Souvenirs d’Autos (75) : Pompidou, de la Porsche 356 à la Renault 16…

Par Thibaut Chatel. Tout le monde connaît la passion automobile du Président Pompidou. Sur sa Porsche 356, il y a un peu de confusion. Je lis çà et là qu’il venait avec à l’Élysée, c’est faux.

porsche-pompidou

En fait, c’est une auto qu’il avait commandée lorsqu’il travaillait encore à la banque Rothschild. Or, il y avait six mois d’attente à l’époque. Entre-temps, le Général de Gaulle le nomme Premier ministre (il aurait voulu prendre Monsieur Cédric Fréour, mais il était trop jeune…).Georges Pompidou rappela Porsche pour refaire le bond de commande et mettre la 356 au nom de sa femme… Il était malin, l’animal.

Cette voiture il s’en servait pour aller à Orvilliers où il possédait une résidence secondaire (« La Maison Blanche », ça ne s’invente pas) et à Cajarc où se trouvait sa maison familiale. Et les gardes de sécurité avaient un mal de chien à le suivre en 404 ! D’autant plus que les Pompidou conduisaient à tour de rôle !! Et les deux avaient un bon coup de volant !

  • C’est mon tour, Georges !
  • Non, Bichette, c’est à moi !!

Charmant, non ?

Pardon pour ce préambule, mais parfois il faut rétablir la vérité… et puis pour la suite de l’histoire, il est important de savoir que Georges Pompidou aimait la vitesse.

En 1970, le président Pompidou est filmé par les actualités télévisées au volant d’une Renault 16 à l’occasion de l’inauguration d’un tronçon de l’autoroute « du soleil », à hauteur de Beaune. C’est un extrait muet qu’on peut facilement voir sur le site de l’Ina. Il conduit la R16, clope au bec et bras à la portière. À un moment, un peu agacé par la moto suiveuse où se trouve un opérateur de l’ORTF, il fait un signe énervé, genre : « Va plus loi, tu me déranges… ». C’est drôle.

Capture d’écran 2015-10-13 à 20.57.04

Mais le plus cocasse, c’est qu’en arrivant à destination, il sort de la R16, il se penche vers un de ses conseillers à qui il confie : « Quel veau !!! »

Il parlait de la R16… qui en effet, comparée à sa Porsche devait franchement se traîner !!

204_c_10

Je m’appelle Thibaut, je suis né en 1959. Il se trouve que j’ai toujours adoré les automobiles… Pourquoi ? Sans doute parce que j’aime l’idée de liberté. On monte dans sa voiture, on démarre, on s’en va ailleurs. Là où il fait beau, au bord de la mer, à la campagne… peu importe. Parfois, je repense à des histoires d’enfance, d’adolescence, de jeunesse et j’ai décidé de les livrer à POA.

Paris- 20 Juin 1969- Lors de la passation des pouvoirs, Georges POMPIDOU élu Président de la République, sortant d'une DS CITROEN stationnée sur un trottoir.

Paris- 20 Juin 1969- Lors de la passation des pouvoirs, Georges POMPIDOU élu Président de la République, sortant d’une DS CITROEN stationnée sur un trottoir.

ECH20968171_1

 

L’avis des Petits Observateurs !

16 commentaires au sujet de « Souvenirs d’Autos (75) : Pompidou, de la Porsche 356 à la Renault 16… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Collomp

    Bonsoir ,
    Bravo et merci pour cette évocation . Je me permets d’ajouter que ce cher Président a obstinément refusé de signer les décrets sur la limitation de vitesse qui n’ont
    n’ont pu « passer » que lors de la crise pétrolière.
    Sans vouloir politiser le débat je crois que si la maladie ne l’avait pas arraché à notre affection nous n’en serions pas là.
    Je suis étonné que les clubs et la presse auto ne célèbrent pas plus souvent le dernier président autophile.
    Cordialement

    Répondre
  2. sousou

    Pompidou Georges.

    Exception dans la classe politique française: un président qui aimait sincèrement l’automobile, son épouse, la poésie et l’art contemporain.

    P139. Dictionnaire élégant de l’automobile. Thomas Morales.

    Répondre
  3. Amok

    Cher Président Roubaudi,
    Je crains que vous ne soyez obligé de nommer prochainement un ministre de l’Intérieur qui aurait pour mission d’être un modérateur sur ce blog et de faire disparaître des messages qui n’ont rien à faire ici.
    Parler de politique en cela qu’elle concerne aussi l’automobile, pourquoi pas. Se répandre en commentaires personnels sur tel ou tel me semble superflu et dispensable, comme on peut le voir sur cette page.
    Ceci n’est qu’un commentaire personnel mais qu’il me soit permis de l’exprimer.

    Répondre
  4. John Steed

     » I wanna be loved by you, just you, nobody else but you, i wanna be loved by you. Ba-deedly-deedly-deedly-dum, pompompidou !  » (interprétation de M.Monroe dans « Certains l’aiment chaud »).

    Répondre
    1. gallus

      Puisque vous évoquez Carla B. Je ne peux m’empêcher de penser à un autre animal politique et à son goût prononcé pour les automobiles …mais avait – il seulement le choix ?
      Je parle de Luc F .. celui coincé entre Laurent F. et Mick J dans l’insatiable liste de madame S….. dont la très droite et décomplexée jeune épouse se rendait au ministère de l’ EN en rolls royce …une pratique vite interrompue . .. lui même d’ailleurs avait très tot compris qu’il lui était préférable de garer son rutilant coupé jaguar hors de portée des teleobjectifs massés au pied des immeubles médiatiques et médiatisés …
      De la Porsche de Pompidou au scooter de François H… quel chemin parcouru !
      Plus bas encore. .. s’il nous est permis de concevoir plus bas encore !

  5. Piat Georges

    Ah, notre pompon ! Il aimait bien les bagnoles.
    J’etais ado mais l’homme m’impressionnait, les sourcils peut-être…
    Merci Thibaut pour ton bel article, c’est toujours un plaisir. Et merci POA !

    Répondre
  6. Frédéric à Montréal

    L’histoire, les anecdotes, les détails croustillants, la façon de raconter.
    Et Claude Pompidou, c’était quelqu’un!
    Merci Thibault!

    Répondre
  7. Nabuchodonosor

    Merci Thibaut pour cet excellent reportage sur les autos du Président Pompidou et de sa première Dame.
    Ils aimaient l’art, l’architecture, le design, la technologie, la modernité, la vitesse, bref ils étaient de leur temps…
    Cette 356 ne fait pas son âge, je la trouve très contemporaine, mais je lui préfère la personnalisation que choisi Janis Joplin pour sa cabriolet
    🙂

    Répondre
    1. Mat Ador

      Sauf que bien après la dernière danse de Bowie le matricule 2 016 933 sera probablement encore sur roue en 2066; Imaginez le un instant au milieu de tous ces ovules Googlecars coquille blanc d’oeuf sans queue ni tête avec leurs palpeurs leurs antennes et leur multi-cams cherchant leur chemin… Ah, ah, les cons…
      J’adore !