Nouvelle Citroën C3 : elle donne la banane !

Par Patrice Vergès. Avant que Renaud et Cedric vous fassent découvrir en détails et en mouvements la nouvelle Citroën C3 en 70 mm et son TXH, voici quelques brèves impressions.

A défaut d'être belle, la nouvelle C3 a une cohérence identitaire avec le Picasso et Cactus

A défaut d’être belle, la nouvelle C3 a une cohérence identitaire avec le Picasso et Cactus

Une voiture qui donne la banane ! Rien qu’en la découvrant, on a envie de sympathiser avec la nouvelle Citroën C3. Sa silhouette joufflue qui reprend les codes stylistiques des C4, distille plus de gaité plus que de charme. Elle protégée par ses élargisseurs d’ailes noirs et ses Airbump dont la surface plus raisonnable que celle du Cactus, allège ses rotondités tout en cuirassant ses flancs épais des coups de portes vicieux. Ses coloris gais et bi-tons sur le haut de gamme donnent également un sacré coup de jeune à ce modèle bien plus pimpant que l’ancienne génération.

Pour bénéficier d'une C3 aussi tentante, il faut passer par la finition haut de gamme Shine et l'option jantes en alliage (600 euros)

Pour bénéficier d’une C3 aussi tentante, il faut passer par la finition haut de gamme Shine et l’option jantes en alliage (600 euros)

« Lieu de vie « 

L’habitacle est aussi bien réussi. Au fait, on ne dit plus habitacle chez Citroën mais « lieu de vie ». Visitons-le, ensemble. On a ses aises à bord même à l’arrière grâce à un empattement allongée (celui de la 208). Sur la planche de bord au dessin rectiligne et épuré, les aérateurs de forme rectangulaires sont plus nombreux que sur la Cactus dont c’est l’un des nombreux points faibles. Les rangements à bord sont abondants mais si on peut perdre ses mains dans l’immense boîte à gants, ceux de la console centrale manquent un peu de volume pour y glisser tout ce qui est devenu indispensable, aujourd’hui. Dommage aussi qu’il n’y ait pas de poignées de maintien et que l’accès aux places arrière exige de se dévisser la tête si on dépasse la taille standard !

La planche de bord au dessin épuré offre de nombreuses bouches de ventilation

La planche de bord au dessin épuré offre de nombreuses bouches de ventilation

Les sièges plutôt généreux étonnent par leur moelleux

Les sièges plutôt généreux étonnent par leur moelleux

Pour avoir ces jolies poignées, il faut grimper au haut de gamme

Pour avoir ces jolies poignées, il faut grimper au haut de gamme

Les poignées d’ouverture souples style bagagerie (vues sur le Cactus) sont doux à la main comme les accoudoirs. En plus, les sièges au volume généreux sont moelleux ce qui devient de plus rares aujourd’hui à force de vouloir copier les voitures germaniques. Je ne vous parlerai pas de la qualité perçue car je n’en fais pas une obsession mais je trouve que ce n’est pas si mal, mais évidemment ce n’est pas une Audi. Je serai plus vachard sur l’écran tactile qui regroupe des commandes de base obligeant à taper dedans pour simplement baisser le volume de la climatisation. Ce n’est pas moderne, c’est stupide !

L'écran tactile monté sur les hauts de gamme exige de rentrer dans le menu pour modifier certaines fonctions basique. Vous remarquerez qu'on déguste des bonbons Haribo en conduisant

L’écran tactile monté sur les hauts de gamme exige de rentrer dans le menu pour modifier certaines fonctions basique. Vous remarquerez qu’on déguste des bonbons Haribo en conduisant

Ah bon , tout est en  option !

Ah bon, mon sourire se fige déjà ! J’apprends que pratiquement tout ce qui fait son attrait est lié au haut de gamme Shine plus quelques options. Damned ! Si vous avez envie d’une C3 aussi séduisante que sur les photos, oubliez les 12 950 euros de la version basique Live sans radio, ni climatisation, ni Airbumps, ni élargisseurs d’ailes noirs, ni poignées souples genre bagages et songez plutôt à signer un chèque frisant les 20 000 euros pour une finition Shine essence chaussée en plus de jantes en alliage optionnelles pas données, d’un GPS et de glaces sur-teintées.  A cet égard, les jantes en tôle sont si réussies, que c’est une économie qu’on peut se permettre. Mais globalement, ce n’est pas davantage que l’ancienne C3.

Et en plus, « elle les vaut bien » comme on dit dans la pub sur les parfums l’Oréal.

D’abord, parce que c’est sensiblement le prix de ses deux rivales, les Renault Clio et la Peugeot 208 dont elle est étroitement dérivée. Et ensuite parce que la nouvelle C3 est aussi agréable à conduire autant au niveau de ses qualités dynamique que de ses mécaniques grâce à l’excellent moteur essence 3 cylindres PureTech 1200 cm3 s’articulant de 68 ch à 110 chevaux en passant par un 82 ch qui devrait être la version la plus vendue.

Ce dernier est souple et doux et ne vibre pas. Du moins, pas trop. Dans certaines circonstances que je n’ai pas réussi à appréhender, il tremblote parfois au démarrage quelques secondes de même qu’en 5eme avant de disparaître. Agréablement musical, il fait oublier qu’il ne compte que trois cylindres. Surtout il boit du bout des lèvres 5 à 6 litres aux 100 vérifié. C’est le fait d’une transmission très longue destinée à moins polluer et consommer qui exige quand même de jouer avec le levier de vitesses qui ne compte que 5 rapports. Je n’ai pas cessé de vouloir passer la 6eme !

Coté conduite, on retrouve sensiblement les sensations perçues au volant d’une Peugeot 208 avec davantage de moelleux et peut-être un peu plus de roulis mais globalement le confort est bon, l’insonorisation proche de celle d’une grosse voiture et la conduite légère et précise malgré une direction sans grande consistance.

Alerte, dynamique et surtout confortable, bien dans l'esprit d'une Citroën

Alerte, dynamique et surtout confortable, bien dans l’esprit d’une Citroën

Et la DS3 ?

Ce charme se fait payer au prix fort car il est très tentant de passer par le jeu des nombreuses options qui la rendent infiniment plus désirable et plus valorisante. Cet esprit de personnalisation la rapproche dangereusement au niveau du sex-appeal de la DS3. Dans quelques jours, notre Président et son âme damnée Cédric reviendront plus en détails et avec davantage de commentaires sur cette Citroën qui a bien du charme. Si j’aurais pu conseiller la première C3 à la mère de ma voisine, je pourrai conseiller cette troisième mouture à la fille de ma voisine…

Les enjoliveurs imitent à merveille les jantes en alliage !

Les enjoliveurs imitent à merveille les jantes en alliage !

Les deux premières versions se passent d'Airbump !

Les deux premières versions se passent d’Airbump !

La surface des Airbump a été réduite par rapport à ceux du Cactus jugés trop clivants !

La surface des Airbump a été réduite par rapport à ceux du Cactus jugés trop clivants !

L’avis des Petits Observateurs !

12 commentaires au sujet de « Nouvelle Citroën C3 : elle donne la banane ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. tibo

    Je suis très étonné de l’engouement, ici, pour cette voiture. A l’extérieur, il s’agit d’un cactus légèrement bodybuildé, à condition de payer les options… à l’intérieur, limite, on se croirait dans un jumper. Après, 68 chevaux… même 82, j’ai comme un doute sur le plaisir. Quatre à bord sur l’autoroute des Alpes, tu pleures. Le tout à 20 000 euros, je pense que la concurrence offre facilement plus.

    Répondre
  2. Eric

    J’ai découvert cette voiture en concession. Je confirme qu’il s’agit bien d’un low-cost, plastique dure, creux et mal ébavurés comme dans le cactus, plateforme de 208 comme au bon vieux temps des LN-VISA-SAXO. L’autocollant noir entre portières et pare-brise se décolle, logos en plastique noir comme dans les années 80, siège avant à l’assise trop courte et sans maintien…. pas de boite auto… la liste est longue. Peugeot veut achever Citroën qui jouit d’un aura qu’elle n’aura jamais. Quand on voit le 3008, on comprend on va l’argent chez PSA. Je suis triste de voir un Visa 3 affublé du blason Citroën. Tout aussi, mal fichue et laide. Je parie pour un échec commercial à la hauteur du Cactus. Le choix de séparer Citroën et DS, un non sens historique et marketing met un peu plus les interventions de la famille Peugeot frustré par l’image bien encombrante de Citroën. Je boycotte les produits PSA. Je suis déçu par Tavarez qui se dit aimer l’automobile… Quel menteur professionnel!

