Fiat XXX Idecore (studio de design italien)

Un jour, Jean-Pierre Ploué, directeur du design de chez PSA, m’a dit :  » Quand un design nécessite d’être longuement expliqué, ce n’est pas bon signe. Ou ça marche tout de suite, vous le percevez instinctivement, ou alors…. » . Fort de son conseil, j’essaye de ne pas trop intellectualiser mes premières impressions. Quand j’ai découvert cette étude Fiat XXX de petit sportive Fiat, héritière imaginaire de la Fiat X1/9 de Bertone, je me suis dit : « pourquoi Fiat ne confie-t -il pas son design et son plan produit à ce studio, en l’occurence un studio de design italien indépendant « Idecore ».  Cette auto possède  une classe folle immédiate et en comparaison la Fiat 124 spider, clone mal fagotée de la MX5, apparait bien pâlo.

fiat-design-study-renderings-1

fiat-design-study-renderings-31 fiat-design-study-renderings-2
fiat-design-study-renderings-32 fiat-design-study-renderings-22 fiat-design-study-renderings-27

Fiar X1/9 Bertone-01

Fiat X1/9 signé Bertone

fiat-design-study-renderings-11


fiat-design-study-renderings-18 fiat-design-study-renderings-19 fiat-design-study-renderings-17 fiat-design-study-renderings-29 fiat-design-study-renderings-7 fiat-design-study-renderings-26 fiat-design-study-renderings-9 fiat-design-study-renderings-10 fiat-design-study-renderings-8 fiat-design-study-renderings-34

FIAT-124-SPIDER-06

Fiat 124 Spider 2016

L’avis des Petits Observateurs !

19 commentaires au sujet de « Fiat XXX Idecore (studio de design italien) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dubby Tatiff

    En vérité, ce qui me perturbe dans tout ces projets du même type, c’est qu’ils suscitent l’attention des quinquagénaires ou sexagénaires qui ont rêvé durant leur jeunesse sur tel ou tel modèle de petite sportive d’alors, et qu’ils ne pouvaient pas s’acheter.
    Hors, comme j’imagine mal nos amis âgés auxquels j’ai de plus en plus de facilité à m’identifier, rouler dans ce genre de véhicule après s’être contorsionné avec plus ou moins de célérité pour s’encastrer dans un siège baquet dont les flancs sont là pour leur rappeler cruellement que si ils font toujours un 46 aux épaules, leur abdomen a pris quelques libertés, je me demande donc, car je n’ai pas perdu le fil de ma pensée malgré toutes ces digressions, je me demande donc si ce projet de revival s’adresse finalement à sa bonne cible : les trentenaires aisés financièrement du 21° siècle, gavés d’hormones par nature et gavés de jeu vidéo par culture.

    Répondre
    1. Mat Ador

      Vous devriez aérer votre imagination qui manque déjà de fertilité Monsieur Tatiff, car comme pour les jeux vidéos la cible du triple X, si celui-ci venait à être produit, serait assez large, nos rêves et nos phantasmes nous poursuivent sans cesse, quelque soit l’âge de nos artères ce qui nous sépare de notre enfance n’est in fine que le prix de nos jouets…

    2. Dubby Tatiff

      Parfait ! Cette voiture s’adresse donc à un quinquagénaire ayant rêvé de la Fiat X 1/9 lorsqu’il était jeune, disposant de 30 à 35.000 euros et étant prêt à les mettre une fois l’âge venu, dans l’achat de ce coupé. Parce que si une Miata démarre à 25.000 euros en tant que cabriolet le plus vendu au monde, n’imaginez pas que ce succédané de X1/9 au design clivant et néo classique va se vendre en grande quantité ; d’où l’hypothèse d’un prix démarrant à 30.000 euros.

      Maintenant que la cible est identifiée, il ne reste plus qu’à la quantifier et à les convaincre de lâcher leurs sous !

      Audi, Béhème, Mercos et Porsche peuvent continuer de dormir tranquille avec des marketeux aussi brillants chez les concurrents 😉

      Ce n’est pas l’avis des rêveurs et des commentateurs que l’on cherche mais l’avis des payeurs 😉

      Cette voiture vous plait ? Parfait. Qui est prêt à sortir 30.000 euros pour rouler avec ? C’est la seule question qui vaille ?

