La Volkswagen Golf GTE (hybride rechargeable) est-elle la solution idéale ?

Par Patrice Vergès. Est-ce une bonne idée d’acheter une Golf hybride GTE ? Réponse de Normand, cela dépend de l’utilisation qu’on en fait. La Golf GTE peut être aussi intéressante qu’inintéressante. Explication.

Der neue Volkswagen Golf GTE« Alors, combien ça consomme exactement ?»  a demandé un journaliste impatient, lors de la présentation presse de la Golf GTE. « Ça dépend » a répondu sans conviction le service de presse ce qui n’a fait qu’accroître son courroux. Pas facile de répondre précisément à cette question précise puisque selon son usage, la Golf GTE peut consommer entre 2 et 9 litres de carburant aux 100…..

En juillet dernier, sur ce même site, POA a longuement essayé l’Audi A3 etron qui est exactement la même voiture que la Golf GTE mais plus chère de 5000 euros environ. Je vous conseille d’en revoir les images où tout avait été dit (en cliquant ici).  Très très succinctement, la Golf GTE est animée par un groupe essence de 1,4 l TSI de 150 ch épaulé par un moteur électrique de 102 ch (total de 204 ch ou 175 Kw si vous parlez en Watt). Elle peut fonctionner soit en mode essence, soit en mode purement électrique sur une distance maximum théorique de 50 km jusqu’à 120 km/h, soit en mode couplé. Là, elle accélère sèchement de 0 à 100 km/h en 7,6 secondes jusqu’à 222 km/h. Par rapport à une hybride classique, la Golf GTE dite « Plug in » peut se recharger à une prise de courant en plus de la recharge classique du moteur thermique.

06 2015-Volkswagen-Golf-GTE-08 - copie

La fonction E-Mode permet de rouler uniquement en mode électrique environ 40 km à 50 KM. La fonction GTE utilise la puissance des deux moteurs, soit 204 ch

Pratiquement le prix d’une GTD diesel !

Bonus de 4000 euros déduit, La Golf GTE coûte 2000 euros moins cher qu’une GTD diesel de 184 ch, soit 34 500 €. Quel est l’intérêt de l’’acheter plutôt que cette dernière ? Aucun si on est un gros rouleur qui sillonne notre douce France par les autoroutes où la GTD se montrera toujours plus économique en consommant autour de 6 l aux 100 d’un carburant moins cher. En revanche, avec seulement 35 g d’émissions de CO2, si vous êtes chef d’entreprise sans être écolo dans l’âme, l’exonération de la TVS sur la GTE en tant que véhicule d’entreprise la rend déjà plus intéressante.

Mais si vous parcourez, par exemple, autour de 100 km par jour en zone périurbaine, la Golf GTE devient bien plus séduisante. Là, vous rentrez dans le bon cas de figure à condition d’habiter un pavillon et disposer d’une Wallbox qui permet la recharge des batteries en moins de 2h30 contre environ 4 heures avec une prise classique.

Der neue Volkswagen Golf GTE

Environ 2 h30 sont nécessaires pour recharger au maximum ses batteries à une Wallbox ou borne publique contre 3h30 à une prise classique

2 à 9 litres aux 100 !

Quand vous partez le matin, batteries chargées, vous disposez d’une autonomie en mode électrique de 50 km théoriques plus proche de 37/40 km dans la réalité vraie. Si vous ne vous excitez pas trop sur la pédale de gaz vous pouvez parcourir ces 40 km en silence et sans polluer en mode purement électrique dont les 102 ch sont amplement suffisants. Lorsque les batteries sont vides, le moteur thermique de 150 ch prend le relai imperceptiblement en échange de 7 à 9 litres aux 100 de super selon sa conduite.  Pour parcourir les derniers 60 km restant tout en rechargeant légèrement les batteries, il avalera autour de 4 litres de carburant.  Parfois moins. Dans ce cas, vous pourrez dire que la GTE consomme environ 4 à 5 litres au 100. Pas mal.

Mais, dans le cas de figure de 60 km à parcourir par exemple, le moteur thermique n’exigera plus que 1,5 l environ de carburant pour les 25 km restant donnant en théorie autour de 3 à 3,5 litres aux 100. Si on parcourt moins de 50 km le chiffre d’homologation de 1,5 l aux 100 est atteint. Bref, il est difficile de tirer une règle générale, selon le kilométrage effectué, la GTE peut être très intéressante ou pas du tout sauf si vous êtes persuadé que de rouler avec va sauver la planète.

Programmation à distance

Der neue Volkswagen Golf GTE

La finition est du niveau Carat avec les sièges sport à carreaux bleus style GTI

Pour le reste, c’est une Golf GTD équipée d’une boîte DSG en luxueuse finition Carat. Par rapport à cette dernière, elle se distingue par un coffre plus petit de 25 % à cause du déplacement du réservoir et d’une prise de poids assez conséquente de 200 kilos (1550 kg). Son instrumentation spécifique permet de programmer la recharge à distance (à condition que la voiture soit branchée évidemment) activer son chauffage ou sa climatisation en fonction de l’heure de son départ.

Der neue Volkswagen Golf GTELa Golf GTE est équipée en série d’une boîte de vitesses DSG

Les hybrides et les électriques sont les seules qui bénéficient aujourd’hui d’un bonus qui se monte à 4000 euros dans le cas de la GTE dont le prix de 38 500 euros retombe à 34 500 euros (36 760 euros pour une  GTD 3 portes DSG). Vous me rétorquerez que l’électricité coûte moins cher que le carburant. Soit.

