N’ayez plus peur de l’entretien d’une Citroën SM (6/9)

Pascal est décidément un petit observateur fantastique. Après nous avoir fait découvrir la SS 100 Jaguar de Michel, la Lotus Europe de Joël et sa Rolls-Royce Silver Shadow, il nous emmène au Garage Citroën Goillendeau qui restaure et entretien des Citroën SM, des Tractions, des DS, mais aussi des CX, des XM, des BX comme s’il s’agissait de voitures modernes aux côtés de la gamme actuelle des Citroën et des DS.

Pour commencer notre visite le patron du garage, Luc Goillandeau, nous présente sa SM personnelle qu’il a restaurée de A à Z et Cyril, le mécano spécialiste de SM.

A écouter Cyril, la réputation de diva capricieuse de la SM est exagérée. Pour ce jeune passionné, il faut accepter que la SM est une voiture italienne (moteur Maserati) qui demande à être entretenue comme telle, c’est à dire suivi régulièrement avec minutie, précaution et à ce prix elle ne vous posera pas de problème. Certain diront que l’amour rend aveugle mais force est de constater que dans ce garage, la SM semble bien à son aise, comme une auto moderne aussi simple à entretenir qu’une C3. C’est très rassurant pour l’avenir de la SM.

Tout au long des rencontres miraculeuses (9 épisodes), Ronan Rocher, le photographe officiel de POA, a immortalisé l’instant. Chaque jour, vous découvrirez les images magiques qu’il a réalisées de notre périple. Sachez qu’il forme, avec ses équipes, des photographes, débutants ou confirmés, au travers de stages et de sessions personnalisées (+ d’infos sur comme un photographe).

Enfin, pour ceux qui n’auraient pas vu l’épisode consacré à la conduite de la SM en janvier 2014, petit retour en arrière :

SM VITRINE SM V COMPTEURS SM LOGO SM RENAUD SM SM SM CADRAN Entretien SM SM COMPTEURS SM EN TRAVAUX entretien citroën sm SM LEVIER DE VITESSE SM MOTEUR SM PHARES SM TRIO

L’avis des Petits Observateurs !

26 commentaires au sujet de « N’ayez plus peur de l’entretien d’une Citroën SM (6/9) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. guy

    je viens de revoir la video, toujours avec le même intérêt mais avec davantage d’attention, et là, il y a un grand moment de solitude, quand le Président annonce que Madame la Ministre a été DIRCOM chez Citröen. Il faut voir la tête du patron du garage entre incrédulité et amusement ; comment une femme bagnolarde ? ah ben ! j’peux pas y croire mon pauvre Saint Antoine
    c’est la vendée éterrrrrrrrrrrrrrrrrrrrnelle !
    vive Floriane
    vive POA

    Répondre
  2. PIAT Gorges

    C’est vrai, cette voiture c’est le Concorde. J’ai connu quelqu’un qui avait refait une SM, rien qu’en hydraulique cela n’avait pas été facile. En fait, un boulot monstre et pas mal d’argent. Remarque, c’est moins onéreux à refaire qu’un Concorde…

    Répondre
  3. Ricky Bobby

    A propos de la SM, une proposition de reportage pour Renaud et son gouvernement.
    Je sais c’est pas trés élégant d’en parler ici alors qu’on présente le garage Goillandeau mais une visite au garage Régembreau, à Crèches-sur-Saône.
    Vous en avez surement entendu parler, ce serait un bel hommage.
    Un homme qui fiabilisa les V6 Maserati, créa de ses mains un moteur diesel (165 cv) et une boite 6 vitesses pour les SM.
    Il travaillait également sur les DS. Ce sorcier de la mécanique est décédé, et c’est son fils qui a repris le flambeau.
    Allez pour vous donner l’eau à la bouche.
    http://www.regembeau-rgp.com/

    Répondre
  4. Olivier

    Arrivé en panne avec ma Xm chez un agent citroen, il m’a renvoyé direct sur la succursale sans même vouloir la regarder. A la succursale, ils m’ont dit « on fait plus cette pièce » (une durite en l’occurence), donc je fais quoi ? trouvez en une vous même, au revoir. Donc donc j’en trouve une par bouche à oreille entre xm’istes, et ils ont quand même bien voulu me la monter pour une centaine d’euros.
    Donc si vous avez une cx, xm ou bx le monsieur de chez citroen vous propose « d’aller voir ailleurs » !
    Pour DS et SM, les proprios ayant de la monnaie, ils peuvent trouver des garages spécialisés.
    mais pas la peine d’arriver à l’improviste chez le citro du coin, vous n’êtes pas le bienvenu (même pour les c6, ils commencent à faire des chichis). par contre votre picasso mazout ou votre ds3, là oui c’est possible, ils réparent !

