Peugeot RCZ R « Art Car » : l’hommage d’adieu au RCZ R !

A l’initiative de Philippe Beaugé (merci à lui !), concessionnaire Peugeot au Mans (Clara Automobiles), POA a été invité à venir découvrir une Peugeot RCZ R très spéciale. Il s’agit d’un hommage à la Peugeot RCZ R qui termine sa carrière dans la gamme Peugeot (elle n’aura pas de remplaçante). Pour l’occasion, Clara Automobile a lancé un concours pour réaliser une Art Car sur la Peugeot RCZ R. Le gagnant est Howard Sayé-Vivien, un jeune artiste peintre que POA a rencontré avant de laisser Madame la Ministre de la féminité prendre le volant de cette Peugeot RCZ R unique au monde.

Ronan Rocher, photographe  officiel de POA, nous a accompagné au Mans pour cette journée Peugeot. Chaque jours, vous découvrirez les images magiques qu’il a réalisé de notre périple. Vous aimez le travail de Ronan. Sachez qu’il propose des stages de formation à la photo pour débutant ou confirmé. (+ d’infos sur comme un photographe).

Peugeot RCZ R Art Car POA_lemans_12 Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car POA_lemans_34 Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car Peugeot RCZ R Art Car POA_lemans_98

POA_lemans_67 POA_lemans_69 POA_lemans_70 POA_lemans_90 POA_lemans_1 POA_lemans_5

 

L’avis des Petits Observateurs !

22 commentaires au sujet de « Peugeot RCZ R « Art Car » : l’hommage d’adieu au RCZ R ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ping : Art Cars Peugeot – Art Cars

  2. Henri

    Quel plaisir de voir un concessionnaire aussi passionné ! Quel plaisir aussi de voir une telle œuvre d’art sur la piste !
    … Et quel dommage de voir la RCZ désormais sans remplaçante.
    J’ose espérer que, revenu à une rentabilité nécessaire, PSA relancera ses modèles si attachants : cabriolets et coupés pas forcément équipés de moteurs puissants mais si agréables à conduire ! Mazda avec sa nouvelle MX5 montre si bien cette voie.

    Répondre
  3. Guerin

    Bravo à Howard Sayé-Vivien et à Philippe Beaugé pour cette belle initiative . Cela me fait penser aux ‘Arts Cars’ des années 1970 lancées par Maitre Poulain …. Chapeau l’artiste, vous êtes dans la lignée des grands qui avant vous ont fait la même chose: Alexander Calder en 1975,
    Frank Stella en 1976, Roy Lichtenstein en 1977, l’incontournable Warhol en 1979 , Rauschenberg en 1986, David Hockney en 1995 et enfin Jeff Koons en 2010 pour ne citer que les plus célèbres … Il est temps de vous plonger dans l’ouvre de ces grands Maitres !! juste pour le plaisir bien sur.
    Go POA.

    Répondre
  4. Frankreich

    Ca fait plaisir de voir un concessionnaire Peugeot investi dans les produits. Je suis passé voir la 308 GTI chez un concessionnaire, elle était fermée, pas dispo à l’essai, c’est malheureusement souvent le cas chez les généralistes avec les véhicules d’image qui le sont surtout pour la presse.
    Renault a bien traité le problème avec les concessions « experts » Renault Sport mais chez Peugeot ça dépend du patron de la concession. J’ai souvenir de Darl’Mat à Paris qui faisait des séries spéciales sur certains modèles (206CC dans mon souvenir)

    Répondre
  5. Benjamin C

    Beau boulot, j’aime beaucoup, félicitations à l’artiste et aux techniciens pour la mise en place du covering…
    Pareil, je suis très attristé de la fin du RCZ, une française magnifiquement réussie, beaucoup plus homogène qu’une TT…
    J’ai eu l’occasion d’observer la RCZ R à côté d’une RCZ normale, c’est bluffant… La taille des freins est tout simplement ahurissante sur la R. Je rêve d’en essayer une un jour, pour moi la plus belle française moderne…

    Répondre
  6. Cyrille de Nantes

    Je ne laisserai pas un commentaire assassin sur PSA (de plus) : mais pour le coup, cette art action, rend presque sympathique cette 308 déguisée en coupé de quinqua.

