L’atelier Mercedes 600

Mercedes 600, le nom claque comme un drapeau sur un champs de bataille un soir de victoire. 600, l’excellence signé Mercedes de 1963 à 1981. Carrosse des rois, Papamobile, vedette de cinéma, confidente des puissants, boudoir de la jet-set, rivale des Rolls, la Mercedes 600 alimente encore les fantasmes.   La 600 n’a jamais été à la mode. Elle est née hors du temps et ne vieillira jamais. Si la Rolls est aristocratique, la 600 est l’archétype du pouvoir capitaliste sur 4 roues. Construite à un peu plus de 2500 exemplaires, la 600 se conserve comme un grand cru. Ultra fiable, considérée comme indestructible, la plus belle étoile de Mercedes nécessite cependant un entretien digne de son rang. Chaque 600 ayant été assemblée à la main, aucune ne ressemble à aucune autre. La 600 a donc ses grands chirurgiens. Jean-Christophe Branthomme, fondateur et patron de l’Atelier 600, est un l’un d’entre eux. Si l’homme consacre sa vie à la 600, il ne rechigne pas à soigner quelques Cadillac d’époque.  POA se devait de le rencontrer. C’est chose faite.

Merci à Jean-Christophe Branthomme, patron de l’Atelier 600, d’avoir reçu POA.

mercedes 600 MERCEDES 600 pullman

 

L’avis des Petits Observateurs !

26 commentaires au sujet de « L’atelier Mercedes 600 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Joel Raimondi

    Bravo pour ce reportage découvert tardivement ….je me souviens d’une impressionnante 600 pullman a 6 portes exposée a la concession Mercédes de Dijon à la toute fin des années 60 ..Elle était bleue marine immatriculée 9 TC 75 ? et aurait été livrée a l’actrice Michele Mercier a l ‘époque épouse de Claude Bourillot pharmacien, pilote etc qui courrait sur une Ferrari 250 GTO ..

    Répondre
  2. Debord

    J aimerai tellement savoir ce qu’est devenue la Mercedes 600 de François Cevert acquise debut 70 quand ce champion se trirait la bourre avec Belroise et sa 600.. 4h30 paris vrs le castellet… Quel bohneur

    Répondre
  3. brunet

    Quel plaisir de rencontrer un vrai garagiste passionné au franc parler et qui sait de quoi il parle .Il me rappelle Monsieur Alain Cassina garagiste dans le 78 dont le garage est hallucinant de vérité mécanique . Cela ressemble à un bordel anarchique du sol au plafond et pourtant chaque centimètre carré respire l’Automobile qui vit et fait vibrer ; il dit aussi ce qu’il pense et les modernes ne l’intéressent pas .
    Quant à Monsieur Roubaudi qui se dit transversal et hors des chapelles , ne se contredit-il pas à la fin du reportage en vantant les vertus « incomparables » de la xj 40.Après tout même les présidents ne sont pas infaillibles et objectifs …

    Répondre
    1. Dubby Tatiff

      Dans lesquels ont a le droit à un des célèbres aphorismes de Jeremy Clarkson dont la Rolls fait cette fois-ci les frais :
      – Fabriquée à la main en Angleterre. Soit une autre façon de dire que la portière va tomber en miettes !
      J’adore ! 🙂

  4. San Francesco d'Assisi

    Feu Mgr Giovanni Battista Enrico Antonio Maria Montini se faisait jadis trimballer dans une 600 Pullman Landaulet avec un seul siège, le sien… Et il adorait ça… D’ailleurs il se faisait appeler Pull 6, c’est vous dire…

    Sancti Apostoli Petrus et Paulus, de quorum potestate et auctoritate confidimus et tutti quanti, tutti quanti…

    Répondre
  5. Frédéric à Montréal

    Jamais vu un si grand nombre de Mercedes 600 dans un seul garage! Au moins, elles sont à l’intérieur…
    Et si POA nous faisait rencontrer Paul Bracq? Les voitures qu’il a dessinées ont marqué l’histoire de l’automobile, il est français et est encore vivant. Ça serait un sacré coup… Trouver une Mercedes SL Pagode et partir interviewer son créateur à Bordeaux, peut-être même dans son atelier…

    Répondre
    1. gallus

      Ok floriane …
      tu vires tes low boots de chez st Laurent …
      sneakers hardy perpective cube pour plus de fonctionnalité …
      t’enfiles ton dsquared d’initiée …
      tee shirt balmain
      Foulard demeulemeester …
      perfecto barbara bui ss 16 …
      On fonce à Bordeaux. ..

  6. kris

    Hors du temps en regardant ce reportage !
    Ce sont les premières pensées qui me viennent à l’esprit !

    Et dire qu’il existe bon nombre d’artisans comme ce monsieu,r connus uniquement par quelques initiés. Bravo au personnelr de l’Atelier 600

    En souhaitant que tous les véhicules exposés au château ne finissent pas dans un état de rouille !

