Maserati Levante/ Genève 2016 (épisode 13)

Visitez le salon de Genève 2016 (3 mars au 15 mars 2016) en compagnie de POA et découvrez les 25 voitures qui veulent écrire la tendance de 2016 via 20 épisodes inédits. Renaud Roubaudi nous présente la Maserati Levante, le premier SUV de Maserati.

 

A découvrir :

 

Volkswagen T-Cross Breeze

Audi Q2

Concept DS E-Tense

Peugeot 2008 phase 2

Peugeot Traveller

Fiat Tipo 2

Fiat 124 Spider & la version Abarth

Toyota C-HR

Volvo V90 (break)

Volvo S90 (berline)

Mercedes Classe C cabriolet

Nouvelle Mercedes Classe E

Nouveau Renault Scenic 5 places

Tesla Model X

Skoda Vision S

Seat ATECA concept

Alfa Romeo Giulia dans ses versions classiques

Maserati Levante

Lexus LC 500 h

Infiniti Q60

Bugatti Chiron

Aston Martin DB11

Ferrari GTC4

Opel GT

Porsche 758 Spyder

Interview Design

Opel GT par Boris Jacob

Le style Peugeot par Gilles Vidal

 

 

 

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

17 commentaires au sujet de « Maserati Levante/ Genève 2016 (épisode 13) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. G.barthelemy

    Hummm…. Quelles berlines a 40k ???? j’ai pour ma part trouve l’interieur de ce gros bebe de tres tres legerement plus de 5 metres tres valorisant Au contraire, moins froid que d’autres propositions de constructeurs concurrents. Maintenant je ne comprends pas pourquoi un constructeur quelqu’il soit ne pourrait pas faire de suv alors que la part de marche est en croissance ? Parce que l’adn de la marque ne serait pas compatible ? Est-ce ferrucio s’est pose la question avant de proposer le cheeta devenu ensuite le lm ? Qui remet en cause aujourd’hui le cayenne ? Bentley par exemple devait sortir le bentayga et c’etait meme une evidence. Maserati ne peut pas prendre de risque sur le levante donc la proposition est plus conventionnelle que le…. Ben oui au fait c’est quoi le suv qui suit pas les codes aujourd’hui ?

    Répondre
    1. Gaëtan

      On s’est mal compris le crois, je ne remets pas en question le fait que tout le monde se positionne sur le segment des SUVs, c’est ce qui marche en ce moment, donc c’est légitime de vouloir y être présent, que cela concerne, Porsche, Maserati, Bentley ou n’importe qui d’autre. Je dis simplement que, pour moi, le résultat n’est pas toujours très heureux et c’est le cas de cette Maserati.

      Pour ce qui est de l’intérieur, chacun ses goûts.. Mais vraiment, je n’ai pas été emballé.

  2. Dubby Tatiff

    Difficile de se rendre compte de ses proportions à l’écran ; par internet interposé, je le situe plutôt au regard du Porsche Macan. Peut-être est-ce la silhouette qui incite à ce rapprochement ?

    Répondre
  3. Gaëtan

    J’avais un peu peur du résultat avec cette Levante et j’avoue que ça se confirme.

    Tout le monde veut faire son SUV mais on se rend vite compte qu’il est bien difficile de se distinguer sans tomber dans la caricature. On respecte tellement les codes du marché par peur de se planter, qu’on se contente de « surjouer » quelques éléments stylistiques pour tenter de se créer une identité. La calandre de cette Levante en est une belle illustration : pas moche mais artificiel.

    Pour ce qui est de l’intérieur, je suis un peu triste de le dire, mais beaucoup de berlines à moins de 40K sont bien plus valorisantes, et je ne parle pas que des allemandes.

    Répondre
  4. Bullitt06

    Bonjour à tous ,rappelez vous ce que disait Renaud dans le dernier café garage : Maserati vise 50 000 unités par ans , voici le chaînon manquant pour les atteindre et patienter en attendant la superbe alfieri.je le préfère de toutes manières à l horrible panzer de chez Bentley .

    Répondre
  5. brunet

    Je n’ai pas vu de Maserati . A force de vouloir plaire au plus grand nombre on finit par créer des engins qui ne respectent rien de ce que cherchaient à l’origine les frères Maserati . Quand ils ont créé O.S.C.A. ils n’ont construit que des automobiles légères et racées faites pour la course comme à leurs débuts . Alors il vaudrait peut-être mieux changer de nom pour ces S.U.V. diésélisés et ventripotents . Une brouette à la place du trident serait plus en phase …

    Répondre
  6. Frankreich

    Ils ont un réel soucis d’intégration des écrans avec la console centrale, ça dévalorise beaucoup les autres qualités de présentation que je trouve réelles. Mais je ne partage pas votre recul vis-à-vis du design extérieur, que je trouve à la fois élégant (sur la Ghibli surtout) et cohérent dans la quête d’un identité visuelle de gamme.
    Pour le moins, la patte Maserati reste leurs excellents blocs essence, au son inimitable. Et n’oublions pas qu’avec le délire tarifaire actuel, une S90 4 cylindres se trouvera bientôt en face d’une Ghibli et son merveilleux bloc 6 cylindres 3 litres.

    Répondre
  7. LSP cars rental founder

    Diesel, gros SUV, Maserati (une de mes marques de coeur) se destine à un destin comme Porsche. Une marque qui se banalise (suffit de vivre à Paris vous en croiserez des dizaines) et qui passera du monde du luxe au monde Premium. Perte d’exclusivité et c’est bien dommage 🙁

    Répondre
  8. Loïc

    Effectivement pas très glamour … le 3/4 arrière ne fait pas rêver!
    Trop de diversification tue la diversification … mais c’est ainsi aujourd’hui !

    Répondre
    1. Thierry

      D’ailleurs avant la 2ème minute, y a un gars avec la veste et la coiffure d’un footballeur !

  9. Piat Georges

    Si j’oublie la marque, ce qu’elle représente, le prix et que je m’en tiens strictement au dessin pur, je trouve que la Tipo est bien mieux réussi.

    Répondre
    1. G. Barthelemy

      Bonsoir, je me précipite à la défense de ce très beau bébé car, après avoir lu que le modèle manquait de charme latin et/ou italien et/ou maseratien, en vrai je le trouve plutôt très réussi, impressionnant (plus grand qu’en photo…5.05 mets de long excuse du peu…) et visiblement mieux fini que le ghibli dont il semble s’être inspiré… Et les personnes croisées sur le stand étaient toutes plutôt très positives. Alors oui il garde ce je ne sais quoi de baroque (les poignées de porte argentées….sans commentaires…) mais je le trouve pour ma part très excitant. Ma voiture coup de coeur de ce salon au contraire d’un f-pace particulièrement décevant. nb je ne parviens pas à écouter la vidéo sur le levante donc mes commentaires sont faits sans bretelles et sans savoir ce que le directoire en a pensé 😉