Mercedes Classe C cabriolet et Mercedes Classe E/ Genève 2016 (épisode 8)

Visitez le salon de Genève 2016 (3 mars au 15 mars 2016) en compagnie de POA et découvrez les 25 voitures qui veulent écrire la tendance de 2016 via 20 épisodes inédits. Renaud Roubaudi nous présente la Mercedes Classe C cabriolet et la nouvelle Mercedes Classe E . 

 

A découvrir :

 

Volkswagen T-Cross Breeze

Audi Q2

Concept DS E-Tense

Peugeot 2008 phase 2

Peugeot Traveller

Fiat Tipo 2

Fiat 124 Spider & la version Abarth

Toyota C-HR

Volvo V90 (break)

Volvo S90 (berline)

Mercedes Classe C cabriolet

Nouvelle Mercedes Classe E

Nouveau Renault Scenic 5 places

Tesla Model X

Skoda Vision S

Seat ATECA concept

Alfa Romeo Giulia dans ses versions classiques

Maserati Levante

Lexus LC 500 h

Infiniti Q60

Bugatti Chiron

Aston Martin DB11

Ferrari GTC4

Opel GT

Porsche 758 Spyder

 

Interview Design

Opel GT par Boris Jacob

Le style Peugeot par Gilles Vidal

 

 

 

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

15 commentaires au sujet de « Mercedes Classe C cabriolet et Mercedes Classe E/ Genève 2016 (épisode 8) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. HERVÉ

    S’il faut absolument une tablette , au moins qu’elle soit rétractable !
    Faute de goût impardonnable !
    Le « détail » qui tue !
    Dommage
    Merci encore pour vos vidéos

    Répondre
  2. Alan Lambert

    Quelle déception! La classe E est la grande perdante du renouveau Benz (je sais, je ne suis pas du tout objectif ) mais regardez quand la w212 phase 1 en avantgarde voire avec le pack AMG, c’est juste le summum du classissisme sans être trop ostentatoire.

    Répondre
  3. Outdoor74

    C’était mieux avant. C’était mieux avant, parcqu’alors les Mercedes « de sport » avaient une calandre spécifiques, et les autres, la traditionnelle calandre Mercedes chromée. Parions que dans quelques années la calandre chromée reviendra sur les modèles « de luxe » !
    C’était mieux avant, car il y avait de vrais tableaux de bord et non des tablettes de bord.
    Cet accessoire sera totalement démodé dans quelques années. Et qui saura les réparer quand, dans 40 ans, ces auto auront rejoint le garage d’amoureux collectionneurs ? Petit point de vue subjectif ; je n’aime pas la ligne du cabriolet classe C, mais je trouve la classe E très sympa. Je ne me retrouve pas dans les lignes du tableau de bord trop fluides. Et il y trop de « brillances ». Mais les goûts et les couleurs…. Par contre, j’ai toujours préféré de beaux matériaux et des équipements simples et éprouvés plutôt que l’inverse.
    De nouveau concernant les écrans : même si je n’aime pas cela, qui sera le premier constructeur à oser un tableau de bord tactile « intégral » ? Je veux dire une planche de bord sur toute la largeur de l’habitacle, verticale, à l’ancienne, où tout serait regroupé et tactile… Un cauchemar pour le collectionneur de 2056, mais le premier qui ose, chapeau bas.

    Répondre
  4. Olivier

    la ligne du cab est sublime, c’est hyper réussi, l’intérieur de la classe E c’est du lourd, on est à bord d’un yacht de luxe ! par contre la malle arrière fait peu courte (effet d’optique ?) , je préfère la courbe ample et étirée de ma peugeot 607.

    Répondre
  5. Gérald

    Je partage l’engouement pour le tableau de bord de la C, mais je trouve moi aussi vraiment dommage que cet écran soit fixe. Dans mon boulot quand on a un problème pour cacher un pilier ou une dissymétrie évidente on met le pilier en valeur ou on augmente la dissymétrie, c’est exactement pareil avec cet écran…ils ne savaient pas ou le mettre, le faire rétractable c’est couteux, donc ils le plantent là et basta…je trouve que c’est un peu léger pour la marque à l’étoile, et dans quelques années ça va dater complètement l’intérieur alors que l’habitacle d’une Mercos était toujours hors du temps.

