Alfa Romeo Stelvio : premières images et la vidéo

On en reparle…

alfa-romeo-stelvio-7

alfa-romeo-stelvio-1

 

alfa-romeo-stelvio-3 alfa-romeo-stelvio-8 alfa-romeo-stelvio-5-1 alfa-romeo-stelvio-4 alfa-romeo-stelvio-2 alfa-romeo-stelvio-9 alfa-romeo-stelvio-12 alfa-romeo-stelvio-14 alfa-romeo-stelvio-6 alfa-romeo-stelvio-11 alfa-romeo-stelvio-18 alfa-romeo-stelvio-20 alfa-romeo-stelvio-19

L’avis des Petits Observateurs !

38 commentaires au sujet de « Alfa Romeo Stelvio : premières images et la vidéo »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Hugo

    Une autre voitures aux galbes impersonnels. De profile on dirait la nouvelle tipo, un peu de série 1, un peu d’infiniti q30… Beaucoup de bannalité 🙁 🙁 🙁

    Répondre
  2. kris

    Il devrait se vendre ce SUV très réussi ! Entre-temps, la Giulia en version break est confirmée à priori…. et c’est tant mieux ! Les breaks sportifs ont la côte…

    Répondre
  3. Stéphane.nc

    Je n’aime pas les SUV
    Je suis Alfiste et je craignais la sortie de cet engin
    Et bien je le trouve très bien comparé aux autres.
    Forza Alfa
    And Long life Tesla

    Répondre
  4. Nicolas

    Je ne comprends la mode des SUV « sportif », déjà de base j’ai un problème avec la définition sportive d’un point de vue automobile (le WRC étant autant un sport que la F1).

    Justement le SUV devrait plutôt représenter ce côte sport-rallye ou WRC, on devrait presque pouvoir traverser le col du Gothard en pleine hivers avec. Au lieu de ça, à l’exception de Land Rover, tous les constructeurs (Audi compris, snif) préfèrent faire des SUV ramassé, il faut qu’on m’explique la logique…

    Bon après tout, si Ca se vend aussi..

    Répondre
    1. Fred

      Il faut probablement arrêter de tout vouloir ranger dans des cases.
      C’est comme pour les « sneakers » dans la mode ça ressemble à des chaussures de courses, tu as l’air décontracter et branché, mais pour faire un marathon tu repasseras.
      Il en faut pour tout les goûts, mais n’oublions pas ! Les modes passent, le style reste.

    2. Nicolas

      Fred, c’est pour ça que je précise à la fin que les constructeurs s’adaptent au marché (donc aux consommateurs), et c’est normal. Je faisais juste un regret par apport au marché.

  5. eric

    Bonjour,
    encore un camion….. Aucune sensation de conduite…..plus joli que les mercedes et BMW Audi.. mais bon….
    Voiture modernes sans âme…..
    Apres, si ce SUV paie le développement d’une nouvelle 4C la..ca me plait plus 🙂

    Répondre
  6. Ronan

    Petite Observation Fétichiste Automobile :
    Alfa a eu la très très bonne idée de garder le design presque iconique de ces jantes (sorties il y a quoi, 15 ans ? Je me souviens des 147 puis Brera, Spider, 159 etc).
    On parle souvent de signature lumineuse, existe-t-il aussi une signature jantesque/jantistique/janteuse ?
    Parce que celles-ci crient « Alfa Romeo »! Che bellezza…..

    Répondre
    1. Gérald

      Les teledial sont apparues sur la 156, si je me trompe pas, mais elles ont évolué avec le temps et désormais elles me font plus penser à des pétales qu’à un vieux clavier de téléphone.
      Pour pousser un peu plus, il suffirait d’enlever une pétale et on aurait les jantes du Quadrifoglio verde…
      Mais c’est certain qu’elles participent à la signature Alfa, un peu comme les BBS sur les BM.

    2. Ronan

      @Gerald

      J’en ignorais l’appellation, et maintenant que tu le soulignes, effectivement la 156 en portait déjà.

      J’en aurais appris ce soir grâce à toi, merci Gérald !

    3. Gérald

      En réalité le précurseur a été Porsche avec les fameuses jantes « Téléphone » sur les 928, 911, 924…
      Pour Alfa les ouïes ovales se sont arrondies et ces jantes sont désormais associées à Alfa… J’ai les mêmes sur mon Gtv 😉 elles sont splendides !

  7. Quesnel

    Magnifique,
    Bravo à Alfa qui renoue avec la tradition italienne classe, élegance, attendons de voir les modèles plus classiques pour ce stelvio, vivement les essais sur poa à trés vite ….

    Répondre
  8. Nabuchodonosor

    Bon après-tout SUV ou Crossover on s’en fout, l’important est qu’Alfa soit de retour et tout comme la Giulia ce Stelvio est tellement craquant que les mots ne me viennent pas. Aussi j’emprunterai ceux, chantés, du très beau texte d’un artiste italien disparu trop vite, Luigi Tenco :

    Mi sono innamorato di te, perché
    non avevo niente da fare, il giorno
    volevo qualcuno da incontrare, la notte
    volevo qualcuno da sognare

    Mi sono innamorato di te, perché
    non potevo più stare sola, il giorno
    volevo parlare dei miei sogni, la notte
    parlare d’amore

    Ed ora, che avrei mille cose da fare
    io sento i miei sogni svanire
    ma non so più pensare a nient’altro che a te

    Mi sono innamorato di te, e adesso
    non so neppure io cosa fare, il giorno
    mi pento d’averti incontrato, la notte
    ti vengo a cercare.

