Skoda Superb 3ème génération : le style et l’analyse (3/5)

Gros plan sur le design de la nouvelle Skoda Superb et les petits détails pratiques de la voiture toujours en compagnie de Monsieur Alain Constant. En seconde partie de vidéo, petite réflexion sur le positionnement et les chances de succès de la nouvelle Skoda Superb.

Capture d’écran 2015-05-14 à 10.07.52

L’avis des Petits Observateurs !

20 commentaires au sujet de « Skoda Superb 3ème génération : le style et l’analyse (3/5) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. kris

    J’ai découvert la Superb en 2004 en prenant un taxi à Bordeaux ! Je ne connaissais pas la marque et j’ai eu l’impression d’être… dans une AUDI !!
    Véhicule visiblement très bien fini, rapport qualité/prix imbattable (?)
    Après, c’est du VAG copié-collé comme avec SEAT.
    2 marques sauvées d’une mort certaine… pour le moment.
    Les taxis et comparses vont être contents !

    Répondre
  2. Rami

    Y’a toujours le problème de la marque je pourrais jamais donner plus 30€ pour une Skoda désoler même si elle est au top faut l’avouer

    Répondre
  3. Fréour

    C’est dingue, cette Superb donne envie de (re)rouler en grande berline ! Tellement chouette que, pour une fois, je me demande si le Break (attendu pour bientôt) ne va pas passer au second plan et paraître trop plan-plan ! Le début d’une nouvelle tendance en Europe ? La revanche des berlines à coffre ? Et pourquoi pas…

    Répondre
    1. Fred Seyrat

      D’autant plus, Mr le 1er Ministre, si je puis me le permettre, que cette Superb (comme les anciens modèles d’ailleurs….), est une berline à hayon et non à simple malle. Hayon, qui souvent, n’est pas le coté le plus esthétique des berlines 4 portes….Il est ici parfaitement intégré et totalement invisible….chapeau bas aux designers de Skoda pour cette prouesse! Le résultat une berline élégante et sobre….

  4. Guillaume D.

    Je vous rejoint complètement sur l’habitabilité qui peut faire ou défaire le succès d’une voiture. Le meilleur exemple se trouve chez Volvo avec la C30, joliment dessinée, mais coffre ridicule. Bilan: 36.000 exemplaires vendus en première année pleine et après, elle vivote autour de 25.000 les années suivantes.
    Quelques années plus tard, la V40, pas de défaut flagrant point de vue espace intérieur: 80.000 voitures vendues en 2014 en Europe. cqfd.

    Répondre
    1. Frankreich

      Oui mais… pour rester chez Volvo, la V70 a le plus grand coffre des breaks de ce segment, et il s’en vend quelques centaines en France par an, pas beaucoup plus ailleurs..

  5. Frankreich

    Le HDG des généralistes n’est pas du premium et ne cherche pas à l’être. La proposition d’une Superb au top de la gamme sera beaucoup plus intéressante sur le papier qu’une XE diesel 180ch o u 163ch, ce serait-ce qu’en habitabilité. Mais ça reste du papier, tout comme le segment commun auquel elles sont censées appartenir. Car dans la vraie vie, on vient acquérir une jaguar ou un ensemble de prestations élevées.
    Cette Skoda peut se battre avec un Espace V mais pas avec une Jaguar ou une BM – et il n’y a aucun dédain dans mon propos, je trouve qu’il y a plus de boulot dans une HDG généraliste pas chère que dans une concurrente qui vaut le double.
    Une dernière remarque : avec les équipements très technos apparus depuis quelques années et qui sont maintenant chez tous les généralistes ou en passe de l’être, on perçoit moins la différence avec une marque premium (Matrix LED, assistants de conduite, radars divers…). Ce qui ressort des essais presse souvent, c’est que ces équipements technos sont semblables à nouveau sur le papier, mais dans le détail ne sont que des copies assez cheap. Il en va des régulateurs automatiques comme des phares Matrix LED qui vont apparaître bientôt sur une Astra mais avec 10 fois moins de LED que dans une vraie version premium.

