Mini 5 portes : esprit Mini es-tu là ?

Rediffusion d’été en version intégrale. La troisième génération de « nouvelle Mini » se décline depuis septembre 2014 en version 5 portes. L’objectif est simple : élargir la clientèle en proposant une voiture plus polyvalente. La question est : en devenant plus rationnelle, la Mini 5 portes conserve-t-elle son charme si particulier ?

Deux portes deux trop ?

EPISODE 2 / LA CONDUITE

EPISODE 3 / Réflexion sur la stratégie de BMW et Mini

L’avis des Petits Observateurs !

6 commentaires au sujet de « Mini 5 portes : esprit Mini es-tu là ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dubby Tatiff

    Hello,
    Je signale que le nouvel épisode du Project Binky est disponible sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=X3DTTL9xRQ0

    L’ensemble des épisodes est disponible sur le site de Bad obsession MotorSport : http://www.badobsessionmotorsport.co.uk/category/projects/project-binky/

    Le Project Binky consiste à intégrer la mécanique d’un Toyota Celica 4WD dans une caisse de Mini des années 80. Du Tuning de la pire espèce penserez-vous ? Indigne d’être signalé sur un blog comme POA, Que nenni ! Non seulement il s’agit d’un projet fait dans les règles de l’art de la mécanique et l’on est absolument passionné par les solutions imaginées et leur réalisation méticuleuse, mais surtout les deux protagonistes font preuve d’un humour digne des Monty Python d’autant plus décalé que l’on ne s’imagine pas le découvrir dans de telles circonstances.
    C’est en anglais, je loupe 2 mots sur trois. Mais bon sang que ça vaut le coup d’être vu. C’est une tonalité absolument unique sur le net.

    Répondre
  2. Dubby Tatiff

    Je vais vous étonner !

    Aujourd’hui je rentre dans un garage et deux voitures en train d’être entretenues attirent mon attention. L’une avec un logo Fiat et l’autre avec un écusson qui représente un petit cheval chromé qui se tient sur ses pattes arrières. Une marque italienne également, je crois. Il s’agit d’un modèle 365 GTB 2+2 : http://forza-rossa.over-blog.com/article-1967-1971-ferrari-365-gt-2-2-77383106.html

    Sauf que mon regard subjugué et énamouré n’arrive pas à échapper au magnétisme de la FIAT. Oui, vous avez bien lu, la FIAT ! Je préfère la FIAT à la FERRARI ! Que m’arrive t-il ?

    Mais pas n’importe laquelle. Une FIAT Dino Spider 2,4 litres : http://www.automobile-sportive.com/guide/fiat/dinospider2L4.php

    Répondre
  3. Dubby Tatiff

    Autre exemple, le plus évident, tellement évident que l’on est surpris qu’il ne viennent pas à l’esprit immédiatement : la Porsche 911 !

    Est-ce que Porsche dénature ou corrompt sa marque et son modèle phare en fabriquant des SUV et des routières diesel ? Il me semble que la réponse est négative, tant qu’il ne dénature pas l’esprit de la 911 et qu’il reste fidèle à certains fondamentaux de la marque comme le sport et la compétition. Les amateurs de cette marque on été plus virulents à l’abandon du moteur à refroidissement par air de la 911 que par l’arrivée du Cayenne ou de la Panamera diesel.
    Je pense que tant que la Mini 3 portes reste fidèle à ce qu’elle est, les compléments de gamme par des modèles non orthodoxes sont possibles et ils n’empiètent pas sur la version 3 portes.

    Répondre
  4. Dubby Tatiff

    Le soleil fait éclore les voitures anciennes dans les banlieues ouest parisiennes. Aujourd’hui, j’ai croisé une Mustang Bullit, une Jaguar Type E, une Maserati Indy et une Ferrari Magnum.

    Journée faste !

    Répondre
  5. Dubby Tatiff

    « La question est : en devenant plus rationnelle, la Mini 5 portes conserve-t-elle son charme si particulier ? »

    Je vais faire mon jésuite en répondant à la question par une autre question. La perception que l’on a de la Mini 5 portes rejailli t-elle d’une manière ou d’une autre sur la perception que l’on a de la Mini 3 portes ?
    En termes plus terre à terre, est-ce que l’existence de la Mini 5 portes risque t-elle de faire louper des ventes sur la Mini 3 portes ? Est-ce que les acheteurs potentiels de la Mini 3 portes risquent de s’en détourner à cause d’interférence, de message brouillé dû à la Mini 5 portes ?
    A mon avis, il s’agit de deux véhicules positionnés différemment dans l’esprit des consommateurs. La 5 portes ne rejaillit pas sur le modèle 3 portes. C’est un complément de gamme. je viens de regarder les dimensions des deux modèles : rien n’est commun entre eux !

    Si le marketing s’apercevait d’un éventuel impact défavorable de la 5 portes sur la 3 portes, il serait toujours temps de rectifier le tir en communiquant sur l’air de « je vous ai compris » en supprimant la version 5 portes pour recentrer la gamme sur les versions « historiques ».

    En attendant, BMW occupe le terrain en proposant un modèle pour chaque besoin de manière à avoir commercialement une réponse à toutes les demandes. Ils ont les moyens de se le permettre, ce serait bête de ne pas en profiter.

    Dans le même ordre d’idée, regardez le nombre de carrosseries de l’Audi A3 : A3 3 portes, A3 5 portes, A3 3 volumes. Ça ne me semble pas ternir l’image originelle de l’Audi A3 3 portes ni lui retirer de son pouvoir d’attraction.

    Répondre