Citroën Cactus M et Aircross (Francfort 2015) : Quel avenir pour Citroën ?

Une semaine après la publication de l’article de Teddy Arzuffi, secrétaire d’état à la réflexion stratégique des marques, sur l’avenir de Citroën et les nombreuses réactions enflammées des petits observateurs, l’interview du designer Frédéric Duvernier, responsable des concept car chez Citroën, tombe à pic. Frédéric Duvernier nous décode deux concept, le Citroën Cactus M et le concept Citroën Aircross. Une lecture simple et directe de l’avenir de la marque Citroën.  Je suis confiant sur le positionnement, il faut maintenant laisser du temps au temps pour traduire les idées en série.

Un peu de douceur dans ce monde de brute. Salon de Francfort 2015

L’avis des Petits Observateurs !

18 commentaires au sujet de « Citroën Cactus M et Aircross (Francfort 2015) : Quel avenir pour Citroën ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Matt

    Le Cactus M est cool ! Dommage qu’il ne soit qu’un concept pour l’instant. L’auto est pour moi plus cohérente que le Cactus de base. Je trouve presque que le Cactus n’aurait dû sortir que comme ça, car son design suggère cette philosophie d’aventure, de liberté et de fun que ce concept pousse plus loin.

    Répondre
  2. paul

    il faut que cette voiture sorte des « concepts ».Et devienne réalité.On dirait que le coté créatif,appart,unique de citroen reviens.La tante,les accesoires(planches de surfs,glacière,matelas)sont utiles,pas de superflus,un look d’enfer ultra seventees,une vraie voiture simple et plaisir.Citroen a compris le vrai luxe c’est la simplicité.Citoen is back

    Répondre
  3. Brunet

    Quel plaisir, quelle fraicheur de voir autre chose que de la grisaille qui se prend au sérieux . L’automobile n’est pas qu’un faire valoir d’égo et de virilité déguisé mais bien un engin de liberté, de plaisir, de joie de vivre retrouvée . Le vrai luxe n’est peut-être pas dans la surenchère de vrai faux chromes ou de technologies ostentatoire mais plutot dans une réelle originalité de matières et de style haute couture à la française . La vie est trop courte pour rouler triste ,alors merci à ces créateurs et à Citroën qui sait encore être si délicieusement atypique .

    Répondre
  4. Daniel

    Génial ! j’adore !
    C’est vers cette voie que doit aller Citroen, ne pas faire comme les autres et ne pas regarder ce qu’ils font si ce n’est pour surtout ne pas faire la même chose.
    Un grand bravo à ce monsieur qui m’a l’air vraiment sympa et passionné et pas formaté.
    bravo à Renaud pour ce genre d’interview !
    Si seulement ses patrons lui laissaient carte blanche pour la série.
    Pourquoi ne pas laisser Citroen s’exprimer uniquement sur ce genre de modèle de niche, revisiter avec ces code tous les genres, bien sûr excepté le premium, ses acheteurs étant tellement conservateurs et étriqué dans leur tête qu’il serait difficile d’imaginer le type qui ne s’intéresse qu’à la densité de mousse et l’assemblage au laser des éléments du tableau de bord, acheter un haut de gamme façon Air cross !!!

    Répondre
  5. Ronan

    Tout ça c’est formidable mais PSA est comme l’élève qui passe son bac blanc avec succès (qualité des prototypes) mais qui, lorsque ça compte vraiment, se plante à l’examen (finition, design, fiabilité).
    Et si Peugeot-Citroën se penchaient plus longtemps sur leur finition et fiabilité et passaient du temps à disséquer une Audi pour l’un, et une Honda pour l’autre……parce que les beaux et super protos sont bien gentils…….mais ils ne font pas les ventes!

    Répondre
    1. pecheur

      PSA plus fiable que AUDI et mieux fini que Honda…
      Et aujourd’hui une bonne gamme de moteur aussi bien en essence et qu’en diesel.
      Il y a pire.

  6. Dubby Tatiff

    Je viens de vérifier que la Méhari s’est vendue à 145.000 exemplaires durant sa carrière de 19 ans. Il s’agit d’un véhicule de niche.

    Répondre
  7. Benoist Speedster

    Bonsoir Renaud,

    Merci encore pour ce moment.
    Ce monsieur Frédéric Duvernier me plait beaucoup. Il semble passionné vraiment par seulement pour le discours comme la plupart des autres designers que tu as pu interviewer. Lui sait où il va.J’aime sa liberté de ton. Quand il admet, que lui ferait bien les choses mais que la décision viendra de ses patrons c’est la vérité et lui ose le dire.
    Franchement je lui souhaite une belle et longue carrière. Il me fait penser que l’industrie automobile française fera de plus en plus face à la concurrence. Moi je suis plus attiré par ces couleurs et ce fun dans la qualité des matériaux que dans le noir uniforme à la deutch qualität…
    Oui il faut revenir au fun à la joie de vivre à l’inconscience des années 70. Enfin un vieux machin comme moi pense cela.
    Merci encore pour cette belle rencontre.
    J’espère le revoir dans d’autres vidéos car lui est compréhensible et parle un langage simple et vrai…. A l’opposé des grands chefs designers qui ampoulent et parlent souvent pou ne rien dire…
    Merci.
    Benoist

    Répondre
    1. Stéphane.nc

      +1
      Très bien les citroenettes

      Perso j’aime bien la Cactus et sa grand mère Méhari . J’espère que l’on connaîtra un futur Citroën non mainstream, coloré et optimiste.

      Une fois de plus de bonnes questions de Renaud et de bonnes réponses. C’est bien POA!!

    2. Amok

      Ok, mais si l’on admet que c’est bien d’avoir des hôtesses sur les stands, quel est le constructeur qui osera y mettre aussi des garçons ?