(Citroën) DS6 : essai exclusif en Chine pour P.O.A

La DS6 n’est pas importée en France. Réservée pour le marché Chinois, il s’agit d’un SUV premium qui marche sur les platebandes d’une Audi Q3/Q5 ou d’une BMW X1. X3. Uniquement disponible avec des motorisations essence couplées à une boîte automatique 6 vitesse, La DS 6 n’a franchement pas à rougir de la concurrence Allemande. Dommage qu’elle ne soit pas importée; Heureusement, P.O.A a pu essayer la DS6 en compagnie de Jean-Luc Moreau lors du Challenge Bibendum en Novembre 2014. D’une certaine façon, c’est une petite exclu.

Pour mémoire voici l’autre DS réservée au marché Chinois, la DS5 LS

L’avis des Petits Observateurs !

17 commentaires au sujet de « (Citroën) DS6 : essai exclusif en Chine pour P.O.A »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Frédéric Tournier

    Merci Renaud pour cette prise en main.
    Je ne veux pas polémiquer avec les autres petits observateurs, mais voulais m’arrêter sur le fait que vous-même et Jean-Luc Moreau aimiez bien cette voiture et que vous vous posiez légitimement la question à savoir pourquoi DS6 n’est réservée qu’au marché chinois…
    Pour une marque jeune (4ans) je trouve tous ses produits légitimes dans le premium.
    Tout comme beaucoup d’autres personnes, d’ailleurs…
    Et c’est là le point crucial pour une nouvelle marque.
    La légitimité, de bons produits et un design reconnu et différent : oui, DS a un avenir dans le monde, n’en déplaise aux pro-allemandes 😉

    Répondre
  2. Navigator84

    Merci pour cet essai !

    Je pense que DS a de bonne chance de connaitre le succès en Chine. Mais cela ne va pas se faire de suite.
    On voit bien que la marque arrive après (presque) tout le monde.
    Je ne sais pas si Mr Roubaudi a eu l’occasion de voir une concession DS; mais celle de Chengdu est coincée avec celle de Great Wall, Haima, Renault. On peut faire mieux. Alors que 300m plus loin Volvo est à côté de Jaguar-Land Rover et Morgan. Un autre monde.

    Répondre
    1. Navigator84

      5 ans après, force est de constater que DS n’a pas marché en Chine.

      Malgré des modèles pensés pour ce marché : 4S, 5LS et 6.
      Au final, le SUV DS 6 a représenté 35.556 des 75.834 DS vendues en Chine depuis 2013….

  3. n1c0

    Concernant le bruit des clignotants (et autres), il est déjà comme tel (et paramétrable entre 4 ambiances sonores) sur les C4 et DS4 « européennes »…De là à dire que c’est conçu pour le client Chinois, le service com’ a bien fait son boulot !

    Répondre
  4. Farid

    Franchement pas térrible la DS 6.
    En dirait extérieurement une KIA ou une Hyundai dure dure de « faire prenium » en terme de design chez citroen au pardon chez DS.
    L’intérieur ouais bof. Ceci dit les sièges façon bracelet de montre fait toujours son petit effet.

    Le prenium pour DS devra passer par une véritable identité visuelle (cf concept divine ds) qui apporte un les prémices du futur univers DS mais la calandre me fait un peu trop penser à audi et sachant qu’audi va faire un peu comme BM et faire « mordre » la calandre au feux sa me laisse perplexe quant à DS et cette calandre mordant sur les phares.

    Il va falloir qu’il est également un univers design intérieur fort et surtout un multimédia, une interface et une ergonomie qui soit propre à leur identité.
    Mais ce n’est que le début de l’aventure DS le chemin est encore long pour DS, ils sont ambitieux et c’est tant mieux pour l’industrie française.

    Répondre
    1. pierre

      outre le dessin fade (pour moi, c’est un plagiat d’un C4 Picasso avec des chromes en + et une calendre copiée chez BMW), mais qui est de toute façon subjectif,
      c’est surtout le manque d’audace (et peut-etre de savoir-faire) coté mécaniques…….
      DS n’utilise ni plus ni moins que des moteurs et boites déjà connus et très faible en cylindrée et puissance.(1.6 litres et rien au-dessus de 200 ch.).
      Quand on veut se placer au-dessus des généralistes, il faut oser davantage…… les clients qui mettent le prix supplémentaires par rapport à une marque de gamme moyenne aiment bien avoir des chevaux par là, une boite sophistiquée ou de la technologie embarquée , …..Volvo par ex. l’a bien compris……et meme si ce dernier reste en-dessous des choix des moteurs Premium, ça laisse tout de meme une belle marge par rapport à une gamme courante.

  5. credit auto

    Une Citroën DS que pour les chinois, pas pour le marché français… Y a que moi que ça interpelle ? Je ne trouve pas le design particulièrement « beau » pour un européen, mais tout de même..

    Répondre
  6. Franckreich

    Je n’ai jamais été très fan du dessin de la PDB de la DS4 (repris ici), même s’il est – à mon goût toujours – moins raté que celui de la Golf 7. L’intérieur de la DS5 , qui s’est affranchit de la tutelle Citroën (PDB DS4 = PBD C4) a produit ce qui reste pour moi (toujours) le plus bel intérieur que je connaisse sur une auto récente.
    Je suis donc optimiste quant au soucis du dessin intérieur des prochaines productions.

    Répondre
    1. Renaud Rouabudi

      Nous sommes tous habitués à découvrir les autos de façon « splendide » avec la publicité. Découvrir la DS6 par temps gris, dans une version blanche un peu sale et mal filmé (c’est moi) n’aide pas à la contextualisation du rêve auto.pourtant c’est bien là la force de la DS6 : malgré ces mauvaises conditions elle sort du lot. je persiste c’est une réussite dans la circulation. imaginez découvrir une Audi Q3 blanc dans les mêmes conditions, vous diriez Bof. Moi je dis GO DS

  7. Guillaume

    Parfaitement vendable en France ce SUV !
    Quand Mr Tavares annonçais que PSA allait vendre des voitures au chinois avec le même niveau de prestation que les modèle européen c’était pas un argument marketing mais la réalité.
    On est très loin du recyclage de châssis des années 90, rien que pour ça DS mérite le succès en Chine

    Répondre
    1. Sébastien

      Ce serait une grosse erreur de l’importer en Europe. Son design extérieur n’a rien de Premium. Je n’y vois qu’une Kia Sportage améliorée avec un avant de Sandero amélioré. Et surtout, avec l’arrivée de la nouvelle identité DS (initiée par la Divine), les avants des DS chinoises viendrait ajouter une troisième face avant aux DS européennes. Ce sera déjà la pagaille jusqu’en 2020, pas la peine d’en rajouter.

    1. n1c0

      Sécurité avant tout : on ne reste pas à l’arrêt en D quand on discute…un moment d’inattention, un relâchement du frein et hop la voiture avance (il y a l’air d’y avoir du monde qui se promène autour). Le gars de Michelin ne fait alors que repasser en Park.