La 2CV Bio de Floriane

Madame la ministre de la féminité nous présente « Marguerite », une 2CV électrique verte. Cette Citroën 2CV électrique est un prototype homologué avec l’accord de Citroën et réalisé à la demande de la société 4 roues sous un parapluie. Cette société française créée il y a plus de dix ans propose de faire visiter Paris en 2CV. A l’image des gondoles de Venise, la 2CV est très appréciée des touristes qui découvrent Paris à bord d’un monument roulant  « so french ». Visionnaire, Florent Dargnies, le créateur de 4 roues sous un parapluie, a toujours eu conscience que la limite de son concept était…le moteur thermique et qu’il risquait un jour ou l’autre une interdiction de circuler en ville pour cause de pollution. D’ou son idée depuis 5 ans, concevoir une 2CV électrique pour arpenter la ville sans craintes des pouvoirs publics et avec la bienveillance des passants. C’est désormais chose faite avec ce premier exemplaire qui a été présenté à la COP 21 et qui a reçu l’homologation par le Ministère du développement durable. Aujourd’hui la 2CV Bio de Floriane reçoit l’homologation de POA.

 

L’avis des Petits Observateurs !

40 commentaires au sujet de « La 2CV Bio de Floriane »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dubby Tatiff

    Le sujet mériterait une suite, non ? 😉

    Autonomie dans Paris ? Agrément de conduite ? Transport d’objets ? Réaction des parisiens ? Possibilité de l’acheter à titre individuel ? Coût ?

    Répondre
    1. John Steed

      Même s’il n’a pas le noblesse d’un flat-twin gaulois ou d’un flat-six teuton, le moteur asynchrone, petit fils de Nicolas Tesla mérite qu’on lui porte quelque attention, je partage votre avis très cher.

  2. Mat Ador

    Madame la Maire,
    Vous êtes à n’en pas douter pétrie de bonnes intentions lorsque vous faîtes adopter un plan antipollution pour Paris éradiquant progressivement les véhicules fumants et pétaradants de la capitale. Mais de grâce, si toutefois l’expression « développement durable » a encore un sens pour vous, n’oubliez pas de laisser la porte de vos services entr’ouverte à ceux qui souhaiteraient offrir une seconde jeunesse à leur vieille guimbarde, à l’image de ce magnifique prototype zéro émission présenté dans POA, leur permettant de rouler propre intramuros.
    Plus que le recyclage d’un produit voué à la casse et mis à part le classement « collection » pour les plus irréductibles d’entre nous, nous aurions là une formidable opportunité de sauvegarde de notre patrimoine industriel pouvant participer de surcroît à l’intérêt touristique de la ville… La conservation de belles façades haussmanniennes sur la voie publique contribue indéniablement à l’attrait des lieux que n’entache nullement la modernisation des intérieurs; Il peut en aller de même avec l’auto pour peu que le législateur le comprenne et l’intègre dans son plan…
    Il nous faut commencer par un ministre de l’ingénierie : Pour Monsieur Largeau, one point !
    Voilà, c’était ma petite POA du soir.

    Répondre
  3. Patrick Largeau

    Toujours l’œil vif et vigilant, cher Président, il y a bien du Mia dedans.
    La 2CV commercialisée en 1948 s’est avérée être totalement compatible avec une chaîne de traction conçue plus de 60 ans plus tard et pas pour elle… Implantation des fonctions, répartition des masses, refroidissement, tout s’est finalement bien intégré. Les ingénieurs de Citroën ont souvent été visionnaires, mais à ce point !
    En plus chez 4 roues sous un parapluie, on a le respect du patrimoine ; le cahier des charges stipulait une réversibilité totale de la transformation. Pas de modification des pièces structurelles, pas de soudure, rien que du boulonné. Tout ceci a aussi contribué à d’obtenir l’accord du constructeur et l’agrément de prototype des instances d’homologation. Et permettra aussi de revenir à l’état de 2CV thermique, le jour où l’on interdira en ville et en semaine, les véhicules de moins de 17 ans…
    Le prototype a été réalisé par une équipe d’irréductibles que tu connais bien. Marguerite n’était alors électrique qu’en théorie, car notre copie (avec Dominique R. que tu identifieras facilement) était très orientée mécanique (pour l’implantation) et administratif (pour l’homologation). Restait à réaliser tout le câblage et à faire fonctionner ensemble des organes initialement prévus pour être multiplexés. Et ils ont réussi.
    Tout ceci grâce à la ténacité (le mot est faible), la force de conviction et aussi la gentillesse de Florent.
    Longue vie à Marguerite et à sa descendance.
    Longue vie à POA.

