Une semaine en Renault Espace V (épisode 5) : La R5 Turbo de Michel Crespel

Quatrième étape de notre Road Trip en Renault Espace V, l’escale chez la famille Crespel. Michel  Crespel restaure de A à Z des Renault 5 Turbo pour ensuite les piloter en Rallye. Il nous parle de sa dernière restauration. Nous en avons profité pour lui demander son avis sur le nouvel Renault Espace V. L’homme parle en connaisseur.

 Michel Crespel pilote au gros cœur (résumé de sa carrière de pilote)

Merci à Ronan  Rocher, photographe  officiel de P.O.A, qui signe les très belles images des coulisses de notre reportage. Sachez que Ronan forme avec ses équipes les photographes, débutant ou confirmé, au travers des stages et des  cession personnalisées. (+ d’infos sur comme un photographe).

 

POA-155 - copie POA-203 - copie POA-208 - copie POA-168 - copie POA-234 POA-238 POA-165

L’avis des Petits Observateurs !

17 commentaires au sujet de « Une semaine en Renault Espace V (épisode 5) : La R5 Turbo de Michel Crespel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Stéphane.nc

    Pour rebondir sur la thérapie -en fin de vidéo-de Renaud (POA n’est il pas au fond un exercice psychanalytique pour notre Président?) je dois reconnaître que cette fréquentation virtuelle de l’Espace depuis quelques jours me le rend de plus en plus sympathique, voire évident.

    J’ai le sentiment que Cédric s’est retrouvé dans ce garage comme nos enfants au Village des Jouets 😉

    Répondre
  2. Stéphane.nc

    Miscellanées : Fernando Botero, Loi Evin, beauté et noblesse de l’artisanat, magie de l’instant, bordel organisé, improvisation joyeuse…

    La bagnole, la passion, la rencontre, la vie……
    ……..POA.

    Répondre
  3. Dubby Tatiff

    La R5 Turbo ! Faisons un peu d’anthropomorphisme : une des poupes des plus suggestives de la production automobile mondiale.

    La première version avait un tableau de bord superbe. On aurait dit un design de Roger Tallon.

    Répondre
  4. Piat Georges

    Super rapport poids/puissance pour la Turbo !
    J’aime bien l’avis de Michel Crespel à propos des voitures françaises. Cela fait plaisir à entendre.
    Au fait, l’Espace, il est en résine poly comme avant ou en tôle d’acier ?
    Merci Renaud, ton reportage est vraiment top comme toujours.

    Répondre
    1. laurent

      bonsoir,

      Depuis l’espace IV il est en acier. Production chez Renault a Sandouville et non plus chez Matra!

  5. Gaëtan

    aaaah la R25 !
    Un oncle à moi avait une V6 injection phase II, cette voiture m’a marqué à vie, surtout avec ce tableau de bord génial avec plein de boutons. C’était encore mieux la nuit.

    Répondre
  6. Frédéric à Montréal

    Personnellement, j’en aurais pris une heure!
    La Renault 5 Turbo, voiture mythique, dans le monde entier! Dommage que, devenue très chère, on n’en voit plus!
    Comme Benoît, un rêve qui restera sans doute inassouvi…
    Bravo à Michel Crespel, merci de nous l’avoir présenté!

    Répondre
  7. Ronan

    Aaah merveilleuse Renault 5 Turbo 2, LA voiture qui m’a rendu bagnolard…..Il y en avait une bleue chaque été en vacances sur la Presqu’Île de Crozon à partir de 1983 ou 84 (à 9 ou 10 ans donc) et ce gros popotin mis à côté de voitures normales, quel pied!
    Et comme Renaud j’ai un gros gros faible pour les R25 du fait que mon commercial de pôpa en changeait chaque année pendant 6 ans (après plusieurs R20), GTD puis Turbo D (qui parlait, whahou!!!!)
    Voilà un bon paquet de madeleines que je mange ce soir tiens, merci POA!
    😀
    Un autocollant POA + adresse web sur la voiture de Cédrix au rallye de Corse…..?

