Souvenirs d’Autos (40) : La vielle dame et la R16

Par Thibault Chatel*. Cette histoire se passe l’année dernière en avril 2014.Avec Renaud Roubaudi, notre cher Président, nous participons au TOURATOTO désorganisé par le grand Jean-Claude Amilhat.

IMG_2450 - copie

Cette balade, véritable alternative au TOUR AUTO OFFICIEL, offre aux participants l’occasion de rouler dans des voitures ayant plus de 30 ans et valant moins de 5000 Euros. En un mot, c’est FORMIDABLE.

Le 2e jour, je crois, nous faisons une pause-café aux Ollières-sur-Eyrieux et nous garons la sublime Lancia Beta de Renaud (pas un peu trop belle pour être éligible celle-là ?) sur un parking à côté de la R16 de l’équipage Vincent-Xavier.

IMG_2372 - copie

Quand nous revenons, nous trouvons une vieille dame qui a arrêté son caddie avec ses commissions pour véritablement « caresser » le hayon de la R16.

IMG_2441 - copie

Nous entamons la conversation avec cette petite dame délicieuse.

Je lui dis : « Ah, elle était belle la R16 ».

Et elle me répond : « Monsieur, si vous saviez comme on a été heureux avec mon mari dans cette voiture »…

Je vois son œil qui pétille et aussi une petite larme surgir. Derrière ces quelques mots, il y avait tellement de sensations, de moments précis, de : « On a campé avec cette voiture, on a fait l’amour sur la banquette arrière, on a découvert des régions magnifiques, on est allés en Espagne ! On s’est aimés, tout simplement »…

Nous remontons dans la Lancia avec Renaud, nous sommes émus et nous n’arrivons pas à parler pendant un moment.

Nous nous éloignons, et dans le rétroviseur je vois la dame qui n’arrive pas à quitter sa chère R16.

Retrouvez les souvenir d’autos de Thibault Chatel ici

IMG_2561 - copie

*Je m’appelle Thibaut, je suis né en 1959. Il se trouve que j’ai toujours adoré les automobiles… Pourquoi ? Sans doute parce que j’aime l’idée de liberté. On monte dans sa voiture, on démarre, on s’en va ailleurs. Là où il fait beau, au bord de la mer, à la campagne… peu importe. Parfois, je repense à des histoires d’enfance, d’adolescence, de jeunesse et j’ai décidé de les livrer à P.O.A.

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

17 commentaires au sujet de « Souvenirs d’Autos (40) : La vielle dame et la R16 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Charles de Castaël

    Bonjour Thibaut ! Je tenais à chaleureusement vous remercier pour vos diverses anecdotes « automobilistiques » qui me font sourire chaque soir en finissant ma journée de cours de fac. Je retrouve en vos anecdotes les petites histoires que me raconte mon oncle sur le Paris des années 80 où chaque histoire est associée à une voiture mythique … Malgré mes 18 ans je suis fasciné par les voitures d’aujourd’hui mais aussi d’hier et c’est avec un grand plaisir que je lis chaque article de POA. Je félicite toute l’équipe pour son travail exceptionnel !

    Répondre
  2. Daniel

    Et que dire de la Renault 16 TX boite auto et sièges velours, avec laquelle j’ai fait mes premiers tours de roue, en cachette…. j’avais 13 ans ou 14 ans !

    Répondre
  3. amilhat jean-claude

    Merci Thibaut de nous rappeler avec autant de coeur ce moment fugitif de notre escapade potache. Et merci aux Vincent-Xavier d’avoir mené cette R16 avec candeur et panache. Quant à votre Lancia, même si elle est assurément trop belle pour être réellement éligible à notre caravane pataphysique, elle est menée par un équipage dont la finesse d’esprit est suffisamment rare pour être acceptée au milieu des automobiles sans-grade du Touratoto. Et au fond, là n’est-il pas l’essentiel?

    Répondre
    1. Gérald

      Je profite de l’occasion pour remercier Monsieur Amilhat, c’est toujours avec ferveur, impatience et joie que j’attends chez mon libraire le nouveau numéro d’auto rétro. Merci pour vos textes, votre originalité, votre justesse et votre passion. D’ailleurs c’est grâce à vous (non à cause) que j’ai replongé dans la marmite, on ne peut pas faire lire à son fils auto rétro depuis le berceau sans lui faire connaitre les odeurs d’essence, d’huile, le talon pointe pour ne pas caler avec un carbu mal réglé, les pouces levés, les curieux qui s’attardent sur le compteur, les nostalgiques, les envieux, les désabusés, les indifférents, les passionnés, bref tout ce qui fait que lorsque nous roulons avec nos anciennes, nous vivons ! Merci à tous les contributeurs d’auto retro et de P.O.A de nous faire partager votre passion !
      Ps ma lancia quant à elle est parfaitement éligible pour le prochain touratoto, corrodée à souhait et très loin de la cote éliminatoire…

