Peugeot Fractal concept

Peugeot Fracatal à découvrir en détail à Francfort et en vidéo sur POA le jeudi 17 septembre.

Peugeot-Fractal-15Peugeot-Fractal-14Peugeot-Fractal-12Peugeot-Fractal-11Peugeot-Fractal-6Peugeot-Fractal-3Peugeot-Fractal-17Peugeot-Fractal-18Peugeot-Fractal-22

L’avis des Petits Observateurs !

6 commentaires au sujet de « Peugeot Fractal concept »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Teddy

    Désormais, les photos officielles des constructeurs sont comme celles des mannequins pour les magazines féminins : trop retouchées ! Difficile donc de se faire un avis définitif sur ce concept.

    Ce Fractal, bien que totalement dans la continuité des précédents concepts de la marque, semble jouer une carte plus personnelle au niveau du style : comparé à l’Onyx ou l’Exalt, le traitement de la carrosserie est plus complexe, avec des interventions graphiques plus nombreuses qu’auparavant (notamment la face avant et les flancs). De même, alors que les intérieurs des Exalt ou Quartz multipliaient les formes et angles, le Fractal présente un intérieur très épuré et très classe (à mon goût).

    Peugeot annonce le Fractal comme un concept sonore et c’est tout à fait pertinent puisqu’il anticipe la future règlementation pour les véhicules électriques (de 0 à 30 km/h, ils devront générer un bruit artificiel pour des raisons de sécurité). Il présente également la possibilité de personnaliser l’ambiance sonore du véhicule, démarche inédite puisque pour l’instant, la personnalisation s’arrête aux coloris ou aux tissus.

    L’emploi de nombreux matériaux imprimés en 3D est intéressante car elle permet des formes et des textures inédites qui sont associés à des matières brutes (le choix d’une matière cuivrée sur la planche de bord n’est pas anodin puisque c’est une matière souvent employée dans la connectique hifi).

    Même s’il ne verra pas de « descendance » directe dans la production en série, je suis persuadé que le Fractal représente un véritable laboratoire d’idées pour les années à venir (sans oublier que c’est un concept 100 % électrique et que Tavares souhaite proposer des véhicules électrique d’ici la fin de la décennie).

    Bref, encore une fois, à mon avis, du très bon boulot.

    Répondre
  2. Cyrille de Nantes

    Pour une voiture électrique, avoir un concept basé sur le son, c’est juste incohérent, comme c’est si bien le faire Peugeot.

    A défaut de mettre en avant un partenariat avec Total pour faire des diesels polluants et bruyants, Peugeot s’associe avec constructeur HiFi pour proposer une voiture carillon (AU SECOURS !!!).

    Je pense que les fidèles de POA ont enregistré que l’inspecteur Vergès nous a fait part de l’agrément d’utiliser un cabriolet la nuit (BMW série 2), pour ainsi se laisser bercer par les bruits de la nature, et là un cabriolet électrique à tout son sens (pourquoi lui rajouter des clochettes? mis à part pour faire de la com tapageuse).

    Ce qui confirme mon impression sur Peugeot, qui pour moi, est une marque sans valeur humaine, voire universelle, tout est là pour cacher la misère technologique par de l’esbroufe : design pompeux, et des partenariats avec des marques qui ont su, elles, se construire une image avec des valeurs.

    pour finir sur une touche positive, la calandre présente quand même un tracé simple, voire identitaire avec une signature lumineuse singulière, image cohérente avec une marque généraliste (enfin pas de chrome à foison).
    Proposition : placer deux grosses camelles rondes, type Juke, pour les feux de croisement et plein phare au niveau des entrées d’air dans le pare-choc (basique et économique), supprimer les triangles (clignotants intégrés aux LED de jour, dito picasso), et là ça déchire ! On est entre le Juke et la Honda S660.

    Répondre
  3. Louis de Lyon

    Chouette concept, avec juste ce qu’il faut de modernité et quelques rappels historiques (la forme des vitrages latéraux empruntée à la 205 …), même si l’avant est lourd, lourd.
    Il faut militer pour le retour d’un petit coupé/cabriolet chez Peugeot !!

    Répondre
  4. damien

    le design est intéressant, mais les lignes sont un peu torturée.
    je ne suis pas fan en l’état. en revanche les modèles de série sont eux juste comme il faut. une vraie gamme.
    ce concept signifie en tout cas que Peugeot va de l’avant, et cela me plait.

    Répondre
  5. circonspect

    Depuis quelque temps , je trouve que les designers de PSA – et en particulier de Peugeot – font preuve de beaucoup d’imagination , et d’un grand talent .
    Si l’innovation mécanique concrète pouvait être au même niveau , je serais prêt à me laisser séduire et acheter à nouveau français .
    La description technique sommaire semble n’être malheureusement qu’un catalogue de vœux pieux .
    ( en effet , cette double motorisation électrique autoriserait une autonomie de 400 km avec une batterie d’un capacité de 30kwh seulement , faudrait pas nous prendre pour des tanches ) ;-(

    Répondre