Peugeot 308 GTI (l’intégrale ) : adoubée par Floriane et Mister Fréour

L’essai de la Peugeot 308 GTI prouve que Peugeot retrouve confiance en lui-même. C’est une bonne nouvelle après des années difficiles. En effet, La Peugeot 308 GTI apparait décomplexée face aux vieux démons d’une concurrence supposée toujours plus affutée. Cette fois,  tant par sa puissance (270 ch/ 330 Nm de couple)  que par ses solutions techniques, ou ne serait ce que par les coloris proposés (peinture bi-colore coupe franche), la Peugeot 308 GTI assume son statut d’enfant terrible de la gamme. L’important n’est pas de savoir si l’on est pour ou contre ce genre de voiture en 2015, mais de constater que Peugeot Sport est capable de jouer dans la cour des grands et qu’il s’en donne les moyens. C’est un signal fort envoyé au marché.

Episode 1 : Essai de la Peugeot 308 GTI par Mister  Fréour

Episode 2 : Essai de la Peugeot 308 GTI par Floriane

La conduite de la Peugeot 308 GTI confirme que le plumage est à la hauteur du ramage. Un habile compromis entre confort et tenue de route super efficace pour une conduite au rasoir sur circuit et un usage quotidien apaisé.

Merci à  Philippe Beaugé, directeur commercial & concessionnaire Peugeot au Mans (Clara Automobiles), qui a invité POA à venir essayer le nouvelle Peugeot 308 GTI.

Peugeot 308 GTIPeugeot 308 GTIPeugeot 308 GTI phare avantPeugeot 308Peugeot 308 GTI

Essai Peugeot 308 GTIEssai Peugeot 308 GTI

la fameuse peinture coupe franche, option à 1800 euros

la fameuse peinture coupe franche, option à 1800 euros

 

L’avis des Petits Observateurs !

2 commentaires au sujet de « Peugeot 308 GTI (l’intégrale ) : adoubée par Floriane et Mister Fréour »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *