La MG Midget de Charles (épisode 3)

Publicitaire reconvertie dans la mécanique chez Mini et Compagnie, Charles nous présente sa MG Midget et enlève Floriane à son bord pour une balade très POA.

Thomas et Antoine sont deux fidèles petits observateurs qui ont tout compris à l’esprit POA. Ayant visionné, il y a longtemps, notre brève rencontre avec la BMW Série 6 grand coupé (diffusée le 31 janvier 2013) et constaté mon désarroi face à la pertinence du concept, Thomas avait dans l’idée de me faire essayer une BMW Série 6 pour que je révise mon jugement, ou tout du moins, pour que je donne une « seconde chance » au produit . Patient et pugnace, Thomas s’en alla voir son meilleur pote, Antoine, et ils décidèrent ensemble de faire une proposition à POA que nous ne pouvions pas refuser : organiser une journée de rencontre chez des bagnolards passionnés (en l’occurrence, l’équipe de Mini & Compagnie, un garage en région parisienne qui restaure et vend des voitures anglaises de collection), le tout au volant d’un coupé BMW 650 de 2009, histoire de réviser notre jugement. Une fois tous les mails échangés, les vérifications de bienveillance de tout un chacun faites et les agendas calés (ce qui peut prendre plusieurs mois), nous nous sommes donné rendez-vous un après-midi du mois de mars sur la place du marché à Versailles.

Nous ne nous étions jamais rencontrés et tout ce qui va suivre est le strict déroulé de notre rencontre, agrémenté de la vie et de ses hasards qui s’invitent au programme.

A part le fil rouge de la journée, rien n’est préparé. Ni les essais, ni les interviews, ni les rencontres  fortuites, ni les mille et une sollicitations de toute part, ni le vent dans le micro, ni les pannes de batteries ou les coups de pompe. Le montage ne coupe que les temps morts et les maladresses involontaires du direct. POA ne revendique rien à part le plaisir de partager des moments de bagnolards avec les petits observateurs.

POA, c’est du vol, le vol de la vie qui passe, au service des bagnolards du monde entier, petits ou grands.

1000 mercis à Thomas et Antoine de nous avoir dégoté ce lieu POA, mais aussi et surtout, pour leur gentillesse, leur classe et leur patience. Ils sont désormais « Golden Members ».

Go POA !

 

L’avis des Petits Observateurs !

35 commentaires au sujet de « La MG Midget de Charles (épisode 3) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nabuchodonosor

    Vous allez vous dire que je digresse et vous n’auriez pas faux, car en visionnant à nouveau la séquence MG Midget au café de 16h00, je me met à chercher désespérément l’allume-cigare sur tableau de bord avant de me souvenir que je les tripotais gamin ces foutus machins à temporisation qui rougissaient même sans les clefs sur le contact pour peu que les bagnoles en étaient pourvues, et c’est là que ça se corse dans ma tête, c’était me semble t’il au début des années 1970 et pas avant, hors je situe la Midget Mk I de Charles dans le début des années 1960… Y’aurait-il un vieux POA charitable qui saurait m’aider à remonter le temps de cet accessoire de luxe monté en série ?
    Nabutropdecafé

    Répondre
  2. Jean-François Bertrand

    La petite obeservation monte en puissance!
    J’adore!!!!
    D’autant plus que depuis mon adolescence les Spridget (les Austin Healey Sprite dont la première est la fameuse Frogeye et leurs soeurs jumelles MG midget) ont toujours fait parties de ma « wish list ».

    @ Charles, les jantes ne sont elles pas des jantes de Caterham Seven Supersprint? Sympa la mixture ça change des Minilites.
    Tes choix professionnels me font penser à un excellent livre que je me permets de conseiller aux les Petits Obeervateurs:
    « Éloge du carburateur » de Matthew B. CRAWFORD,
    http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-__loge_du_carburateur-9782707160065.html

    Répondre
    1. Charles

      Hello Jean françois,
      Les jantes sont des jupiter « made in england » des 80’s…
      pas simple à retrouver !
      L’éloge du carburateur m’a beaucoup fait rêver avant de sauter le pas, conseillons ce livre a tous les petits observateurs.

  3. gallus

    MINIste dans le monde d’avant le naître, je me permets de saluer Charles … oueh j’aime ce mec, anti-héros en quête d’une affiche, une franchise sous une évidente noirceur. ..
    allez hop … Charles secrétaire d’état au nomadisme professionnel et à l’amplitude existentielle!

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Ouh youh, youh, ça va encore nous coûter un bras cette nomination Gallus, en période de crise le peuple se serre la ceinture ne l’oubliez pas, il n’est point question de nommer à tour de POA, ce qu’il nous faut c’est un gouvernement resserré, pour qu’il soit efficace, inutile de réviser la constitution non plus, ce qu’il nous faut pour remercier le grand Charles de sa contribution culturelle, enfin celui à la Midget je veux dire, c’est de le décorer sur le poitrail; Je propose donc de l’inscrire à la promotion du 14 juillet aux fins de le promouvoir Chevalier de l’Ordre des Palmes de l’Observation Automobile…
      Nabu1er.

    2. Nabuchodonosor

      Vous nommez, vous classifiez… Je crains le prononcé de votre sentence Gallus…
      Nabulibre…

    3. Charles

      Merci gallus ! Quelle honneur pour moi !
      A choisir je préfererais être député ou sénateur afin de pouvoir aménager mon emploi du temps 😉

    4. gallus

      Bonjour Charles ,
      bâtir, habiter et penser voilà tout ce qui m’anime … bien éloigné de ces passions tristes que certain ect………ect…….. ect. ……….
      bonne chance à vous!

