Toyota C-HR/ Genève 2016 (épisode 6)

Visitez le salon de Genève 2016 (3 mars au 15 mars 2016) en compagnie de POA et découvrez les 25 voitures qui veulent écrire la tendance de 2016 via 20 épisodes inédits. Renaud Roubaudi nous présente la Toyota C-HR, le futur SUV urbain de Toyota qui sera proposé en version hybride.

 

Toyota C-HR

toyota C-HR 2 chr Toyota C-CHR

 

A découvrir :

 

Volkswagen T-Cross Breeze

Audi Q2

Concept DS E-Tense

Peugeot 2008 phase 2

Peugeot Traveller

Fiat Tipo 2

Fiat 124 Spider & la version Abarth

Toyota C-HR

Volvo V90 (break)

Volvo S90 (berline)

Mercedes Classe C cabriolet

Nouvelle Mercedes Classe E

Nouveau Renault Scenic 5 places

Tesla Model X

Skoda Vision S

Seat ATECA concept

Alfa Romeo Giulia dans ses versions classiques

Maserati Levante

Lexus LC 500 h

Infiniti Q60

Bugatti Chiron

Aston Martin DB11

Ferrari GTC4

Opel GT

Porsche 758 Spyder

Interview Design

Opel GT par Boris Jacob

Le style Peugeot par Gilles Vidal

 

 

 

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

7 commentaires au sujet de « Toyota C-HR/ Genève 2016 (épisode 6) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Alan Lambert

    Ce qui est fou:
    1) Toyota arrive en tête du style sur un marché déjà bien garni
    2) Toyota est déjà présent sur le marché depuis 2009 avec l’Urban Cruiser!
    3) Honda était aussi précurseur avec son HR-V depuis 1999!
    4) Phrase très juste de notre cher Président: Est-il utile d’avoir raison avant tout le monde en Automobile?

    Répondre
  2. Eric Lambert

    Je l’attendais avec impatience, pour succéder à notre Juke, le HR-V trop sage ne m’avait pas convaincu, la CX-3 est très jolie mais reste sur des technologies classiques pour sa motorisation. Ici, Toyota ose et remporte pour moi la palme, style du concept préservé sans compromis, plaisir de conduite qu’on dit en hausse puisque sur base de la nouvelle Prius, et surtout hybridation, qui, lorsque l’on y a goûté, est un must pour la ville et les petits trajets. Cette voiture semble faite sur mesure pour notre cahier des charges ! Donc bravo Toyota et merci, j’espère seulement que vous ne serez pas trop gourmand pour le tarif.

    Répondre
  3. Toitoine

    J’étais persuadé que c’était un concept sur le stand…et ben non
    Le juke a trouvé à qui parler en matière de style. Y aura t’il une peinture kaki ou camouflage désert ?

    Répondre
  4. Stéphane. nc

    Une PO et deux questions pour nos constructeurs

    Toy sort son mini SUV en Hybride. Bravo, légitimité, compétence en la matière, fiabilité, cohérence. Rien à dire.

    Audi propose son Q2 en Quattro.

    Constat : en France il y a des villes. En France il y a beaucoup de massifs montagneux à l’est, au sud est, au centre et au sud ouest.

    Question 1 : pourquoi pas d’hybride? Pourquoi ne pas acheter la licence HSD? Après tout, les bagnoles sont des mécanos maintenant.

    Question 2 : pourquoi pas de transmission intégrale? Regardez le nombre de ventes perdues dans nos montagnes, en Suisse, en Autriche, en Bavière….

    Merci pour vos éclairages

    Répondre
  5. Ronan

    ENFIN !
    Toyota se réveille, ça fait dix ans que j’attends ça, la gamme était sage, TROP sage depuis 2006….. Auris, Yaris, Prius…Zzzzzzz
    Toyota, c’est pour moi la Celica, la Supra, la Rav4 originale et surtout surtout la MR (MR2 de son vrai nom mais qui a été modifié pour le marché français, je vous laisse deviner pourquoi !)
    Déjà la toute dernière Rav4 a très récemment pris du muscle tout Lexusien mais la, c’est un autre niveau !
    Big, big fan. J’adore !

    Répondre
  6. Dubby Tatiff

    Spontanément, elle me fait penser à la Béhème X6 (mâtinée manga) : un SUV 5 portes adoptant la ligne d’un coupé. Pour être franc, je n’ai jamais aimé la X6 et se qui se dégage de cette Toyota ne m’emballe pas plus que ça. On frôle les proportions des engins de guerre. Regardez le rapport entre hauteur de vitre et hauteur de tôle, sur les flancs. On parlait de Audi qui avait imposé le rapport 1/3, 2/3. Ici on est à 1/4, 3/4.
    😉 Le conducteur semble comme être retranché derrière une meurtrière de château-fort, prêt à décocher ses flèches sur les piétons qui traverseraient en dehors des clous et à bombarder d’huile bouillante les autres voitures qui se trouveraient sur « sa » route.
    Bon, je ne dit pas qu’il s’agit du commentaire le plus brillant et essentiel qui soit, mais la Toyota toute seule sans commentaire et avec la séquence vidéo la plus courte, me faisait un peu pitié et je voulais réparer cela 😉

    Répondre
    1. Thierry

      C’est fort, c’est musclé c’est puissant ! Nissan avec Juke avait pris un abonnement en salle de sport pour nous sortir du muscle, Toyota c’est direct la chirurgie esthétique ou les piqûres au Synthol pour nous sortir un truc bodybuildé qui j’ai peur risque de mal vieillir …