Un jour en Rolls (9/9)

Pascal est décidément un petit observateur fantastique. Après nous avoir fait découvrir la SS 100 Jaguar de Michel, la Lotus Europe de Joël, le garage Citroën Goillandeau avec ses SM et ses DS break, et fait conduire sa Rolls-Royce Silver Shadow de 1967, voilà qu’il nous livre dans cet épisode final les secrets de sa Rolls qui est une véritable star de cinéma. Elle a en effet servi pour de nombreux tournages de films et de séries et elle a accueilli à son bord Roger Moore, Patrick Mc Nee, Romy Schneider et d’autres étoiles du cinéma que vous pouvez découvrir sur le site que Pascal a créé pour rendre hommage à sa Shadow.

Après de telles révélations, il fallait bien que la star féminine de POA monte à bord pour un dernier voyage au pays du rêve automobile. Royal, Pascal a pris le volant et nous a invité, Floriane et moi, à l’arrière de ce carrosse en nous concoctant un programme musical très seventies avec « Love Boat » pour célébrer cette croisière. Hélas, les droits de la chanson étant mieux garder que les codes nucléaires de l’état français, YouTube ne nous a pas permis de diffuser ce tube musical…

Il y a des moments magiques dans la vie car on les sait fugaces, irréels au point de se demander si l’on a rêvé. D’où cette musique hors du temps pour un moment qui semble n’avoir été qu’un rêve. Pascal devient Golden Member pour deux vies !

Tout au long des rencontres miraculeuses (9 épisodes), Ronan Rocher, le photographe officiel de POA, a immortalisé l’instant. Chaque jour, vous découvrirez les images magiques qu’il a réalisées de notre périple. Sachez qu’il forme, avec ses équipes, des photographes, débutants ou confirmés, au travers de stages et de sessions personnalisées (+ d’infos sur comme un photographe).

RR FLORIANE ET RENAUD RR FLORIANE LE KIR Cédric dans la Rolls

L’avis des Petits Observateurs !

25 commentaires au sujet de « Un jour en Rolls (9/9) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jean-François Bertrand

    @ Pascal
    Comme je comprends, pour l’avoir vécu également, l’émotion que vous avez pu ressentir lorsque vous avez glissé pour la première fois la clef dans le contact en temps qu’owner driver et le « léger » stress qui suit lors des premier tour de roue… Surtout avec une aussi belle representante de la marque dont son histoire fait d’elle une pièce de choix.
    C’est vous maintenant le gardien de ce temple a 22 fan… Euh colonnes!
    Par contre il y a un petit truc qui me chagrine depuis le début du reportage: le voyant brakes allumé même après que la voiture est roulé un certain temps, si le niveau de lhm est ok: à faire vérifier.

    @ notre cher PR
    De ce que j´ai pu remarquer lors de cette série, alors que vous avez déjà eu l’occasion de conduire des rolls récentes (la Ghost à Monaco et la Phantom dans Paris), c’est que cette Shadow vous a procuré bien plus de plaisir dans la conduite et d’émotion dans ce qu’elle dégage que les récentes.
    Me trompe-je???

    Encore merci à vous tous!

    Répondre
    1. Pascal LIGER

      Vous savez qu’il existe une anecdote célèbre mais tragique à propos des voyants  » BRAKES « . L’humoriste Fernand Raynaud, se plaignait toujours que sa voiture était BRAKE…..En fait les voyants de freins restaient allumés et c’est probablement pour cette raison qu’il trouva la mort dans un accident de voiture à bord de sa Rolls-Royce qui n’avait plus de freins ! Pour ma part , il s’agit d’un faux contact, et il faut que j’y remédie….

    2. Jean-François Bertrand

      Ah!!!!!!! Merci Pascal
      🙂
      Ca me rassure! Bien que je n’étais que très peu inquiet vu l’état général de la lady!
      Les plus belles Shadow, de mon point de vue, sont les pré-69, si je devais trouver une compagne à mon Conti c’est dans ce range là que je chercherais: le début et la fin d’une ère réunis car la shadow est la mère de tout ce qui est sorti de Crewe jusqu’au lancement de la Seraph-Arnage.
      Et pour avoir essayé pas mal de 1 et de 2, je n’ai jamais retrouvé le charme et la douceur des millésimes 66 à 68 dans ceux qui suivront.
      Roller un jour ….

      PS: Site très sympa!

  2. Henri

    Pascal,
    votre Rolls Royce Silver Shadow 67 nous « transporte », nous trouble comme une invitation au voyage, à la douceur, loin des tendances automobiles du moment…. C’est souvent le propre d’un chef d’œuvre que de traverser le temps avec sérénité.
    Un immense merci !
    Cheers.

    Répondre
  3. kris

    « du grand Mendez !! » ou devrais-je écrire du grand POA !!!
    Un bien agréable moment 😉
    Merci à POA et merci à Pascal…

    Répondre
  4. Thierry

    Ah Pascal merci pour eux, merci pour nous ! Et cette Rolls qui moi aussi m’a fait rêver avec dans les mains la version CorgiToys au 1/43 eme (et le système de roues démontables). C’est pour moi la plus belle de Rolls, celle qui représente la marque dans les séries TV de mon enfance.

