Nouvelle Volvo V90 2016 : le nouveau luxe ?

Volvo a décidé de monter en gamme et cela se voit à l’image de la nouvelle Volvo V90 break. Une réussite qui n’a rien à envier à ses concurrents et se paye le luxe d’offrir l’habitacle le plus séduisant de la production mondiale.  Le fameux esprit Suédois invente un nouveau luxe vivant et lumineux qui enterre la sombre rigueur germanique sous un déluge de bon goût . Aussi agréable à vivre qu’a conduire,  la Volvo V90 annonce le programme pour les années à venir. Ce parfait compromis se déclinera l’année prochaine sur la gamme 60 et en 2018 sur la gamme 40. Pour Mister Fréour, la nouvelle Volvo V90 est tout simplement la voiture de 2016. Saint Audi pardonnez-nous. Il est temps de prendre la route….

Modèle essayé dans cette vidéo : Volvo V90 D5 AWD Boîte Geartronic 8 finition Inscription
Moteur Diesel 4 cylindres 235 ch
4 roues motrices
Boîte automatique 8 rapports
Prix du modèle : 68 310 euros

volvo-v90-official-unveiling-52volvo-v90-official-unveiling-56volvo-v90-official-unveiling-57Volvo-S90-New-60Volvo-S90-New-64Volvo-S90 boiserievolvo-v90-official-unveiling-47volvo-v90-official-unveiling-45volvo-v90-official-unveiling-43volvo-v90-official-unveiling-53

Volvo-S90-New-49Volvo-S90 siège

La version « baroudeuse » (Volvo V90 Cross Country) sera disponible début 2017

volvo-v90-cc-new-38 volvo-v90-cc-new-39 volvo-v90-cc-new-40 volvo-v90-cc-new-42 volvo-v90-cc-new-19 volvo-v90-cc-new-37 volvo-v90-cc-new-13 volvo-v90-cc-new-12 volvo-v90-cc-new-11

L’avis des Petits Observateurs !

33 commentaires au sujet de « Nouvelle Volvo V90 2016 : le nouveau luxe ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. pierre

    Volvo, c’est surtout une réussite de l’industrie automobile chinoise !
    les chinois ont joués tres intelligemment, apres le rachat de la marque, laissant libre création aux responsables de Volvo, pour nous amener des produits qu’on voit aujourd’hui.
    Leur gamme est beaucoup plus éclectique et réussie que celle par ex. de Jaguar qui peine avec un retard technologique considérable que n’a pas Volvo (les hybrides, la technologie embarquée…..).
    Comme quoi la force de l’industrie chinoise peut-être un atout pour tous si c’est bien géré et compris du départ…….on verra si du coté de Dongfeng qui a investi dans PSA moribond fera de même…..!

    Répondre
  2. Denis L.

    Cette histoire d’auto-pilote et vu les commentaires je me dis que l’aviation à du vivre exactement la même chose. Que n’a t’on du entendre comme railleries et autres cris d’orfraie à l’époque!!
    Mais voilà, qui envisagerait de nos jours de monter dans un appareil au long cours démuni de ce précieux appareil? Personne. Il en sera de même pour l’automobile.
    Le seul problème va être de trouver la place juridique de ces systèmes car si un pilote de ligne est responsable de son pilote automatique et de ses défaillances il paraît compliqué de faire de même avec l’automobiliste lambdas, question de formation.

    Répondre
  3. Outdoor74

    Bonjour à tous,
    je suis allé voir cette Volvo de près au salon de Genève. La finition intérieure est magnifique, et il s’agit bien de vrai bois. Que dis-je de vrai bois : de vraie marqueterie !
    Design, certes, mais marqueterie tout de même.
    Il y a moins de 10 ans, même des autos bien plus prestigieuses se paraient de faux bois.
    Je trouve la ligne très réussie, le design des phares également. J’aime les lignes relativement horizontales, pas trop « en coin ». Plus circonspect avec l’arrière, je n’ai jamais accroché au feux recouvrant tout le montant arrière.
    Quant à la conduite assistée, c’est très fort ! Les ingénieurs nous ont concocté un système évitant de s’ennuyer à bord ! C’est vrai ça à la fin ! les routes sont de plus en plus ennuyeuses, de plus en plus limitées et on s’ennuie ferme, quand on ne frôle pas l’état de sieste avancé. Avec se système, ça devient ludique ! La roulette Russe à chaque péage, travaux, dépassements ect ! Le premier qui traverse une grande ville en mode autonome calé à 49km/h en enroulant les ronds-points, les feux, et les vélos à gagné : faîtes vos jeux, rien ne va plus…