    Répondre
    1. Tony

      100% d’accord sur les qualités des technologies. il y a différente LED, il y a différente qualité de radar, etc… et c’est pas souvent analysé assez finement dans la presse auto ou on se contente de lister…

  6. Cyrille de Nantes (CRO)

    Skoda pioche dans l’histoire des cousines, haute gamme supérieure pour assoir son statut : l’arrière (cf photo) me fait penser à celui de l’A6 des années 2004-2011.

    Répondre
  7. pierre

    Il est certain que le groupe VW. avec SKODA démarre une réussite et un cas d’ecole comme l’a été AUDI il y a vingt ans. ! Partant d’une feuille (presque) blanche, ils sont en passe de placer la marque là où les constructeurs plus anciens échouent.

    Apres concernant la Superb je serai moins enthousiaste. (ça n’enlève pas ses qualités = c’est une bonne voiture comme sait faire le groupe VW. c’est certain) mais…….à moins d’être taxi………
    ………pourquoi choisir la copie quand on peut avoir, à prix proche, l’original : PASSAT …!
    Pour moi, Skoda est plus crédible en gamme basse, avec l’Octavia qui pour le prix d’une citadine offre le volume intérieur et les motorisations d’une familiale, ……et surtout avec la dernière FABIA, qui est une réussite de fabrication, sa qualité de finition est largement au-dessus des concurrentes, plus agreable intérieurement qu’une Polo meme, et avec une ligne typé Skoda .
    l’avenir de SKODA nous réserve certainement de belles surprises (du coté du SUV….???), mais aussi en terme de réflexions automobiles .

    Répondre
    1. Henri

      Je suis completement d’accord avec la 2eme partie du commentaire, en ce qui concerne la Superb vs Passat, elle est moinx chère (bien comparer les équipements).
      Elle a un hayon (sans en avoir l’air !) puis enfin, meme si je ne l’ai pas encore vu en vrai, elle me parait avoir plus de peps que la Passat que je connais bien (mon fils vient de recevoir la sienne) mais si sa société acceptait
      Skoda, je peux dire qu’il aurait pris la Superb !

  8. Lambert Alan

    Le groupe Volkswagen arrive encore a imposer ses standards en terme de qualité et d’offre sur un produit. Cela se traduit autant sur la hausse de la qualité sur l’ensemble des modèles mais surtout sur la concurrence!!
    Car la concurrence voudra sûrement proposer une finition et une présentation au moins égale aux modèles Tchèques pour ne pas vouloir passer pour les mauvais élèves.
    Bravo Skoda et GO POA!!!

    Répondre
  9. Jean-Michel

    Bonsoir,
    Une belle auto qui sans doute faire du mal à ses cousines teutonnes VAG voir aux autres à l’étoile ou hélice. Je me demande si Skoda ne va pas réussir dans le haute de gamme là où nos constructeurs nationaux ont du mal à percer.

    Répondre
  10. Ronan

    Souvenez-vous de la blague sur les Skodas et Ladas il y a 25 ans, celle sur la vitre arriere degivrante pour se rechauffer les mains l’hiver quand on la pousse?
    Et maintenant 25 ans apres, la raclette de luxe pour cette meme vitre arriere, quel symbole!

    😉

    Répondre
  11. jacquet

    Bonsoir à vous deux et merci encore pour cette humour et ce brun de fantaisie qui nous fait tant de bien.
    Je voudrais revenir sur la concurrence face à cette magnifique auto. Celle qui me vient en premier dans mon esprit et ce même si les finitions sont moins bonnes, c’est la nouvelle Ford monde. En terme de prix d’équipements d’habitabilité et d’aspect pratique, je trouve que la ford est la vrai concurrence.
    Je me pose quelques questions sur cette nouvelle superbe le moteur 190 ch aura t il droit à la transmission intégrale comme l’ancien 170 ch.
    Y aura t il en plus du break qui va je pense bientôt venir un version 4×4 scout? A t elle les sièges massant à l’avant en plus des sièges ventilés?
    Dans l’attente de vous suivre avec délectation.
    VIVE P.O.A. P.O.A FOREVER

    Répondre
    1. Henri

      Je me permet de répondre:
      Oui, il y a bien une version 4×4 en tdi 190. ainsi qu’en 150. 36690 euros en 150 et 39990 euros en finition « style »