Nouvelle Porsche Panamera 2017 : bienvenue à bord

La nouvelle Porsche Panamera 2017 a été présentée le mardi 28 juin 2016 à Berlin en Allemagne. Mister Fréour était présent sur place. Il nous fait brillamment découvrir l’habitacle de cette Porsche Panamera deuxième génération ainsi que les détails de style extérieur. Il interview également Marc Ouayoun, directeur général de Porsche France, et Sylvain Vétaux, journaliste essayeur pour le magazine Sport Auto.

Nouvelle Porsche Panamera 2017Nouvelle Porsche Panamera 2017

Nouvelle Porsche Panamera 2017Nouvelle Porsche Panamera 2017Nouvelle Porsche Panamera 2017Nouvelle Porsche Panamera 2017

Nouvelle Porsche Panamera 2017Nouvelle Porsche Panamera 2017

L’avis des Petits Observateurs !

38 commentaires au sujet de « Nouvelle Porsche Panamera 2017 : bienvenue à bord »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ludecifer

    Rôôô encore ces 4 roues directrices, …. solution géniale en 2016 mais condescemment catalogués de « gadget » en 1988 lorsque Honda sortait sa Prelude, 1ère voiture de grande serie équipée du fameux système ! Il aura fallu presque 30 ans !!!! pour que Renault et Porsche reprennent á leur compte – sans vergogne – cette solution et s’extasient de son efficacité. Mais l’honneur est sauf ! Les « ingénieurs » Porsche ont inventé l aérateur piloté par écran : avec çà, si elle tient pas la route …

    Répondre
  2. s.

    j’ai du manger trop de gâteau au chocolat…
    mais j’ai mis fin à l’orgie, juste après les commandes digitales des buses de ventilations !

    ou vas t’on ?

    Répondre
  3. Alphi

    550ch
    2 tonnes

    Bah tout est dit, et on s’extasie sur le sertissage du moteur dans du plastique sensuellement granuleux. On confine au n’importe quoi là, non ?
    Le 1er ministre est pro-allemandes, il ne s’en cache pas, POA revendique de ne pas faire dans l’objectif, certes, mais des publi-reportages ? Est-ce bien sérieux ?

    Répondre
    1. fredfree

      Bien d’accord avec vous. Un POA avec seulement M. Fréour et en plus avec une voiture allemande du groupe volkswagen : on est proche du publi-reportage ! Indigne de POA et de son coté décalé. Là, je n’ai pas pu regarder jusqu’au bout, c’est juste ennuyant !

      Le summun : être ébahi avec les aérateurs piloté par l’écran… c’est complètement absurde et non ergonomique (car au final on doit faire plus de manipulations) mais parce que c’est allemand, c’est génial !

      Bref là, j’ai bien du mal à dire « vive POA » …on est plus dans du mauvais turbo !

  4. Stéphane.nc

    Porsche Panamera dans une nouvelle adaptation de W.Shakespeare « beaucoup de bruit pour rien ». Les acteurs affectent un air sérieux et jouent la sincérité dans le ton et les propos (hélas quasi mission impossible).

    Protagoniste 1 « Oulala quelle merveille! Quelle innovation! Ils reprennent ce qu’on a déjà vu par ailleurs mais comme c’est Porsche c’est Génial!!! »

    Protagoniste 2  » le nouveau fantasme du charcutier enrichi. Pourvu qu’elle sorte en blanc!! L’angoisse me taraude. Sortira t’elle bien en diesel?- trémolos dans la voix- Il serait dommage de ne pas avoir un nouveau VSL diesel siglé Porsche. »

    Protagoniste 3.  » j’espère qu’on aura un modèle sport pour honorer les gènes de la marque. Une version allégée à 2 tonnes serait merveilleuse pour emmener le caniche chez le veto et maman chez le coiffeur »

    Après le Cayenne, le Cayenne du pauvre, le 4 cylindres sur le boxer vendu plus cher que le 6 la machine à rêves continue de tourner à plein régime du côté de Zuffenhausen.