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      Merci Patrick, quel joie de te lire. J’aimerai tant que tu acceptes le poste de Ministre de l’ingénierie de POA, ce serait un honneur pour nous tous… et nous en profriterions pour venir te voir. RR

  4. Maître Capello

    Cette 2 CV fait fi de Beau de Rochas et se mue en un véhicule branché, ce faisant son moteur de bon aloi et sans aimants délivre ses watts sans en émettre, il a la force de Samson sans son…
    Comprenne qui peut.
    Zéro francs pour vous, cent dans le nourrain.

    Répondre
    1. Maître Capello

      « What do you mean ? »
      Mean, en un mot, du verbe to mean.
      …Et un Delacroix de plus dans le goret.

    1. Mat Ador

      Dois-je rappeller que la Deuche a été conçue pour remplacer le bourrin de nos campagnes sans casser les oeufs déposés délicatement par la poule pondeuse le matin même sur la banquette arrière…
      Partant de là, je vois mal une société aux moyens plus que limités en appeler aux méchants sorciers d’AMG et Consorts aux fins de lui trafiquer les trains roulants et tout le tintouin de tôles embouties tremblantes pour mieux supporter une horde d’équidés survoltés, ce dans le but inavoué de mystifier tout ce qui roule sur le pavé pour le plaisir « burnesque » d’un couple de touristes nippons en goguette romantique à Paname… M’enfin !

    2. niko

      Je voulais savoir si on pouvait transporter des oeufs tout en s’insérant dans le traffic d’une voie rapide. La réponse est oui, apparemment avec son propulseur de Mia, elle roule en pointe à 110 ce qui est bien suffisant.

  5. Bigblue

    Quand tout le monde joue le jeu, le constructeur, l’administration, etc… comme quoi cela est possible. L’autonomie est semble t’il suffisante vs le besoin (90 km dans Paris, il faut les faire…), impatient de voir la reconversion des Acadianes pour les artisans et autres services de livraisons intra-muros, en attendant un type H pour le plus lourd (implantation mécanique parfaitement compatible, je pense…), bon, cessons de rêver, place au présent, mon pass navigo s’impatiente.

    Répondre
  6. Hector

    De bon souvenirs en 2CV …Et tellement imprégné du son de la deuche que j’ai cru entendre (malgré ou a cause de la musique ) le bruit du moteur en regardant le sujet. Surprenant !

    Répondre
    1. Sogny

      Pareil pour moi ! J’entends encore le son de ma 2cv6 spécial de 82 repeinte un été après avoir servie de niche !!!

  7. Jean-François Bertrand

    Quand je vois cette Deuche, tout de suite j’ai une pensée pour notre Ministre de l’Education Mickaël Oualid ! Je verrais bien la base technique de sa Free Car sur un tel proto !!!
    La deuche c’est une plateforme avec une carrosserie séparée, on peut changer de look à l’envie : berline, fourgonnette, véhicule de plage, cabriolet etc, etc… en fonction de l’histoire que l’on a envie de vivre avec et de ses besoins propres.
    De plus ici, « 4 roues sous un parapluie » nous prouve que techniquement l’upgrade motopropulseur d’une voiture est possible son architecture simple le permettant aisément sans avoir un budget R&D de folie.
    Rien n’empêche non plus de venir ensuite y greffer, ou non c’est au choix, une sorte de module en fait, toute la partie connectique et services et, à termes, l’autonomie du véhicule.