    3. Lieutenant Columbo

      « Ce n’est pas l’avis des rêveurs et des commentateurs que l’on cherche mais l’avis des payeurs »
      Aaah, s’cusez les, M’sieur, Tatiff, ce ne sont que de bien modestes petits observateurs qui commentent et donnent leur avis gratuitement…
      Aaah, je vais les faire circuler tout de suite… Vous inquiétez pas M’sieur…
      … Aaah, s’cusez moi encore M’sieur, mais ma femme pense vous avoir démasqué sous votre pseudo, elle se trompe bien-sûr mais vous savez comment sont les femmes, hein, M’sieur, l’instinct… Elle croit que vous êtes le directeur des ventes de FCA France SA et que vous ne goûtez pas vraiment aux retours positifs sur cette étude de style parce que la 124 Spider et la 695 Biposto au design clivant et au style néo-classique sont déjà toutes deux sur le marché… Et que donc cette étude Idecore, si elle était prenait corps, encombrerait la circulation chez Fiat en quelques sorte, voilà M’sieur, vous comprenez…
      Aaah, désolé, M’sieur, je ne me suis pas présenté, je suis le lieutenant Columbo, j’ai les poches trouées et je roule dans un vieux 403 cabriolet Peugeot, alors vous comprenez, le débat ici sur POA, moi…

    4. Quark

      tout le monde ne rêve pas la cinquantaine passer de grande berline feutrée même si c’est tout à fait respectable.
      Tiens par exemple jeter un oeil sur les moyennes d’age dans le sport auto amateur et même dans des disciplines où la prise de risque n’est pas anodine

  2. gallus

    Le saviez-vous?
    Georges Mathieu, grand maitre Français de l’abstraction lyrique était un
    érudit et un amateur de particules parisiennes … elle-même amatrice de culbute. .. financière! Cet homme d’une folle gaieté nous avait caché une descendance …nous l’avons retrouvé. .. il semble en effet que celle ci ait trouvé refuge dans le monde du design automobile … poursuivant dans une parfaite solution de continuité l’oeuvre du père. .. je m’explique … le maître avait proposé a la régie d’oeuvrer gratuitement sur sa r12 … dans un premier temps georges avait souhaité intervenir sur le tableau de bord … la régie declina l’offre … ce refus fit tache d’huile sur le cv du maître et précipita de manière prématurée le décès du peintre a l’âge de 91 ans … ce commentaire ne concerne pas une hypothétique renaissance italienne mais le très découpé Lexus … mon piètre sens de l’orientation !!! Après tout d’autres que moi mettent en scène leurs faiblesses en créant une marque et là je pense a Citroën et a DS !

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      Non. Si spontanément, les gens disent : c’est moche (ce que je ne pense pas personnellement) et bien en un instant ils comprennent le design, de façon négative certes, mais il est perçu. Ploué se méfie de trop de mots explicatifs. C’est le fameux débat sur l’art : faut-il avoir la culture, la connaissance, pour apprécier une oeuvre à sa juste valeur ? On peut aimer sans comprendre, et /ou comprendre sans aimer.

    2. Mat Ador

      Il y a forcément une part de culture dans l’appréciation d’une œuvre d’art, chacun ayant son propre vécu la jugera donc à sa juste valeur. Mais l’appréciation d’une auto ne saurait se limiter à sa seule perception, comme l’architecture elle est fonctionnelle, elle combine l’art et la technique et l’on peut la pratiquer ou en imaginer la pratiquer; Cela ouvre un champ d’émotion assez vaste…
      Dans la course folle vers la voiture autonome, vers la déresponsabilisation de notre conduite, il faudrait que l’on nous ménage des espaces de liberté sous peine de perdre le goût de toutes ces belles autos qui animent nos passions…
      Voilà, c’était ma POA du soir.

    3. gallus

      Ce que vous décrivez Renaud est déjà présent chez Descartes. .. on appelle ça une idée par privation. .. quant a vous mat ador … ce qu’ en sociologie on nomme le sacre de l’amateur. ..

  3. greg

    Les images de synthèse sont toujours séduisantes…La 124 a le mérite d’exister, avec ce que ça signifie en termes de compromis pour que ce soit possible.
    Personnellement, je ne me vois pas dans ce jouet bicolore, alors que la 124…

    Répondre