    Répondre
  5. Samuel (POA Belgique)

    Mister Fréour :

    Le bandeau ininterrompu de feux « stop » à l’arrière se généralise-il ou bien cela est-il lié au fait que la Panamera serait livrée de série avec la transmission intégrale ? Un peu à l’image de la 911 Targa ?

    Merci pour l’info et pour le reportage ! 🙂

    Répondre
    1. Fréour

      Bonjour Samuel,

      Le bandeau de feux associé à la bande laquée noire incrustée des lettres PORSCHE est vouée à se généraliser à l’ensemble de la gamme, tout modèle confondu (comme une signature de marque). Le super Concept Porsche E-Mission (dont les feux arrières sont réduit à un seul bandeau noire et rouge) a manifestement ouvert la voie !

      Amitiés

      Cédric

  6. Amok

    1re fois que cela m’arrive en regardant une video de POA : j’ai coupé à 2mn30. Impossible d’aller plus loin. J’ai trouvé cette voiture totalement sans intérêt et pourtant j’apprécie la présentation de Mr Freour.
    Non, vraiment je n’adhère pas.
    Mais je peux comprendre qu’on puisse aimer. Vivement une italienne ou une anglaise avec quelques défauts…
    😉

    Répondre
    1. Dubby Tatiff

      La Renault 16 TS de votre père à été emboutie par une BMW 2002 turbo, lorsque vous étiez adolescent ?
      Allongez-vous et racontez-nous les émotions que cela a suscité. De la colère, du ressentiment ? Un sentiment d’injustice ? La prise de conscience brutale que l’ascenseur social ne résistait pas à une tôle bien épaisse ?
      Dites-nous tout !

      Je taquine ! 😉

    2. Nabuchodonosor

      A 2,30 ?
      Dommage pour vous, vous avez raté la séquence la plus sensuelle du reportage, la caresse des plastiques d’encapsulage du V8 Porsche by The Prime Minister himself ! La Poanamera bleue n’avait plus toute sa tête après ça, il a vite fallu lui éponger le front…
      😉

    3. Amok

      Non vraiment je n’arrive pas à m’y intéresser, pas plus qu’au Cayenne et autres dérivés d’ailleurs.
      Je veux bien abriter une 911 ou une 928 dans mon garage mais pas ça, pas possible.
      Mais bon, les goûts et les couleurs, n’est-ce pas…
      Toute extrapolation familiale ou psychanalytique est hors sujet.

    4. tibo

      @duffy. petit, ma mere avait une R16 TS ou TL blanche automatique…. Nous faisions des Paris Annecy AR, plusieurs fois par an. Je voyageais allongé sur la plage arrière et je dormais ainsi tout le long du trajet. Pas d’A40 à l’époque. Est ce que cela compte ? NB : on a eu de la chance qu’il n’y ait jamais eu de coups de freins brusques. Là, cela n’aurait plus jamais compté.

    5. Dubby Tatiff

      C’est Dubby.

      Daffy, c’est le canard.
      Buffy, c’est les vampires.
      Duffy, c’est la chanteuse.
      Dubby, c’est Tatiff. Avec un seul T, et deux F comme dans Cardiff. Car j’aime le cinéma anglais avec des images qui bougent et les voitures anglaises lorsque qu’elles ne bougent pas (car sinon elles tombent en panne ; j’explique ma vanne).

      Nous sommes nombreux, enfants, à avoir joué sur les plages arrières des voitures. Votre anecdote vient de vous faire repérer par la patrouille dirigée par le Commandant Chatel.

    6. Nabuchodonosor

      @tibo et Dubby Tatiff
      De votre échange emprunt de nostalgie pré pubère il me revient que chez les Donosor, cette utilisation de la plage arrière en couchette supplémentaire n’eût été possible en raison de la présence de cet animal de compagnie factice qui hochait la tête aussitôt que l’auto était en mouvement et qui avait été soigneusement disposé au centre de la vitrine entre les deux rideaux à fleurs latéraux et la boîte à Kleenex par Mamanosor, décoratrice intérieure à ses heures de temps libre… Que de bons souvenirs !

