Honda Civic Type R 🇯🇵 R comme Rrrrhooaaaaa !!! (la rage en Lion 🦁)

Par Patrice Vergès . 7 min 50 s 63 centièmes pour avaler les 20,6 km de la boucle nord du circuit du Nürburgring ! La nouvelle Honda Civic Type R est la traction avant la plus rapide de l’histoire de l’automobile.

La nouvelle Civic Type R ne fait pas dans la discrétion

Honda Civic Type R 2016

Bardée d’un spectaculaire double aileron, becquet, jupes, prises d’air et d’un imposant diffuseur, la Type R semble évadée d’un circuit de vitesse. Honda n’a pas fait dans la discrétion. Certains adoreront, d’autres exécreront. Que ces derniers sachent que ces appendices aérodynamiques jouent un rôle essentiel sur la tenue de route de la voiture passée en soufflerie et ne sont uniquement décoratifs. Pas facile de passer inaperçu au volant de ce véhicule, qui, par ses excès stylistiques, captive les regards. A mon avis, il doit falloir la jouer humble devant les forces de l’ordre.

En attendant la Ford Focus RS 350 chevaux qui comptera quatre roues motrices, la Civic Type R est, actuellement, la traction avant la plus rapide de sa catégorie devant la Renault Mégane et la Seat Cupra déjà évoquée sur POA. Ça pose son homme, de posséder la voiture qui a fait « péter » un tel chrono sur le Ring. Personne n’ira vous chercher au feu rouge sauf des inconscients ou analphabète en matière d’automobile.

Une étonnante maniabilité liée à une redoutable efficacité

Le diffuseur est entouré de quatre sorties d’échappement au son, hélas, trop discret

R comme rapide !

R comme Racing désigne depuis 1992, les Honda offrant un tempérament encore plus sportif que les modèles les plus sportifs de la gamme. La dernière Civic R est 50 % plus puissante que l’ancienne grâce à un tout nouveau moteur 2 litres à essence à injection directe, à distribution variable VTEC et surtout forte de son turbocompresseur. Très, voire trop linéaire dans son fonctionnement, son couple (400 Nm) est délivré à un régime deux fois moindre. Sans effets de manches, il offre des relances musclées qui plaquent littéralement au dossier et des accélérations du même tonneau avec le 0 à 100 en 5,7 secondes !

La planche de bord est identique à celle de la Civic

A gauche, la touche magique R qui teinte les cadrans en rouge

la touche R fait apparaitre de nouveaux cadrans


Les superbes sièges enserrent bien le corps

La puissance de la dernière Type R grimpe à 310 chevaux à 6 500 tr/m. Seulement ! Un régime tranquille qui ne manquera pas d’étonner les « Hondistes » habitués à voir leur compte-tours friser les 9000 tr/mn. Au vu de ses performances exceptionnelles, quelques observateurs avertis pensent que la R dépasse bien les 310 chevaux annoncés. Ce qui expliquerait mieux qu’elle frise quand même les 270 km/h en vitesse de pointe. Une grosse déception, toutefois. Sa sonorité est banale beaucoup moins agressive que sur les anciennes V-Tec atmo mais le turbo est passé par là et les contraintes sonores aussi. De ce coté là, cette Civic est un peu comme une rose sans parfum.

R comme rude

Inutile se préciser que la Type R n’est pas la reine du confort, posée sur ses gigantesques roues de 19 pouces chaussées de pneus si bas ( 235/35/19) qu’on croit avoir crevé tout le temps. Enserré dans un baquet qui fait regretter d’avoir une surcharge pondérale, son conducteur n’ignore rien du profil de la route surtout si elle est secondaire ou chapeautée de gendarmes. En revanche, il semble qu’avec un peu de vitesse, sur autoroute, la suspension se civilise quelques peu. Mais si vous aimez le moelleux achetez plutôt une C6.

Et encore, ce n’est rien. Si on appuie sur le bouton magique à gauche du volant, la suspension se durcit de 30 %. La bête de déchaîne. Les cadrans se teintent en rouge, de nouveaux manos (accéléromètre, pression du turbo, chronomètre) apparaissent comme par miracle, tandis que le moteur devient instantanément plus agressif, avec une courbe de couple plus belliqueuse. La direction se fait également plus directe avec une assistance réduite tandis que les amortisseurs plus fermes soudent la voiture au sol. Sur petites routes, c’est un vrai régal. Grace à un train avant génial très réactif (pivots découplés) aidé par de l’électronique, une direction hyper directe, une boîte géniale à débattements éclairs, une adhérence sidérante du train avant, cette Civic est un régal de précision sur route tourmentée où elle avale les virages en les ignorant, avec une gourmandise jamais rassasiée.

De gros disques de 350 mm à étriers Brembo à 4 pistons scotchent la voiture au sol

R comme rage

L’ancien rallyman Jean Claude Andruet qui a conservé des beaux restes m’a montré ce qu’un grand champion pouvait tirer de cette voiture en circuit. Impressionnant. Il ne m’a pas ménagé, ni la mécanique non plus, en allumant toutes les diodes jusqu’au rupteur. Ça allait très vite et lui même, était ébloui par les étonnantes aptitudes de cette Honda en circuit.

Voir naître une telle voiture dans notre société autophobe et radarisée est réjouissant. Honda qui a été longtemps considéré comme le meilleur motoriste du monde s’était un peu laissé aller, ces derniers temps. La Type R est digne de l’esprit de la marque. Honda France espère en vendre à 400 passionnés cette année. Ce n’est pas si mal. Selon les packs choisis, son prix varie de 35 750 à 38 100 euros, auxquels il faut rajouter un malus de 2200 euros et une carte grise lourde de 20 chevaux fiscaux ! Soit grosso modo, 40 000 euros. Une somme élevée certes mais paradoxalement très raisonnable eu égard à ses performances qui sont celles de voitures allemandes coûtant souvent largement le double.

L’avis des Petits Observateurs !

27 commentaires au sujet de « Honda Civic Type R 🇯🇵 R comme Rrrrhooaaaaa !!! (la rage en Lion 🦁) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Jb

    Il faut avoir conduit une type R, une S2000 ou une NSX pour realiser le niveau de savoir-faire que les ingenieurs de Honda sont capables d’atteindre quand ils s’en donnent les moyens!… Mr le Premier Ministre devrait y gouter pour apprecier ce qu’est une « vraie » auto par rapport a sa marque favorite… Comparo S3-Type R?

    Répondre
    1. Mat Ador

      Heureux possesseur d’une S2000 qui rupte quand l’aiguille des rpms file dans la boîte à gants, je ne peux que confirmer vos dires Jb;
      C’est assez jouissif, côté fréquences, ça fait genre « Zzzzhooiiiiiii ! »

  2. Olivier

    je lis que, à performance égale, elle est deux fois moins cher que la concurrence Allemande. Serais-ce parce qu’elle est deux fois plus moche ?
    (on dirait une fiat Punto)

    Répondre
  3. Charles

    Et bien, moi, cette voiture me plait beaucoup; j’aime sa ligne, ses performances et pour moi, la solidité des Honda n’est pas une légende. C’est une réalité. Je ne sais pas où certains ont lu que c’étaient des voitures pas solides. 300 000 km en Civic sans lever le capot !

    Répondre
  4. Camille

    La nouvelle Ford avec ses 350 chevaux doit être encore plus rapide mais comme le dit monsieur Vergès, il se dit que la Type R développe en vérité plus de chevaux que les 310 annoncés p. Attendons avec impatiente les chronos en sachant que les Ford auront été « préparées » pour les journalistes.

