Alpine Vision concept : premières images

Ce que l’on sait à ce jour à propos de la future Alpine de série : L’Alpine Vision concept est conforme à 80 % à ce que sera le modèle client. Le moteur est un quatre cylindres turbo et, combiné à la légèreté du châssis, sera suffisant pour réaliser des performances de haut niveau. Le poids devrait être contenu autour de 1000 kg. Le 0 à 100 km/h sera abattue n moins de 4,5 secondes ». C’est à une gamme de deux ou trois voitures, déjà dans les tiroirs, qu’Alpine est promise.

AlpineVision-C38

 

AlpineVision-C36 AlpineVision-C37 AlpineVision-C38 AlpineVision-C39 AlpineVision-C23 AlpineVision-C25 AlpineVision-C26 AlpineVision-C22 AlpineVision-C24 AlpineVision-C21 AlpineVision-C20 AlpineVision-C29 AlpineVision-C32 AlpineVision-C31 AlpineVision-C28 AlpineVision-C30 AlpineVision-C33

L’avis des Petits Observateurs !

31 commentaires au sujet de « Alpine Vision concept : premières images »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. perraulto

    J’espère que la qualité sera au RDV. Je ne suis pas Cocorico dans l’absolue en revanche j’ai de quoi être fier avec cette Vision. Il va en falloir vraiment beaucoup à Alpine pour me faire changer de voiture. Je ne suis pas prêt de me déposséder de mon audi TT2 même si j’ambitionne le TT3 prochainement. Le rapport poids/puissance, 0 à 100, 1000m DA, … d’accord, mais rouler à « 130 » sur l’autoroute c’est ce qui nous attend tous … donc, pitié, des matières belles, qui durent dans le temps, un écrin de douceur parfois pour écouter une bonne musique, .. bref, Carlos, je pense que vous en avez conscience.

    Répondre
  2. guy

    superbe !!! l’avant rappelle les anciennes et l’arrière est agressif à souhait,
    mais pourquoi diable, l’enlaidir avec ces jantes horribles qui ne réussissent qu’à alourdir une ligne très pure
    ah, si on lui remettait des « vraies » jantes d’Alpine, après un petit passage chez un bon styliste.
    si on choisit de laisser apparaître l’étrier,il faut qu’il soit visible dans sa totalité, sinon ça n’a, pour moi en tout cas, aucun intérêt
    porsche sait faire ça très bien, non ?

    Répondre
  3. FL

    Réussie.

    Ça fait bien longtemps que je n’avais pas trouvé jolie une voiture Française moderne.

    Bon, par contre pas en blanc, j’aime bien le blanc et j’ai 2 automobiles blanches, mais en l’espèce un jaune Renault ou un orange signal ça aurait été encore plus beau et dynamique.
    (Et en bleu ça aurait été trop commémoratif)

    Répondre
  4. Florian

    J’ai toujours cordialement détesté toutes les voitures françaises, et roule en allemandes depuis presque toujours (et anglaises avec une Lotus Elise SC)
    Mais là….incroyable, magnifique, je suis conquis, pourvu qu’elle reste telle qu’elle est et ne reçoive pas des pièces de R5, pardon de Clio, dans les 20 derniers pour-cent qui vont se modifier. Cela me rappelle les premières études de ce qui est devenu la New Beetle: elles étaient magnifiques, et la version finale pas terrible, pourvu qu’ils ne gâchent pas tout

    Répondre
  5. Jean-Michel

    Bravo nous en avons rêvé depuis si (trop) longtemps !
    Attention tout de même au prix.
    GT86: 34000€ environ
    370Z: 40000€ environ, avec un V6

    Vivement 2017
    Go Alpine
    Go POA

    Répondre
  6. Bullitt06

    Magnifique !!! Reste un problème de taille : le prix de vente , les concurrents sont déjà bien installé, alors s il vous plait pas de folie tarifaire ! En dessous de 50 000 euros sinon ….

    Répondre
  7. kris

    P…. de D….. quelle est belle !!!
    Bravo à Renault d’avoir tenté ce pari..gagnant (!?)
    Cela fait chaud au coeur de voir cette marque revivre à nouveau. J’espère que les acheteurs seront au rendez-vous et que le modèle sera donc conforme aux attentes. Enfin une alternative sérieux et prometteuse…

    Répondre
  8. cherrier

    Bravo !!
    Ligne pure et très sportive à la fois … je me sens plusieurs décennies en arrière sur le bord de la route au Monte-Carlo
    Que dire de l’intérieur avec l’écran tactile et le chrono ….j’adore
    vivement la production (made in France) et l’ouverture des commandes .