    7. tibo

      @Pashe 15L @Canard douteux. Je viens juste saluer vos réponses empruntes d’un humour certain qui furent un plaisir à lire. Notez qu’il n’y a eu aucune mauvaise intention à écorner vos pseudos. Par ailleurs, j’ai compris ce jour (si si) celui de Dubby, on a l’esprit que l’on mérite, ma mère roulait en R16 blanche je le rappelle, elle a aussi eu une Visa… blanche aussi.

  7. Karl Champ-Léger

    Ach, ya, sehr schön, très choli téfilé te mote.
    Em’ plus ch’adore le lieu. Das Motorwerk am Weißensee, construit par Emil Ziehl… Wunderbar !

    Répondre
  8. Piat Georges

    Très réussie, j’aime beaucoup le fait de revenir vers la 911 un peu oubliée avec le modèle précédent.
    C’est marrant cette manie des porte-gobelets, je n’ai encore jamais vu quelqu’un arriver en voiture avec un gobelet ! Et toujours par deux. Perso, je mets mes clefs dedans !

    Répondre
  9. ED

    Autant je trouvais la première Panamera horrible, autant celle-ci est magnifique ! Et que dire de l’intérieur magnifiquement travaillé qui garde l’esprit Porsche avec toute la technologie moderne. J’adore. Il ne reste plus qu’à gagner au loto…

    Répondre
  10. Christophe BONNIN

    Une suspension Citroën dans une Porsche, maintenant !

    La folie des écrans tactiles, cela me dépasse. En arriver à faire contrôler l’orientation de la grille d’aérateur par l’écran tactile… C’est qu’ils ne savent vraiment plus quoi réinventer dans l’automobile. C’est inquiétant.

    Répondre
    1. olivier

      l’écran télé, l’écran téléphone, l’écran ordi de bureau, l’écran voiture, c’est l’écran total !

  11. Nabuchodonosor

    Oh, excellent report Mr Prime Minister.
    Et quel magnifique ouvrage, on ne peut qu’applaudir des deux mains de cette découverte statique. Son intérieur est top, la concurrence prend un sérieux coup de vieux, d’un coup, d’un seul… Si l’essai dynamique, Poesque, que l’on l’espère impatiemment, nous réserve autant de belles surprises, je promets à cette Panamera II un avenir radieux et beaucoup de plaisir à ses heureux acquéreurs…
    Première résolution, je vais commencer à mettre des sous de côté…

    Répondre
  12. Dubby Tatiff

    100 fois sur le métier, remettre son ouvrage.

    Tous les reproches que l’on pouvait faire à la première version, ont été améliorés*. C’est la preuve d’un état d’esprit vraiment particulier ; c’est une force, il faut le reconnaître. Chapeau.

    Merci pour ce très bon reportage.

    * excepté l’aileron « Iron Man » dont on n’a pas fini de parler ! 😉

    Répondre
  13. jacquet julien

    Que d innovations pour cette Panamera: les roues directrices, les touches tactiles, des écrans et compteurs digitaux. J’ai même vu sur une vidéo que les sièges arrières seraient massant. Par contre leur nouveau v8 diesel de 411 ch est revendiqué comme le plus puissants diesel jamais produit. Oups Audi n’a pas mis sur le nouveau SQ7 un v8 de 435 ch. Il n’empêche que cette motorisation va enfin recevoir les 4 roues motrices, et il était temps.
    Le petit détail qui tue pour Renaud, c’est l’aileron retractable de la Panamera Turbo. Franchement ça fait son petit effet.
    Je pense que, comme beaucoup de petits observateurs, nous ne serions pas contre une petite observation pour la saison prochaine.
    Merci MISTER FIRST MINISTER POUR CETTE BELLE POADE….

    Répondre
    1. Michel

      Non la version plastique « moussaie » dans le compartiment moteur, c’est pour le mondial 2018!
      Il faut garder quelques innovations pour les prochains salons 😀