    Répondre
    1. Denis L

      Il s’agit là de la version quadrifoglio, donc en effet c’est un poil chargé et ça manque un peu de classe mais ça doit être fait exprès! Pas pire qu’un X6 M ou qu’un GLC AMG… Même un peu mieux au niveau du traitement de la fuite du pavillon à mon goût.

  9. damien

    Pour l’instant, il est difficile de se faire une idée d’après ces images qui ressemblent toutes à des dessins bien retouchés…
    Il faut au moins comprendre que :
    1/ Alfa est dans une dynamique de sortir de nouveaux modèles : parfait
    2/ Alfa fait des « SUV » : c’est bien le nom des voitures maintenant ?
    je reprends l’excellente remarque de Mister FREOUR : « tous les restaurants font des hamburgers, mais y a t il toujours plus de personnes qui ont envie d’en manger ? ». On remplace « hamburger » par SUV et on frôle l’indigestion.
    SUV ou pas, l’important est de faire de belles bagnoles. Parions que le constructeur malin sera celui qui sentira quand il faut rompre avec ce suivisme.

    Répondre
    1. kris

      L’important dans tout ça est qu’Alfa soit toujours en vie !… Et si la pérennité de la marque doit passer par la ventes de « SUV » ou de crossmarchintrucs et bien qu’Alfa les produise pourvu qu’ils se vendent bien… !!

  10. Nabuchodonosor

    L’on m’avait expliqué jadis qu’un S.U.V était un véhicule dérivé d’un pur 4×4 de franchissement, que l’on avait sciemment civilisé à des fins d’usage routier tout en lui conservant quelques menues caractéristiques lui permettant occasionnellement de se promener en tous chemins. La transition se fit, du moins sur notre vieux continent, lorsque la marque à l’étoile à trois branches présenta son premier ML qui, bien qu’encore pourvu d’un châssis échelle, avait tout d’un Range-Rover optimisé pour l’asphalte… Fort de ce référent, entrait donc dans cette catégorie nouvelle tous gros break surélevé ayant des prédispositions en tout-terrain, généralement doté d’une garde au sol supérieure et d’une transmission intégrale. Depuis lors le S.U.V connu le succès que l’on sait et aujourd’hui nul constructeur digne de ce nom ne saurait jamais plus s’en détourner ne serait-ce que par la pensée. FCA n’y échappant pas rien d’anormal me direz-vous à ce que Alfa sorte enfin son premier modèle qui n’est pour lui qu’un moindre Kamal… Oui mais voilà, m’étant laissé dire que le Stelvio, premier du nom, made in Cassino était basé sur la même plateforme que sa grande sœur la berline Giulia, tout juste âgée de quelques mois, me voilà perdu dans cette segmentation, à Sochaux nom d’un Lion on l’aurait appelé Crrossover…
    J’en implore donc les Dieux de POA pour qu’ils me remettent dans le droit tout-chemin.
    🙂
    Nabuperdu.

    Répondre
    1. Mat Ador

      Si ça continue à ce rythme on va finir par racler les trottoirs avec les bas de caisse et laisser les jupes au premier gendarme allongé, ce qui serait un comble avec un SUV !

    2. Chapman

      Je connaissait gendarme couché mais, allongé c’est encore mieux.
      À part ça eh bien, c’est un SUV, pas trop désagréable à regarder tout en respectant les codes imposés du genre.
      Par contre il faudra effectivement éviter les chemins creux.

    3. Mat Ador

      Doit-on en déduire que les versions intégrales de la Giulia seront mises sur le marché sensiblement en même temps ? Ca va être le festival du quadrifoglio à la primavera !

    4. martin

      Il suffit de regarder les pneus tailles basses équipant ce véhicule pour comprendre que le concept de SUV ne sert qu’à rendre sexy des voitures à carrosserie surélevé.

  11. LouMascoun

    Oh Dio mio… una patata!
    Ironie du sort, Mazda présente son nouveau CX5 le même jour… Bien moins lourd, fin, plus épuré, et rouge toujours! Mazda est clairement le nouveau Alfa Romeo (nippon)!

    Répondre
    1. gregory lopez

      Je suis désolé mais je ne comprends pas ces commentaires, qui à chaque nouvelle voiture présentée, la posent comme une copie de telle ou telle.
      Ce faisant le commentateur se place comme un « expert » qui aurait vu tout seul dans son coin le mauvais coup que des designers auraient fait en douce en espérant que personne ne s’en rende compte…
      Oui un SUV ressemble à un SUV, du fait des proportions, de l’architecture, des normes, du marketing, etc…Mais là, une fois admis ceci, je ne vois pas ce qui ressemblerait à un Macan.
      Je ne crois pas non plus que les designers passent leur temps à essayer de copier tel ou tel.
      greg, qui n’aime pas les SUV.

    2. peteriplace

      Donc, Lolo, quitte à ce que tous les SUV se ressemble, ç est pas trop mal qu ils est copiés sur le design d’un macan, vu que ç est le plus réussi.