Le cimetière des éléphants (interlude)

Y faut m’garder
Et m’emporter
J’suis pas périssable
J’suis bon à consommer
Te presses pas tu as tout l’temps
D’m’emmener au cimetière des éléphants

 

J’prendrai pas trop d’place
Promis, craché, juré
Quand j’serai vieux
J’te f’rai le plan
D’chercher le cimetière des éléphants

Y a des souvenirs quand on les jette
Qui r’viennent sans faute dans les maux d’tête
Faut pas qu’je pleure pour qu’tu m’regrettes
Côté setiment
J’suis pas pire qu’avant Solvable à mi-temps
Mais faut m’garder
Et m’emporter

Je sais qu’j’ai plus l’droit au crédit renouvelé
J’suis dans l’safari partant
Mourir au cimetière des éléphants

Eddy Mitchell

L’avis des Petits Observateurs !

22 commentaires au sujet de « Le cimetière des éléphants (interlude) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nabuchodonosor

    A la lecture de cette vidéo, la question qui me vient immédiatement à l’esprit est « pourquoi cette comparaison au Loxodonta ? » tant ces limousines et SUV gisant là sans défenses, perdus en rase campagne, flattaient, il y a peu encore, l’égo de leurs propriétaires qui, descendus de leurs tours d’Ivoire, affichaient fièrement à leur volant et probablement le coude, la baguouse et le Davidoff à la portière, leurs réussites sociales; J’ai comme un sentiment d’immense gâchis, mais je me trompe sans doutes…
    Nabuchoquibarrit !

    Répondre
    1. Lieutenant Columbo

      « Gisant sans défenses », « dans leurs tours d’ivoire », « mais je me trompe », ok, ok, ok, okaaay…
      Un peu parti un peu naze, toi aussi t’es un bagnolard Nabuchosaure… Alors fais pas ton mammouth !
      Quand je repense aux longues années de bons et loyaux services de ma vieille 403…
      JE-ME-MARRE
      🙂

  2. gregoire

    changez rien! vous êtes les seuls à nous emmener dans ces endroits.
    Avec ce ciel, on comprend pourquoi ils se consolent avec des grosses caisses.

    Répondre
  3. Jules

    C’est normal qu’elles soient d »éplaquées ».
    le système allemand n’est pas identique au système français.
    l’immatriculation ne suit pas le véhicule. Elle est propre au propriétaire. Lorsque vous achetez un véhicule d’occasion, c’est par définition un véhicule « déplaqué » car l’ancien propriétaire récupère sa plaque, à charge pour vous de le faire immatriculé à votre nom.

    Répondre
  4. Olivier

    ils étaient rutilants en concession, affichant des prix saugrenus, ils sont pas encore épaves mais presque, et font quand même assez balourds même dans cette campagne sans âme ! dristesse allémande !

    Répondre
  5. Bruno Armand

    Recueillez-Vous… et même fatiguees, ces Audi demeurent belles… Parole d’Audiman…
    Et ne vous moquez pas Monsieur le Président, n’oubliez pas que votre patronyme est Roub AUDI…
    Et merci à POA d’exister, quel bonheur de vous retrouver chaque jour.

    Répondre
  6. Frédéric à Montréal

    Comme disait Coluche: «Hé! Ma bagnole!»
    Cédric a raison, encore pas mal de allroad ancien modèle à Montréal. Et ce n’est pas pour rien.
    En cas de tempête de neige, on appuie sur le bouton pour lever la suspension au max, et on passe absolument partout. La mienne est une 2005, je ne m’en sers qu’en hiver, mais quand il y a pas mal de neige à la maison de campagne, en haut de la pente, je suis le seul à monter!
    Quel endroit incroyable, du POA à son meilleur, merci pour le clin d’oeil!

    Répondre
    1. outdoor74

      Bonjour !
      en voilà du journalisme. C’est bien vrai que c’est un sujet que l’on ne verrai pas ailleurs.
      Moi aussi je possède une Allroad de première génération. Vert métal, intérieur vert : il fallait aimer le vert chez Audi !
      15 ans, 325000 km, très bel état. Pas très raisonnable de la garder, mais dans nos montagnes l’hiver, elle est toujours royale. Je n’ai pour l’instant pas eu de voiture plus efficace dans la peuf.
      Dommage qu’elle soit au mazout.
      Dommage qu’elle ne soit pas plus joueuse.
      Mais c’est vrai « qu’elle a quelque chose »…

  7. Denis L.

    Ça ça sent l’export vers les pays de l’est! Le nombre de petits camions polonais avec remorque qu’on voit sillonner nos route avec ce genre de caisse sur le dos.
    Souhaitons que vous ne soyez pas tombés sur un receleur! 😀 😀

    Répondre
    1. kris

      Avec le recul c’est vrai. Heureusement que cette POA s’ est faite de jour.
      A la tombée de la nuit, c’était le duo fusil à pompe et chien de garde en guise d’interview !! 🙂
      Sont sévèrement « dotés » les Roubaudi/Fréour !!!!

  8. Fred Seyrat

    Vous avez trouvé une cousine de mon ex « Salade »!!! la magnifique Golf 4 vert « cosmic »…..rare!!! merci! hahaha!
    GO POA!! (même au fin fond de la campagne allemande)
    Fred

    Répondre