Les rencontres miraculeuses (intégrale /8 épisodes)

Pascal, fidèle petit observateur, a contacté POA il y a plus d’un an pour nous parler de sa Roll Royce Silver Shadow datant de 1967, l’année de ma naissance. En suivant POA, Pascal avait compris que nous avions beaucoup en commun, notamment le gout pour cette « Shadow » tellement cinématographique et synonyme du Swinging London des années 60, sans parler d’Amicalement votre, de Chapeau melon et bottes de cuirs, de Roger Moore, bref de tous les souvenirs des quinquagénaires. Pascal nous avait dit, ma Rolls est à votre disposition pour une poade. Nous avons pris le temps mais nous sommes venus en délégation dans la région nantaise pour le rencontrer. Pascal nous, vous, a réservé plusieurs surprises avec d’autres petits observateurs fantastiques. Ce n’est plus seulement une rencontre d’un homme et sa voiture mais bel et bien une rencontre miraculeuse entre amis que vous allez suivre pendant deux semaines : La Rolls de Pascal, la SS100 Jaguar de Michel, la Lotus Europe de Joël, et ce n’est qu’un début. Merci à eux pour leur bonne humeur, leur passion, leur générosité et le temps qu’ils nous ont accordé.

Pascal est décidément un petit observateur fantastique. Après nous avoir fait découvrir la SS 100 Jaguar de Michel, la Lotus Europe de Joël et sa Rolls-Royce Silver Shadow, il nous emmène au Garage Citroën Goillendeau qui restaure et entretien des Citroën SM, des Tractions, des DS, mais aussi des CX, des XM, des BX comme s’il s’agissait de voitures modernes aux côtés de la gamme actuelle des Citroën et des DS.

Pour commencer notre visite le patron du garage, Luc Goillandeau, nous présente sa SM personnelle qu’il a restaurée de A à Z et Cyril, le mécano spécialiste de SM.

A écouter Cyril, la réputation de diva capricieuse de la SM est exagérée. Pour ce jeune passionné, il faut accepter que la SM est une voiture italienne (moteur Maserati) qui demande à être entretenue comme telle, c’est à dire suivi régulièrement avec minutie, précaution et à ce prix elle ne vous posera pas de problème. Certain diront que l’amour rend aveugle mais force est de constater que dans ce garage, la SM semble bien à son aise, comme une auto moderne aussi simple à entretenir qu’une C3. C’est très rassurant pour l’avenir de la SM.

Après avoir découvert la SM, Luc Goillandeau nous emmène dans l’arrière cour découvrir une étrangeté : une DS break en provenance des USA qui aurait séjourné sous le soleil de Californie pendant plus de 50 ans. Le résultat est étonnant. Le temps a laissé des traces curieuses. La carrosserie mêle plusieurs couleurs de rouille, à mi-chemin entre la compression de César et le Rothko pour ses aplats presque trop linéaires pour être vrais.

L’habitacle semble avoir traversé une attaque nucléaire. Et pourtant, il se dégage une atmosphère qui nous fascine tous de Madame la ministre qui voudrait conserver cette DS dans son jus comme une œuvre à exposer à Monsieur le premier Ministre qui souhaiterait une restauration complète. C’est le pari fou du propriétaire qui a demandé au garage Goillandeau de remettre cette DS break en configuration d’origine. J’espère que nous pourrons revenir un jour voir cette renaissance.

Pascal est décidément un petit observateur fantastique. Après nous avoir fait découvrir la SS 100 Jaguar de Michel, la Lotus Europe de Joël , sa Rolls-Royce Silver Shadow,  et le garage Citroën Goillandeau avec ses SM et ses DS break, voilà qu’il me propose de prendre le volant de sa Rolls-Royce Silver Shadow de 1967 que vous avez pu découvrir la semaine dernière sur POA. Un privilège et une marque de confiance puisque à ce jour personne d’autre n’a conduit sa Rolls.

Conscient de l’enjeu, j’ai demandé à Floriane, Madame la ministre de la Féminité, de prendre la caméra pour immortaliser l’instant et être tout entier à la concentration de la conduite. En découvrant les images, je me suis vu comme un premier communiant au volant de ce monument de douceur et de confort qui se conduit comme un vélo. Seul le freinage m’a laissé perplexe m’obligeant à anticiper pour toujours conserver une marge de sécurité suffisante. Pour le reste, les images parlent d’elles mêmes….

Pascal est décidément un petit observateur fantastique. Après nous avoir fait découvrir la SS 100 Jaguar de Michel, la Lotus Europe de Joël, le garage Citroën Goillandeau avec ses SM et ses DS break, et fait conduire sa Rolls-Royce Silver Shadow de 1967, voilà qu’il nous livre dans cet épisode final les secrets de sa Rolls qui est une véritable star de cinéma. Elle a en effet servi pour de nombreux tournages de films et de séries et elle a accueilli à son bord Roger Moore, Patrick Mc Nee, Romy Schneider et d’autres étoiles du cinéma que vous pouvez découvrir sur le site que Pascal a créé pour rendre hommage à sa Shadow.

Après de telles révélations, il fallait bien que la star féminine de POA monte à bord pour un dernier voyage au pays du rêve automobile. Royal, Pascal a pris le volant et nous a invité, Floriane et moi, à l’arrière de ce carrosse en nous concoctant un programme musical très seventies avec « Love Boat » pour célébrer cette croisière. Hélas, les droits de la chanson étant mieux garder que les codes nucléaires de l’état français, YouTube ne nous a pas permis de diffuser ce tube musical…

Il y a des moments magiques dans la vie car on les sait fugaces, irréels au point de se demander si l’on a rêvé. D’où cette musique hors du temps pour un moment qui semble n’avoir été qu’un rêve. Pascal devient Golden Member pour deux vies !

Tout au long des rencontres miraculeuses (9 épisodes), Ronan Rocher, le photographe officiel de POA, a immortalisé l’instant. Chaque jour, vous découvrirez les images magiques qu’il a réalisées de notre périple. Sachez qu’il forme, avec ses équipes, des photographes, débutants ou confirmés, au travers de stages et de sessions personnalisées (+ d’infos sur comme un photographe).

L’avis des Petits Observateurs !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *