. Outdoor74

      Bonjour !
      Merci pour l’info VELAR : V Eight Land Rover. Je ne le savais pas, ou je l’avais oublié.

  10. Fabien

    Absolument magnifique. La ligne est assurément maîtrisée, Renaud a raison : elle gomme d’un trait les défauts respectifs de l’Evoque et du Sport, et réunit le meilleur des deux mondes.

    Une question pratique notamment : à l’arrière c’est aussi large que X5, Q7 et consorts ? Je ne sais pas si c’est le traitement bi-ton des sièges qui donne cette impression sur la vidéo, mais on a l’impression que c’est une 2 places et demie à l’arrière.

    Répondre
  11. Ricky Bobby

    Je suis fan de la poupe, on dirait un bateau, avec le toit noir qui plonge et les bouclier qui remonte grâce a la ligne des plastique noir, c est tres rond, on dirait une boule, voir une poire, presque une R14, je plaisante !!!
    Bref, c’est très réussi.

    Répondre
  12. Denis L.

    Si classique et pourtant si moderne, c’est très très beau.
    Dommage qu’on ne le voit pas en position route, ça doit encore renforcer son côté majestueux, autoritaire.

    Répondre
  13. Samuel Greco (POA Belgique)

    Encore une fois, dommage que le Velar soit si proche en terme de dimensions/prestations et soit 5 à 10.000€ plus cher que la concurrence que, selon la marque, il est censé affronter…

    Pour le reste, oui, il est magnifique… Mais, non, il ne faut pas se fiche de son positionnement. Il risque de phagocyter le Range Sport et de ne pas atteindre sa cible : la clientèle des Q5, X4, GLC, XC60, Stelvio car pas concurrentiel en terme de tarifs ! Et ça, ce serait vraiment dommage après tout le mal qu’ils se sont donné…

    Répondre
  14. Tangui

    Superbe voiture et comme le dit si justement Renaud, comment se fait-il que le même groupe offre des Jaguars à l’intérieur si décevants?

    Répondre
  15. Ubu

    Ah j’adore quand vous nous emmenez ainsi sur les salons ! Et pourtant les vidéos des salons sur les autres sites autos, c’est rasoir. Mais là, découvrir les modèles, bénéficier de vos réflexions à chaud, errer avec vous dans les allées, s’étonner des comportements de certains « espions » qui filment les interactions avec les systèmes embarqués, sentir aussi la fatigue s’installer parfois, c’est comme si on y était … Je bouffe ça comme les bonbons quand j’étais petit 🙂

    Répondre