Alfa Romeo Giulia, premières images en situation

Premières photos presse de l’Alfa Romeo Giulia « en situation ». POA essayera la nouvelle Giulia mi-juin.

2016-ARGiulia-22

Alfa Romeo Giulia 2016Alfa Romeo Giulia 2016 PROFILAlfa Romeo Giulia 2016 3/4 arrière2016-ARGiulia-22Alfa Romeo Giulia 20162016-ARGiulia-192016-ARGiulia-332016-ARGiulia-082016-ARGiulia-102016-ARGiulia-342016-ARGiulia-11

 

L’avis des Petits Observateurs !

30 commentaires au sujet de « Alfa Romeo Giulia, premières images en situation »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. David

    Pour ma part je la trouve sublime, je roule au quotidien en M135i et je serais bien tenté par la version quadrifoglio concurrente de la M3.
    C’est peut être pas raisonnable de rouler au quotidien dans une voiture de plus de 500cv,…. il faudra attendre de voir les propositions en essence, dommage qu’Alfa n’est pas renouer avec le 4 à plat « boxer ».

    Répondre
  2. JB

    C’est dingue comme les chromes et la couleur transforment la voiture. Dans la photo où elles se font face, j’ai l’impression de voir deux modèles différents!
    Elle est chouette en tous cas.

    Répondre
  3. John Steed

    Ai-je la berlue où la cible est la série 3 made in Bavaria, comme pour la récente Jaguar XE ?
    PS : Avis aux ophtalmos en faction : Prière de faire un tarif de groupe à tous les POA !
    😉

    Répondre
  4. Cyrille de Nantes

    Il semblerait qu’il n’y est que du diesel et un seul essence, un gros V6 que personne n’achètera…
    http://www.autodeclics.com/alfa_romeo/nouveaute/61565-prix_alfa_romeo_giulia.html

    Encore une voiture ou une marque du siècle dernier, BMW n’a rien à craindre quant à l’offre de motorisation d’Alfa. C’est quand même pas mal d’avoir l’impression d’avoir le choix.

    Merci Alfa pour nos poumons. Il n’y a pas que la tenue route dans la vie : vroum vroum !

    Répondre
    1. Fredfree

      Pas d’inquiètude, la gamme de motorisation va s’étoffer progressivement…les motorisations essence autre que le gros V6 vont arriver ensuite (un 2.0 essence), ainsi que la transmission Q4. Tout cela n’est que marketing : distiller les sorties, histoire de continuer à faire parler de la voiture. Après, il ne faut se leurrer non plus, sur ce genre de bagnoles, généralement vendues à des flottes d’entreprises, le diesel reste le grand roi !

    2. Cyrille de Nantes

      Des flottes de Giulia ?….
      Passat, Golf : oui
      C5, 508, 308, C4 : oui
      Mégane, clio : oui

      On est plus sur du véhicule de direction ou des professions libérales : volume plus faible donc.

    3. gallus

      Je partage pleinement votre inquiétude mais peut-être auriez-vous pu nous épargner cette ultime assignation prétendument bienveillante du discours sanitaire de masse …

    4. San Francesco d'Assisi

      Si une cravate de Notaire sied à son rang, faites moi penser à ne jamais proposer cette « Giulia » à la curie romaine…

    5. Mat Ador

      Padre, allons…
      C’est obsessionnel chez vous, sachez que dans la profession de foi libérale, se tiennent beaucoup de bons pères de famille qui lui préfèrent une bonne vieille pipe…
      Je vais vous en donner moi du discours sanitaire !
      🙂

    6. gallus

      @ S.F.d’A
      Il y a une part de francesco vezzoli en vous …
      mon dieu … qu’ allez-vous devenir?

    7. Mat Ador

      @gallus
      C’est peut-être ce qu’il manque, du moins selon les premiers clichés, à ce remake de Giulia, ne pensez-vous pas ?
      Quant à la Vezzolisation du Saint-Siège ou vice-versa si vous préférez, je n’y vois aucune anormalité, la performance, tel un miroir, renvoyant à la vraie vie. De la tragi-comédie à l’italienne, dans la pure lignée de la Comédia del’ Arte, les masques tombés devenus postures, avec pour pendant, les impostures… J’adore !

    8. gallus

      @mat
      pleinement d’accord avec vous et avec Lacan dont il me semble avoir reconnu la grille d’interprétation ou de lecture. ..
      personne, en effet, ne souhaite se voir qualifier  » d ‘equerre « …
      Quant à Giulia, avouez qu’ elle est un joli passage entre la vie et la mort …aussi inachevée soit- elle …

    9. Cyrille de Nantes

      Bon, les bagnolards ne sont pas contre une motorisation de tracteur, soit ! à chacun ses plaisirs.

