Le Grand 8 en Donkervoort !

Après la balade en Cadillac, je ne pouvais pas refuser un petit tour de manège à bord de la Donkervoort de Frédéric. (Souvenez-vous, il y a deux ans, en décembre 2014, je portais secours en XJ40 à Frédéric, un jaguariste en panne avec sa XJ12 sur le bord de la route. Pour me remercier, Frédéric m’invita à découvrir sa collection de voitures.  A l’époque, faute de temps, nous n’avions pas pu essayer ses voitures, mais Frédéric m’avait promis de revenir vers moi. Il a tenu parole.)

Frédéric, petit observateur,  loue ses autos en région normande : www.normandiemoteurclub.com

L’avis des Petits Observateurs !

41 commentaires au sujet de « Le Grand 8 en Donkervoort ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ehw

    mmh.. c’est moi ou il y a un sale bruit de culbuteurs ?

    Ou le mini micro qui accentue certaine fréquences ?
    j’espère..

    Cela dit il me faut cette auto, absolument .

    Répondre
  2. eric

    Bon P.O.A. on vous adore !!! mais cote voitures de sport…..desole c’est pas votre truc du tout !! 🙂

    J’ai regarde l’autre jour l’essai du Cayman GT4…….
    Autant essayer un tracteur ! 🙂

    Les voitures sportives sont un monde a part entière…
    Une Donk qu »on aime ou pas, c’est de l’intégrisme ! Ultra radicale Ultra efficace, pas du tout pratique mais elle n’est pas faite pour cela 🙂

    Répondre
  3. Thomas

    Ca me rappelle mon premier, et dernier, tête à queue sur route ouverte… C’était mon rêve d’essayer une Donkervoort et j’ai pu le faire grâce à l’un de vos confrères… Une D8 avec le 1.8T 150 chevaux « seulement » ! (il existait le 180 et le 210 de la S3, à l’époque) Sport Auto l’avait essayée avant moi et avait rendu la voiture avec « légèrement » moins de gomme sur les pneus. Mais pour être honnête, je n’avais pas fait de muscu avant et l’embrayage sans assistance avait eu raison de moi lors d’un passage de 3e en 2e sous la pluie ! Pas de mal ni de casse, heureusement et un grand souvenir néanmoins, assis sur le pont arrière, on ressent par les fesses chaque claquement aux passages des rapports, au ras du sol et, même échaudé par la mésaventure et engoncé comme le président, sous une capote en plastique à la vision périphérique nulle, c’est grisant…

    Répondre
    1. hypergone

      bonjour marc
      je me permets, vous avez une atom?
      elle vient de chez Debusseré ou il y a maintenant un importateur francais?

  4. jacquet julien

    Ah ça décoiffe ! Pauvre Président! Vous qui êtes à cheval avec le broching. La il a pas tenu. Déjà qu avec la casquette ça aplati les cheveux. Après cette charmante balade bucolique, ça les a bien relevé. Blague à part, là on est dans la vrai bagnole sportive, ultra basse, collé au sol, très légère, et suffisamment puissante. Bref le meilleur coktail à sensation. BREF DU BRUT DE DÉCOFFRAGE À RÉSERVER AUX INITIÉS.

    Répondre
  5. François

    J’ai trouvé que le Président avait des airs de Marty Mc Fly avec sa casquette en voulant essayer de remonter le temps à plus de 88 miles par heure. Heureusement que le convecteur spatio temporel ne s’est pas déclenché, le Président se serait retrouvé en 1955, nous aurions eu bonne mine! J’ai l’impression que cette Donkervoort doit en avoir assez sous le capot pour déclencher une puissance de 2,21 GW. Nom de Zeus!

    Répondre
  6. Piat Georges

    Je la connais un peu cette machine, c’est du brutal !
    Quand tu doubles quelqu’un (et tu doubles tout le monde) le problème est de ne pas percuter celui que tu doubles, tellement ça envoie…

    Répondre
  7. Nabuchodonosor

    Décidément chez POA on n’hésite pas à tester les extrêmes, après le lounge ricain roulant voici le tape-cul batave, et c’est le Prez qui s’y colle.
    La sonorité roturière du 2.5 TFSI mis à part (un réglage des soupapes peut-être ?), elle me parait plutôt ludique cette caisse à savon dérivée des missiles de Crawley…
     » Light is right sure, but require to screw your cap !  »
    🙂

    Répondre
    1. Guillaume Tell

      Relaxe Nabu, Renaud vient d’enlever le suffixe GTO sur le titre de la vidéo, Wiki n’y est pour rien…

    2. Dubby Tatiff

      Ah, ça !
      Il n’y aurait pas eu tant d’erreurs dans le titre avec l’essai d’une Jaguouar XL8 !
      On sent bien que le Président n’est pas dans son élément 🙂

    3. San Francesco d'Assisi

      C’est vrai qu’y aurait comme qui dirait un cliquetis de sous papes, faudrait y faire une ordonnance !

  8. Chapman

    Je recommande un casque en cuir et des lunettes à facettes et un casque radio avec intercom aviation comme dans mon Avid Flyer…..
    🙂
    Je crois que notre bien aimé président n’est pas trop à son aise dans ce genre de torpille.

    Répondre
    1. Dubby Tatiff

      Et des chaussons de ballerine aux pieds, tellement les pédales sont proches les unes des autres. De plus comme on est assis à l’équerre, les jambes droites enfoncées dans un tunnel, on ne voit pas ses pieds.

  9. Dubby Tatiff

    J’ai pu conduire sur le circuit JP Beltoise une Lotus Seven (une version moins puissante que la Donkervoort). Grand souvenir. Le plein d’émotions et de sensations.

    Répondre
    1. Maître Folace

      Un Maître quatre vingt seize, en effet c’est pas optimum pour les perfs, à cause de la prise au vent…
      🙂