Nouvelle Citroën C3 2017 : charmeuse… en option

Renaud Roubaudi nous livre ses impressions au volant de la nouvelle Citroën C3 2017 ( troisième génération).

Les ancêtres de la C3 dans une sculpture 3D

Les ancêtres de la C3 dans une sculpture 3D

Les fameuses poignées de maintien façon "bagage" suppriment les poignées habituelles placées en hauteur.

Les fameuses poignées de maintien façon « bagage » supprime les poignées habituelles placées en hauteur.

Photo prise avec la ConnectedCam

Photo prise avec la ConnectedCam

Nouvelle Citroën C3 2017Nouvelle Citroën C3 2017

Le nom Citroën est inscrit dans les feux arrière

Le nom Citroën est inscrit dans les feux arrière

Airbump façon oeuvre d'art en tableau

Airbump façon oeuvre d’art en tableau

Plafonnier

Plafonnier

Nouvelle Citroën C3 2017Nouvelle Citroën C3 2017

Nouvelle Citroën C3 2017

Photo prise avec la ConnectedCam

Photo prise avec la ConnectedCam

Par Patrice Vergès. Avant que Renaud et Cedric vous fassent découvrir en détails et en mouvements la nouvelle Citroën C3 en 70 mm et son TXH, voici quelques brèves impressions.

Une voiture qui donne la banane ! Rien qu’en la découvrant, on a envie de sympathiser avec la nouvelle Citroën C3. Sa silhouette joufflue qui reprend les codes stylistiques des C4, distille plus de gaité plus que de charme. Elle protégée par ses élargisseurs d’ailes noirs et ses Airbump dont la surface plus raisonnable que celle du Cactus, allège ses rotondités tout en cuirassant ses flancs épais des coups de portes vicieux. Ses coloris gais et bi-tons sur le haut de gamme donnent également un sacré coup de jeune à ce modèle bien plus pimpant que l’ancienne génération.

« Lieu de vie « 

L’habitacle est aussi bien réussi. Au fait, on ne dit plus habitacle chez Citroën mais « lieu de vie ». Visitons-le, ensemble. On a ses aises à bord même à l’arrière grâce à un empattement allongée (celui de la 208). Sur la planche de bord au dessin rectiligne et épuré, les aérateurs de forme rectangulaires sont plus nombreux que sur la Cactus dont c’est l’un des nombreux points faibles. Les rangements à bord sont abondants mais si on peut perdre ses mains dans l’immense boîte à gants, ceux de la console centrale manquent un peu de volume pour y glisser tout ce qui est devenu indispensable, aujourd’hui. Dommage aussi qu’il n’y ait pas de poignées de maintien et que l’accès aux places arrière exige de se dévisser la tête si on dépasse la taille standard !

Les poignées d’ouverture souples style bagagerie (vues sur le Cactus) sont doux à la main comme les accoudoirs. En plus, les sièges au volume généreux sont moelleux ce qui devient de plus rares aujourd’hui à force de vouloir copier les voitures germaniques. Je ne vous parlerai pas de la qualité perçue car je n’en fais pas une obsession mais je trouve que ce n’est pas si mal, mais évidemment ce n’est pas une Audi. Je serai plus vachard sur l’écran tactile qui regroupe des commandes de base obligeant à taper dedans pour simplement baisser le volume de la climatisation. Ce n’est pas moderne, c’est stupide !

Ah bon !

Ah bon, mon sourire se fige déjà ! J’apprends que pratiquement tout ce qui fait son attrait est lié au haut de gamme Shine plus quelques options. Damned ! Si vous avez envie d’une C3 aussi séduisante que sur les photos, oubliez les 12 950 euros de la version basique Live sans radio, ni climatisation, ni Airbumps, ni élargisseurs d’ailes noirs, ni poignées souples genre bagages et songez plutôt à signer un chèque frisant les 20 000 euros pour une finition Shine essence chaussée en plus de jantes en alliage optionnelles pas données, d’un GPS et de glaces sur-teintées.   A cet égard, les jantes en tôle sont si réussies, que c’est une économie qu’on peut se permettre. Mais globalement, ce n’est pas davantage que l’ancienne C3. Et en plus, « elle les vaut bien » comme on dit dans la pub sur les parfums l’Oréal.