      Rouler en essence, est le premier pas pour tendre vers plus de savoir-vivre ensemble, et se faire plaisir.
      Rouler en diesel n’est pas une obligation : le prix du litre n’est pas un critère essentiel dans le choix d’un véhicule particulier ou professionnel (le coût global est à prendre en compte suivant son usage), à chacun son juge arbitre et son sens critique face à des entités industrielles mondiales qui cherchent le volume et une dépendance entre les marchés de masse (voiture/pétrole).

      Les modèles récents ou anciens (surtout) qui font la joie de POA sont essentiellement essence… technologie simple, accessible, fiable.

      Si les auteurs mécontents du commentaire sont tous des VRP, à 50 000 km par an (et plus), je peux comprendre (et encore).
      Je suis rentré dans une concession Jaguar, il y a peu. Les modèles d’expo étaient tous diesel (XE, F-space, XF), je suis vite sorti : choisir, c’est renoncer.

    10. gallus

      Pas de doute vous êtes bien en France Cyrille. ..
      pour ma part voici onze ans que je roule essence …

    11. Mat Ador

      Confidences pour confidences, voilà dix ans que j’ai eu un coup de foudre, si je puis dire, pour l’hybride, spb95 + électricité je précise…

    12. Cyrille de Nantes

      Super !

      Et ça ne vous gave pas les essais bateaux des journées presse : conduite sportive de macho et diesel à volo ?
      Dont on aura sûrement droit pour l’essai de cette Giulia.

      Heureusement que POA existe, pour dédramatiser ces journées accablantes…

    13. Mat Ador

      Il se vérifiera sans doutes que les essais presse ne nous permettrons pas de nous faire un avis d’expert ès-Alfiste, dissociant les particularités de la marque face à ses cibles, dont la munichoise… C’est pourquoi nous attendrons patiemment jusqu’au verdict de POA.
      Quant aux sirènes du mazout, je requerrait un peu de tolérance aux tifosi cisalpins, leur rappelant que tous leur sacro-saints modèles germaniques y ont succombé depuis fort longtemps…
      Wait and see !

    14. Stéphane.nc

      Trop dit ici ce que je pensais du mazout pour en rajouter.

      Par contre une information qui vient confirmer que le soleil n’est pas seul à se lever à l’Est , l’avenir de nos motorisaitons également
      http://www.largus.fr/actualite-automobile/quels-vehicules-electriques-pour-psa-en-2019-7880394.html
      Parce que les vieilles dames d’avant guerre, les yougtimers et les étudiants qui bricolent des 4L (cf les profils engagés par Peugeot dixit l’article) , c’est mignon tout plein….surtout quand l’équipe de POA traite de ces sujets avec talent et sourire.
      Mais loin du monde des bisounours, les bons wagons il faut les prendre maintenant.

      Notre fiscalité sera en retard d’une bataille, qui continue de démentir les discours publics (et la décision de la Mairie de Paris d’interdire les véhicules immatriculés avant 1997) en favorisant toujours outrageusement le gras liquide ne facilitant pas l’adaptation de nos champions nationaux. Ces derniers vendant sur leurs terres historiques de petites voitures à faibles marges ( Europe , marché de pays émergent) n’investissent que pour répondre aux demandes chinoises.

      Ô tempora, Ô mores

    15. Mat Ador

      Plus que wagons il serait temps que l’industrie française redeviennent locomotive… Mais quand je vois la tronche audiesque du futur SUV DS3 illustré dans l’article… Je m’étouffe à l’air comprimé…

    16. gallus

      Je ne copie pas … je répète!
      Peut-être serait il temps pour Audi de se doter d’un service juridique digne de ce nom !

    17. Mat Ador

      Notez cher gallus, qu’il pourrait en aller de même pour Béhème…
      Mat Ador pas tout à fait mort…

    18. gallus

      @mat

      Comme toujours, résister ou se plier?
      si l’on verse dans la ludicité on dira que l’une utilise l’autre pour se reconstruire. ..
      et si l’on fait dans la lucidité on verra ce projet comme l’imposition d’un lead … pour parodier Vidal … lui restant extérieur et faisant obstacle à son invention même!

    19. Mat Ador

      @gallus
      Pourquoi se soumettre à la loi du marché actuel ?
      D’autres voies sont possibles.
      Créer, innover, les latins seraient-ils devenus insensibles à ces verbes ?

  5. Rouget

    Magnifique. J’espère que les différentes initiatives ici et là permettront de grignoter sérieusement les parts de marché des voitures allemandes !

    Répondre
    1. mellicko

      Bien qu’alfiste depuis une quinzaine d’années (donc encore néophyte de la marque eu égard à l’histoire d’Alfa Roméo), je n’accroche pas avec le style de ce nouveau modèle, peut-être offrira-t-il l’agrément de conduite maison, mais rien que pour le style (et les tarifs), je considère d’ores et déjà qu’elle n’est pas la digne héritière de la 156 qui a marqué la renaissance d’alfa, je ne suis pas sûr d’avoir envie de me farder un dealer sans âme de l’importateur pour acquérir ce nouveau modèle….