P.O.A Strasbourg : à la rencontre de la BMW 635 CSI

Bagnolards du monde entier unissez-vous ! Merci à Benjamin et Corentin pour cette rencontre avec la BMW 635 CSI d’Hervé. Réalisation, production et montage de P.O.A Strasbourg. Qui n’a pas rêvé gamin dans les années 80 devant les lignes de requin de cette BMW signés Paul Bracq, designer Français ayant auparavant travaillé chez Mercedes et auteur du chef d’œuvre de la Pagode.

L’avis des Petits Observateurs !

17 commentaires au sujet de « P.O.A Strasbourg : à la rencontre de la BMW 635 CSI »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Rémi le Breton

    Magnifique voiture bien caracteristique des années 80, en très bon état.
    Merci à Hervé et à l’antenne POA strasbourg pour cette vidéo intéressante.
    Longue vie à POA.

    Go POA !!!!!!

    Répondre
  2. Fréour

    Super les mecs. Cette BMW est fantastique. Enfant, elle me fascinait ! Merci Benjamin & Corentin. Vous aussi vous êtes fantastiques.

    Cédric

    Répondre
  3. Jean-François Bertrand

    Très bon sujet!
    La 635CSI fait partie des plus belles voitures et surtout de celles qui me faisait rêver quand j’étais ado, me motivait à bosser en cours pour arriver peut être un jour à m.en offrir une.
    J’ai eu l’occasion à cette époque de rouler une ou deux fois fois avec à cette époque car un voisin en possédait une (vert métal cuir beige avec les appuis têtes à l’arrière), j’étais comme un dingue… Cette voiture faisait partie partie de l’élite automobile, régulièrement comparée au 500SEC ou autre 928S (déjà l’hégémonie allemande?), et est à mon avis la plus belle des trois.
    Je suis toujours surpris de voir que cette voiture est délaissée dans le monde de la voiture ancienne car elle ne le mérite pas.

    Répondre
  4. Laurent-BE

    Miam 🙂 Merci.
    Ma première voiture (en 2006) était l’équivalent un peu plus modeste et japonais, la Supra MK2 MA61 (de 1985 pour la mienne).
    La sonorité du 6 en ligne BMW est très similaire, souvenir souvenir 😀

    Répondre
  5. Stéphane.nc

    Magnifique.
    Face à une ancienne il faut toujours essayer de se rappeler avec quelles bagnoles elle partageait la route à l’époque. Une ligne, un son qui émeuvent encore aujourd’hui tenaient du rêve absolu pour le conducteur lambda du moment.
    Je trouve que finalement les écarts « de classe » se sont considérablement réduits ces derniers années. Même les modèles les plus populaires sont désormais richement équipes, disposent de l’arsenal securiaire, le design concerne tous les modèles et les performances sont aujourd’hui plutôt homogenes.

    Répondre
    1. Gérald

      C’est très intéressant ton commentaire Stéphane, je roule avec une lancia béta de 1982 et en comparant la finition de la 635 avec la mienne on est à des années lumières.
      La bm avait déjà 10 ans d’avance, bon elle devait aussi coûter 3 ou 4 fois plus, mais 30 ans après le verdict est là, la bm semble neuve et ma lancia, bien qu’attachante, fait illusion.
      C’est vrai que maintenant on a moins cette nette différence de classe entre les véhicules, mais la 6.35 c’était le top, qu’elle ligne, même à l’arrêt elle dévore la route !
      Imaginez les conducteurs de R5 quand il voyez débouler ça dans le rétro…
      Merci POA strasbourg, et félicitations à Hervé pour sa splendide acquisition, et surtout merci à Paul Bracq d’avoir dessiné de si belles voitures !

  6. tony

    je trouve cet exemplaire trop chargé en chrome mais c’est l epoque qui veux cela. Par la suite elles sont je crois moins chromé et me plaisent bien plus. Le 635 est à mon avis le model du moment chez bmw a collection car il se fait rare et les version M sont deja hors de prix.

    Répondre
    1. Corentin

      En fait elle a toujours eu tous ces chromes.
      Et elle a toujours été disponible avec le shadow Line en option, qui retire quasiment tous les chromes. Mais elle perf de son côté kitsch so attachant

  7. Raphaël

    Sympa cette BM, j’ai du mal à sentir le même esprit dans les productions actuelles de la marque aux hélices. Les vitres arrières qui se baissent c’est devenu rare dans un coupé !
    J’ai cru un instant que vous alliez faire un tour sur l’Autobahn :p
    Je suis aussi de Strasbourg, j’espère vous croiser un jour, peut-être demain au Rétrorencard (s’il fait beau)

    Répondre
    1. Corentin

      Je risque d’être au rétrorencard aussi s’il fait beau.
      Si jamais, je suis en Saab 9-5 grise.

  8. Ronan

    Ces jeunes bagnolards me font très plaisir, quel joli coupé! Son museau m’a toujours fait penser à un requin, quelle beauté! Si un jour vous avez l’occasion de faire une vidéo sur sa soeur ainée, la CSI E9, n’hésitez surtout pas.
    Merci encore messieurs, Renaud a bien eu raison de vous choisir! 🙂

    Répondre
  9. johnny Be Good - JoM

    Superbe ce velours des sièges si accueillant, plus moelleux que certains cuirs durs à l’arrière-train des passagers . Après la période pendant laquelle ces BM ont été tricardes ici, considérées comme voitures de second rang, elles reviennent pour ce que j’en vois, rarement non « customisées » . Le son du moteur est heureusement là et le L6 BMW est à infuser (relire les accélérations). Pourquoi, sauf erreur de ma part, la 4ème n’est-elle pas passée ? Enfin, on notera en fin de reportage l’hommage à celui qui n’avait ni pétrole, ni idées, mais qui ne manquait pas … de toupet. A noter qu’il utilisa toujours des 4 portes, Bayerische Motor Werke avec clignotants fonctionnels … pour les poursuites. Aujourd’hui, en Allemagne, la « lutte » entre les BMW, les Merz et plus récemment les Audi (ex NSU et encore vaguement déconsidérées par certains pour cela) continue de faire rage, véritables marqueurs. A iso budget, selon que vous êtes politique et ou actionnaire majoritaire d’une « société modèle rhénan », manager non actionnaire ou gestionnaire/commercial ayant du personnel sous votre responsabilité, vous opterez pour l’une de ces 3 marques à partir de la série 5, la S ou la A6. Rien en dessous, jamais ! Ca peut être considéré comme caricatural, mais c’est vital dans l’échelle des valeurs. Il suffit de voir à Berlin devant la Chancellerie, le long de la Spree, l’ordre dans lequel les limo de ces 3 marques sont stationnées puis circulent en ville. Tout est dit ! Merci pour ce bon moment et les sons.

    Répondre
  10. chapman

    Chouette voiture, bel exemplaire et images sympa. Encore un petit effort sur la bande son et ce sera parfait. Mais le film restitue bien l’ambiance de conduite de ce type de voiture……et la boite inversée, c’est le top!
    Bravo!

    Répondre
    1. chapman

      Enfin quand je dis bande son, il ne s’agit pas des choix musicaux mais plutôt de ne pas s’adresser à nous directement…..mais c’est bien aussi les conversations entre copains.