    Répondre
  5. Cyril

    Hey j’ai la même ! En break avec un 1.8 ivtec … Ah ben non c’est pas la même alors…

    Trêve de plaisanterie, mon concessionnaire, à qui j’ai acheté ma 3eme Honda l’an dernier, me l’a faite essayer… Et je dois dire, en hondaiste subjectif, qu’elle est excellente en tous points. Je la préfère à la Mégane RS, qui pourtant, est placée très haut dans mon estime.
    Son look radical participe selon moi à ce sentiment de supériorité… Je me suis même dit que l’orni type R n’avait rien à faire sur la route, jusqu’à ce rond point, où j’ai pu ressentir, que la puissance couplée à un esp permissif, permettait de la faire glisser, sans contre appel… Juste en y pensant… C’est une Honda, et une Honda est avant tout un « vélo »… Tout le monde peut conduire une Honda, type R ou pas. Des voitures simples, avec une technologie éprouvée, une fiabilité à toute epreuve. Et malheureusement un réseau de distribution faiblard… Ça me fait penser à Saab… Et ça m’attriste…
    Bref roulez en Honda, c’est bon pour le moral ! (Ou presque)

    Répondre
    1. Olivier

      si on compare avec une caméra embarquée à bord d’une F1 (véhicule fait pour rouler sur circuit), cette caméra embarquée sur cette petite Honda donne l’impression d’être à bord d’une renault 11 GTL.

    1. Bernard Fournol

      Oui commandant! Une auto très aboutie et efficace. Mais comme le dit Patrice fort justement, un moteur sans voix…

  6. Chapman

    Les voitures hyper-puissantes ne sont définitivement pas ma tasse de thé mais je pense qu’au royaume des « très énervés du pied droit » elle va bousculer l’ordre établi.

    Répondre
  7. Alain

    C’est vrai que cet essai donne l’envie d’en avoir une. Mais au quotidien ce ne doit pas être toujours facile notamment auprès des forces de l’ordre. La Type R est vraiment très voyante. Trop ?

    Répondre
  8. veron

    Cette voiture n’a rien pour elle malheureusement car elle est aussi gracieuse qu’une friteuse, de plus l’image de la marque est à revoir (ils ont aucune solidité sur le marché). Je préfère voire un logo Honda sur un or-board ou encore une tondeuse à gazon… Il ne suffit pas d’arriver sur le marcher automobile sportive européen (le plus exigent au monde) avec un Chrono et un aileron qui pourrait faire rougir un adepte du tunning des année 90. Il faut nous raconter une histoire, Nous transmettre une émotion, car on a l’impression qu’elle sort tout droit d’un  »Gran-Turismo » je reconnais qu’elle doit avoir un train avant exceptionnelle mais bon…

    Répondre
    1. Mat Ador

      Honda fait partie des entreprises qui dépensent le plus en R&D, elle vient d’ailleurs de mettre sur le marché un Jet révolutionnaire.
      Je vous invite, cher Veron, à vous instruire sur l’histoire de la maison fondée par Soichiro Honda il y a moins d’un siècle de cela afin que votre perception en ressorte légèrement modifiée, enfin je l’espère pour vous… Et pour nous.

    2. Thierry

      Un peu du même avis … c’est franchement moche.
      Je juge avec le concessionnaire Honda que j’ai en voisin, et qui souvent découvre les autos « en vrai » à la descente du camion ! On s’amuse souvent à parler auto, c’est pas la joie pour lui …
      Il doit vraiment y avoir un travail de fond à faire dans cette marque, par les dirigeants Européens.
      Les finitions de tableau de bord sont au niveau de Dacia, solides mais indignes du prix d’une Honda.
      D’ailleurs pour un concessionnaire Honda c’est terrible, car entre la Jazz Made in China, ancienne innovatrice, depuis sont arrivées les Nissan Note et autres Hyundai, et la Civic … c’est le grand fossé du prix ! Il n’a pas grand chose en réponse pour ses clients. Ils sont tous multimarque pour rebondir, car Honda s’enfonce doucement. Le CRV classé dernier la semaine dernière, par les chauffeurs de taxi Parisiens côté fiabilité histoire, d’enfoncer le clou, Honda c’est la marque idéale pour le slogan c’était mieux avant.

    3. Yoan

      Je ne savais pas qu’il y avait des personnes qui ignoraient l’histoire sportive d’Honda de nos jours. (°o°;)

    4. Chapman

      Ben moi, mon concessionnaire Honda voisin, il se fait plus de soucis pour être approvisionné que pour écouler sa marchandise…..Neuf mois de délais pour avoir le dernier HRV !!