    Répondre
  6. PIAT Georges

    Mais on va avoir des taxis de luxe !
    Trop haute la ceinture de caisse sur le cabrio ! Comment va-t-on mettre le coude à la portière et faire le kéké maintenant ?!!

    Répondre
  7. BertrandC

    Salut Renault,

    Je suis un peu interloqué par ton observation sur le positionnement « hyper hype » de la nouvelle E.

    Quand tu laisses entendre que le taximan parisien ou le notaire de province risquent de ne plus s’y retrouver dans le produit E, tu veux laisser entendre que le modèle a adopté à ce point un style pompeux et maniéré que son acquisition va devenir un acte socialement discutable, ou non ? Ce que je veux dire par là, c’est que je me demande si tu penses que le modèle dégage une tel aura de préciosité et de fortune que son achat pourrait interroger instinctivement sur le dogme de la lutte des classes, ou bien encore sur l’augmentation contemporaine de la distance entre la classe moyenne et supérieure ?

    Si c’est cela que tu souhaitais suggérer, je crois que je tendrais à m’accorder sur ton observation. Il y a, je trouve, dans le nouveau style Mercedes du très très bon mais également du moins bon au sens ou le style des milieux de gammes tendent à ce point vers celui des (très) haut de gamme que les clients habituels ( mais également les fameux nouveaux clients, ceux qui ont fait prodigieusement rajeunir l’âge moyen du client Benz ) pourraient avoir une certaine gêne à acquérir des modèles qui dégagent une telle impression de luxe – et renvoie donc au modèle de la fortune, des classes possédantes contre les autres etc.

    Bien à toi ! Merci pour tes séquences Salon, elles sont toujours aussi sympathique.

    Bertrand
    POA Belgique

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      cette auto est over dress pour un usage quotidien, à mon avis. on ne sort pas en robe du soir en smoking dans la journée.CQFD

    2. Outdoor74

      Après la visite du salon, et ayant constaté de visu la finition de cette Classe E, je suis bien d’accord avec vous, Renaud. Pour une voiture « de tous les jours » c’est un peu trop. Reste que je suis réellement impressionné par la qualité de présentation de ces modèles. Quel chemin parcouru depuis le Noir c’est Noir Germanique des années 80 !
      Mon Grand Père avait une Mercedes dans les années 70 et de mémoire, l’intérieur était en cuir bleu et le volant ainsi que la majeur partie de la planche de bord, de couleur ivoire brillante. Et pourtant, ce n’était pas un haut de gamme. La finition était donc pimpante, là aussi.
      Les Mercedes actuelles sont vraiment luxueuses : elles m’ont en mis plein les yeux !

  8. Thierry

    Renaud …. c’est fini les taxis roulent Prius et les Notaires avec l’aide de notre cher gouvernement, sont en crise,
    S’ils ont encore de quoi se payer une DS4 ce sera bien !

    Répondre
    1. Stéphane. nc

      Taxis, Notaires, deux rentes (octroyées par la puissance publique comme il se doit) en crise. Snif

      Ce serait bien que les tacos lâchent leurs diésels pour faire leurs ronds en ville. Beaucoup enlèvent d’ailleurs la dépollution qui s’encrasse avec un tel programme. La grande classe….

  9. jacquet julien

    Encore une jolie voiture. J’ai l’impression de le répéter mais ce cabriolet est dans la lignée de sa gamme. C’est bien fait. C’est bien équipé. La tablette que vous naimée pas trop chère Président est bien placé au contraire. C’est vrai que si elle avait été retractable ça aurait été mieux. Mais l’avantage qu’elle a c’est à quelle tombe bien au niveaux des yeux. Pas besoin de se pancher pour la regarder et même les passagers arrières peuvent la regarder.

    Maintenant parlons un peu de la classe E. Je comprends votre réaction mais les personnes qui achète une classe S on souvent si ils en ont les moyens un chauffeur. Alors que la classe E sera conduite par son propriétaire. Certes fortuné car c’est quand même le top

    Répondre