Mini Cabrio : la Mer, Jo et l’été indien (l’intégrale)

Merci « Jo » et la mer Méditerranée de nous avoir donné l’inspiration à Mister Fréour et moi-même pour cette poade. En effet, grippés, fiévreux, comateux, nous étions pour ainsi dire sans voix (au sens propre) devant la nouvelle Mini Cabriolet troisième génération. Un peu plus grande, un peu plus large, toujours plus équipée et sans doute plus confortable, la nouvelle Mini cabrio fait de la résistance sur le marché atone du cabriolet. La Mini cabriolet affronte une concurrence indirecte (Fiat 500 et DS3 découvrables, Volkswagen Coccinelle, Mazda MX5) et joue cavalier seul ce qui fait d’elle une proposition incontournable pour ceux qui recherchent un véritable petit cabriolet 4 places. Rassurez-vous, dans les épisodes deux et trois, vous en apprendrez plus sur la Mini cabriolet que sur nos considérations personnelles de souffreteux…

Personnalisable à l’envi, la Mini Cabriolet propose un nombre impressionnant de combinaisons ce qui, pour les responsables de Mini, fait sa force. Selon eux, il n’y aurait pas deux Mini identiques et, à l’heure de l’individu roi, qui peut en effet résister à l’appel de se croire unique au volant… Parmi toutes les personnalisations possibles, les roues/jantes sont un élément essentiel. A l’image des chaussures qui laissent entrevoir votre personnalité, la jante signera votre bon goût ou non. Plus d’une vingtaine sont proposées au catalogue des options et certaines pour des roues de taille démesurée ce qui a fait bondir Patrice Vergès, notre Ministre de la culture et de l’histoire (présent lors de ces essais mais dans une autre voiture).  Nous voilà, Patrice Vergès et moi-même en train de deviser de bon matin sur la symbolique des grandes roues et de l’augmentation de la  puissance des voitures. Merci à toi Patrice pour ta vision matinale et ton talent de conteur.

Patrice, Cédric et Renaud sont dans une Mini Cabriolet… Patrice parle du prix des options, Cédric de la finition et Renaud du temps qui passe. Bref, c’est la vrai vie sur POA.

maxresdefault

L’avis des Petits Observateurs !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *