LaFerrari Aperta ou le concept de la boîte de nuit…

Renaud Roubaudi et Cédric Fréour vous présentent LaFerrari Aperta.  Partez en visite avec nous au salon de l’automobile de Paris : POA vous propose 20 vidéos pour découvrir les dernières nouveautés et les concept cars du Mondial de l’Automobile 2016.  Des visites réalisées par Renaud Roubaudi et Cédric Fréour en compagnie de Ronan Rocher, le photographe officiel de POA.

Petites Observations Automobiles (POA) : la vie, les gens et leurs histoires de bagnoles !
Abonnez-vous à POA pour nous suivre et nous soutenir, c’est gratuit 🙂 : https://www.youtube.com/user/pinder144

LaFerrari Aperta _62a4334 _62a4342 _62a4354 _62a4358

_62a4305 _62a4308 _62a4311 _62a4312 _62a4313 _62a4320 _62a4322 _62a4324 _62a4325 _62a4329

_62a4338 _62a4337 _62a4339 LaFerrari Aperta

L’avis des Petits Observateurs !

8 commentaires au sujet de « LaFerrari Aperta ou le concept de la boîte de nuit… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Commandant Chatel

    En 1961, Régine (la reine de la nuit) ouvre une boite, le New Jilly’s à Montparnasse. Le premier soir, elle ordonne au portier de ne laisser rentrer personne. ce dernier s’exécute en disant aux gens : « Désolé, on est complets… »
    Pourtant, ce premier soir la boite était entièrement VIDE !!! Le lendemain, le Tout-Paris qui chante et qui pétille se pressait devant la porte pour découvrir ce nouveau lieu plein dès le premier soir !!! Voilà exactement le concept d ela boite de nuit dont parle Renaud au début de cet épisode… Et j’ajoute que Régine avait inventé la « com » avant tout le mon

    Répondre
  2. asmoth

    Je trouve l’intérieur particulièrement moche… On sent l’inspiration F1 et compétition évidemment, mais dans un style très kéké disons… Autant l’extérieur est très réussi et impressionnant, autant je ne préfèrerais pas rentrer dedans (ou du moins les yeux bandés).

    Répondre
  3. Fils de Pub

    Pourquoi donc n’accorderait-on pas le super-bonus à tout acheteur de ce chef d’œuvre automobile ?
    Cela donnerait un peu de baume au cœur du bagnolard à la fin du quinquennat socialiste, et vu l’état exsangue du contribuable, cela ne coûterait rien aux finances publiques…
    🙂
    Jacques S.

    Répondre