    Répondre
  3. Jean-Paul

    Très jolie voiture qui a l’air très réussie. Mais à 20 000 euros si j’ai bien compris, on peut viser mieux car elle reste une petite voiture. Avec 20 000 euros, on peut acheter deux Citroën C6. une pour la semaine, l’autre pour le weekend-end !

    Répondre
  4. Teddy

    Patrice, vous avez les mots justes. Elle n’est pas forcément belle mais elle est sympa et donne le sourire cette dernière c3!
    Je trouve que les ambiances du « lieu de vie » de la C3 sont pour certaines très réussies et valorisent le conducteur et les passagers sans pour autant avoir recours aux fameux plastiques moussés! Preuve qu’ambiance sympathique et plastiques durs ne sont pas incompatibles.

    Répondre
  5. pierre

    surtout les Citroen font trop « quincaille » aujourd’hui,
    C’est vrai que la marque represente le bas de gamme de PSA…..mais ça se voit trop, Il n’est pas valorisant de choisir les matériaux premier-prix chez les équipementiers (garnissage de portes, tablette basique…..)….surtout qu’à la longue le vieillissement s’accentue vite, avec des bugs et des bruits parasites (voir le Cactus)…..
    C’est dommage que PSA. fasse ce choix, car il perd le coté ludique de ces modéles, sans compter qu’il ouvre la porte des clients aux marques coréennes bien plus sérieuse et fiable.

    Répondre
    1. Cyrille de Nantes

      Dans le groupe VAG, Skoda est le moins cher, mais pas le moins qualitatif que VW : chercher l’erreur chez PSA….
      On a la technique, ou on l’a pas.

      C’est vraiment des bras cassés.

  6. Alain

    Je préfère nettement la nouvelle Clio à la forme bien plus sculptée et dont la finition a fait de gros progrès. Quoi qu’en en dise, l’image de Citroën est encore trop datée pour séduire la jeunesse. Mais, il y a des efforts !

    Répondre
  7. Jean

    Je l’ai vue et j’ai aussi aimé. Le précédent lecteur a tout fait raison. C’est la version de base avec le 82 ch dont la fonction est le plus urbaine qui devrait avoir les airbumps. Mais ils allègent pas mal la carrosserie qu’on peut trouver un peu lourde. 100 % d’accord avec le confort des sièges qui m’a étonné. presque la DS21 de mon père !

    Répondre
  8. Christophe BONNIN

    Souvent, les petites citadines en finition basse ou intermédiaire sont utilisées en deuxième voiture au sein d’un foyer… et souvent, ce sont ces deuxièmes voitures là qui fréquentent les parking de supermarché… Un milieu où les airbump auraient leur utilité.

    Je trouve que cela aurait été plus logique que les Airbump et protection d’aile en plastique noir soient de série dés le premier niveau de finition. La finition haut de gamme aurait pu se distinguer avec des éléments couleur carrosserie. C’est ce qui se faisait autrefois avec les boucliers des citadines.

    Du coup, la plus part des C3 (sans Airbump) présenterons des portières creusées ce qui n’est pas très esthétique.

    Finalement, j’aurais préféré que la C3 soient entièrement conçue… sans Airbump, quelque soit le niveau de finition. On aurait alors évité ces portières creusées.

    Répondre
  9. Bruno Armand

    Je sors du salon, j’ai pu y voir la nouvelle C3, c’est vrai qu’elle est pétillante et sympathique, elle fait envie.
    En revanche quelle finition décevante !! que des plastiques durs qui sonnent creux, même la casquette de la planche de bord est en plastique rigide et fait vraiment toc…
    A côté une Clio 4 est bien mieux lechee, c’est peu dire parce que la Renault n’a pas une réputé on excellente, et pourtant elle est une bien meilleure compagne à ce sujet.

    Répondre
  10. Piat Georges

    C’est pourtant vrai qu’il faut mettre la main à la poche pour avoir cette jolie version… Heureusement, de nos jours, on achète plus les voitures, on les loue (humour) !
    Ceci dit, quand on compare aux premières C3, on se dit que Citroën a super bien travaillé.

    Répondre
    1. Arnaud

      Pour ce genre de véhicule à grosse production, la sobriété est à mon sens plus important que quelques gadgets et un look sympa. Je crains fort que cette C3 paye cher ses petites excentricités.

      A tarif égal je me tournerais vers une Clio ou une Corsa. Les nouvelles Polo et Fiesta feront elles aussi du tord à la petite française qui pourra jouer sur son look pour se démarquer mais pour combien de temps ?