    Répondre
  4. Frankreich

    Ca fait des années que des constructeurs (pas encore français) proposent des assistants au maintien de file, avec le volant qui remet en ligne si on dépasse la ligne continue ou non. Ces modèles disposaient aussi d’un cruise control auto-adaptatif qui gérait la vitesse selon le trafic devant.
    Tout le monde a trouvé ça génial parce que ces systèmes n’étaient que des assistants dissociés.
    Et puis Tesla a parlé d’autopilot, et voilà que tout le monde se met à en faire. Mais mon sentiment c’est qu’il s’agit des mêmes systèmes qui sont passés par la case marketing/com pour s’offrir des noms savants, des logos des pictogrammes et toute la panoplie du parfait petit-communiquant.
    Et comme cette « intelligence » a été très survendue, elle déçoit et elle fait peur.
    Mais en dehors du regroupement de toutes ces fonctions en une seule, ne s’agit-il pas exactement de la même chose ? Dans ce cas pourquoi subitement s’en inquiéter et le remettre en cause ?
    Comprends pas …..

    Répondre
  5. Denis L.

    Je suis un absolument hypnotisé par le volant, magnifique! Il ressort des images d’intérieur une impression de yacht de très bon goût, luxe, puissance et sérénité.
    Pour le pilote automatique il faut bien comprendre qu’il calcule ses distances de sécurité en fonction de ses réflexes quasi instantanés. Pour nous pauvre humains déposédés ça peut en effet être angoissant. Et pourtant nous faisons bien pire alors que nous sommes ô combien moins performant que la machine qui ne souffre d’aucune distraction, somnolence, agacement et autres joyeusetés propres à la condition humaine et à l’origine de quasiment tout les accidents. C’est juste une question d’habitude je pense.

    Répondre
  6. Fabrizio

    Tt le monde semble unanime: elle est très belle cette V90!
    Enfin une auto crédible en face des trois allemandes de la mm categorie.

    Par contre, il y a bien des années, je roulais avec une vw passat tdi carat (phase1), et l’auto tournait le volant tte seule durant qq secondes aussi.
    Le systeme de cette Volvo semble être le mm non?! Rien de neuf…?

    Le bruit du 4 pattes diesel au début de la video est qd mm horrible…
    Mm en d, un petit 6, c bien plus chic.
    A part le trio prusse, il resterait la Ghibli…

    Questions:
    Finition Vs B(enz)A(udi)B(mw)?
    Ergonomie de l’odb?
    Le tunnel central ar semble énorme non?
    A 5, voyage t on bien?

    Répondre
    1. Fréour

      Bonjour Fabrizio,

      Bienvenu sur POA.

      Pour aller très (trop) vite.

      Finition : 16,5/20 (certains ajustements ou commandes – vitres électrique notamment, mériteraient plus de soin) ; là où une Série5 a 17, une nouvelle Classe E 18 et l’A6 19.

      Ergonomie : pas mal du tout. Apprivoisement relativement facile de la plupart des commandes ; super position de conduite ; le GPS est cependant (image, facilité de recherche, etc.) un ton en-dessous des meilleurs (Tesla).

      Le tunnel arrière semble important en photo, en photo seulement. Rien de réellement gênant au regard des A6, Série5 et ClasseE.

      Go POA !

      Et merci à tous.