    Quand l’art prime sur le design commercial : ça c’est un bon concept, qui met en avant la notion de support que représente l’automobile : un support de l’imaginaire, de l’inconscient, des fantasmes (souvent masculins), voire un support tout court, comme cette voiture.
    Remarque : Cette voiture est très sympa (j’adore), mais, mise à part la couleur, qu’est-ce qui la différencie d’une voiture de pré-série camouflée ?

    Du très bon POA, Bravo au gouvernement !
    Go go POA !!!

    Répondre
  7. Robert

    Et ce matin en regardant les photos :
    Chapeau !
    A tout le monde.
    Le photographe, Mr Beaugé, l’artiste, les gens du vinyl, et bien sûr l’équipe POA.

    Répondre
  8. Lambert Alan

    L’oeuvre est très réussie tout en conservant les codes du RCZ à savoir les deux arches et le double bosselage.
    Quant à la fin du RCZ, je pense aussi que PSA refait une erreur en ne persévérant pas comme pour la c6…
    Un détail qui m’a toujours agacé sur ce RCZ est l’éclairage diurne digne d’une vulgaire c3… inadmissible selon moi à ce niveau de prix. Un ensemble de leds sur l’extrémité intérieure du phare accompagné par une fine ligne de leds repartant par le haut jusqu’à l’autre extrémité (façon 208) aurait rendu cette face plus chic à mon goût.

    Répondre
  9. Piat Georges

    J’adore cette déco. Je placerais bien cette voiture dans mon salon .
    Il est dynamique ce concessionnaire Peugeot.
    J’espère juste que la nouvelle Alpine, si on la voit un jour, restera plus longtemps au catalogue.

    Répondre
  10. Robert

    Allez Messieurs/Dames de Peugeot –
    C’est le moment pour nous dire : finalement on a changé d’avis, désolé de vous avoir fait peur.

    Ps: si possible, remettez les arches en allu, et enlevez le spoiler.
    Merci.

    Répondre
  11. Edie

    Pourquoi arreter la RCZ un beau et vrai coupe francais je comprends PSA car pas assez de volume,mais encore une fois de plus un echec a la francaise
    Il n’y plus de vrai coupe en france vraiment vraiment dommage
    Hormis la megane cabriolet
    Quand a la art car je dit bof pas sensible a cette art

    Répondre
  12. julien jacquet

    Bonsoir Madame et Messieurs,
    Quelle jolie voiture!!! C’est un boulot de dingue je trouve qu’il a sublimé le RCZ. Mais je suis un peu triste que la production s’arrête pour ce modèle. Comme je vais faire l’entretien de ma 206 à dijon. J’ai eu la chance d’en essayer une durant toute une journée. C’est la 1er voiture sportive que j’ai essayé et j’ai adoré. Je retrouve complètement dans les remarques de Floriane ce que j’ai ressenti.
    Petite remarque vous n’avez pas filmé ses chaussures pour l’instant. C’est une erreur grave. C’est une faute professionnelle Monsieur le Président!!!
    Plus sérieusement je serais curieux de connaître l’avis de Mister finition sur la 208 et la 308 gti bicolore. J’ai un peu du mal avec ce choix je préfère la GT en bleu. Affaire à suivre pour de nouvelles aventures. GO POA

    Répondre
  13. Dubby Tatiff

    Je viens de voir le film. J’apprécie la proposition de l’artiste. C’est pop et cela se marie bien avec l’esprit de la voiture. Mon seul regret concerne le fait que la structure de la voiture disparait derrière l’œuvre, mais d’un autre côté comme il n’a pas touché à l’arche du toit, la voiture reste identifiable par cet élément.
    Indéniablement une bel Art Car parmi les Art Cars déjà réalisées.

    Répondre
  14. GIL LABARQUE

    …,
    Décidément P.O.A c’est de pire en pire dans le sens de mieux en mieux…

    « IMPEC » les photos en +

    A + vers mieux de même

    Répondre
  15. Dubby Tatiff

    J’avais lu étant plus jeune, dans Auto Rétro, un reportage illustré sur la Bugatti 35 « Sonia Delaunay » de Marc Nicolosi. J’avoue que cela a constitué pour moi un véritable choc esthétique tant le talent de Sonia Delaunay explose à la vue de tous sur cette voiture et depuis je rêve de posséder un véhicule sportif avec une peinture d’artiste. C’est un peu pour moi, le comble de l’exclusivité automobile. Je me verrais bien avec une Porsche 911 peinte par une artiste de la trempe de Sonia Delaunay.

    Répondre