Salon de Genève 2016 : Audi Q2 (épisode 2)

Visitez le salon de Genève 2016 (3 mars au 15 mars 2016) en compagnie de POA et découvrez les 25 voitures qui veulent écrire la tendance de 2016 via 20 épisodes inédits. Renaud Roubaudi nous présente l’Audi Q2, le petit SUV de la marque aux anneaux.

A découvrir :

Volkswagen T-Cross Breeze

Audi Q2

Concept DS E-Tense

Peugeot 2008 phase 2

Peugeot Traveller

Fiat Tipo 2

Fiat 124 Spider & la version Abarth

Toyota C-HR

Volvo V90 (break)

Volvo S90 (berline)

Mercedes Classe C cabriolet

Nouvelle Mercedes Classe E

Nouveau Renault Scenic 5 places

Tesla Model X

Skoda Vision S

Seat ATECA concept

Alfa Romeo Giulia dans ses versions classiques

Maserati Levante

Lexus LC 500 h

Infiniti Q60

Bugatti Chiron

Aston Martin DB11

Ferrari GTC4

Opel GT

Porsche 758 Spyder

Interview Design

Opel GT par Boris Jacob

Le style Peugeot par Gilles Vidal

 

 

 

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

20 commentaires au sujet de « Salon de Genève 2016 : Audi Q2 (épisode 2) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Eric Lambert

    Cette Q2 est une révolution pour Audi ! Ils ont modifié plus que la taille du véhicule ! Mais, comme toutes les autres Audi, elle me laisse de marbre.

    Répondre
  2. Guillaume D.

    Je reste un peu perplexe avec la calandre singleframe qui a un contour assez torturé, trop à mon goût. Par ailleurs, j’aime beaucoup le jeu des triangles dans les plis de carrosserie, très bien vu. Tout comme le bi-ton du montant C (bien que toutes les combinaisons ne marchent pas, je ne suis pas fan du mariage rouge/blanc, orange/gris marche très bien au contraire!).
    A l’arrière, je suis dubitatif avec ces feux de Polo. C’était le gros défaut de la Série 1 actuelle avant restylage: elle a désormais de très beaux feux allongés. Ca jure moins sur le Q2 car c’est un petit SUV en fait, mais ce n’est pas génial quand même, à mon humble avis.

    Répondre
  3. Freour

    Bonjour à tous,

    Et une nouvelle fois merci pour la richesse de vos commentaires. Triste de ne pas voir pu être avec Renaud (et avec vous) mais heureux de découvrir avec vous ce salon qui est bon an mal an le plus agréable du monde d’autant que Renaud n’a pas ménagé ses efforts pour nous emmener là où cela se passe ; c’est un délice.

    Pour en revenir à… Audi. Et en particulier cette Q2, disons que le sujet mérite un débat dans Le Café Garage avec comme teaser : c’est l’Audi qui provoque le moins d’effet depuis, depuis… Je cherche encore !

    Je vous le dis cela mérite un sacré débat. D’autant que certains ici ont d’ailleurs de jolis débuts d’explications…

    Merci à chacune et chacun – notamment de vos vœux de rétablissement – cela me touche et me ragaillardi. Et Bravo Renaud !
    Un grand Bravo.

    Go POA

    Amitiés Péoaesques à tous.

    Cédric

    Répondre
  4. Navigator84

    J’ai l’impression de voir la version de série du concept qu’Audi avait présenté en 2000 au Mondial (coisement du TT et de l’A3 de 2003).

    Hormis le « truc gris » c’est pas trop mal dans l’ensemble.

    Répondre
  5. Stéphane. nc

    Comme l’écrivait ce cher bon vieux William S
    « Much a do about nothing »

    N’y aurait il pas mon cher Renaud quelque jalousie de tes camarades de salon rapport à ta couv’ de Challenge?

    Répondre
  6. Christophe BONNIN

    Une grippe ? Mouai… Le premier ministre n’aurait-il pas tout simplement glissé dans sa douche ? C’est vrai que c’est pas facile, les salons…. en ce moment, quand on est membre d’un gouvernement. Bon rétablissement.

    Pour en revenir à ce Q2… Je ne suis pas vraiment fan du panneau arrière bi-ton. « Le truc gris », comme le dit notre président.

    Répondre
  7. Frédéric à Montréal

    Je cherche, je cherche, mais je ne vois pas du tout l’intérêt de cette voiture. Piliers C qui la font ressembler à un semi-utilitaire, rétroviseurs disproportionnés, intérieur et extérieur beaucoup trop chargés. Pour moi, Audi a perdu la touche magique, et c’est dommage.

    Répondre
  8. Stefan

    un design aux « habits neufs de l’AUmpereur ».
    C’est ca la creativité : contreplaquer une colonne C par du plastique peint aluminium ? en plus sur une voiture rouge ?
    Personne ne s’y méfie d’une simple entrée d’air doublement encadrée par du plastique peint en metallisé?
    Peut etre le tout en couleur matte olive, mais alors la l’ambiance « Wehrmacht » serait un peu trop complet…

    Répondre
  9. pierre

    AUDI fait sa révolution, ….autant le Q3 est tendance de la marque, avec des lignes élancées et douces, (l’elegance traditionnelle Audi), là on a des lignes sportives, (effectivement y a du latin), tres travaillé (passage de roues…) , un arrière plus typé « ancienne Série 1 », ……faudra voir dans la rue (seul juge !) mais avec l’intérieur sportif et de haute qualité de l’A3 , le mix est séduisant.
    En tout cas, on ne peut qu’applaudir une fois de + à la qualité industrielle du groupe VW. avec quasi en meme temps la sortie du Suv Seat, les projets Skoda et VW., c’est une réactivité fantastique qui fait plaisir à voir.

    Répondre
  10. Bullitt06

    Le stand Audi sans Cédric !!! Sans son avis IMPARTIAL ! Quelle tristesse , saleté de grippe .mais en le découvrant ce Q2 je ne suis pas sûr que notre premier ministre préféré serait si emballé que ça . Soigne toi bien Cédric et reviens nous vite .sinon j attends avec impatience le nouveau scénic , je crois savoir que Renault a mis le paquet . Amitiés à tous .

    Répondre
  11. Daniel

    Quelle belle surprise ce Q2 Audi avec ce nouveau design, Quelle créativité, quelle inventivité chez Audi…
    Bravo au chef designer, très inspiré….par tous les modelés précédents !!!

    Répondre
  12. jacquet julien

    Sympa ce Q2. Ça le fait plus pensez à une A1 surélevé. Surtout avec ce bi ton. Toujours la finition parfaite. Je fait gaffe à ce que j’écris si notre chère 1er ministre lit nos commentaires.
    Je suis d’accord ça va cartonner il faut voir les prix et l’équipement. Mais fin novembre ça fait encore long à attendre.

    Répondre