    Répondre
  5. Mat Ador

    Vu vos trémoussements, la miouze en Off sur la clé USB qui passait dans la Rolls, devait être un truc, genre :
     » One day baby, we’ll be old, Oh baby, we’ll be old
    And think of all the stories that we could have told »
    Yeah, j’adore…
    🙂

    Répondre
  6. Theo

    Bon, voilà trois ans au moins que je vous suis. Pourvu que ça dure !!! Ces épisodes sont comme un graal enfin atteint. Mais on sait que la suite sera belle.

    Répondre
  7. PIAT Georges

    Golden Member sur 2 vies, vous notez vache les enfants, Golden Member sur 20 générations !
    Merci Pascal (et Renaud, bien sûr), merci pour ce moment merveilleux. C’est le Graal automobile que l’on touche du doigt…

    Répondre
  8. gallus

    Je vais sûrement dire une grosse bêtise mais il n’y a plus de café garage ?
    Vous savez, la rue, la vraie , là où s’expriment les contradictions, les conflits, et avec un peu de chance : les idées.

    Répondre
  9. Pas moi

    Merci à vous,

    Une tranche de vie généreuse … bien sûr, débordante de passion tout simplement, si contagieuse …

    Cette générosité, ça devient lassant à force …

    Un petit observateur patenté… si tenté de vous suivre, pour le meilleur et pas le pire …

    Répondre
  10. Chapeau Stéphane

    Beau reportage en Vendée,
    j’ai connu POA grâce à la SM, l’essai de janvier 2014. Pour moi la SM c’est le souvenir d’une voiture miniature, une Majorette de couleur jaune citron, offerte dans mon enfance.
    Bravo, et merci.
    Chapeau Stéphane ( Melon et Bottes de Cuir)

    Répondre
  11. Pascal LIGER

    Je suis certain que beaucoup de petits observateurs comprennent la joie et la vive émotion que j’ai ressentie lorsque j’ai acquis cette auto, qui fût un rêve pendant plus de 35 années de ma vie ( avec des très hauts et des très bas ). La clef USB contient en effet la musique  » appropriée  » avec Sinatra, Sammy Davis Jr, Dean Martin et toutes les standards des années 60 et 70, y compris LOVE BOAT de Jack JONES. A l’âge de 13 ans, l’Angleterre et son charme fût pour moi une révélation, et ce fût aussi une terre d’accueil, pendant 3 années de ma jeunesse. Peut-être pour me rapprocher des héros de mon enfance, tels Roger MOORE, si fin, si fort, si distingué, si séducteur…..Il faut aussi comprendre que suite à l’acquisition, j’ai réalisé qu’elle avait été justement conduite par Sir Roger himself ( entre autres ) et qu’elle avait accueilli à son bord Patrick McNee. C’était une énorme cerise sur un gâteau déjà immense !!! Je pense que le Président Renaud ROUBAUDI, a tout a fait compris ce sentiment très fort. D’ailleurs nous partageons certainement beaucoup de notre propre enfance, étant de la même génération. Le bonheur automobile existe et je l’ai rencontré, et je le partage avec les gens que j’aime, et ceux que je rencontre tels Renaud, Floriane, Cédric, et Ronan. N’est-ce pas extraordinaire de vivre ces moments ? MERCI du fond du cœur d’avoir partagé et filmé ces moments avec moi. Depuis 2012, je recherche donc tous documents ou apparitions relatifs à cette voiture. J’ai crée le site http://www.shadow1967.com et je raconte toute cette formidable histoire. Vous pouvez me contactez par ce biais. Encore MERCI !

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Exceptionnel Pascal, je ne trouve pas de mots assez forts pour exprimer ce que je ressens à l’instant et vous remerciez de nous avoir entrouvert le livre de votre passion… En tous cas, vous m’avez convaincu, je… Je crois que moi aussi je suis né pour rouler en Rolls !
      🙂
      🙂
      🙂

    2. Ronan

      Bonjour Pascal,

      Moi aussi c’est à l’âge de 13 ans (voyage scolaire à Londres en 1987) que je suis tombé dedans et dix ans plus tard la GB est devenue ma patrie adoptée.
      The Avengers, The Professionals, The Prisoner, Danger Man, The Saint, etc… for partie aussi de mes plaisirs réguliers. (Et plus tard Morse & Bergerac, Luther très récemment)….
      J’ai même noté que ta Rolls est passée dans Only Fools & Horses, formidable !!!!

      Si un jour je peux t’aider je serais ravi de le faire, je te contacte sur FB.

      Amicalement (vôtre)

      Ronan

    3. Nabuchodonosor

      Je m’y suis rendu et… Formidable, Pascal est un passionné qui propose même de mettre son célèbre bébé à disposition…
      Go POA, Go POAscal…

    4. Guilhem

      J’ai ressenti les mêmes sensations en conduisant la Shadow d’un ami
      C’est vraiment une auto exceptionnelle et à la côte raisonnable compte tenu de ses qualités
      Merci Pascal et L équipe POA pour ces beaux reportages
      Amicalement
      Guilhem dit l homme à la xj v12 lol

  12. chapman

    Il est des bonheurs simples. En l’occurrence, celui de vous voir si heureux tous les deux, conduit avec prévenance par le (très) heureux propriétaire de cette ombre argentée.
    J’avais eu une mauvaise journée; la voilà transformée de la plus belle façon qui soit.
    Merci à vous, merci à Pascal…à toute la joyeuse bande.

    Répondre