Alpine : premières images officielles

On en reparle à Genève

2018-alpine-a110-2 2018-alpine-a110-1

L’avis des Petits Observateurs !

11 commentaires au sujet de « Alpine : premières images officielles »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jagman

    C’est très bien tout ça, mais quand même, quel dommage que dans ce pays on ne sache plus faire des voitures de sport et des GT de la trempe des Aston Martin et des Ferrari (je ne parle même pas des V12 juste des V8). Alors oui on va me répondre qu’il y a toujours Bugatti, qui au passage évolue sur une autre planète à 2.5M€ le morceau. Mais quel gâchis car on a des ingénieurs et les designers de talent.

    Répondre
    1. Denis L.

      En même temps on a jamais su.. on a fait de très belles voitures avant guerre, les plus belle même, mais on ne peut pas parler de super-car. Après guerre on a fait dans le populaire, il fallait re-motoriser la France! et on en est jamais sorti. Allez, il y a bien eu Facel-Vega, motorisé avec de bons gros bloc V8 américains mais des grosses caisses 100% pure France il n’y en a point eu! On a bien tenté d’ici et de là régulièrement de faire quelques choses mais sans jamais s’en donner les moyens. Alpine et Venturi en sont les malheureux exemples. Toute l’histoire de l’automobile de luxe française est dans le V6 PRV!! à la base un beau V8 mais qu’on a tronqué de 2 cylindres apeurés que nous étions par le choc pétrolier du début des années 70 et qu’on a fini vite fait avec ce qu’il restait de sous et de volonté. Pendant ce temps de l’autre coté du Rhin, des Alpes et de la Manche on continuait à empiler les cylindres et les cm3. Le temps perdu dans ces années là ne se rattrape pas.

  2. Gérald

    Elle est vraiment magnifique ! Seul grand regret la poignée de porte est d’une banalité affligeante !!! Dommage de ne pas avoir conservé une élégante poignée chromée un peu comme celle des fiat barchetta ou bien de creuser la carrosserie comme sur les A310, V6 GT et A610…
    Pour le reste j’adore, mon rêve de gosse…

    Répondre
  3. pierre

    Alpine a des atouts dans ce creneau, en offrant du nouveau, (si apprécié dans ce type de voitures), de l’adn. historique interessant,
    restera à la marque de suivre sa clientèle, et « surtout » de lui garantir un service apres-vente de qualité tres eloigné des standards des marques généralistes.
    Là sera le véritable challenge : le suivi clientèle ! ….et meme penser des locaux différents de Renault…..(il ne fait pas bon à un client qui a signé un chèque de 40.000 euros de voir sa belle bloquée sur le parking par le Trafic du gros Marcel ou la Mégane du retraité à bretelle) .
    Sinon, Cette voiture a les atouts pour être concurrent de Lotus ou d’Alfa-Romeo .

    Répondre
  4. Frédéric à Montréal

    Merci pour ces images, j’ai bien hâte de vous entendre en parler de Genève.
    Et le futur essai de l’Alpine par POA, ça promet!!!

    Répondre
  5. Outdoor74

    Bonjour !
    vraiment trop content qu’elle existe. Elle est belle, Elle est bleue. Vraiment hâte de la voir à Genève et sur les routes des Alpes.
    Messieurs de chez Renault, merci, GRAND MERCI d’entretenir ce rêve de gamin.
    Je l’aime.
    J’en aurais une un jour et l’userais jusqu’à la corde.
    Encore merci !!!!

    Répondre
  6. Denis L.

    C’est du néo-retro mais c’est très bien fait. Là oú je n’en revient pas c’est qu’ils ont osé garder l’architecture propulsion à moteur central arrière! Comme je l’avait déjà dit le choix d’un 4 cylindres semblait timoré au début mais vu que Porsche s’y met pour son Cayman finalement ça crédibilise Alpine et la petite Porsche devient une cible potentielle inespérée! Il y a du chemin encore mais pourquoi pas?!
    Ce qui serait top maintenant c’est qu’ elle soit engagée dans une compétition, pourquoi pas une base pour une A110 WRC?!! On peut rèver…
    En attendant on attend… On attend…

    Répondre