Lincoln Continental 2017 : premières images

2017-Lincoln-Continental-255 2017-Lincoln-Continental-4

2017-Lincoln-Continental-13

2017-Lincoln-Continental-10 2017-Lincoln-Continental-11 2017-Lincoln-Continental-7 2017-Lincoln-Continental-6 2017-Lincoln-Continental-20 2017-Lincoln-Continental-18 2017-Lincoln-Continental-17
2017-Lincoln-Continental-15 2017-Lincoln-Continental-19 2017-Lincoln-Continental-9
2017-Lincoln-Continental-16
2017-Lincoln-Continental-24 2017-Lincoln-Continental-21 2017-Lincoln-Continental-5

2017-Lincoln-Continental-8

2017-Lincoln-Continental-12

L’avis des Petits Observateurs !

12 commentaires au sujet de « Lincoln Continental 2017 : premières images »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. MASSOL

    Bien dans l’air du temps, pas sobre (mais pour une américaine c’est une qualité). Avant Jaguarisant, arrière de A5 A7. Luxe omniprésent …. mais où sont les portes antagonistes ?

    Répondre
  2. Loova

    La face avant fait clairement penser à Jaguar. Le popotin est un mélange indigeste entre une Saab et une Renault. Bref, différents styles passés au shaker pour résultat assez tristounet.

    Répondre
  3. gallus

    Il me semble me souvenir (mais l’information reste à vérifier ) qu’ excédée devant un tel plagiat l’équipe en charge du design Bentley avait proposé à Lincoln – via les réseaux sociaux – son outil de production !
    Personnellement les feux avants me font penser à ceux de la Chiron, l’arrière étant je trouve très inspiré par la dernière et éphémère saab 9.5.

    Répondre
  4. Pierre Quiroul

    Proue de Jaguar, troublant ?
    Timonerie de Bmw, troublant ?
    Poupe de Renault (Talisman ou Megane), troublant ?
    Tout pour faire un paquebot finalement…

    Répondre
  5. Daniel

    C’est pompé de partout :
    Il y a du Jaguar, du Bentley, du Renault, du Mercedes, du Bmw…
    Les sièges sont plutôt moches avec leur surcouche intégrée, genre accessoire de taxi pour le mal au dos !
    rien de créatif, du bling bling à tous les étages.
    les Cadillac Sedan sont bien plus intéressantes et sexy avec leur propre personnalité.

    Répondre
  6. Vincent

    Qu’à cela ne tienne. Je vais jouer tout seul 😀 ! Quelques petites observations versées à l’immense collection du musée du kitch automobile : les 5 feux dans les phares AV (n’en jetez plus !), le coffre qui rappelle la protubérance des BMW 7 Bangle avec rappel à l’AV façon lippe pendante, les joncs de chrome partout. Le meilleur pour la fin : bois nervuré tendance marbre inside 😉
    Je concède à notre Premier Ministre que l’intérieur est très luxueux et flatteur par son apparente qualité (sous réserve du bois [?] hideux).

    En ce qui concerne les moteurs US, entièrement d’accord avec Bruno Armand. Quel plaisir à entendre et à conduire. Cette nouvelle Continental devrait être propulsée par un V6 turbo. Mais on ne l’entendra pas en France… A essayer aux Etats-Unis. Je suis près à faire partie de l’expédition… pour vérifier si mon aversion pour ce modèle tient seulement à la qualité des photos 😀

    POAsquement

    Vincent

    Répondre
  7. bertrand de mallorca

    nos amis allemands ont du soucis à ce faire au pays de l’oncle sam, pourquoi ford n’importe pas la marque lincoln en europe???c’est un mystère…
    avec le renouveau du design et un positionnement plus accessible que les teutons (il y en a marre de la deutsche qualitat), succés garantie, à suivre…

    Répondre
  8. Fréour

    Fascinante. Sous le charme. C’est drôle la proximité de traitement des feux arrières avec la Talisman. Mais ce n’est qu’un détail, une petite observation, tant le reste enchante : le dessin des sièges avant est – sauf erreur – inédit et donne incroyablement envie.

    Chouette occasion, en tout cas, de se replonger dans l’histoire d’un modèle (dont Renaud en connaît plus qu’un rayon !) qui a marqué les esprits dans les années 50 en trustant le titre de « modèle le plus luxueux et cher du monde ».

    Un luxe sur lequel la marque s’appuie en partie aujourd’hui (elle n’a pas tort) ; les fameux sièges proposeraient des possibilités de réglages d’assises inouïs et le confort (notamment à l’arrière) serait calqué sur celui des meilleures limousines allemandes (dixit les ingénieurs eux-mêmes)… Le tout à prix « réduits » ; moins de 50 000 Dollar le ticket d’entrée aux Etats-Unis.

    Bref, sans rien pouvoir promettre on va… essayer de l’essayer !

    Amitiés péoaesques à tous.

    Cédric

    Répondre
  9. Bruno Armand

    Moi j’aime bien aussi…
    c’est le côté démesuré du made in Stages, du XXXL mais j’aime… ça me fait rêver et ça me rappelle avec nostalgie mes nombreux voyages au pays de la bagnole…
    La bas on ferme les yeux et on entend du V6 du V8, quelques 4 pattes qui font pitié et quasiment jamais de diesel sauf les camions… même les camionnettes sont noblement motorisées, c’est tout dire…!!

    Répondre
  10. Frankreich

    Comme quoi les goûts ne sont jamais totalement partagés. Moi j’aime bien, je trouve ce dessin très maitrisé à l’exception de la grille de calandre qui se laisse aller. Un peu trop de chromes et de (vrai?) bois mais c’est une voiture US, le contraire décevrait.
    En fait elle me fait penser à une Hyundai Genesis dans l’approche des sedan HDG et j’ai lu qu’elle était très attendue aux USA.

    Répondre
  11. Vincent

    Je propose d’inaugurer le jeu des fautes de goût. Je commence : la surépaisseur de chrome au pied de la calandre.
    A vous de jouer (même si c’est facile avec cette horreur 😉 )

    Répondre