Souvenirs d’Autos (30) : une Matra Magique

Par Thibaut Chatel. 1969. Je vis avec ma mère, Jacqueline et mon frère ainé, Frank. Mes parents ont divorcé, c’est ainsi.Il fait beau, nous devons être en juin ou juillet. Et un invité « surprise » déboule pour dîner. Bon. C’est un bel homme, élégant, style play-boy. À mon jeune âge, je ne comprends pas qu’il est candidat à la candidature…

 Quand je demande aujourd’hui à ma mère qui était cet homme entreprenant la réponse est particulièrement vasouilleuse… Dans mon souvenir, il ressemble à François Deguelt (Il y a le ciel, le soleil et la mer…) Ce soir là, à Puteaux, comme à tous les invités, je pose la question rituelle : « Tu as quoi comme voiture ? ». L’invité mystère me répond qu’il a une Matra  530 ! et qu’on peut descendre la voir dans la rue !

1 Phares

Devant notre immeuble, il y a un véritable attroupement qui observe cette magnifique petite bombe jaune. Il faut dire que dans ces années là, dans la rue il y a plutôt des Aronde, des Panhard, des Dauphine et la R16 de Monsieur André notre voisin, que tout le monde lui jalouse… Mais une Matra dans la rue, c’est un événement !

L’invité, après avoir demandé aux curieux de s’écarter, me montre d’abord les phares escamotables qui me bluffent totalement ! Puis il me fait découvrir le toit qui peut se retirer en deux parties! Waoh ! C’est génial.

2 Le toit double

Mais il réserve le coup de grâce pour la fin. Le tableau de bord « sport » que j’adore et cet incroyable volant ovale… Je suis fasciné, je suis sous le charme… et il m’emmène faire le tour du pâté de maison en Matra ! À chaque virage, je regarde ce volant ovale (qui en fait ne devait pas être pratique du tout…)

3 Volant

Quel souvenir…. Doublé d’une grande méfiance à l’égard de ma mère qui persiste et signe en ne se souvenant pas du play-boy à la Matra.

Mouais…

Retrouvez tous les souvenirs d’auto de Thibault Chatel ici

MATRA-530-LX

*Je m’appelle Thibaut, je suis né en 1959. Il se trouve que j’ai toujours adoré les automobiles… Pourquoi ? Sans doute parce que j’aime l’idée de liberté. On monte dans sa voiture, on démarre, on s’en va ailleurs. Là où il fait beau, au bord de la mer, à la campagne… peu importe. Parfois, je repense à des histoires d’enfance, d’adolescence, de jeunesse et j’ai décidé de les livrer à P.O.A.

 

 

 

L’avis des Petits Observateurs !

7 commentaires au sujet de « Souvenirs d’Autos (30) : une Matra Magique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Tricatel

    Encore une anecdote touchante et rigolote ….le pilote Matra français Servoz -Gavin en 1968 fit Paris-Monaco d’une traite en 8 heures avec ce modèle…et participa au grand prix F1 les jours suivants …

    Répondre
    1. fragar

      Pour compléter sur Matra, quelques photos des friches industrielles de l’usine historique « Matra 1 » implantée dans le centre-ville de Romorantin, et du nouveau quartier qui s’y construit :
      https://plus.google.com/photos/105054941953035790637/albums/5964631656431008065

      On peut voir l’ancien hall de montage des Bonnet Djet jusqu’aux Espace III… et les bâtiments de la porte de l’usine, des bureaux administratifs, etc… auparavant une usine de filature textile.
      Tout un pan d’histoire locale et des souvenirs forts pour les milliers d’ouvriers qui y ont travaillé (ce n’est pas mon cas bien que j’habite cette ville)…

      Et Go POA 😉

  2. Benoist Speedster

    Bonjour Thibault,
    Bonjour à toutes et tous,
    Cette Matra était absolument bluffante en terme de design. En jaune en plus je trouve que cela lui donne un côté encore plus sportif.
    Je tiens à te féliciter pour l’image d’illustration de ton histoire extraordinaire. Trouver un Gif d’une 530 qui nous fait un clin d’oeil. Bravo Thibault.
    Cette Matra bien sûr que gamin j’en ai rêvé.. Tu as raison, le toit qui pouvait se ranger dans la voiture si je me souviens bien, était une super idée.
    Elle avait tout pour me plaire : 2+2 fabriquée en France à Romorantin moteur Ford V4 de 1699 cm3 de 73 à 90 chevaux DIN et un poids de 900 kgs… Que demander de plus ?
    Que de belles expériences automobiles tu as fait là.
    Merci encore.
    A bientôt.
    Benoist

    Répondre
    1. Thibaut Chatel

      Bonjour Benoist et merci pour ton commentaire. Oui, cette voiture avait tout pour plaire… Quant à la Matra qui fait un clin d’oeil, c’est Renaud (notre cher Président) qu’il faut féliciter. À bientôt.