Souvenirs d’Autos (104) : Halte ! Contrôle !

Une rubrique pilotée par le Commandant Chatel. Cette anecdote est racontée par Fred Seyrat, le Secrétaire d’État aux Petits Observateurs que je remercie vivement et à qui j’envoie le message suivant : « Viens quand tu veux chez moi jardiner, j’ai du boulot pour toi ! »

arret-au-poste-de-gendarmerie

Été 2014. Je suis chez mon père en Dordogne, où il y a toujours pas mal de jardinage à faire. Avant d’attaquer le nettoyage d’un bout de terrain, je me rends compte que la débroussailleuse est définitivement morte… Me voilà donc parti, avec mon cher père, au magasin de bricolage à une petite dizaine de kilomètres de la maison au volant de son ancienne voiture, une Peugeot 605 diesel hors d’âge (500.000 km), pas lavée depuis l’hiver dernier.

Lors du trajet, la voiture est un vrai four sur roulettes (35° à l’ombre) avec la clim en panne. Étant habillé en « pas net », je suis bien assorti à la chignole mobile…. Arrivés au magasin, nous découvrons que nous sommes partis sans moyens de paiement…. Champion de père en fils !

Donc retour à la maison. À un feu rouge, je vois à 25 mètres, un contrôle de gendarmes.

À cet instant, je dis à l’Ancien :

  • Avec notre dégaine et la tronche de la bagnole, c’est clair, on y passe….

30 secondes plus tard, banco! Le contrôle est plutôt express, malgré l’absence de papiers, CT périmé depuis plus d’un an (ils l’ont pas vu!), la boue, les fientes, les feuilles, nos tenues… ils nous prennent pour des gentils bouseux locaux avec notre 24 sur la plaque d’immatriculation… bref, coup de bol, on se casse sans moufter!

On repasse donc à la maison, et par la même occasion, vu la chaleur, nous cédons à la tentation, et changeons pour prendre la 607, qui à une climatisation qui fonctionne!

Donc, rebelote, on achète cette foutue débroussailleuse, et sur le chemin du retour… au même feu, je vois nos amis qui sont toujours là…. Je dis à mon père :

  • J’espère que tu as tes papiers cette fois, car vu les vitres fumées de la bagnole, on est encore bon !

Effectivement, cette gracieuse 607 vient de la région parisienne et elle dispose de vitres fumées très noires… chose peu commune au fin fond de la Dordogne. De plus, avec la nouvelle immatriculation, elle à toujours sa région d’origine sur sa plaque, donc 78, pas très local !

Ça ne loupe pas! Nouveau contrôle mais l’ambiance change. À l’ouverture de la vitre « fumée », le gendarme me dit avec un ton familier :

  • Mais je te connais toi! tu fais quoi là? c’est quoi cette voiture?…

Un peu, comme si nous avions dérobé la bagnole du châtelain chez qui nous travaillions !

Mon père s’offusque, moi de même, rappelant à ce jeune militaire que le tutoiement n’est absolument pas de mise, qu’il doit rester respectueux et tout le tintouin !

Les autos de fred

Les deux Peugeot de la famille de Fred

Du coup, contrôle costaud. Ils vérifient tout, de A à Z, dans les règles de l’art en prenant bien leur temps… pour au final, dresser une contravention pour le manque de visibilité dû aux fameuses vitres fumées.

Alors que nous repartons vivement, juste pour leur faire entendre le feulement du V6 mazouté, une idée sublime me vient à l’esprit : Vite rentrer, prendre ma Jaguar XJ8 fraichement acquise pour le demi tarif d’une Twingo, et repasser devant eux, en espérant qu’ils soient toujours là!…

Mais l’autorité paternel me coupe dans mon élan par une interdiction ferme!…..pour me dire quelques heures plus tard, à l’apéro (certainement l’effet de la Suze sur son organisme..) :

  • On aurait dû le faire, et même tout l’après-midi avec toutes les autos qu’on a dans le garage, on avait de quoi les rendre dingues !!

 

Cette rubrique est désormais aussi la vôtre.

Racontez vos anecdotes au Commandant Chatel par mail (thibautchatel@icloud.com), il se chargera de les publier. N’oubliez pas que pour « Souvenirs d’Autos » nous cherchons de l’anecdote, de l’humain, de l’humour, de l’émotion. On oublie un peu l’arbre à came et le Weber double-corps…  Et si possible, joignez à votre histoire des photos…. On adore ça chez POA ! Merci.

 

L’avis des Petits Observateurs !

11 commentaires au sujet de « Souvenirs d’Autos (104) : Halte ! Contrôle ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nabuchodonosor

    J’adore ces histoires d’autos qui ne sont rien d’autres que des tranches de vie gravées aux fonds de nos mémoires et rangées en bon ordre par l’affect. Cela tend à démontrer tout l’amour que l’on porte à celles qui nous accompagnent au cours de notre vie et tout le bonheur qu’elles nous renvoient. Parce que l’auto c’est d’abord le voyage, la découverte, la rencontre… Pour cela, merci POA et merci Commandant.
    Nabuému.

    Répondre
  2. Pierre Boivin

    J’adore… Je me répète mais c’est quand même la classe absolue de posséder 605 et 607 je trouve !

    En tous cas ce gendarme se souviendra du Fredo… 😉

    Répondre
  3. MF67

    Sympathique anecdote ! Il n’empêche que la 605, comme la 607 d’ailleurs, est une très bonne voiture, élégante et discrète, tout à fait dans la lignée des 604 giscardiennes… De bons souvenirs à bord de toutes ces sochaliennes !

    Répondre
    1. vincent

      Oui , la 605 et son usine a gaz de moteur diesel, le 2.5dt.
      Double circuit de refroidissement,des balanciers d equilibrages pour une douceur et un confort tip top.
      Et la direction a assistance variable…
      Dommage que peugeot ait un temps abandonné (avec la 607 ) le style austere bourgeois des 604 et 605, style qui a desormais sa descendance avec la 508