D’abord, parce que c’est sensiblement le prix de ses deux rivales, les Renault Clio et la Peugeot 208 dont elle est étroitement dérivée. Et ensuite parce que la nouvelle C3 est aussi agréable à conduire autant au niveau de ses qualités dynamique que de ses mécaniques grâce à l’excellent moteur essence 3 cylindres PureTech 1200 cm3 s’articulant de 68 ch à 110 chevaux en passant par un 82 ch qui devrait être la version la plus vendue.

Ce dernier est souple et doux et ne vibre pas. Du moins, pas trop. Dans certaines circonstances que je n’ai pas réussi à appréhender, il tremblote parfois au démarrage quelques secondes de même qu’en 5eme avant de disparaître. Agréablement musical, il fait oublier qu’il ne compte que trois cylindres. Surtout il boit du bout des lèvres 5 à 6 litres aux 100 vérifié. C’est le fait d’une transmission très longue destinée à moins polluer et consommer qui exige quand même de jouer avec le levier de vitesses qui ne compte que 5 rapports. Je n’ai pas cessé de vouloir passer la 6eme !

Coté conduite, on retrouve sensiblement les sensations perçues au volant d’une Peugeot 208 avec davantage de moelleux et peut-être un peu plus de roulis mais globalement le confort est bon, l’insonorisation proche de celle d’une grosse voiture et la conduite légère et précise malgré une direction sans grande consistance.

Et la DS3 ?

Ce charme se fait payer au prix fort car il est très tentant de passer par le jeu des nombreuses options qui la rendent infiniment plus désirable et plus valorisante. Cet esprit de personnalisation la rapproche dangereusement au niveau du sex-appeal de la DS3. Dans quelques jours, notre Président et son âme damnée Cédric reviendront plus en détails et avec davantage de commentaires sur cette Citroën qui a bien du charme. Si j’aurais pu conseiller la première C3 à la mère de ma voisine, je pourrai conseiller cette troisième mouture à la fille de ma voisine…

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

36 commentaires au sujet de « Nouvelle Citroën C3 2017 : charmeuse… en option »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1. MERCIER Thierry

      Bonjour ! Oui , j’ai remarqué aussi par hasard que les feux arrières étaient allumés avec les feux diurnes avant. Est ce normal ? De même je n’ai pas trouvé dans le menu comment activer l’essuie glace ar en marche ar lorsque les essuie glace avant sont activés. Est ce encore une option , La mienne est une Feel hdi 100 BVM 5 de juin 2018 …Cordialement.

  1. Hugo

    J’aurai aimé plus d’originalité intérieur. Et de l’extérieur elle fait jeune mais n’est pas du tout racée. Je choisirai la Mazda 2 de tout ce qu’il se fait dans le segment des citadines. L’habitacle est moins bien que l’ancien modèle qui n’était pas sublime pour autant. La 208 est assez bien mais le mieux qui se faisait c’était les intérieurs clio 3 privilège et initiale.

    Répondre
  2. Jack

    Renaud, pour une sonorité agréable et presque sans vibrations, il faut tester le 110 ch (turbo, etc…) qui est bien meilleur que le 82 ch qui fait office d’entrée de gamme

    Répondre
  3. Nabuchodonosor

    Je reste toujours ébahi par la com’ faite autour d’un nouveau modèle, présenté dans sa livrée la plus alléchante alors que plus de la moitié des ventes, du moins en France, sera réalisée autour des versions Business à moitié prix, jantes tôles et blanc industrie offert… En surfant sur le site officiel je n’ai pu réussir à voir à quoi ressemblait cette version business de base. Avec tous le respect dû à ceux qui ont travaillé dur sur ce projet et qui y placent de grands espoirs, j’avance néanmoins qu’avec ce genre de com’, on n’est plus très loin de la tromperie… La leçon VW ne vous a t’elle pas suffit ?
    Nabupasdupe.

    Répondre
    1. Henri

      Entre un ressenti personnel qui vous amène à parler de tromperie suite à une.visite Internet et une action volontaire de tricherie organisée par VW il y a un océan.
      Cheers.

    1. martin

      Votre remarque n’est réellement pertinente que dans le cas du haut de gamme (espace, 508, c5), pour ce qui l’en est des citadines et compact, l’offre en matière de motorisation des clios, c3 et autre 208 est tout à fait comparable à la concurrence.