  4. Benoist Speedster

    Bonjour Thibault,

    Tu as un réel talent d’écrivain. Tu nous tiens tout le long de tes récits par les sentiments.
    C’est vraiment bien fait. Très visuel.
    Merci pour ces moments.
    ET une pensée pour cette dame qui était nostalgique (et la nostalgie est un sentiment bien agréable parfois).
    Vive l’automobile….
    Merci
    Benoist

    Répondre
  5. Geoffrey

    Comment peut-on dire que la bagnole est foutue ?
    Elle est la base de tout…

    Merci Thibault pour cette magnifique et émouvante anecdote.

    Répondre
  6. Johnny be Good - JoM

    Et pour en finir avec cet éternel sujet Minitel-Concorde et phares de SM, la France éterneeeelllle a intérêt à se bouger le ..F/C/T si elle veut rester quoiqu’on en dise créatrice, dynamique et vendeuse (voir le TdB des dernières Peugeot et pourquoi j’achèterai quand même ma Nième Golf). SI vous avez envie d’une humeur sur ce sujet assez banal, dont seule la forme pourra surprendre, faites-moi signe. JoM – Autres humeurs disponibles en magasin.

    Répondre
  7. Johnny be Good - JoM

    Et si innovante. Pour l’exemple, une petite POA..de : le système d’agencement de la banquette arrière des R16, révolutionnaire à l’époque, en haut, en bas, au milieu, nous est cette année présenté par Honda aujourd’hui comme étant une superbe innovation propre à la marque. A peu près certain qu’ Honda ignore l’existence d’un tel dispositif âgé de 40 ans sur une voiture française, à 12 000 km et 40 ans d’écart ! Entendez-moi bien, « j’en veux » bien plus aux français qui ne savent pas valoriser leurs inventions et brevets qu’à ceux qui redécouvrent parfois la roue, sans rien enlever à Honda de son immense capacité d’innovation, d’ailleurs plus comme motoriste que désigner intérieur. Et merci Thibault pour tout ce que la dame a fait dans cette voiture. C’est savoureux. JoM

    Répondre
    1. chapman

      Pour avoir transporté et déménagé avec les deux systèmes, je vote Honda tout de suite, ça n’a rien à voir, ni en théorie, ni en pratique. Le maniement de la banquette était lourd et fastidieux et si l’on voulait vraiment disposer d’un beau volume de chargement, il fallait laisser le dossier à la maison (et pourquoi pas l’assise d’ailleurs)
      Ce qu’avait Renault à l’époque, c’est qu’ils étaient les premiers à oser, ça oui! Et ça a continué, R5, Espace, Scénic, Twingo……et j’en oublie.

  8. Thierry

    Quand on vieillit on ne voit pas le temps passer … la r16 pour moi c’est une renault d’avant, mais quoi juste avant hier ! un peu l’époque des 11 des 12 des 18 non ? et oui mélange tout.
    Etant de 1959 comme Thibault, je me souviens du père d’un copain qui a la fin des années 70, quand je passais mon bac, avait acheté sa deuxième 16 neuve, la préférant à une 14.
    Les deux étaient commercialisées, et quasi au même prix d’ailleurs. A l’époque j’avais trouvé le choix rétrograde ! une 16 ancienne contre une 14 pleine de nouveautés ! avec le temps …. le choix ne se commente même pas !

    Répondre
  9. Frédéric à Montréal

    Quand j’étais petit, mon père est passé de la R16TL à la R16TS. Mon frère et moi étions tout excités. Il y avait un compte-tours, des sièges en skaï et… des vitres électriques à l’avant!!! De la folie.
    Étonnant comme la bagnole est porteuse de souvenirs et d’émotion…

    Répondre
    1. Gérald

      La TS le graal à l’époque ! Mon oncle avait une R5 TS, bleu avec des stickers sur les côtés, à part les jantes, le compte tours et le moteur à peine plus puissant, il n’y avait pas grand chose de plus, mais là était toute la différence, c’était la TS, le somment de la gamme !

    1. Tricatel

      Sublime voiture…et très touchante anecdote…merci commandant Chatel !

      Mon père a eu un R16 automatique TX blanche avec siege en cuir, rachetée à un cadre de chez Renault…Avec mon frère, on adorait la fermeture centralisée lorsque les 4 petits leviers rouges montaient et descendaient en même temps dans leurs cylindres en plastique transparent dans un bruit si caractéristique ( un « clac !! »)….