    Nota : J’ai hâte de redécouvrir cet artisan qui restaure les Peugeot et vu il y a quelques mois sur D8…

    Répondre
  7. Mat Ador

    L’après seconde guerre mondiale verra le réseau routier et autoroutier se développer. Pour sa limousine grand confort à empattement long dont les fauteuils étaient disposés en face à face, Mercedes repris donc simplement l’appellation « Pullman » en référence aux voitures éponymes de la Compagnie Intl. des Wagon-Lits qui circulaient jusqu’alors sur le réseau ferré européen…

    C’est au designer français Paul Bracq que la firme à l’étoile confiera à la fin des années 50 le dessin de sa limousine de prestige. On lui doit donc, par exemple, ces fameux blocs optiques oblong en verre trempé, disposés verticalement dans le prolongement des ailes, à l’image de ces lampes extérieures de coursive et de pont qui ornaient le paquebot France, nées de l’imagination de confrères comme Jacques Dumond, Maxime Old ou Jean Picart Le Doux, qui tout comme lui avaient été formé à l’école Boulle…

    Le design est un art qui s’inscrit dans son époque et transcende les frontières…

    Répondre
    1. gallus

      Un qui n’aura pas attendu trente ans après sa mort pour se retirer fortune faite!
      Et donc toujours des nôtres! !!
      Le temps presse cependant … Renaud un détour s’impose!

  8. Piat Georges

    Je me souviens bien de la 600 car un copain venait de temps en temps me chercher au boulot avec celle de son père, souvent en voyage.. Et bien je peux vous dire que cette auto etait très confortable et puissante. On ne passait pas inaperçus, c’est moi qui vous le dit ! A l’époque (75) pas question de mercos et pas question non plus de mettre un moteur Renault dedans !

    Répondre
  9. voici

    En regardant ce précieux reportage, je me souviens instantanément des films suivants: Un fauteuil pour deux, L’aventure c’est l’aventure…

    Répondre
    1. Olivier Decarre

      Si je me souviens bien, on en voit aussi une dans « Moi y en a vouloir des sous ». C’est le véhicule du vieux PDG joué par Fernand Ledoux

  10. Stéphane.nc

    Technologie de pointe vs rusticité.
    C’est ma foi fort vrai.
    Mercedes / Cadillac
    V1-V2 / B29
    Colt 1911 / Luger P 08
    Commissaire Derrick / Jack Bauer 😉

    Répondre
  11. MisterVolvo

    Vraiment très intéressant ce reportage ! Ces Mercedes sont vraiment très imposantes et luxueuses…des voitures comme je les aime ! 🙂

    Une petite déception, j’aurais aimé entendre le klaxon d’une 600 car c’est quelque chose d’impressionnant…Je te conseille d’aller voir ça sur youtube Renaud, c’est tout simplement génial ! Surtout dans un épisode de Top Gear ou Jérémy Clarckson klaxonne à bord d’une 600 dans un parking sous-terrain ! 🙂

    Merci à ces petits observateurs et au gouvernement 🙂

    GO P.O.A !

    MisterVolvo

    Répondre
  12. Chapman

    Sans mots devant les fous merveilleux, passionnés au delà de la raison, techniciens jusqu’à la poésie. Comme vous Renaud, j’admire les chapelles et leurs prêtres. Oui bravo pour cette qualité jusque dans le détail caché mais j’ai pleuré aussi de bonheur sous le bordel indescriptible du compartiment moteur d’une DS 21 injection quand j’ai compris comment ça marchait…

    Répondre
  13. Olivier

    dommage, en début de reportage, comme souvent, la personne interrogée commence un discours passionnant, tout de suite intérompu par la question suivante.
    on voudrait savoir,…et puis on sait pas !
    laissez les gens terminer leurs explications.

    Répondre
  14. John Steed

    Nom d’une panse de brebis farcie, je viens de me rendre compte à la fin de votre reportage que la XJ40 n’a vraiment qu’un balai central, et moi qui digressais joyeusement sur la question avant-hier; Je vous présente ici mes plus plates excuses Guilhem, mon esprit n’a d’égal que mon incompétence, surtout lorsqu’il s’agit d’une anglaise anoblie par sa majesté… Je suis rouge de honte; Oh my God !

    Répondre
    1. Scuderia CC

      Merci Renaud pour ce reportage.

      Ce reportage sur les Mercedes-Benz 600 me rappel mon parcours pour aller à l’école primaire et au lycée de ma petite ville de la banlieue parisienne, où habitait le célèbre accordéoniste Aimable. Celui-ci possèdait une 600 et je faisais un détour sur mon parcours d’école pour aller voir cette énorme automobile garée devant la maison du chauffeur de Aimable. J’étais fasciné, je m’y attardais un certain temps avant de reprendre mon chemin d’écolier. Quant celle-ci n’était pas garée là, il y avait comme un vide de ma journée.