Mazda MX-5 RF : Targa à toit rétractable (premières images)

Un seul mot : magnifique ! Dévoilée au salon de New-York, voici la Mazda MX-5 Targa qui complète l’offre du roadster à capote en toile. Aussi bien et moins chère que la 911 Targa ? POA en veut une.

New-Mazda-MX-5-RF-18 (1) New-Mazda-MX-5-RF-20 New-Mazda-MX-5-RF-21 New-Mazda-MX-5-RF-2 New-Mazda-MX-5-RF-16 New-Mazda-MX-5-RF-17 New-Mazda-MX-5-RF-1

L’avis des Petits Observateurs !

17 commentaires au sujet de « Mazda MX-5 RF : Targa à toit rétractable (premières images) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Vincent

    Quelle allure ! Elle est splendide. Sa livrée grise lui sied à merveille. Elle est annoncée avec une boite automatique et des suspensions plus souples que celles de la MX5 à toit souple : une vraie voiture pour rouler longtemps et partout, même sur autoroute ! Chapeau bas, Mazda. Qui l’eut cru dans les années 70 et 80 (avant la version 1 de la MX5 commercialisée en 89), quand ce constructeur proposait des bagnoles sans âme – comme Renault aujourd’hui ?

    Répondre
  2. Maître Capello

    Ce toit articulé, dont le développement doit coûter un bras, sera-t-il partagé avec FIAT pour le 124 Spider qui pour le coup pourrait être rebaptisé X1/9 V2 par exemple ?

    Répondre
  3. PIAT Georges

    Très jolie petite voiture pleine de charme avec, dans le dessin, beaucoup de référence au passé.
    Mais je suis un peu surpris car, d’après ce que j’avais cru comprendre, la mode serait plutôt au retour de la capote en toile…

    Répondre
  4. Laurent

    Je ne sais pas encore de quel côté me prononcer, je la trouve à la fois superbe, ce gris me fait penser à un gris Ferrari, elle fait plus que jamais petite Anglaise et cet système targa lui donne des gènes Allemand.

    En fait ce qui m’inquiète en tant qu’acquéreur potentiel, ce sont les sensations. Pour ceux qui ont eu l’occasion de comparer les sensations de conduite, liberté au sein d’un Targa VS Cabriolet, comment sont-elles ?

    Répondre
    1. richard

      Etant possesseur de l’actuelle mx5 avec son toit rigide, je ne pense pas qu’il y ait une différence flagrante en terme de sensation entre la capote et cette version RF, a confirmer bien sur.. Mais il y a juste une sorte de petit arceau qui reste en place sur toute la largeur, je suis vraiment conquis par ce modèle

  5. Sicair

    Sicair en veut une aussi. Topissime
    J’ai dépassé mes préjugés sur Mazda et j’ai osé découvrir cette marque avec le CX5 restylé. Je ne suis pas déçu. C’est une très belle surprise automobilistique.

    Répondre
  6. Mat Ador

    Je me suis prêté à lire sur un site voisin, et encore que d’un œil et par égarement sans doutes, Dieu me pardonne, que les gens d’Hiroshima dénomment cette variante de la Miata du suffixe RF pour « Retractable Fastback ».
    Sauf votre respect à tous, c’est à ma connaissance la première fois que l’on a une telle offre sur le marché pour un même modèle, proposant le choix entre le cabriolet à toit souple en toile et celui à toit rigide rétractable…
    A première vue de la cinématique nippone, ce qui semble ici faire office d’arceau, serait le couvre capote mobile; Vous aurez bien noté l’usage du conditionnel dans mon propos… Mais si toutefois c’était le cas et que cet arceau soit réellement efficace en cas de retournement, on ne peut que leur tirer un grand coup de chapeau… J’adore la Targa de Porsche et reste béat d’admiration devant sa cinématique complexe, mais pourquoi faire compliqué si l’on peut faire simple ?
    Le détail qui tue : La vitre arrière coulisserait vers le bas afin d’améliorer la sensation de roadster (dommage que le moulin soit à l’avant)…

    Répondre
    1. John Steed

      Je ne sais pas qui a mis du lion dans leur nihon ryori mais ça décape velu chez Mazda depuis quelques temps… « Chapeau » ou plutôt « Casque lourd » également.

  7. Dubby Tatiff

    On voit le mouvement sur la vidéo dans ce lien : http://www.lepoint.fr/automobile/salons/mazda-mx-5-rf-elle-n-enleve-qu-une-partie-du-haut-23-03-2016-2027335_656.php
    L’arceau de sécurité de la 911 Targa actuelle est tout de même bien mieux conçu. Sur la Mazda, si il y en a un ce qui n’est pas certain, celui-ci ne peut être intégré qu’à la partie mobile. Sur la 911 Targa, l’arceau est fixé à la carrosserie et donc potentiellement plus efficace ; et c’est ce qui explique la cinématique plus complexe de la Porsche.

    Répondre
    1. Jonathan

      Je préfère le modèle à capote souple … Par contre si vous l’essayer faudra pas oublier le frein à main cette fois ci …

    2. Dubby Tatiff

      Plutôt qu’une 911 Targa, ce modèle me fait plutôt penser à une petite Corvette ou une Opel GT, dans leurs version Targa des années 70.