Mais quand on sait que les rentrées fiscales du carburant représentent 45 milliards d’euros, on peut imaginer que l’Etat taxera tôt ou tard l’électricité auto autant que le carburant fossile. En attendant mieux, la Golf GTE est une alternative intéressante qui en vaut bien d’autres en matière d’écologie dont on dit tout et n’importe quoi. Souvent n’importe quoi.

Der neue Volkswagen Golf GTE

 Les qualités dynamiques sont bonnes mais les jantes de 18 pouces optionnelles grèvent le confort.

La Golf GTE se distingue de la GTI par ses filets bleus autour des optiques

 

L’avis des Petits Observateurs !

9 commentaires au sujet de « La Volkswagen Golf GTE (hybride rechargeable) est-elle la solution idéale ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Maquet

    Bonjour
    Quelle rallonge dois je prendre pour la golf gte et qu’elle prise dois je installer pour éviter que mon dijoncteur sauute ?
    Merci pour vos réponses

    Répondre
  2. Jean

    On n’évoque jamais la consommation des bornes de recharge rapide. On n’évoque jamais la consommation de la Bleu Car dont les batteries se déchargent rapidement. C’est curieux
    l’annonce de la promotion de la voiture 100% électrique par le gouvernement risque d’être fatale aux voitures hybrides plus coûteuses par leurs deux moteurs qu’une 100 % électrique surtout si le bonus est raboté comme le fit un des lecteurs de ce site que j’aime beaucoup

    Répondre
  3. Jean

    Depuis le 2 janvier 2015, seuls les véhicules hybrides rechargeables émettant entre 21 et 60 g/km de CO² bénéficient d’un bonus égal à 20 % du prix d’acquisition, avec un maximum de 4 000 €.. C’est le cas de la VW GTE et de la Prius Hybride rechargeables alors que le bonus des Prius normales a été redescendu à 1600 euros seulement. On peut penser qu’au fil des années, ce seuil sera progressivement abaissé si les ventes de hybrides « plug in » s’accroissent. Il faut qu’elles se vendent mais pas trop!

    Répondre
  4. pierre

    Interessant cet article,
    d’une part c’est logiquement le rôle de l’Etat d’être incitateur pour l’interet public de ce type de modéles (en attendant que la production d’un nombre suffisant permette de baisser les tarifs).
    et d’autre part la cible la + pertinente de l’hybride rechargeable peut interesser de nombreux conducteurs, au vu de ceux…. que je croise chaque matin en sortant de mon domicile.!!!

    Par contre, quel regret de ne voir aucun constructeur Français proposer ce type de véhicules et d’ingénierie, (et meme des hybrides classiques……dont les japonais ont prouvé que les clients étaient bien là tant chez Honda que Toyota)………….après le bide de l’hybride-diesel de PSA, le meme Toyota fabrique chez nous la Yaris Hybride (c’est déjà çà pour nos emplois)…………. !!!

    Répondre
  5. Claude

    La question est simple. s’il n’y avait pas de bonus à 4000 €, combien de personnes achèteraient une Golf GTE?
    la question est encore plus simple. comme le dit l’auteur de ces lignes, si le courant électrique était taxé comme l’essence, combien de personnes achèteraient la Golf GTE?

    Répondre
  6. Samuel (POA Belgique)

    Bonjour Patrice. Merci pour cet article.

    Voici précisément un exemple frappant en Belgique francophone. Ici, que ce soit pour une GTD ou une GTE (et sans même parler de la GTI), nous payerons le même prix pour mettre la voiture sur la route : presque 2500€.

    Point de bonus, point d’exonération… Qui irait payer un tel supplément pour rouler en hybride « dynamique » ?

    L’absurdité de la fiscalité belge qui encourage uniquement le fait de rouler avec des autos de max 110ch et ce quel que soit le degré d’écologie de la voiture… Même la Tesla (+5000€ !)

    Amis Français, profitez en…

    Répondre
    1. circonspect

      La Golf GTE (ou l’Audi eTron) , est un peu victime du syndrome « toujours plus » . J’ai comme l’impression qu’il y a une erreur de marketing , ou pire de conception. Si c’est l’économie qui est recherchée , la puissance cumulée -supérieure à 200cv- est excessive ; si ce sont les performances qui sont recherchées , le poids est excessif ; Si c’est la cohérence et l’élégance mécanique , là c’est raté , car on additionne les composants complexes , au lieu de rechercher la synergie et l’optimisation .
      Le moteur TSI est une belle réussite , mais ajouter un turbo , 3 embrayages, un moteur électrique , et une batterie de forte capacité , il y a – pour moi une redondance – qui manque d’élégance .
      Aujourd’hui , au modeste niveau de mes connaissances , seuls 3 constructeurs ont apporté des réponses adaptées et raffinées au développement de l’hybridation des motorisations automobiles :
      Toyota (Prius et systèmes HSD)
      GM (Volt, Ampera , Cadillac)
      Mitsubishi (Outlander PHEV)
      De ce que j’en ai lu , la Renault Eolab – mais ce n’est qu’un démonstrateur – pourrait intégrer cette famille de l’excellence hybride .
      Enfin , vue la complexité du système VAG , j’ai des craintes concernant la fiabilité de cette motorisation.
      Malgré tout , ce véhicule , aura – et je le souhaite – du succès car le mirage de l’économie (réelle si on se limite à 30km/jour en fullEV) fonctionnera à plein (mais dans ce cas une Smart EV , une Leaf ou une Zoe ou mieux une I3 sera dans tous les cas préférable ) .