  4. Piat Georges

    Pas mal la config de Cédric. Et pourtant, je ne peux m’empêcher de penser que pour le prix d’une C3 un peu équipée, on a une BMW Série 1 en Start Edition (19900 Euros)…

    Répondre
  5. kris

    Elle est bien sympa cette « petite C3 » !
    Dommage qu’il faille effectivement débourser 20 000€ pour avoir une finition davantage valorisante pour ne pas écrire premium !
    Concernant une motorisation plus pêchue, Monsieur le Président, peut-être que les têtes pensantes du double chevron vous entendront…

    Répondre
  6. Dubby Tatiff

    Une petite observation vespérale concernant l’abandon de la suspension hydraulique par Citroën.
    J’ignore bien évidemment tout des raisons qui ont amené les dirigeants de la marque à prendre cette décision. En revanche, cela me rappelle un cas de figure similaire chez un de mes précédents employeurs.
    Nous avions alors, sur un marché fortement concurrentiel et ayant bien des points communs avec celui de l’automobile, une technologie que nous étions les seuls à proposer. Commercialement, nous adorions présenter ces produits à nos clients car nous pouvions aisément faire la différence en présentant des avantages exclusifs ; nous avions une belle histoire à raconter comme on dit. Sauf qu’au fil des années nous nous sommes aperçus que nous n’arrivions plus à convaincre … que nos propres clients. En revanche, nos prospects ne comprenaient pas pourquoi nos produits ne ressemblaient pas à ceux de la concurrence, ceux auxquels ils étaient habitués. Petit à petit cette exclusivité faisait que notre marché potentiel se réduisait.
    Il a bien fallu à se résoudre à l’abandonner pour nous remettre dans le marché et se codes pour redynamiser nos ventes. Ce qui a fonctionné.

    Répondre
    1. Chapman

      Quelle tristesse que la « convention » . Toute notre vie, nous devrions lutter pour la variété et la différence….

    2. Dubby Tatiff

      Oh, je crois qu’il ne faut tirer aucune forme de morale à cette anecdote.

      La seule chose que je peux en conclure est que notre cerveau est ainsi fait qu’il ne reconnait bien que ce qu’il connait déjà. Avoir conscience de cette caractéristique ne permet pas forcément de s’en prémunir.

    1. Nabuchodonosor

      Bien vu Robert,
      La chose étant aujourd’hui entendue sur un smartphone, pourquoi Citroën ne propose t’il pas également une cam frontale qui permettrait de multiplier le champ des applications ?

  7. jacquet julien

    Bonsoir chère Président,
    moi qui suit plus Peugeot que Citroën. Je roule tout les jours en 208 de fonction quand ma 206 Perso se repose sur s place de parking. Je la trouve bien jolie. Bien dan l’air du temps. Et finalement la ou Peugeot garde une certaine ligne en dynamisant son modèle phare. Citroën osé lui jouer la différence en proposant des modèle atypique et novateur. Je me rappelle d’un café garage il y a quelques temps où vous vous interroger sur l’avenir de Citroën. Ou vont t ils aller? Que vont ils faire maintenant que DS à pris la main sur l’avenir de la marque. Et bien aujourd’hui on a la réponse DS propose un certains prenium proche des modèles allemands, et Citroën un image et des produits différents, et plus fun. Et je me demande quoi vin ressembler les futurs modèle à venir. La C5 il vont bientôt la remplacer chez nous. A quoi va telle ressembler. Y aura t il un SUV, un monoplace? C’est pareil chez DS ou en sont leurs futurs modèles, la grande berline temps attendus ou en est elle? Et si je comprends un peu l’organisation de chez Citroën, je pense donc que les ventes de la nouvelle C3 vont financer l’avenir des nouveaux modèles et ces 2 marques. Donc il faut qu elle ce vendent bien.
    Dernière remarque, dans les mois à venir, je serais curieux de connaître la part des ventes des C3 avec les Airbumps et sans les Airbumps.
    Même si c’est un accessoire pratique pour se protéger des impondérables du milieu hostile urbain. Il faut quand même bien reconnaître qu’il assombrissent la jolie ligne de cette citron.
    Que son avenir lui soit favorable! AND GO POA OF COURSE !!!

    Répondre
  8. Frankreich

    C’est vrai que le son du 3 cylindres au ralenti n’est pas très agréable ni discret. C’est étonnant, je n’avais pas noté ça sur la 308 équipé de la version 130ch.
    En revanche, je ne suis pas d’accord sur le bruit de ce moteur à l’accélération, il est comme tous les 3 cylindres , beaucoup plus agréable que celui – très linéaire – d’un 4 cylindres. J’ai le souvenir d’une Corsa 3 cylindres atmo d’il y a une bonne dizaine d’années dont l’anémie d’avait d’égal que le son enivrant de son bloc.