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      je peux témoigner que le garage Goillandeau entretien les XM, les CX et les C6 et il le fait avec plaisir. je n’ai pas filmé, mais il possède une XM 24s magnifique et une C6 V6 HDI qui sont exposées dans son parking.

    2. MF67

      Cela ne m’étonne pas, c’est le même cas avec ma GS, personne n’en veut chez Citroën, alors qu’il s’agit pourtant de la 3e voiture la plus produite par la marque… Et comme il n’existe que peu de garage spécialisés c’est un vrai parcours du combattant pour l’entretien si l’on ne sait pas faire de la mécanique soit même… Le pire c’est que l’on trouve encore la plupart des pièces d’usage courant et que les opérations sont simples… Du coup j’ai appris à faire tout par moi-même avec les conseils d’autres passionnés.

      Il faut vraiment y être attaché à nos braves Citroën « anciennes »…

    3. gallus

      @Renaud
      ma main à couper. ..
      votre légende dorée sommeille actuellement au Vinci des champs, 2ème sous sol …
      en la voyant on comprend facilement pourquoi Barthes voyait en l’automobile les cathédrales du XXème siècle. ..

  5. Stéphane.nc

    Une belle vidéo qui m’emplit de mélancolie et de tristesse et suscite souvenirs et divagations.
    Patrice Vergès pourrait nous rappeler les hommes -francais- qui entre 1860 et 1880 ont fait rouler les premières automobiles avec moteur à explosion 4 temps.
    On se remémorera les marques d’avant guerre où le prestige et le luxe se drapait en bleu blanc rouge. Et quelques éclats de génie après guerre dont la SM est le dernier exemple. Aucune concurrence au niveau à l’époque. Et Peugeot a brillamment racheté Citroën àMichelin , vite soucieux d’imposer sa 604…..un jour je prendrai le temps et le courage d’envoyer quelques souvenir au Commandant Châtel….souvenirs estivaux vendéens avec mon grand père, sa Ghibli ( je portais des couches donc les souvenirs….) puis sa SM, 604, et surtout la Méhari ( ma préférée) pour aller chercher les algues sur la plage ( idéal pour fertiliser le jardin potager). Son cousin et son oldsmobile (paquebot inadapté aux rues de pêcheurs de la Chaume), les ballades en 2CV, sirocco, X1-9, et la Lancia Monte-Carlo du toubib avec son girophare de pompier volontaire (illégal mais pratique pour rejoindre le podium Europe 1 à travers la foule)….

    Tout cela se conjugue depuis belle lurette au passé, y compris la plupart de ces marques. Et je comprends que mes propres jeunes enfants ne soient pas accros comme j’ai pu l’être de bagnole. Amoureux du mazout c’est vrai que c’est dur…

    C’est pour cela que je suis reconnaissant à Elon Musk. Les bagnoles me blasaient de plus en plus. Même les Ferrari ne me font plus rêver depuis que leur design s’est éteint (déjà avant la mort de la Pininfarina).
    Et ses Tesla me font vraiment rêver , apportent ce petit plus qui fait qu’une bagnole n’est pas juste un deplacoire garni de plastiques Moussés.
    Il rebat les cartes. C’est l’occasion !
    Et si les francais refaisaient la course en tête ? Zoe est une réussite qui offre aussi bien qu’une I3 pour moins cher, en plus mignon. Autolib est une réussite.
    Allez! Faites de nouveau jaillir l’étincelle pour que l’émotion ne se conjugue pas qu’au passé.

    Répondre
    1. gallus

      J’ai connu un vendéen qui en mettait sur ses vignes. ..
      à propos d’i3 : une information parue dans le WSJ et relayée par un site de passionnés américains … les responsables du projet « i – mobilité future  » viennent de claquer la porte … l’article ne précise la nouvelle destination de ces 4 membres clés … au final, elle n’est pas prête de voir le jour la MINI full électrique. ..

    2. Stéphane.nc

      http://www.wsj.com/articles/bmw-loses-core-development-team-of-its-i3-and-i8-electric-vehicle-line-1461086049

      Partis vers une startup chinoise qui vise à concurrencer TESLA. Dur pour des marques établies dans le thermique d’effectuer une rupture. C’est l’occasion pour DS de se lancer sur l’electrique. Quitte à créer une marque, avec de fortes ambitions en Chine autant sauter dans le train. Et pas que sur les stands de Genève….
      Mais pour cela il faut une vision, du courage, du cash et un environnement réglementaire incitatif.On y pensera peut être quand on importera en grandes pompes des caisses made in China…il sera trop tard.

    1. Dubby Tatiff

      Un avion de ligne de 100 places et une voiture de prestige à deux portes … études de marché ?

      Bref, restons léger et proposons un autre point commun entre ces deux vaisseaux, histoire d’alimenter notre éternel ressentiment envers nos amis/ennemis américains. Ils se sont cassés tous les deux les dents sur le marché américain à cause de ses normes.