      Cédric

    2. Troll

      17, 18, 19 soit, mais le triumvirat d’outre Rhin ne sait proposer cette précieuse marqueterie faite de fines lames de bouleau scandinave !
       » För Sverige i tiden  »
      🙂

  7. Mat Ador

    Monsieur le Président et Monsieur le Premier Ministre, je partage pleinement votre avis enthousiaste sur toutes les qualités de cette auto, le V90 est bien à Volvo ce que la Classe S est à Mercedes, la 911 à Porsche ou, dans un autre domaine, la Charentaise à la Charente… Sans verser dans un pantouflage sino-suédois, il faut bien lui reconnaître un confort et un design que n’aurait pas renié un Citroën à son apogée (soupir)…

    Non, ce qui me turlupine, étant prospect potentiel de ce type de paquebot et restant, malgré tous mes efforts de la vieille école, de celle qui encense les 6/8 cylindres pour leur velouté et leur longévité sans soucis, c’est le roturier 4 en ligne 2 litres diesel proposé, contre un ticket supérieur à 60 k€ dans la version Inscription, ici essayée… Et quid de la couleur de la vignette CRIT’Air qu’il conviendra d’apposer sur le pare-brise au 1er janvier 2017 à Paris, c’est-à-dire, demain matin ? Et demain après-midi ailleurs, et des conséquences ? Enfin, saura-t-on conserver et entretenir sereinement, en bon père de famille, passé les dix ans et au-delà de 300 miles km une auto autant bourrée d’électronique avec un moteur aussi menu et donc aussi poussé ?

    Répondre
    1. Mat Ador

      Le détail qui tue : Volvo est réputé pour être un sellier hors pair, ce qui ne l’empêche pas de proposer un plancher plat, parfaitement plat, sièges arrière rabattus. Les autres le disent, Volvo le réalise.
      +1

  8. Theodoric

    J’essaie cet après -midi, en vue d’un achat, une C70 (cuir+beau moteur et cette ligne…). Ce reportage me donne encore plus envie de Volvo !
    Anecdote : En 1969, après deux 404 break et trois DS, mon père, qui roulait beaucoup, a acheté un break Volvo 145. Ça sentait les plastiques neufs, c’était dur, mais, sur l’autoroute vers la Suisse, je me souviens qu’il était fier de nous dire : « À 140 de croisière, on n’entend rien, et on sera à Lausanne dans une heure..! » Heureux temps.

    Répondre
  9. Arnaud T

    Enfin une voiture qui a du « jus », esthétiquement parlant. On a tout de suite envie de partir avec. Je la trouve juste un peu grande, ça ne doit pas être très facile à placer sur une petite route de campagne. Elle semble beaucoup plus imposante que la mythique 245.
    Volvo, ce n’est pas seulement la voiture des gentils, mais aussi des sérieux. J’ai l’impression que quand on en achète une, on la garde longtemps.

    Répondre
  10. Leparisien75017

    J’adore toujours autant le style décalé des reportages de poa et l’humour de renaud…mais quand va t on revenir à des voitures accessibles aux communs des petits observateurs? Vive les youngtimers et la voiture à moins de 15000 euros comme le disait le commandant Châtel !

    Répondre
  11. kris

    Après la Via Appia… Volvo (je roule en latin !) 😉
    Très belle réalisation. Une vraie réussite esthétique. Et le V90 CC qui vient d’être dévoilé est très réussi également. Vivement les nouvelles série 60 et 40…

    Répondre
  12. mat

    Quel bel essai et quelle voiture splendide !
    Volvo est dans le juste en ce moment. Ces nouvelles voitures sont magnifiques (série 90) et cette marque a su conserver une image de fiabilité et de robustesse.
    Les intérieurs sont splendides et la qualité de finition est au niveau des allemandes (Monsieur le premier ministre ?).
    Propriétaire d’une magnifique ( et oui forcément peu objectif, c’est ma voiture) V40 r design D4, jamais je ne me suis fait alpaguer au feu rouge par quelqu’un voulant faire la course (contrairement à certains copains roulant en golf ou A3). Pourtant en R design cette voiture ne cache pas son petit côté sport.
    Volvo a gardé cette image sympathique auprès des français et c’est à mon avis sa force pour les années à venir.
    Je termine en citant le président lors de l’essai de la V40 en 2013 : « volvo c’est la voiture du gars qui aime les voitures mais qui ne veut pas trop le montrer ». Analyse très juste à mon sens !
    Go volvo, go POA

    Répondre
  13. Bullitt06

    Comme le disait notre président bien aimé il y a peu « Volvo à la main  » et ça se vérifie avec ce break qui change des clones teutons . Amitiés à tous .