    Répondre
  9. FRANCOIS

    PAS MAL MAIS C EST UNE 208 AVEC DES CHEVRONS CLIENT CITROEN DEPUIS LA BX ACTUUELLEMRNT C5 TOURER 204 CE SERA MA DERNIERE CITRON CAR CITROEN SANS HYDRAULIQUE N EST PLUS CITROEN BONNE JOURVEE

    Répondre
  10. Arnaud T

    Ah non, monsieur le Président, Citroën n’est pas entré dans la course aux petites voitures avec l’AX mais avec la Visa. Souvenez-vous, une voiture de jeunes, avec des petits pois sur les sièges… Quant à votre trois cylindres d’essai, c’était le 82 ou le 110 cv turbo ?

    Répondre
    1. Hervé

      La VISA, quelle horreur cette bagnole, mais c’était plutôt une compacte qu’une citadine, si je ne m’abuse…

  11. Dubby Tatiff

    En jouant un peu avec le configurateur de la C3, pour suivre en cela l’idée de M. Fréour, je trouve qu’en supprimant les Airbumps et en prenant le toit noir qui se marie avec les protections d’arches de roues de manière à réduire le nombre de couleur de carrosserie, on arrive à des versions plutôt esthétiques. La version Rouge Rubi et toit noir me plait bien.

    Répondre
  12. Dubby Tatiff

    Ils sont dépressifs chez Citroën depuis le départ de Mlle Floriane ?

    Après la friche industrielle, la prochaine C4 ils la feront essayer à la presse à Tchernobyl ? 🙂

    La C3 est censée être joyeuse. Le cadre plombe l’intention.

    Qually Tatiff 😉

    Répondre
  13. JONATHAN

    HELLO,
    Perso je me pose la question de la tenue dans le temps des fameuses poignées façon cuir … a t on des retour sur le cactus qui a les mêmes ?

    Répondre
  14. Guillaume

    Parfaitement d’accord au sujet du moteur mais pour rentrer dans une logique de coût raisonnable et de confort de conduite j’aurais plutôt suggérer le bloc EC5 qui est actuellement disponible sur la C-Elyssé.
    Un bon vieux 4 cylindres atmosphérique, sans fap ni injection directe.

    Répondre
  15. Mat Ador

    Votre présentation de la C3 « fioul lourd » avec en fond rémanent « Les Tres Xemeneies » de Sant Adrià de Besos est juste à propos, on peut disserter ici sur un plastique là sur l’écran de la nouvelle citadine aux chevrons, demeurent leurs choix énergétiques, d’une autre époque…

    Répondre
  16. MF67

    Faisant pourtant parti de ceux pour qui les « vraies » Citroën ont cessé d’exister en 1974…, j’attendais avec impatience cette nouvelle C3.
    Pourquoi ?
    Tout simplement car la production des Chevrons de ces dernières années me laissait un peu sur ma faim… Arrêt de la C6, de l’Hydropneumatique et « divorce avec DS », bref, rien de bien glorieux pour la marque de Javel, en tout cas de mon point de vue.

    Alors bon, cette C3, me plait assez. Le dessin est globalement réussi. Je suis assez content de voir que Citroën renoue depuis quelques années avec un design différent, donnant des voitures moins « banales ». La finition a l’air d’être au niveau, et là, on constate quand même un effort notable, en comparaison aux modèles d’il y a une dizaine d’années.

    Alors même si j’ai toujours un petit pincement au cœur lorsque l’on parle de Citroën « à ressort », je reconnais bien volontiers que cette C3 a tout d’une réussite !

    Répondre
  17. damien

    Les air bump que je ne comprenais pas trop sur cactus fonctionnent bien sur cette c3.
    En regardant à nouveau la vidéo, je me dis que la ligne de cette c3 et son look beaucoup plus aboutis font que tout fonctionne ici.
    Je la trouve même plus intéressante que la 208 qui est pourtant très réussie.

    Répondre
  18. olivier

    cette voiture est une réussite esthétiquement. Le tout écran c’est hélas l’époque, peu pratique en effet de mélanger les flux d’air et la radio. mais même quand c’est séparé c’est pas évident car tous les boutons se ressemblent. c’est un peu la pagaille dans les dizaines de possibilités, le pire c’est la mercedes classe s.

    Répondre
    1. yanndo

      Hello,faudrait arrêter d’essayer de se focaliser sur les Airbumps ce ne sont que des protections plastiques juste un peu +larges que les autres…Et placées trop bas pour être efficaces,comme les autres,bye.
      .