    Répondre
  8. Rami

    Normal que Renaud parle de RENAULT et je pense que les RENAULT d’aujourd’hui ne valent pas celles d’hier tous comme les Peugeot et les Citroën; o% sont les descendantes de la R5 Turbo ?De la DS? De la 205 Turbo?etc…

    Répondre
  9. julien jacquet

    Madame, Messieurs, Bonsoir
    Je suis ce road trip avec plaisir et délectation.
    Moi qui ne suis pas trop fan de Renault. J’avoue que cette bagnole me plaît beaucoup.
    Les ingénieurs on fait du bon boulot. Si c’est pas un succès commercial je sais pas ce qu il faut. je serais curieux de connaître le délai de livraison Pour les futurs
    clients. Ce système pour baisser tout les sièges est bien pratique. Mais je me demandais si c’est aussi facile pour les relever. Et au vu de la démonstration faite par Floriane, il semble que si. Petite question pratique que je me demande. Les portes gobelets situé sous la console centrale sont il facilement accessibles et permettent ils d’y mettre une petite bouteille d’eau.
    Sur ce bonne route pour la suite et à bientôt.
    P.O.A FOREVER

    Répondre
    1. Renaud Roubaudi

      Bonjour Julien, bienvenue à bord. Pour répondre à votre question, oui les portes gobelets peuvent accueillir une petite bouteille sous la console; pour le café c’est moins pratique quand il faut récupérer le gobelet. pas top, car un peu casse gueule de se pencher, de remonter, mais bon ça passe.

  10. Daniel

    Le festival Renault sur POA !
    Profitons-en ce ne sera pas souvent !
    ça c’était pour énerver monsieur le Président…
    Michel à tout dit sur l’appréciation de Renault en France et des constructeurs Français en général. je faisais cette remarque hier sur une autre vidéo quand à cette erreur souvent faite : comparer une Allemande à 80.000 € ou plus, et la Française à 40.000 €
    Bien que l’une soit vendue largement au dessus de sa valeur matérielle réelle, et l’autre à son juste prix de rentabilité… Porche par exemple, n’est-il pas le constructeur le plus rentable au monde ?!
    Go POA !
    Go Renault, Citroën et Peugeot !!!!

    Répondre
  11. MisterVolvo

    Superbe reportage !
    Malgré que je n’aime pas vraiment la marque Renault (du moins depuis les années 1985-1990) j’ai apprécié regarder cette vidéo.
    J’ai moi-même avec mon père rénové une Coccinelle de fond en comble ainsi que mon Volvo 740 et c’est fabuleux de retrouver cela autre part et avec d’autres voitures.

    Je tiens à remercier, et féliciter toute l’équipe P.O.A pour nous faire partager ces moments entre passionnés !

    GO P.O.A !

    Répondre
    1. Tony

      Vous auriez du demandé d’en faire démarrer une ! Le son aurait été génial !

      Renault avait fait une tentative de Clio II V6 il y a 15 ans… Avait-elle eu du succès à l’époque ou pas ?
      Aujourd’hui j’aurai du mal à imaginer une Twingo 3 ou une Clio 4 de 320ch…

      Le sport auto à évolué et le championnat du monde des rallyes n’a plus le succès d’avant pour valoriser ce genre d’engin. Ces dernière année (il y a 10 ans)Renault à beaucoup fait en F1 et n’a pourtant jamais vraiment transposé son savoir faire sur une voiture de sport homologué route, c’est dommage…

    2. Benjamin C

      Tony,
      Je ne suis pas trop d’accord avec vous. Renault a fait et fait toujours d’excellentes, sinon les meilleures sportives qui soient. Dans leur catégorie bien entendu, c’est à dire les citadines et compactes traction avant. La Mégane est la reine de cette catégorie, pas la plus puissante, mais bien la plus efficace.