    Répondre
    1. Jean-François Bertrand

      Pour en revenir sur les nouvelles règles de circulation,
      Sur le site de la ville de Paris il est écrit ceci: « La classification utilisée pour l’identification des véhicules les plus polluants est la nomenclature réglementaire basée sur l’arrêté du 3 mai 2012, classant les véhicules en fonction de leur niveau réglementaire d’émission de gaz polluants et de particules ».
      Mon Gros dont la 1ere mise en circulation est de mars 1997, avec ses 418g/km de CO2, a le droit de roule tout le temps…. le même immatriculé en décembre 96 ne pourrait plus…. car, bien que leurs émissions soient en tout point identiques, d’après cet arrêté il y en un qui pollue plus que l’autre si j’ai bien compris…. sans commentaire!!!!!

    2. gallus

      Il faut bien un point de départ …. très sérieusement. ..il m’est plus d’une fois arrivé rue st honoré d’éprouver une gêne respiratoire …troublante car je suis sportif et cette faille lorsque vous la ressentez vous fait sentir l’urgence et attenue la sévérité des mesures qui vont être prises … l’individu auto proclamé souverain même en démocratie cela n’est plus concevable! ….et amoureux de la voiture je trouve cela heureux malgré tout …

    3. Jean-François Bertrand

      @ Gallus
      Relisez moi, loin de moi une vision poujadiste de cette mesure. Je ne mets pas en cause le fond dont l’évidete nécéssité saute aux yeux (ou aux poumons derais-je dire et ce pas qu’a Paris) mais plutot la forme à l’emporte pièce.
      Pourquoi partir sur une classification boiteuse et non aboutie, sans réelle logique?
      Pourquoi autoriser des véhicules de collection à rouler comme bon leur semblent alors que, par définition, ils ne sont pas utilisables pour des trajets travail ou un usage quotidien?
      Celà génére une bréche dans laquelle, comme le fait remarquer judicieusement notre PR, beaucoup de gens vont s’engouffrer pour pouvoir rouler et donc polluer.
      Toutes les préfectures connaissent parfaitement les niveaux d’emissions des véhicules en circulations (ils sont listés sur nos carte grise), pourquoi dès lors classer les véhicules par tranches d’ages et non par tranches d’émissions?
      C’est une base de données non exploitée (ou pas ciomme elle le devrait) dans le cas présent. Si elle l’était, on irait dans le juste sens du pollueur payeur ou tout simplement interdit sans générer des injustices inutiles et incomprises car inexplicables: pourquoi sur deux voitures identiques et polluant de la même manière, une a le droit de rouler et l’autre non?
      Les deux ne devraient pouvoir rouler; ou ne pas rouler.

    4. gallus

      Ce qui autorise et aussi ce qui interdit … malheureusement la contradiction va devoir se résoudre ailleurs qu’ au cinéma … et par l’individu …
      mes excuses si j’ai pu vous heurter .

    5. Jean-François Bertrand

      😉
      Non pas heurté, juste le sentiment de n’avoir été compris en soulevant ce paradoxe.
      Car comme vous, tout bagnoalrd que je suis, j’abonde dans le sens de « votre liberté de polluer s’arrête où commence mon droit (vaguement primordia?l…) à respirer de l’air frais »!
      L’individu n’a de sens dans une démocratie que s’il est pris dans sa globalité, l’individu souverain c’est la loi de la jungle (neo liberalisme porté à son paroxysme ou anarchie c’est au choix).
      J’espère et pense comme vous que l’individu, en temps qu’être humain autonome et responsable, sait encore faire ses choix propres non en fonction de ses pulsions mais de sa raison et ce, hors et sans besoin du cadre de toute structure démocratique.
      Bien cordialement!