  4. Orjebin Jean-Paul

    Encore une POAde parfaite, bordelique, sans fil conducteur, du vent dans le micro, des plans coupés, des phrases qui s’arrêtent en plein milieu. Mais de l’âme, de la passion, des bonnes gueules, des bagnoles vivantes. Comme la Nouvelle Vague pour le cinéma il y aura le style POA pour le reportage automobile, peu de moyens et le supplément d’âme que n’ont pas les medias tradis. BRAVO !

    Répondre
  5. Ronan

    Mon cher Charles, si tu me lis….
    Je vais essayer de ne pas utiliser trop de flagornerie sur ta voiture, même si c’est dur, alors je me limiterai à « extraordinaire ».
    J’adore, j’adore, j’adore.
    Et comme toi je trouve que beaucoup de voitures modernes sont moches aujourd’hui, j’aime le vintage et le classique (en général).
    Merci pour cette balade !

    Répondre
  6. Piat Georges

    La Midget (traduction de « nain ») est géniale à conduire. Ce qui frappe au début, c’est le levier de vitesse qui est très haut. En fait, ce sont les sièges qui sont très bas !
    Elle est magnifique en british green…

    Répondre
    1. Karl Champ Léger

      Ach so, j’en mettrai pien une sur mes rokailles, côté jardin éfidemment… Eine kleinegartenschtroumpfe !

  7. John Steed

    Votre « repoartage » nous montre combien il peut-est plaisant pour ne pas prononcer excitant, de rouler cheveux au vent dans un convertible ou cabriolet, ce tout en restant en deçà des vitesses prohibées et contrôlées par une maréchaussée aujourd’hui connectée. Si l’aventure vous tente, si vous osez vous commettre à quelques escapades infidèles envers votre bon et brave berlingo, vous n’avez que l’embarras du choix; Midget, Spitfire, Healey, Morgane voir Cat’, sont toutes là pour vous séduire. Et ce ne sera pas faire pénitence que de poser votre fessier dans un microscopique panier vintage ajouré aux strapontins revêtus de cuir pleine fleur. Eviter toutefois les axes à poids-lourds et l’autoroute sans âme et sans intérêt; Pour filer le parfait bonheur avec votre petite anglaise, choisissez bien votre route…
    En cabriolet strict, aucun montant de portière, aucune vitre, pare-brise mis à part, ne vient perturber votre champ de vision sur 360°. Votre buste et votre tête restent libres de mouvements et de par l’exiguïté du cockpit qui vous maintient le bas, vous faites littéralement corps avec la machine et à dire vrai vous ne faîtes plus qu’un… Un peu comme à moto, mais en regard des sensations offertes derrière un guidon, ce sentiment de liberté est exacerbé à bord d’un cabriolet. Si le deux-roues offre l’avantage de la prise d’angle, d’accélérations pousse-au-crime, s’il se joue plus facilement du trafic et ne vous laisse jamais longtemps à la recherche d’un stationnement, à contrario la facilité à vous délester de quelques règles élémentaires du code de la route (vitesse, dépassements entre les files ou sur les zébras…etc.), l’équipement salutaire nécessairement constitué de solides bottes, de gants et de vêtements de protection parfois encombrants et dont on ne peut se défaire sans mettre en péril sa sécurité quand par fortes chaleurs on cuit dedans, et enfin le port du casque avec lunettes ou visière, viennent sérieusement contrebalancer les plaisirs que l’on en retire par ailleurs…
    Cela ne m’étonne donc guère qu’un ancien motard nous tienne ces propos, je partage même sans retenue le discours de Charles, étant moi-même un repentis de la selle, un affranchi du frottage de cale-pieds et de la poignée en coin, ayant aussi connu la chute, ayant donc aussi pu en mesurer les risques, me voilà aujourd’hui revenu parmi les sages, au royaume des biens-heureux du cabrio, des ébouriffés du pavé, bref, un gentleman reconverti dans les joies de la conduite sans toit d’un petit roadster sportif au ratio plaisir/budget absolument délicieux et inégalé…
    Humm, où êtes-vous Purdey ?

    Répondre
  8. Frédéric à Montréal

    «Je me sens avec un peu de personnalité»…
    La citation de l’année, qui pourrait être la devise de POA! Vraiment très sympa ce Charles, qui me fait penser au Belmondo de Pierrot le fou et A bout de souffle.
    Le contraste entre la BM et la Midget est absolument frappant!

    Répondre
    1. Amok

      Très bien vu, c’est tout à fait ça.
      Dans A bout de souffle, il y a une phrase culte de Belmondo : « s’il croit qu’il va me doubler celui-là avec sa Frégate à la con ! »
      Un bonheur à revoir.

    2. gallus

      Et pour assumer jusqu’au bout la partition … Michel fuit, car il s’est rendu coupable du meurtre d’un motard !!!

  9. Michel

    C’est ce type de reportage qui nous fait aimer POA
    ça part sur de l’improvisation totale (au départ on roule avec une BMW série 6 et on se retrouve dans le baquet s’une MG MIDGET) et on apprend pleins de trucs

    Répondre
  10. MisterVolvo

    Merci pour ces petites observations mon Président !

    Charles a une magnifique Midget, j’en ai jamais vu une qui me plait autant ! Le son qu’elle émet est tout simplement sublime…on dirait un vieil engin de l’aviation lancé à pleine vitesse !

    Merci au gouvernement de nous faire partager ces petits moment si agréables !

    GO POA !

    MisterVolvo 🙂

    Répondre