    Répondre
  9. Nabuchodonosor

    Lettre à Carlos Ghosn

    Mon cher Carlos,
    Dès les premières images de l’Alpine Vision concept, des frissons m’ont parcouru tout le corps, mes mains sont devenues moites et mes poils se sont soudainement dressés ; Je crois que vous avez mis dans le mille en concentrant vos efforts sur la notion de plaisir, celui de regarder, d’observer, d’écouter, de sentir peut-être et finalement de piloter ce petit bolide taillé pour la liberté sur les rubans asphaltés sinueux, hors de tout trafic…
    Je n’ai jamais été un très grand supporter de Renault, sans doutes cela remonte t’il aux angoisses vécues à bord d’une R5 TL dans laquelle j’ai finalement réussi à décrocher mon passeport rose pour la conduite sur route ouverte, je n’ai que très rarement été conquis par Nissan, Datsun 240 Z, Nissan GT-R, furent sauf erreur les seules à m’émouvoir et ébranler mes convictions, mais là, faire renaître le mythe Alpine par ce Vision concept, dont je lis ici ou là quelques caractéristiques plus qu’alléchantes, 4 cylindres 1,8 litre turbo en P.A.F arrière, 300 cv pour 1000 kg, soit un rapport poids/puissance < à 3,5, ça sent vraiment le coup de Maître.
    En bon petit observateur qui se respecte, je susurrerai cependant quelques suggestions à votre oreille avertie en retour des quelques images publiées ici et là: Le cockpit intérieur, dont les détails semblent avoir été dessinés spécifiquement pour Alpine, soigné aux petits oignons, il semble parfait, attention toutefois aux compteurs dont la note sportive semble en léger retrait en regard de l’ensemble. Les lignes extérieures quant à elles sont sublissimes, réinterprétation actuelle de la glorieuse A110, et si la coque est allégée en composite, je n’ose prononcer le mot carbone, le tableau sera presque parfait car il manque juste à mon goût le bleu Racing, des jantes spécifiques Alpine (à déport négatif ?) et ces deux petites prises d’air avec ou sans écopes sur les ailes arrières si caractéristiques de la berlinette de Jean Rédélé.
    Une version découvrable pour ne pas dire Targa ne serait pas non plus pour me déplaire, il ne tient donc qu’à vous, mon cher Carlos, de me faire changer d’avis sur les productions de l’Alliance. Soyez en remercié par avance.
    Un Petit Observateur Alpin qui ne demande qu’à être converti.

    Répondre
    1. Denis L.

      Moteur arrière donc! Cela m’avait échappé, en lisant votre post j’ai voulu relire les articles de presse et je m’apperçois que je les ais lu trop vite. On parle plutot de central arrière que de porte à faux arrière d’ailleurs. Un peu moins fidèle à son inspiratrice mais mieux pour aller taquiner les caymans et autre TT.

    2. Nabuchodonosor

      Oui, j’ai l’impression que c’est une strict deux places et vu la sortie centrale arrière sans les gamelles apparentes, le moulin semble être effectivement en position centrale-arrière et non en port-à-faux comme dit plus haut, désolé si j’ai pris mes rêves pour réalités…
      Monte-Carlo, lui siérait bien comme nom de baptême, qu’en pensez-vous ?

    3. Mat Ador

      Excellente suggestion Nabuchotruc.
      Alpine Monte-Carlo RS pour Renault Sport sonnerai fort avec un moteur provenant de Viry-Châtillon…

    4. Lanciste61

      Pas d’Alpine Montecarlo s’il vous plait ! Votre marque renait, soyez en fiers et heureux mais laissez la notre, LANCIA, mourrir en paix. La LANCIA Montecarlo existe depuis 1980 !!!

    5. Denis L.

      Monté-carlo déjà pris en effet, alors pourquoi pas le nom d’un célèbre col ou d’une spéciale où son ancètre s’est illustrée? Turini par exemple, il y en a plien d’autres je suppose, je suis pas spécialiste…
      Pas de refférence à Renault!!! Ses géniteurs ont d’ailleurs eu la géniale idée de ne pas l’affubler de l’éénooooorme losange comme c’est la mode en ce moment ni d’aucun rappel à la marque Renault, Juste le marquage Alpine devant et derrière avec une typo élégante! Juste Parfait, pas besoin de plus. Qu’ils en soient ici remerciés!!!

    6. Nabuchodonosor

      Outre sa dernière Galibier jamais produite, Bugatti avait déjà, dans les années 30 baptisé certains de ses produits d’un nom de col alpin (Stelvio, Aravis, Ventoux…).

    7. Denis L.

      Bon ben si tout est pris va pour A120, comme il semblerait que ce soit prévu… A moins que béhème ou mercos ni mettent leur véto…

  10. Denis L.

    Aaahh! C’est prometteur tout ça! Bon c’est un peu lisse mais c’est très réussi!
    Savez vous où ils ont mis le moteur? A entendre un des concepteurs; « elle doit être sous la tonne sinon c’est pas la peine, en sportive de 1200 kg on a déjà la mégane qui fait très bien le job ». On peu donc espérer qu’ils ont poussé le délire jusqu’au bout et mis le moteur derrière! Sinon je serait très déçu, et je serais pas la seul.
    Allez on rève!

    Répondre
    1. Denis L.

      Je retire le « trop lisse », je ne vai pas reprocher aux uns ce que j’admire chez d’autre. Elle est très réussie! Beau boulot!

  11. Samuel (POA Belgique)

    Moi qui suis à la fois sensible aux « petits » coupés tels que les Cayman, TT, Z4, RCZ R, GT86, etc. et totalement insensible à Renault, si la version 100% est tout aussi réussie, sincèrement, j’ADORE ! Elle est juste incroyablement à fois simple, légèrement neo-retro et très élégante. Reste à voir si elle sera plus orientée Porsche que Lotus dans son rapport confort/sportivité !

    Répondre
    1. Maxime Perge

      Je la trouve tellement top… que je suis déçu que ce ne soit qu’un ‘concept’ ! …Qui sera repris à 80% pour la série ai-je lu… J’ai peur des 20% à venir…