    2. Chapman

      « Un avion de ligne de 100 places et une voiture de prestige à deux portes … études de marché ? »

      Étude de marché = fin du rêve

    3. Dubby Tatiff

      Mais non voyons ! De quoi se plaint-on ? Le rêve à bien eu lieu : 20 Concorde fabriqués et 13000 SM construites. Quel dommage que les clients n’aient pas voulu rêver un peu plus avec eux plutôt que de bêtement rêver avec Boeing et Mercedes. Les clients sont navrants de conformisme. Ca avait pourtant tellement d’allure de traverser l’Atlantique en 3 heures (en payant son billet 50000 francs).

      Ceci étant, je suis taquin. Ces appareils avaient du panache à défaut d’avoir du potentiel commercial. Et en France, le panache est un objectif en soit.

      Et, plus pragmatiquement, Airbus a été construit avec succès à la fois sur les erreurs de Concorde et à la fois sur l’expérience technique acquise (et à titre personnel, j’ai eu les larmes aux yeux lors de l’accident fatal du Concorde ; cet avion fut bien pour moi comme pour d’autres, autre chose qu’un avion). En ce qui concerne Citroën, je suis moins expert sur le sujet mais il me semble que la CX fut un succès qui prenait en compte pas mal d’erreurs commises sur la SM.

    4. chapman

      Sans la crise de 73, la SM aurait peut-être pu faire sa place….il n’était pas si difficile d’en extrapoler une version quatre portes…
      Et pour le Concorde; il aurait été américain, n’en doutez pas, il volerait encore. Peut-être pour quelques « happy few » mais n’est-ce pas le luxe qui fait tourner le monde? C’est parce que les premières voitures étaient très chère et que les premiers clients étaient très riches que l’expérience acquise a permis de démocratiser ce mode de transport.
      M’enfin….moi je dis ça…..je n’achète pas du luxe mais non seulement il ne me dérange pas, mais je ne m’interdit pas d’y rêver un peu.
      😉

  6. MF67

    Du très Grand POA !!
    Non seulement la SM reste un des mythes de l’automobile, en France et dans le monde, mais elle constitue la Citroën la plus noble jamais produite, puisque même la DS n’avait jamais reçu de motorisation d’un tel niveau. Néanmoins elle représente bien les années noires de Citroën, puisque produite à l’époque où la marque est en grande difficulté, et comme chacun le sait, finira par être rachetée par Peugeot (entre 74 et 76). Une période assez intéressante au niveau de la gamme du Chevron puisqu’on à la choix entre plusieurs véhicules prestigieux tels la DS, la GS Birotor, la SM et tardivement la CX, une gamme à la pointe de la technologie donc.
    Mais les effets de la crise se sentent bien dans la SM, avec une foule d’éléments communs à la GS, sa sœur de moyenne gamme. D’autant que Citroën n’aura jamais réellement réussi à assurer une fiabilisation et l’après vente de ce mythe, sacrifié sur l’autel de la rentabilité, comme la Birotor, en 1975.
    Dommage…

    Répondre
  7. Nabuchodonosor

    La S.M constitue un « Sommet » de l’automobile française d’après guerre, même si le moteur a été extrait de la banque d’organe Maserati acquis à dessein quelques années plus tôt. Le V6 conçu pour une propulsion sera retourné pour être utilisé en traction, d’où les difficultés d’accès à sa distribution.
    A cette époque, Citroën faisait le grand écart dans sa gamme avec la 2CV d’une part, voiture la plus simple et accessible qui soit et de l’autre Sa Majesté S.M.
    Plusieurs personnalités et non des moindres (Shah d’Iran, Brejnev, Cruyff…) craquèrent pour la S.M, et puis, il y a les deux fameux cabriolets gris métal à rallonges, immatriculés 2 et 3 PR 75 pour Présidence de la République, réalisés par Henri Chapron. Commandés sous Georges Pompidou ils recevront autres autres séants, ceux de Sa Majesté La Reine d’Angleterre et du Pape Jean Paul II sous le Président VGE, avant de terminer leur carrière d’état sous le Président Jacques Chirac.
    Il semble qu’il y ait plusieurs clubs actifs, voici toutefois les coordonnées du S.M Club de France :
    http://www.smclubdefrance.org
    Nabunostalgique.

    Répondre
  8. MisterVolvo

    Magnifique ! Je suis un grand fan de la SM. Elle est…comment dire….envoûtante et majestueuse !

    C’est d’ailleurs étonnant de voir une concession de la marque qui travaille encore sur ces modèles, chapeau !

    Merci au gouvernement pour ces superbes vidéos et GO POA !

    Passionnément,

    MisterVolvo

    Répondre