    Répondre
  14. Navigator84

    Comme quoi le fait d’avoir été racheté par Geely n’a pas tué Volvo.

    Ce break est franchement magnifique et bien mieux que la berline S90 je trouve.
    Berline qui existera en version allongée qui devrait être commercialisée en Europe l’année prochaine, mais provenant de l’usine de Chengdu (Sichuan) ou celle de Daqing (Heilongjiang).

    Répondre
  15. Chapman

    J’ai raté un job à cause d’une Volvo.
    J’avais postulé à un poste de cadre dans un grand groupe international et mon dossier avait été retenu et plutôt bien considéré. Il me restait une étape à franchir auprès du DRH.
    La conversation touchait à sa fin quand il me demanda, à brûle pourpoint dans quelle voiture je roulais. À la simple évocation de la marque Volvo, son visage se ferma imperceptiblement……. Je n’ai pas eu le job.
    En quittant le siège social je vis que presque toutes les places de parking des cadres étaient occupées par des BMW….
    …. On était en 1988…

    Répondre
  16. Christophe BONNIN

    Oh la la… que cet essai était attendu. Enfin une vrai voiture pour cette rentré… Enfin, la lumière !

    Oui, cette V90 vise juste. Je suis bien curieux de voir comment les ventes vont évoluer avec un produit pareil.

    La seconde partie du reportage est bien évidement moins rassurant. L’investissement que fait Vovlo dans la voiture autonome est à mon avis dangereux et la promesse du 0 mort en Volvo complètement folle.

    Imaginez… au premier incident se produisant aux Etats Unis, c’est une condamnation à 15 milliards de Dollars minimum assuré… et l’image de sécurité anéantie pour un bon bout de temps. Tout cela pour avoir voulu être le premier sur les conduites assistées et/ou autonome. Enfin… Nous verrons bien… puisque de toute façon, la course est lancée.

    Répondre
  17. Maxime

    En ce qui me concerne, aujourd’hui il n’y a que deux marques qui me donnent l’envie de l’automobile.
    Alfa Romeo et Volvo.
    Pour moi elles sortent du lot.
    Et Volvo va en faire rire jaune plus d’une marque premium à mon avis ; vivement le coupé, parce que des A5 j’en ai trop vu.

    Répondre
    1. Latimus

      Suis d’accord. J’ajouterais Jaguar, à condition qu’ils refassent de jolies planches de bord bien finies, ce qui n’est pas trop le cas actuellement…

  18. jacquet julien

    AH Mon Dieu VOLVO meilleur que AUDI!!!! Cedric va se faire crucifié. Je blague mais je suis complètement d’accord avec vous. Mais l’année prochaine ça risque d’être la Cross Country. A moins que la Mercedes classe E All Terrain ne joue les trouble fête. Moi j’adore le design, l’équipement et le confort fe la V90. Par contre c’est vrai que le volume de chargement est un peu en dessous de l concurrence. Mais c’est le seul défaut et encore je suis très tatillon. Par contre le système de conduite autonome sur aucune marques n’est vraiment au point. Et à la limite si on a les moyens d’acheter une voiture qui peut être équipé de ce système. Cela ne sert à rien de payer pour cette équipement. Un régulateur adaptatif et un limiteur adaptatif font prafaitement le travail. Ça complexe trop la conduite ce nouveaux système autonome au lien de la simplifier.
    Petit apparter sur la Mercedes classe E All Terrain. Je la trouve mieux que la Cross Country. Pas en terme de design mais en terme d équipements et de volume de chargement. Déjà la classe E est presque une limousine jouer en plus un grand coffre et de bonne qualité en off road. Si on a les moyens cà pourra donner envie. A voir au prochain salon de Paris. Vivement le 1 octobre.
    And GO POA OF COURSE.

    Répondre