  8. Chapman

    La légèreté de la deux chevaux alliée à l’énergie d’un moteur électrique…..ça doit pulser. de quoi coller le dos des touristes japonais au dossier de la banquette.

    Répondre
  9. Thierry

    Étonnante quand même l’intégration sous le capot avant ? on dirait que c’est fait pour …
    On voit de suite qu’elle accélère plus vite que d’origine ! et superbe idée que de voir le levier de vitesse toujours en place.
    Comme les Hybrides avec le look décalé qu’impose Toyota ou Nissan, les électriques françaises seraient si bien dans une carapace à l’ancienne, 4L, 4CV, 2CV !
    Nous avons un tel capital de sympathie, il faut savoir rebondir ! En tout cas formidable reportage encore une fois !!!

    Répondre
  10. Fred Seyrat

    Madame la Ministre d’état….vous êtes une vraie star! Chic & choc! Cette assemblée de « dissidents » m’intrigue au plus haut point!… monsieur le secrétaire d’état à la coordination des petits observateurs

    Répondre
  11. Piat Georges

    L’idée est merveilleuse et ne peut attirer que de la sympathie. Et puis ce vert pomme (d’origine) au milieu de ces couleurs un peu ternes réveille !
    Merci à Floriane.
    Superbe et rare le garage, je comprends Renaud.

    Répondre
  12. Quark

    En voilà une idée qu’elle est bonne!

    cette Deuch 2.0 dans ce contexte urbain doit être bien plus facile et agréable à conduire que l’original. Je ne sais pas qui sont les clients de ce loueur mais imaginant un couple de Japonais une après midi à faire 3eme 2eme entre deux feux je ne doute pas un instant qu’ils préféreront la E deuch.

    Répondre
    1. Benoist SPEEDSTER

      Bonjour,
      Malheureusement et pour des questions de coûts de développement, le jeune entrepreneur a dû conserver la transmission de la deudeuche d’origine. Il y a donc une boite 4 vitesse (qui est pourtant bien inutile avec un moteur électrique)
      Donc on peut encore faire du 2 – 3 – 2… mais cela pourrait changer.
      A bientôt.
      Benoist

  13. gallus

    Qui se souvient des voitures qui ornent le film « time out » ?
    Film futuriste qui décrit une société ou le temps a remplacé l’argent. ..
    le héros se rend dans une concession automobile et emprunte moyennant quelques dizaines d’années … une type E argentée et mue par le biais de l’électricité !
    Aux côtés de cette splendide icône figuraient une mercedes 300 sel … portiere papillon, une Ds et une américaine également en avance sur son temps. .. faut il être hors du temps pour parler du temps ?

    Répondre
  14. MisterVolvo

    Wouaw ! Alors là je suis étonné de voir ça. Je ne pensais pas que ça existait. C’est vraiment génial de voir ça car en ce moment l’automobile ancienne est, hélas, boudée.
    Effectivement le magnifique son du 2 cylindres à plat manque un peu mais c’est tout de même superbe à voir !

    J’ai une petite question, à la base, une 2cv c’est léger et n’a qu’un petit moteur. Mais là, est-ce qu’elle a pris beaucoup de poids ou cela reste comme l’originelle ? Et au niveau des performances, elle doit être bien plus réactive ? Cela doit être très amusant à conduire !

    Merci Floriane pour ce superbe cadeau !

    GO POA ! 🙂

    Répondre
  15. julien jacquet

    Quelle jolie voiture! Ça c’est une bonne idée pour visiter Paris!
    Ça a tout le charme de la France Éternelle sans la pollution.
    Mais je suis comme Renaud, il manque un peu de musique. Le si jolie bruit du moteur de 2 chevaux. Qui ne la pas entendu durant sont enfance.
    En tout cas chapeau à la personne qui eut cette idée. C’est malheureux en France on a des bonnes idées mais on a pas l’argent pour les faire.
    Petite question à notre Cher Président: la Jaguar officielle de POA est elle trop jeune pour faire parti des voitures de collection?
    A partir de quelle année une voiture peut elle être classé comme véhicule de collection?
    En tout cas vive Marguerite, ainsi que ses petites soeurs!!
    AND GO POA

    Répondre
    1. Guilmet Philippe

      A Marguerite 2 CV Bio Electrique, il manque cruellement le bruit caractéristique du bicylindre refroidi par air. Aussi je propose de placer dans le coffre ou sous le capot AV, un haut-parleur Bluetooth connecté à un smartphone ou à une clé USB qui diffuserait le son mélodieux de la 2 CV. Cela éviterait aussi les accidents touchant les piétons qui ne l’entendent pas venir ….
      A moins de faire comme les Bus qui agitent une petite cloche pour prévenir les piétons imprudents et/ou les voitures en stationnement gênant dans les couloirs réservés.
      Philou39

  16. Mat Ador

    Un petit coin de parapluie contre un coin de paradis !
    Mais quelle excellente idée, la mobilité se fait culturelle, l’auto devient monument national.
    Mais pourquoi diable a-‘ton laissé Bolloré disposer cet étron gris dénommé « bluecar » un peu partout dans Paname ? Des Deuches et autres 4L en autolib’ ç’aurait de la gueule non ? Et puis demain pour la bagnole autonome, à quoi aura-t’on droit, à l’oeuf blanc de google ?

    Répondre
    1. San Francesco d'Assisi

      Un petit coin de parapluie contre un coin de paradis !
      Ah non mon enfant, ne marchez pas sur nos saintes plates bandes et laissez nous en juger; Je vous attends à confesse.
      Riche idée que cette néo-rétro-deux-chevaux, on pourrait faire de même à Rome avec la Topolino !
      Amen.

  17. Benoist Speedster

    Bonjour Renaud,
    Bonjour Floriane
    Bonjour Cédric,

    Puisque Renaud sur FB m’a dédicacé cette vidéo par avance, je voulais lui en rendre grâce et le remercier en étant le premier à déposer un commentaire.
    Puisque je suis fan de la mobilité électrique, et des voitures anciennes, cette deudeuche est l’exemple type qu’il faut suivre.
    Quelle bonne idée, ce jeune entrepreneur de 4 roues sous un parapluie a eu.
    Bon bien sûr Marguerite, je la connaissais déjà depuis quelques semaines ou mois et Renaud aussi je pense.
    Voilà je suis comme Renaud bien triste (tout écolo que je suis) avec les mesures d’interdiction de circulation des voitures anciennes en ville. Et oui écolo mais respectueux de la joie de vivre.
    Quand je vois déjà les dérogations poindre : les utilitaires non entretenus polluants… là OK, les carte grises collection là oui (pourquoi ? Parce que l’on a une CG collection la voiture immédiatement ne pollue plus ? Lamentable…) les bus, autocars de touristes… là.. laisse tomber la pollution….
    Bon ceci étant dit, avec cette deudeuche électrique… moi je suis fan. Bon saa vitesse est limitée à 90 ou 110 km/h je ne sais plus très bien et elle a une autonomie de quelques dizaines de kms.. mais c’est un bon début.. Bravo
    Quant à la e-Méhari, c’est une question de goût mais moi je trouve qu’avec la Bolloré Bluesummer (sa soeur) elle incarne tout à fait la méhari du 21 ème siècle donc je ne suis pas tout à fait d’accord avec Mme la ministre de la féminité.
    S’ils sont capables de la proposer à un prix honnête, elle se vendra très bien même si pour le moment elle est homologué pour seulement 1000 exemplaires par an…
    On verra quelle sera la politique de placement produit de Citroën sur cette auto et s’ils veulent vraiment la vendre.
    Donc vive Marguerite.
    Merci Renaud pour cette dédicace. Tu as mis dans le mille
    Go POA.
    Benoist

    Répondre