Opel Story, les années 80/90 et les concepts oubliés (épisode 4)

Les concepts car ont un destin tragique. Après avoir connu les feux de la rampe et les flash médiatiques, ils finissent souvent oubliés sous la poussière et dans l’indifférence général. Heureusement, encore une fois sur POA on refait le match avec Patrice Vergès, ministre de la culture et de l’histoire automobile,  qui nous éclaire sur de nombreux concept car Opel oubliés. Etrangement, nombres de ces concepts car avaient vue juste, mais comme dit le dicton : avant l’heure, ce n’est pas l’heure, ou plus prosaïquement rien ne sert d’avoir raison trop tôt.

 

A l’invitation d’Opel, nous nous sommes rendus avec le Premier Ministre et le ministre de l’histoire et de la culture de POA, Patrice Vergès, au conservatoire de la marque à Rüsselsheim en Allemagne où la société a été fondée il y a 150 ans. Un lieu magique et unique qui ne se visite que sur rendez-vous et abrite dans plusieurs bâtiments au sein même de l’usine plus de 300 Opel couvrant ainsi 150 ans d’histoire de la marque. Face à une telle richesse, le piège serait de vouloir être exhaustif ou pire de vouloir faire le malin en étalant un savoir appris la veille en potassant trois fiches du service de presse. J’ai donc accepté la proposition d’Opel à une seule condition : être accompagné de Patrice Vergès qui connait la marque Opel mieux que quiconque. La visite à ses cotés s’est transformée en un festival de révélations et d’anecdotes  sur l’histoire automobile et le comportement des automobilistes des années 1900 à nos jours. Un délice  à suivre en 5 épisodes inédits. Pour rendre l’histoire plus vivante, nous pouvions choisir de conduire n’importe quelles voitures de la collection, toutes les autos étant roulantes.

OPEL 4

 

L’avis des Petits Observateurs !

15 commentaires au sujet de « Opel Story, les années 80/90 et les concepts oubliés (épisode 4) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Serge

    Ce qui est rageant, c’est qu’Opel soit passé à coté de colossaux succès commerciaux. Ce reportage passionnant montre les erreurs commises par certains de ses dirigeants. Dommage de ne pas avoir évoqué la très belle Calibra

    Répondre
  2. Thierry

    Moi ma leçon du jour, avant l’heure ce n’est pas l’heure ! C’est dingue de se remémorer tous ces protos, je me souviens d’eux à Genève, ça rajeunit !

    Répondre
  3. Alan Lambert

    Je pense aussi que le mot de la fin de notre Ministre a tout son sens chez Opel!
    Une Twingo avant l’heure par les couleurs des éléments intérieurs, son toit découvrable, sa poignée de porte minimaliste et même le logo Opel qui est collé sur la lunette arrière et qui me fait penser au nom Twingo qui est en lettre autocollante sur cette dernière
    Une Smart avant l’heure
    Une hydrogène avant l’heure
    Un trois cylindres avant l’heure…
    J’adore le concept de tigra 2places quelle classe!

    Répondre
  4. Mat

    23 ans, le design de la Tigra a déjà 23 ans et pas une ride! Dommage qu’elle ait fait les frais de la politique court termiste de GM de l’époque, qui pressait excessivement ses fournisseurs…

    Répondre
  5. Piat Georges

    Il est très vrai que le marché de la voiture 2 places est réducteur, pour preuve la Mini Roadster qui n’est plus au catalogue pour cette raison (ce que l’on ma dit chez BMW).
    Passionnante la série Opel, merci Patrice.

    Répondre
  6. Dubby Tatiff

    Une série de photos réalisée en 2011 par une photographe du nom de Ilya Varvamov dans ce même endroit :
    https://www.flickr.com/photos/varlamov/6674706985/in/photostream/
    Il y a plusieurs dizaines (centaines ?) de photos et je trouve qu’elles complètent bien cette visite proposée par POA en nous permettant de voir d’autres voitures. Je suis partie de la GT-W Geneve (concept car à moteur wankel) et grâce à Google image, je suis tombé sur ce Flickr. Quelque soit le média photo ou vidéo, impossible d’être exhaustif, tant il y a de véhicules.
    Je signale une EV1 (voiture électrique) visible sur la vidéo. Et je profite de cette vidéo pour souligner à mon tour que je suis épaté par les connaissances de Patrice Vergès. Ses réponses sont en Live !
    Les miennes se font en différé, grâce à internet 😉

    Répondre
  7. pierre

    Mr Verges démontre tres bien l’esprit US d’Opel,
    à ce sujet je me permettrais d’ajouter que cette origine d’esprit (qu’on retrouve aussi chez Ford europe) avait aussi la particularité de la multiplicité des motorisations sur un meme modèle. Une Rekord B par ex. pouvait s’acquérir en 1.5, 1.7 ou 1.9 litres et avec des puissances différentes dans chaque moteur. Des caractéristiques qu’on trouvait beaucoup chez les constructeurs US. comme ces gammes étendues de l’economique à la sportive en passant par le luxe.

    Ensuite rappellons-nous qu’Opel etait loin d’etre mal aimée….les chiffres de vente européens le démontrent , Opel trustait (et encore aujourd’hui) les premières places en Europe particulièrement dans celle plus continentale que méridionale. Les succès des Kadette, Rekord et Corsa ne sont que des exemples de ces reussites, laissant bien loin derrière les concurrents généralistes.

    Pour conclure, je voudrais aussi que l’on oublie pas de citer Vauxhall, dérivé d’Opel en pays anglo-saxons, avec là aussi le succès que l’on sait.
    et dans le meme esprit qu’Opel ………
    à quand une meme série de vidéos sur l’historique de FORD Europe ?

    Répondre
  8. Mat Ador

    Incroyable de voir tous ces concepts cars rangés là, déjà dans l’armoire à souvenirs de l’étage du dessous, comme des témoins jalons de l’effervescence créative d’alors… Et nous ne voyons pas les centaines de planches, dessins, maquettes, échantillons et autres prototypes, n’ayant pas pu parvenir jusqu’au concept formel sur quatre roues… Où sont donc passés tous ceux de 1990 à nos jours ? Sans doutes ne peuvent ils pas encore être dévoilés, car trop récents, porteurs potentiels d’un germe susceptible de développement futur, nul ne le sait… L’histoire industrielle d’Opel ne s’est pourtant pas arrêtée brutalement au début des nineties ? Possible que cette période marque un tournant dans le process et qu’à partir de là on commence à travailler plus que sérieusement sur informatique et par voie de conséquence stocker sur support numérique, bref, sur du digital qui est dans l’air du temps comme en témoigne certains concepts….

    Répondre
    1. Lieutenant Columbo

      Aahh, s’cusez moi M »sieur Tador mais je voulais savoir ce qui vous fait penser à la révolution digitale… Votre petit doigt peut-être ?
      Aahh, s’cusez moi M’sieur Tamor mais c’était juste pour faire un bon jeu de mot comme tout le monde ici, et puis ma femme elle aime bien ça les jeux de mots, d’ailleurs elle remplit tout le temps des grilles de mots croisés, héhé…

  9. Frédéric à Montréal

    Mais quel endroit extraordinaire! Toutes ces voitures qui racontent l’histoire, et pas seulement de la marque. Merci à Patrice qui sait tellement de choses, et qui les explique avec une grande simplicité.
    Seul reproche, comme d’habitude: on en voudrait plus!!!

    Répondre